Choisissez la langue:

Neuf activités gratuites ou très abordables que vous pouvez pratiquer pendant votre séjour à Miami

Votre ESTA vous emmène vers Miami l’ensoleillée ? Voici 9 activités qui rendront vos vacances inoubliables sans épuiser votre budget.

Miami est connue comme l’une des villes les plus éclectiques et divertissantes du monde, grâce à ses merveilleuses plages, ses restaurants à la mode, son impressionnante architecture et sa vie nocturne avec laquelle peu de destinations peuvent rivaliser.

Participer pleinement à la vie de Miami peut s’avérer très coûteux. Si, muni de votre ESTA, Miami est votre destination, nous vous suggérons quelques activités gratuites ou presque

1) Aller à la plage

Une des meilleures façons de se distraire à Miami est de passer un jour à la plage, ce qui est totalement gratuit! Miami vous offre la plage parfaite. L’offre est variée, notamment:

  • La fameuse et très fréquentée plage de South Beach, sur Ocean Drive, idéale pour les célibataires et les couples jeunes
  • La plage de Crandon Park sur Key Biscayne, la préférée des familles
  • Pour les nudistes, nous recommandons Haulover Beach sur Bal Harbor.

2) Faire un circuit

Miami est une ville fascinante, jeune mais pleine de caractère. Un circuit serait une bonne manière de découvrir sa beauté et son histoire. Parmi les excursions possibles, nous recommandons:

  • L’historique Hôtel Baltimore sur Coral Gables: les dimanches 13h30 – 15h30
  • Le parc Barnacle State, à Coconut Grove; terminé en 1891, le plus ancien de Miami
  • Le phare, connu comme le Parc Bill Baggs, sur Key Biscayne. Ce parc est construit autour d’une des plus belles plages de Miami. On peut y louer une bicyclette, une chaise longue et un parasol pour la plage.
  • Une promenade à Miami Beach et dans l’Art Deco District vous fera découvrir la magie d’Ocean Drive, de Lincoln Road et de Collins Avenue. En déambulant parmi la foule vous ferez une immersion dans les couleurs, le soleil, les odeurs et la culture de Miami Beach.
  • Une promenade sur la jetée du centre de Miami. Si l’histoire, le shopping, l’art ou les divertissements vous intéressent, ne perdez pas l’occasion de visiter cette partie pittoresque de la ville.
  • Une visite au petit quartier de La Havane, « Calle Hocho ». Promenez-vous dans ce qui est connu comme le Cuba de Miami. Découvrez les saveurs et les lieux que ce quartier vous offre.
  • Une promenade dans Wynwood, domaine du Street Art, où des artistes locaux ou en visite ont créé une des zones les plus vibrantes de la ville. À Wynwood vous trouverez aussi des discothèques et des restaurants avec des offres « happy hour ».

3) Visiter des musées gratuits et des galeries d’art:

La ville de Miami est un centre culturel de niveau international. Ce n’est pas un hasard si, depuis plusieurs années, un événement artistique mondial, l’Art Basel, se déroule pendant 4 jours, début décembre. D’autre part, depuis plusieurs années, d’importants centres culturels à l’architecture impressionnante, et aux riches collections, ont vu le jour. Certains de ces musées offrent un accès gratuit, ou des réductions dans certaines occasions. Il faut profiter de ces offres. Nous recommandons spécialement les suivants :

  • Le New World Symphony de Miami Beach, les samedis et dimanche, à un tarif très bas.
  • PAMM, “Musée d’Art Perez de Miami”, au centre de la ville, avec entrée gratuite le deuxième samedi du mois.
  • Adrienne Arsht Center, visites gratuites les lundis et samedis.
  • Promenade de l’Art, sur le Design District et Wynwood, où de nombreuses Galeries d’Art proposent l’entrée gratuite au public le deuxième samedi du mois de 19h à 22h.
  • Vendredis culturels, Calle Ocho dans le Petit Cuba avec prestations musicales et expositions d’Art en plein air. Tous les derniers vendredis du mois, le soir.

4) Visiter gratuitement l’un des nombreux parcs et jardins de Miami.

Le climat tropical de Miami est un habitat naturel idéal pour la flore et la faune. Les jardins publics sont ouverts au public gratuitement toute l’année; d’autres ont des offres toute l’année pendant certains jours de la semaine.

  • Le Jardin Botanique de Miami Beach, fermé le lundi. Voir les offres et les réductions sur le site web.
  • ● Le Crandon Park de Key Biscayne, d’une beauté cachée incroyable. La signalisation étant déficiente, il est conseillé de préparer l’itinéraire à l’avance pour rejoindre l’entrée ; le stationnement vous coûtera 5 $.
  • Le Jardin japonais Ichimura, sur l’île Watson, ouvert tous les jours.
  • Le South Pointe Park, à Miami Beach, où se termine la légendaire plage. De là, le samedi soir, vous profiterez du spectacle des navires de croisière qui quittent le port de Miami.
  • ● Le Musée et Jardins de Vizcaya, à Coconut Grove. Une visite recommandée par tous les guides touristiques de Miami. Il y a des entrées gratuites en fins de semaine.

5) Participer à l’un des nombreux évènements gratuits, et aux festivals.

Le sud de la Floride offre un climat tempéré pendant toute l’année. Cela fait de Miami une destination privilégiée pour des évènements nationaux et internationaux, dont certains sont gratuits.

  • Festival de Miami, un festival de musique depuis plus de 30 ans; les événements ont lieu en octobre, à l’École de Musique Frost dans l’Université de Miami.
  • Salon Nautique International, en février, au Centre des Conventions de Miami Beach, et dans différents ports sportifs de la ville.
  • Célébrations du Nouvel An, sur Océan Drive.
  • Art Basel, la première semaine de décembre, présente les œuvres de plasticiens du monde entier; entrée de 5 $ à 15 $.

6) Visiter Miami Beach

South Beach domine la scène de la ville. Il y a beaucoup à voir, les gens, le paysage, l’architecture. Bien que la majorité des bars, des restaurants et des hôtels  les plus élégants et les plus chers, se trouvent là, voici quelques conseils judicieux dans l’intérêt de votre budget:

  • Prenez l’autobus de South Beach, d’un coût de 25 cents par trajet, ou utilisez le Swoop, voiturette de golf électrique à six sièges, gratuite. Pensez au pourboire pour le chauffeur.
  • Découvrez l’architecture Art Déco en visitant l’ancienne résidence de Gianni Versace sur Ocean Drive, en vous promenant dans les rues piétonnes de la plage du sud, ou en admirant le Delano Hôtel, le National ou le Raleigh.
  • Allez à Lummus Park, ou à la plage.
  • Faites du lèche vitrines devant les nombreuses boutiques de designers de vêtements sur Lincoln Road et Collins Avenue.

7) Visiter Coconut Grove.

C’est la zone la plus historique de Miami, et le lieu préféré du fameux poète Robert Frost. Dans les années 80, il dominait la scène nocturne de la ville ; aujourd’hui encore, elle conserve un charme spécial.

  • Le Park Barnacle State, terminé en 1891, le plus ancien de Miami.
  • Le Peacock Park, un parc urbain public de 38 000 mètres carrés, au bord de la baie Biscayne.
  • Cocowalk, un joli centre commercial en plein air, au cœur de Coconut Grove.
  • Les immeubles et les rues de Mayfair, à l’architecture typique.

8) Visiter Bayfront au centre de Miami.

Le nom de Miami vient du mot « Mayami », un terme utilisé par les Indiens natifs de Floride, qui signifie « beaucoup d’eau ». Miami, en fait, ressemble un peu à une Venise moderne, avec des canaux partout, bordés par une architecture variée. Même le centre de Miami a sa propre jetée face à la baie, pleine de charme, et riche de nombreux évènements gratuits toute l’année.

  • Le parc Bayfront: vous jouirez d’une promenade entre l’architecture moderne de la ville et la baie de Miami, avec en toile de fond Miami Beach.
  • Le centre commercial Bayside, historique centre commercial en plein air, très populaire parmi les passagers des bateaux de croisières, à quai dans le port voisin.
  • La Tour de la Liberté, où les réfugiés cubains furent accueillis à leur arrivée, est maintenant un musée.

9) Visiter la Petite Havane.

Faites une promenade dans la huitième rue dans le quartier de Miami connu comme La petite Havane. Vous serez immergé dans une ambiance caraïbe magique, comme si vous étiez à Cuba.

  • Domino Park où les cubains pratiquent un de leurs passe-temps favoris, les dominos. Ouvert tous les jours et entrée gratuite.
  • Le monument à la mémoire de la Baie des Cochons.
  • Les vendredis culturels, « Calle Ocho » de la Petite Cuba, avec activités musicales et expositions d’art en plein air, le dernier vendredi de chaque mois, la nuit.

Que votre autorisation ESTA vous permette un grand voyage de fêtes ou de découverte, nous vous souhaitons un voyage sûr et agréable aux États Unis.