Après 90 jours, l’autorisation de voyage n’est plus valable

systeme electronique de voyage

Passés 90 jours, l’autorisation de voyage n’est plus valable

Un ESTA est une autorisation de voyage électronique qui a généralement une durée de validité de 2 ans. Vous pouvez entrer sur le territoire des Etats Unis aussi souvent que vous le souhaitez pendant cette période. Mais, la durée du séjour est de 90 jours maximum, ce qui correspond normalement à un visa long séjour. En d’autres termes, votre titre de séjour ou carte de séjour ne peut être valable que pour environ 3 mois.

La durée de votre séjour ne doit pas dépasser 90 jours par voyage

Pour pouvoir partir en voyage aux Etats Unis, vous devez suivre les démarches de visa et remplir notamment le formulaire de demande de visa. Outre les justificatifs et un passeport en cours de validité que vous devez fournir, il est important que vous respectiez les formalités d’entrée. Vous devez aussi obtenir un visa touristique de l’équivalent du Ministère des Affaires étrangères ou du Ministère de l’intérieur aux USA, à savoir le service consulaire du Département de la sécurité intérieur, ou les autres autorités consulaires agréées qui s’assurent du traitement des visas de tourisme aux Etats Unis.

Rentrer sur le territoire américain requiert un visa obligatoire, qui n’est autre qu’un visa électronique pour tous les ressortissants de pays étrangers. En effet, il n’y a pas différents types de visas de tourisme, mais vous devez obtenir un visa d’entrée multiple sous forme électronique qui n’est ni un visa vacances-travail ni un visa travail.

En principe, vous pouvez voyager aux États-Unis aussi souvent que vous le souhaitez pendant la période de validité de cette autorisation de séjour électronique. Toutefois, le formulaire d’entrée sur le territoire des Etats Unis spécifie clairement que ce visa de tourisme dure au maximum 90 jours. Cela ne signifie pas que vous devez être de retour sur le territoire français dans les 90 jours, mais que vous devez être sorti du territoire des Etats Unis dans les 90 jours.

Les exigences supplémentaires du visa pour se rendre aux Etats Unis

L’E Visa qui vous est accordé après avoir fourni les documents nécessaires pour obtenir une entrée sur le territoire américain vous permet aussi de séjourner dans certains pays, notamment le Canada, le Mexique et les Îles des Caraïbes. Cependant, il se peut que vous fassiez donc un séjour temporaire aux Etats Unis.

Tous les détenteurs d’un visa de séjour touristique aux Amériques, comme passer des Etats Unis vers le Canada, le Mexique ou une île des Caraïbes, sont soumis à quelques exigences. Le séjour dans ces pays est inclus dans la validité de 90 jours de l’ESTA. Par exemple, si vous voyagez en partant de la France vers les USA, y restez 20 jours, ensuite séjournez au Mexique pendant 50 jours, puis retournez à nouveau sur le territoire américain, votre deuxième séjour aux Etats Unis ne peut pas donc dépasser 20 jours (90 – 20 – 50 = 20).

Astuces pour prolonger la période de validité

Les autorités américaines sont très strictes sur le respect de la durée de validité du visa touriste ESTA qui est de 90 jours maximum. Comme tous les ressortissants de l’espace Schengen (les ressortissants français inclus), vous êtes tenu de retourner immédiatement vers votre pays d’origine si votre séjour a dépassé cette durée. Néanmoins, il existe quelques astuces vous permettant de le contourner.

Quittez brièvement les États-Unis pour prolonger la période de validité

L’ESTA n’est pas un document qui vous permet de quitter les Etats Unis et de rentrer peu de temps après, uniquement pour rester aux États-Unis pendant 180 jours au lieu de 90 jours. Cependant, il n’y a pas de règles spécifiques pour la période minimale qui devrait se situer entre deux séjours sur le territoire américain.

Un agent des douanes et de la protection des frontières des Etats Unis évaluera si vous êtes autorisé à entrer ou non. S’il estime que vous avez quitté les Etats Unis entre-temps dans le seul but d’éviter la durée maximale de séjour de 90 jours, l’entrée peut vous être refusée. Si vous prévoyez de rester pendant plus de 90 jours, passez un peu de temps en France (3 semaines ou 1 mois) et revenez aux Etats Unis.

Prolonger la validité de l’ESTA

Si vous avez déterminé que votre ESTA USA n’est plus valide (ou qu’il perdra bientôt sa validité) pour votre prochain voyage aux Etats Unis, vous devrez remplir de nouveau le formulaire pour accéder au territoire américain. En aucun cas vous ne pouvez obtenir une prolongation de visa. Si vous prévoyez de rester aux Etats Unis pendant plus de 90 jours, vous n’avez pas besoin de faire une demande d’ESTA, vous aurez besoin d’un visa permettant de rester au-delà de cette durée.

Pourquoi l’ESTA pourrait ne plus être valable, alors que les 2 ans ne sont pas expirés ?

L’ESTA est valable 2 ans. Cette période de validité commence au moment où la demande est approuvée et non à la date d’arrivée estimée aux Etats Unis qui a été inscrite sur le formulaire. Il y a deux raisons pour lesquelles il peut être nécessaire de demander un nouvel ESTA alors qu’il est encore valable 2 ans :

  • Vous avez voyagé avec un passeport français et vous utilisez maintenant un passeport valide pour demander l’ESTA.
  • Les données saisies dans le formulaire de candidature ne sont plus les mêmes en raison du changement de situation.

Il faut savoir qu’un ESTA expire lorsque vous voyagez avec un nouveau passeport. En effet, votre ESTA est indissociable, lié numériquement au passeport avec lequel vous avez soumis votre demande. Si vous voyagez avec un passeport différent de celui que vous avez demandé, vous devrez faire une demande avec le nouveau passeport. Ceci s’applique dans les situations suivantes :

  • Un nouveau passeport parce que l’ancien passeport est expiré ;
  • Une double nationalité et confusion avec le passeport de l’autre nationalité ;
  • Un deuxième passeport (de la même nationalité), mais demande de l’ESTA effectuée avec l’autre passeport.

Comment savoir si votre ESTA est toujours valide ?

Avant de voyager aux États-Unis, vous devez absolument vérifier la durée de validité de votre visa. Pour ce faire, rendez-vous sur le site officiel de l’ESTA. Ensuite, vous avez le choix entre utiliser le numéro de la demande que vous avez faite pour votre ESTA (si vous l’avez noté quelque part). Sinon, vous pouvez utiliser d’autres informations, dont le numéro de passeport, votre date de naissance, votre nom de famille et prénom ainsi que votre pays d’origine ou nationalité.