Comment importer des Boissons Alcoolisées aux États-Unis?

Les Autres Boissons Alcoolisées font partie de la catégorie Boissons Alcoolisées.

Boissons Alcoolisées

Retour à la liste de tous les Produits & Articles Interdits à l’Importation aux États-Unis.

 

Est-il possible d’importer des Boissons Alcoolisées (autre que l’absinthe) aux États-Unis?

 

 

L’importation de boissons alcoolisées (autres que l’absinthe) est possible aux États-Unis, mais le volume total d’alcool qu’il est possible d’importer dépend en fait des lois de l’état dans lequel vous arrivez en premier sur le territoire américain.

Généralement, un litre d’alcool par personne est autorisée à l’entrée sur le territoire américain par des voyageurs en duty-free.

Dans tous les cas, il est absolument interdit d’importer ou transporter de l’alcool pour les voyageurs de moins de 21 ans, âge légal de la majorité aux USA, même si c’est simplement pour faire un cadeau.

 

Quelles quantités d’alcool peut-on amener avec soi aux États-Unis?

 

Au niveau fédéral, il n’y a aucune limite au volume total d’alcool qu’un voyageur peut importer aux USA pour son usage personnel, mais des quantités considérées comme anormalement élevées peuvent éveiller des soupçons d’importation à but commercial.

Dans ce cas, un agent douanier du CBP (U.S. Customs and Border Protection) peut vous réclamer une licence d’importation commerciale à obtenir auprès du Alcohol and Tobacco Tax and Trade Bureau (TTB).

En général, les douanes considèrent qu’une caisse d’alcool (6 bouteilles de vin par exemple) est la limite pour un usage personnel, mais encore une fois cela dépend aussi des lois locales de l’état dans lequel vous arrivez.

 

Quelles sont les principales différences sur les lois d’importation d’alcool selon l’état d’arrivée?

 

Si vous prévoyez d’amener des boissons alcoolisées aux États-Unis, renseignez-vous sur les lois de l’état de votre arrivée, au besoin contactez les bureaux de contrôle (Alcohol Beverage Control Board) de l’état en question pour connaître les conditions et règles locales d’importation afin de vous conformer aux lois de cet état.

Selon l’état dans lequel vous arrivez, vous aurez en outre peut-être besoin d’un permis.

Par exemple, il est interdit d’importer quelque quantité que ce soit d’alcool en Utah. A l’inverse, les voyageurs venant des Îles Vierges (U.S. Virgin Islands) ou d’autre pays de la région des Caraïbes sont autorisés à transporter plus d’alcool selon les états.

 

Y-a-‘il des taxes sur l’importation d’alcool aux USA?

 

Tous les achats d’alcool à titre personnel dans les magasins duty-free sont sujets à une taxe d’accise fédérale – “Federal Excise Tax” – qui est une taxe indirecte prélevée directement à l’achat, il n’y a donc généralement aucun droit de douane supplémentaire à régler hors cas particuliers.

 

Comment obtenir plus de renseignements sur l’importation d’alcool aux USA?

 

Pour plus d’information sur l’importation d’alcool à titre personnel aux États-Unis, vous pouvez consulter le site du CBP (U.S. Customs and Border Protection).

Pour l’importation commerciale d’alcool à but de revente, vous serez obligé de demander un permis au Alcohol and Tobacco Tax and Trade Bureau (TTB),  respecter les régulations de la loi  Federal Alcohol Administration (FAA) Act, et répondre de plusieurs obligations auprès de la Food and Drug Administration (FDA) du Department of Agriculture, et du Animal and Plant Health Inspection Service(APHIS).

De plus, comme indiqué plus haut vous devrez vous soumettre aux lois de chaque état dans lequel vous envisagez d’importer commercialement de l’alcool. Une liste complète des organismes responsables est disponible ici.

 

Pour toute question ou renseignement supplémentaire sur l’importation d’alcool aux USA, vous pouvez contacter la division des affaires internes du TTB (TTB’s International Affairs Division) par téléphone au 202-453-2260 ou par e-mail à IAD@ttb.gov.

 


 

Quels sont les produits, articles et substances interdits à l’importation aux Etats-Unis?