DEPARTEMENT DE LA SECURITE INTERIEURE (DHS)

DEPARTEMENT DE LA SECURITE INTERIEURE (DHS)

Créé au lendemain des attentats du 11 Septembre 2001, le département d’Etat en charge de la sécurité intérieure est l’équivalent du Ministère de la Sécurité intérieure ou Ministère de l’intérieur en France. Il est dirigé par un secrétaire d’état qui est le ministre de la Sécurité intérieure, ministre de la Sécurité en charge de défense et de sécurité. Il est composé d’une quinzaine d’agences et est au service exclusif du Président des Etats-Unis, locataire de la Maison-Blanche.

QU’EST-CE QUE LE DEPARTEMENT D’ETAT EN CHARGE DE LA SECURITE INTERIEURE (DHS)

Comme mentionné plus haut, le DHS est l’équivalent du Ministère de l’Intérieur de la France au service du président américain. Il a donc pour attributions la charge de délivrer tout document d’immigration notamment le programme d’exemption de visa à travers le formulaire ESTA. Il est le garant de la sécurité nationale et de la sécurité publique du territoire national à travers les services de l’état comme la police nationale, la gendarmerie nationale, les services de renseignement. Le DHS s’organise pour contrer et déjouer toutes menaces d’insécurité, toute menace terroriste, tout attentat, la prévention de la délinquance et lutter contre les menaces. C’est un condensé de service de défense, de renseignement intérieur, de sécurité pour lutter contre le terrorisme, lutter contre la menace à la sécurité, prévenir le terrorisme, les islamistes, les attentats terroristes, le financement du terrorisme, l’alerte antiterroriste, les menaces à la sécurité nationale, la menace intérieure, de protéger la sécurité nationale, la menace sur la sécurité nationale, les menaces intérieures, sécurité et protection, les menaces sécuritaires, la menace sur la sécurité, menace sur la sécurité nationale,  lutte contre les menaces à travers les services de police et la direction du renseignement. Le DHS met en œuvre une politique de sécurité en prenant toutes les mesures de sécurité antiterroriste, de lutte contre le terrorisme tout en respectant les libertés, les droits fondamentaux, la sécurité privée, les libertés publiques.

Face aux menaces terroristes, aux risques majeurs de combattants djihadistes et de Daesh, le département de la sécurité intérieure revoit le niveau de sécurité par le code de la sécurité, renforçant la sécurité avec l’aide du FBI, du conseil de sécurité et de gestion de crise avec les forces nationales de sécurité à travers un dispositif antiterroriste.

La procédure ESTA accordée aux ressortissants de pays bénéficiaires du programme d’exemption de visa est d’un double avantage. Il facilite d’abord les formalités d’entrée sur le sol américain des ressortissants bénéficiaires de ce programme et permet ensuite aux services en charge de la sécurité intérieure de faire l’investigation nécessaire afin de filtrer l’entrée et empêcher toute attaque terroriste, la criminalité, la radicalisation et plan Vigipirate avec le soutien des services de renseignement, les forces armées, la police de sécurité, police et de gendarmerie, les forces de sécurité intérieure à travers la sécurité des systèmes d’information.  Il constitue une sécurité des systèmes d’information, assure la sécurité de protection, le maintien de l’ordre public, la sécurité publique et constitue enfin une lutte contre la menace terroriste par les forces de sécurité et de défense.

PARTAGE D’INFORMATIONS A DES FINS SECURITAIRES

Un immigrant ressortissant de pays bénéficiaire de programme d’exemption de visa, lorsqu’il se voit refuser son autorisation d’entrée ESTA pour risque de terrorisme, de crime organisé, les politiques publiques permettent le partage de renseignement pour que tous les autres services de l’état aient les mêmes points administratifs sur cet immigrant afin de l’identifier comme tel au cas où il décidait de solliciter un visa formel lorsque l’autorisation ESTA lui a été refusée. Ainsi, faire face au terrorisme, à une action terroriste, une alerte terroriste, une menace extérieure, une intrusion, un acte terroriste, un risque terroriste, à l’islamiste, aux clandestins, il revient aux services de renseignement à partager des informations aux douanes, de la police aux frontières et au département anti-terroriste avant même l’annonce du départ de l’immigrant de son pays d’origine en direction des USA conformément à la loi antiterroriste.

 

Temps d’attente dans les aéroports américains

Fermeture du gouvernement expliqué

Dans un processus budgétaire normal, le Congrès alloue des fonds pour l’exercice suivant jusqu’au 30 septembre ou adopte une résolution de financement permanente.

Mais si le Congrès ne peut s’entendre sur aucun des processus, il impose une fermeture du gouvernement.

Le gouvernement est bloqué et les programmes fédéraux non essentiels ou optionnels sont fermés si le Congrès ne les finance pas correctement pour une raison quelconque.

Parce que la facture de 5 milliards de dollars n’était pas incluse dans le budget pour la construction du mur à la frontière mexicaine et que les démocrates et les républicains ne pouvaient pas en arriver à un accord, le fermeture du gouvernement à été contraint.

Cette fermeture a commencé le 21 décembre 2018 et est devenue le plus long blocage de l’histoire des États-Unis.

Malgré cela, le Bureau des douanes et de la sécurité des fronitières n’a pas annulé la validation des autorisations ESTA et on pouvait bien demander et obtenir son permis de voyage électronique comme d’habitude.
 

Employés de la Transportation Security Administration (TSA)

La TSA-Transportation Security Administration est chargée de la protection des systèmes de transport nationaux et de la libre circulation des personnes et de leur sécurité.

Chaque jour, des millions de passagers sont contrôlés par la TSA lorsqu’ils passent les points de contrôle de sécurité dans les aéroports. Toutefois, la fermeture du gouvernement a des répercussions sur les activités de la TSA et de ses employés.

Les raisons des files d’attente et des perturbations, même pour les voyageurs avec une ESTA USA résultent de problèmes de dotation en personnel de la TSA.
 

Le gouvernement et les fonctionnaires

En raison de la fermeture du gouvernement et de l’impossibilité de payer leurs biens, de nombreux agents de la TSA ont choisi de démissionner. Les aéroports sont pleinement fonctionnels mais ne disposent pas du personnel adéquat de la TSA, de sorte que le temps d’attente dans les aéroports augmente constamment.

Le temps d’attente dans les aéroports est une préoccupation majeure non seulement pour les passagers, mais également pour les agents de sécurité et d’immigration de l’aéroport.

Néanmoins, les agents de la TSA travaillent sans relâche pour gérer toute cette charge de travail supplémentaire, tout en restant sympathiques et optimistes pour les voyageurs.

La TSA a déjà été contrainte de fermer certaines des voies de contrôle dans certains aéroports. Les interrogations des voyageurs en possession de visas et d’ESTA États-Unis continuent quand nécessaire, mais à cause de la force de travail limitée, la sécurité est la principale préoccupation.
 

Impact de la fermeture du gouvernement

Lors de la fermeture, de nombreuses autres installations ont également été touchées, parmi lesquelles les musées financés par l’État. Les visiteurs ont été redirigés ou laissés seuls sans assistance médicale ou autre dans les parcs nationaux américains. Un grand nombre de fonctionnaires ont dû démissionner et certains sont à court de fonds.

L’ordre et la sécurité dans les aéroports nationaux sont des préoccupations majeures. Il est maintenant courant de voir de longues files d’attente avant le filtrage de sécurité. La fermeture du gouvernement n’a fait qu’intensifier ces longues files d’attente et aggraver les malheurs des voyageurs pressés en possession de visa USA.

De nombreux aéroports sont perturbés à cause de la fermeture du gouvernement. Jusqu’à présent, les files d’attente à l’aéroport de Newark semblent être les plus longues avant le filtrage de sécurité. Les aéroports de Miami International et de Houston George Bush ont déjà fermé l’un de leurs terminaux, ce qui augmente les temps d’attente.
 

Temps moyen d’attente dans les aéroports américains

Habituellement, le temps moyen d’attente dans les aéroports américains est d’environ 15 minutes. Cependant, depuis la fermeture du gouvernement, les temps d’attente se sont multipliés. Le temps d’attente à l’aéroport international le plus achalandé au monde, l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta, a duré près de 90 minutes au point de contrôle.

En ce qui concerne les autres grands aéroports, les temps d’attente ont varié, mais ils étaient d’environ 15 minutes à 30 minutes. Les temps d’attente maximaux ont été observés à Miami, Tampa, Houston et Honolulu, environ une demi-heure.

L’aéroport d’Atlanta a connu près d’une heure et demie d’attente depuis le début de la fermeture du gouvernement. De nombreux aéroports demandent maintenant à leurs passagers d’arriver plus tôt.
 

Obtenir des données sur le temps d’attente dans les aéroports

La plupart des passagers s’inquiètent du long temps d’attente et veulent connaître le temps d’attente moyen le jour de leur voyage.

Comme la plupart des aéroports ne publient pas les temps d’attente sur leurs sites Web, les passagers peuvent compter sur l’application MyTSA pour obtenir ces informations. La TSA recommande aux voyageurs de télécharger et d’utiliser l’application officielle pour obtenir une estimation des temps d’attente pour la sécurité dans tous les aéroports nationaux.

Cependant, il faut tenir compte du fait que, concernant le temps passé dans les files d’attente, les informations sur MyTSA sont basées sur les témoins des passagers et sur leur expérience dans les files d’attente. Par conséquent, elles peuvent être un peu trompeuses, et pourtant elles donnent une idée du temps d’attente général.

Certains sites Web des aéroports américains publient également le temps d’attente estimé.
 

TEMPS D’ATTENTE RÉCENT DANS LES AÉROPORTS AMÉRICAINS

Aéroports Principaux Américains Temps d’attente maximum standard Temps d’attente maximum TSA Aéroports Principaux Américains Temps d’attente maximum standard Temps d’attente maximum TSA
Anchorage city – ANC 10 1 Los Angeles – LAX 15 4
Atlanta, Georgia – ATL 23 10 LaGuardia Airport – LGA 13 7
Austin, Texas – AUS 9 4 Orlando, Florida, US  – MCO 17 3
Windsor Locks – BDL 14 2 Chicago Midway – MDW 14 3
Boston – BOS 7 4 Miami – MIA 19 3
Baltimore, Washington D.C.  –BWI 22 11 Minnesota, US -MSP 17 3
Charlotte, North Carolina, US – CLT 10 2 MSY – Louisiana, United States 10 3
Dallas, Texas – DAL 9 7 Oakland, California, US – OAK 8 3
Arlington, Virginia  – DCA 9 4 Kahului, US – OGG 15 5
Denver, Colorado, US – DEN 14 4 Chicago, Illinois – ORD 18 5
Dallas – FW 20 4 Palm Beach County, Florida – PBI 8 6
Michigan, Detroit – DTW 15 4 Portland US – PDX 7 4
New Jersey – EWR 25 4 Philadelphia, Pennsylvania, US – PHL 10 4
Florida, United States – FLL 18 4 Phoenix, Arizona, United States – PHX 11 3
Honolulu, Oahu – HNL 18 8 San Diego, California, US – SAN 12 3
Houston, Texas – HOU 6 3 Seattle US – SEA 12 8
Westchester County, New York –  HPN 5 3 San Francisco, California, US, – SFO 19 4
Loudoun, Fairfax counties, Virginia – IAD 10 8 San Jose, California, US – SJC 13 5
Houston airport -IAH 21 4  Carolina, Puerto Rico,  – SJU 24 4
Queens, NY – JFK 19 4 St. Louis, Missouri, United States – STL
9 3
Vegas Valley- LAS 18 2 Tampa, Hillsborough, Florida, US – TPA 16 4

 

L’application MyTSA

L’application MyTSA permet d’accéder à la sécurité de l’aéroport 24h / 24 et 7j / 7. Parmi les informations fournies, on peut vérifier les articles interdits dans les avions.

Il montre également comment emballer et préparer les articles avant de monter à bord. Le temps d’attente, les retards ainsi que les conditions météorologiques dans différents aéroports peuvent également être vérifiés.

On peut également avoir une idée générale de la fréquentation probable d’un aéroport donné le jour et l’heure de son voyage. Une assistance en direct TSA est également offerte afin de se préparer pour le point de contrôle de sécurité.