Vous comptez voyager aux États-Unis ? Quelques conseils de la rédaction

Lorsqu’une opportunité se présente et que vous avez la chance de pouvoir partir à l’aventure à l’autre côté du globe, il ne faut pas hésiter une seconde. Faites votre sac, achetez vos billets et partez découvrir le monde!

Les formalités administratives, les formulaires à remplir et les conditions à respecter peuvent en effet, s’avérer complexes et quelques fois, il arrive, que les touristes qui sont mal ou pas assez informés soient surpris par la masse de détails à mettre au point au dernier moment.

Ce serait vraiment idéal si tout était aussi simple et qu’il suffisait d’avoir des billets pour partir où on veut. Malheureusement, il y a toujours des formalités administratives et autres demandes chronophages qui peuvent nous freiner dans notre élan aventurier!

Nous avons tous envie de découvrir la mégapole américaine dans toute sa splendeur, de marcher sur les traces de nos stars préférées à Hollywood où de découvrir le Far West de nos cowboys d’enfance, de se balader sur les plages de Floride ou de se laisser emporter par l’euphorie des jeux et des spectacles de Las Vegas.

Pour ce faire, il est nécessaire de préparer méticuleusement votre voyage aux États-Unis.

Les formalités administratives, les formulaires à remplir et les conditions à respecter peuvent en effet, s’avérer complexes et quelques fois, il arrive, que les touristes qui sont mal ou pas assez informés soient surpris par la masse de détails à mettre au point au dernier moment.

Cet article vous aidera à y voir plus clair dans les procédures à suivre, à savoir quels sont les documents obligatoires, ainsi qu’à savoir s’il y a des règles spécifiques pour les bagages ou les animaux de compagnie, par exemple.

Focus sur les documents obligatoires

Le premier document dont vous devez vous soucier est sans conteste votre passeport.

Il est certain que si votre passeport n’est pas valide ou qu’il arrive à sa date de péremption dans peu de temps, vous avez le plus vif intérêt à prendre rendez – vous rapidement avec votre mairie pour en faire un nouveau. Sans passeport, vous n’aurez pas le droit de mettre les pieds sur le territoire américain.

Cette première règle vaut d’ailleurs pour presque toutes les destinations du monde.

Reste que, grâce au Programme d’Exemption de Visa, plus connu sous le nom abrégé d’ESTA USA, les citoyens français ainsi que tous ceux des 38 autres pays membres de ce programme, parmi lesquels tous les membres de l’Union Européenne et quelques pays d’Asie, d’Amérique de Sud et d’Océanie tels que le Brunei, le Chili, la Corée du Sud, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Singapour, le Chile, et le Taiwan.

Les citoyens de ces pays n’ont plus besoin de visa pour entrer aux États-Unis. Leurs ressortissants peuvent faire une demande d’exemption de visa ESTA à la place d’un visa touristique. La condition du passeport valide reste la même que pour une demande de visa traditionnelle, mais le passeport en question doit présenter la spécificité d’être biométrique ou à lecture optique (appelé aussi Delphine).

Comme nous l’avons expliqué plus haut, dans le cas où votre passeport est arrivé à expiration, qu’il soit arrivé près de la date d’expiration (donc peut ne plus être valide durant votre futur séjour) ou encore qu’il ne soit pas aux normes spécifiées, il faudra prévoir l’obtention d’un nouveau passeport avant de demander son visa.

Toutefois, si votre passeport arrive à expiration 6 mois après l’obtention de votre ESTA cela ne pose pas de problème notoire.

L’ESTA

L’autorisation ESTA se présente sous la forme d’un formulaire en ligne à remplir. ESTA est l’acronyme d’«Electronic System for Travel Authorization». Ce formulaire doit obligatoirement être validé avant votre départ.

Le formulaire ESTA reste valide durant deux années ou jusqu’à ce que votre passeport arrive à expiration. Il faut absolument faire toutes vos démarches et remplir votre ESTA au moins trois jours (72 heures) avant votre départ. Ce sont les délais minimum pour être certain que votre demande sera inspectée.

Ce formulaire en ligne – l’ancien « feuillet vert » et concerne tous les ressortissants des pays qui ont adhéré au VWP « Visa Waiver program ». Ce dispositif a été mis en place par le Ministère chargé des affaires étrangèreset a pris effet depuis le 12 janvier 2009.

Si vous prévoyez un séjour qui ne dépassera pas les 90 jours, que vous soyez seul, en famille, avec des enfants ou sans enfants, vous êtes concerné par la démarche ESTA. Seuls les voyageurs par voie terrestre ou les ressortissants des pays ne faisant pas partie de la liste citée ci-dessus doivent passer par la procédure classique et obtenir un visa.

Avant de prendre le large, gardez bien en tête que vous devez avoir deux copies de votre formulaire rempli et validé à portée de main. Donnez l’une des copies aux autorités de l’aéroport  au moment du départ et l’autre aux autorités lors de votre arrivée aux services de douane.

D’oublier de prendre une deuxième copie présente un certain risque. Il est possible que les services de douanes décident de ne pas vous laisser passer sur le territoire américain.

Veuillez savoir que ce formulaire n’est pas compliqué à remplir.

Il contient trois sections différentes qui posent des questions sur votre identité (Nom, prénom, date de naissance et numéro de passeport), une autre série de question concerne les raisons pour lesquelles vous allez aux USA et la dernière partie vous questionnera sur votre vol ou moyen de transport.

Remplir le formulaire ne prend généralement pas plus de 15 minutes et n’est pas aussi compliqué qu’il n’y parait.

Le formulaire ESTA reste valide durant deux années ou jusqu’à ce que votre passeport arrive à expiration. Il faut absolument faire toutes vos démarches et remplir votre ESTA au moins trois jours (72 heures) avant votre départ. Ce sont les délais minimum pour être certain que votre demande sera inspectée.

Gardez à l’esprit, quand même, que ce délai ne vous garantit pas que la demande ESTA soit approuvée.

C’est pourquoi, nous vous conseillons de remplir le formulaire ESTA au moins un mois et demi avant votre départ pour pouvoir réagir en cas d’une demande ESTA refusée. Sachez, que la demande rejetée ne mène nécessairement pas à un visa refusé.

L’option du visa

Dans le cas où vous prévoyez que votre séjour va excéder les 90 jours réglementaires, ou bien que l’Autorisation ESTA ne couvre pas les raisons pour votre visite aux USA (visite d’étude, d’affaire, etc.), vous devez passer par la solution traditionnelle du visa.

Depuis le 29 juillet 2012, tous les  demandeurs, même les enfants, doivent avoir une demande de visa DS-160 individuelle, complétée et envoyée en ligne avant votre entrevue à l’Ambassade des États-Unis. La durée de la validité d’un Visa est généralement de 10 ans. En revanche, c’est le visa et non pas le document ESTA vous garantit l’accès au sol américain.

Si vous êtes dans ce cas de figure, sachez qu’il existe différents types de visa selon la mission de la personne (ce qu’elle va faire aux États-Unis) que ce soit pour un stage, des études, un emploi ou autres.

Les déclinaisons se font aussi en fonction de la fonction (journaliste, artiste, athlète …) les procédures diffèrent selon le type de visa que vous souhaitez obtenir. L’obtention d’un Visa nécessite la prise d’un rendez-vous avec un officier américain du Consulat des États-Unis.

Depuis le 29 juillet 2012, tous les  demandeurs, même les enfants, doivent avoir une demande de visa DS-160 individuelle, complétée et envoyée en ligne avant votre entrevue à l’Ambassade des États-Unis.

La durée de la validité d’un Visa est généralement de 10 ans. En revanche, le visa et non pas le document ESTA vous garantit l’accès au sol américain.

Autres documents

Alors, pour clôturer votre dossier administratif lorsque vous obtenez votre autorisation ESTA Officiel et que vous larguez les amarres et décollez vers les USA, vous devez présenter votre billet d’avion ou votre billet de croisière en aller-retour afin de justifier votre sortie prochaine du territoire.

En effet, les autorités demandent cette garantie car il n’est pas possible de changer de statut. Une fois arrivé là-bas, vous ne pouvez pas décider de faire des études ou de chercher un emploi. 90 jours est la durée maximum autorisée pour un séjour touristique.

Vous devez aussi être capable de montrer des preuves de solvabilités aux autorités américaines qui l’exigent. Cela peut être un chèque de voyage, une carte de crédit ou tout autre justificatif similaire.

Comment préparer votre valise?

Comme nous le savons bien, depuis les attaques terroristes du 11 septembre, les USA sont encore plus attentifs en ce qui concerne la sécurité dans les aéroports et les avions. Les bagages sont bien soumis à une grande vigilance de la part des autorités américaines.

Voici un petit récapitulatif des différentes consignes à respecter, ces consignes sont généralement les mêmes pour toutes les compagnies aériennes, mais il y a toujours des exceptions à vérifier avant de voyager aux États-Unis:

Le bagage en cabine: cela doit être une valise ou un sac dont les mesures maximum sont 56 cm de longueur, 45 cm de largeur et 25 cm de hauteur.

En plus de votre bagage à main en cabine il vous permit de prendre avec vous votre ordinateur portable, votre appareil photo, votre sac à main ou vos objets précieux ou fragiles.

Les compagnies aériennes font aussi très attention aux objets pouvant potentiellement représenter un danger ou servir d’arme. Ces objets sont soit interdit soit mis en soute.

Les liquides du type crème, aérosol ou gel ne doivent pas dépasser un volume de 100 ml par article et sont obligatoirement mis dans un sac plastique carré (20 cm x 20 cm) transparent.

Si vous avez pris avec vous des médicaments sous forme liquide, vous devez emporter votre prescription médicale avec vous.

Si vous partez avec un nourrisson, les aliments pour bébés ne sont pas interdits, mais il est possible que l’on vous demande de les goûter.

Les bagages en soute: la taille maximale des valises permise en soute est de 157/158 cm et le poids maximum est de 23 kg. Comme pour toutes compagnies aériennes des frais supplémentaires sont à prévoir dans le cas où vous dépassez le poids requis.

Vous devez absolument vous rappeler d’inscrire vos noms, numéro, email, destination et toute autre information sur votre identité des bagages.

Cela facilitera le travail à la frontière et vous pourriez aussi retrouver vos bagages plus facilement en cas de correspondance afin d’éviter tout incident de perte (on connaît tous les tracas que cela peut engendrer).

Essayez de choisir des cadenas qui s’ouvrent et se ferment facilement en cas de fouille. En sommes, renseignez vous méticuleusement sur tout ce qui pourrait être interdit auprès de votre agence de voyage avant de faire vos bagages.

Il faut savoir que les produits frais du type fruits, légumes, laitages, viandes ou autres charcuteries ne sont pas autorisés.

Gardez bien votre copie de l’autorisation ESTA Officiel dans votre sac a main en cabine ou dans un petit sac près de vous pour pouvoir  facilement la présentée à la demande avec votre passeport et tout autre document comme cité plus haut.

Derniers petits conseils

Les derniers petits conseils que nous pouvons vous donner avant de voyager aux États-Unis sont de bien remplir votre fiche d’embarquement correctement, de garder sous la main cette fiche d’embarquement, le passeport, l’adresse exacte ou vous aller résider et votre destination pour pouvoir présenter ces informations aux services en charge des voyageurs en entrance aux USA.

Il est possible qu’un agent faisant partie de la police des frontière souhaite s’entretenir avec vous (quelques questions de routine) on prendra une photo de vous  toujours le visage dégagé, sans lunettes ni autre signes pouvant troubler l’image ainsi que vos empreintes digitales.

Il ne vous restera plus qu’à récupérer vos bagages, à remettre votre ESTA Officiel aux autorités et à commencer à profiter de votre séjour dans le pays du rêve américain!

Notez bien qu’il faut que vous vous montriez tout le temps respectueux envers la douane, la police des frontière et tout autre autorité (ils sont très à cheval sur ce point dans les aéroports).

Et puis, pour vous assurer un séjour agréable sans souci, pensez à souscrire à une assurance! Cela peut devenir indispensable quand on sait que les soins médicaux coûtent extrêmement cher en Amérique.

En conclusion, vous êtes fin prêt à découvrir les Etats Unis d’Amérique!

Que faire en cas de refus d’un ESTA USA?

Lorsque vous avez préparé soigneusement vos prochaines vacances, que vous en rêvez depuis des mois, que vous avez mis assez de côté pour partir le plus loin possible et profiter d’un dépaysement total que vous méritez après une bonne année de travail, mais que malheureusement votre ESTA USA vous a été refusé !

Cela peut vous sembler terrible sur le moment, mais nous sommes là pour vous conseiller et vous apporter une expertise qui vous aidera dans ce type de cas.

Il faut garder en tête que lorsque vous soumettez une demande ou un formulaire ESTA, l’administration américaine peut vous répondre de manières différentes à savoir : soit votre ESTA est accordé et on vous répondra « autorisation approuvée », soit vous il vous manque des documents et l’administration vous répondra « autorisation en attente » ou malheureusement la réponse peut être « autorisation refusée ».

Nous allons commencer par nous focaliser sur ce dernier cas, vous expliquer les raisons possibles du refus et les solutions que vous pourriez mettre en place.

Quels sont les raisons pour lesquelles un ESTA USA est refusé?

Comme c’est le cas pour la plupart des administrations qui régulent les flux migratoires dans tous les pays, les autorités américaines n’expliquent pas les motifs d’un refus d’une demande ESTA Officiel.

Pour comprendre ce qui s’est passé et essayer de rectifier le tir, il va vous falloir prendre contact avec l’administration en charge à savoir le « Travel Redress Inquiry Program » du Département de la sécurité intérieure des USA pour demander une explication.

Mais même si la réponse exacte n’est pas fournie directement par cette autorité, il nous est malgré cela, possible de vous aider en vous expliquant les erreurs les plus fréquentes qui mènent vers un refus à savoir:

  • une faute de frappe lorsque vous remplissez votre formulaire en ligne
  • des réponses incohérentes, ou bien
  • des informations fausses

C’est la raison pour laquelle nous insistons sur l’importance de votre attention lorsque vous remplissez votre formulaire ESTA officiel, vous devez vérifier chaque champ rempli et vous relire avec beaucoup de concentration avant de soumettre définitivement votre formulaire.

Il faut savoir que les informations que l’on peut changer après avoir soumis son formulaire sont votre adresse mail et l’adresse à laquelle vous allez séjourner aux États Unis d’Amérique.

Toujours dans le même esprit, si vous faites l’erreur de répondre positivement au lieu de négativement à une des questions fermées du formulaire ou l’inverse, soyez certain que votre demande sera rejetée. Vous accuserez un refus dans le cas où l’administration vous jugera selon différents critères d’admissibilité et que vous n’y répondez pas.

Nous vous rappelons ici les critères d’éligibilité auxquels vous devrez répondre pour pouvoir voyager ou simplement transiter par les USA:

  1. Il faut absolument être ressortissant de l’un des pays qui participent au programme Visa Waiver Program;
  2. Si vous aviez visité l’un des états suivants votre demande ESTA sera rejetée : l’Iran, l’Irak, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Soudan ou le Yémen;
  3. Votre passeport doit absolument être électronique ou biométrique et lisible à la machine. Votre passeport doit aussi être valide pendant toute la durée de votre séjour;
  4. Il vous faut avoir un billet aller-retour et assez d’argent pour justifier votre séjour aux États-Unis;
  5. Il a notamment dix questions fermées dans le formulaire ESTA officiel concernant votre santé mentale, l’absence de maladie contagieuse, la participation dans des groupes terroristes ou bien dans des activités criminelles, et auxquelles il vous faut absolument répondre négativement. Sinon, la demande ESTA sera rejetée.

Il vous faut garder en tête que votre autorisation ESTA officielle doit être valide lors de votre séjour en sachant que celle-ci n’est valable que durant deux ans.

Quels sont les recours légaux que vous pouvez actionner en cas de réponse négative?

  • Dans le cas où vous avez fait des erreurs du type faute de frappe, sachez que cette erreur est corrigible. Non pas directement sur le formulaire que vous avez envoyé, car celui-ci n’est pas modifiable, mais en faisant une nouvelle demande ESTA. Il est à noter qu’un délai d’au moins une heure doit être respecté entre les deux demandes.
  • Dans le cas où le rejet de votre demande ESTA est dû à une condition d’éligibilité que vous n’avez pas respecté, ou que vous avez répondu incorrectement à l’une des questions fermées qui nécessitait une réponse par la négative, là vous avez un seul recours possible, celui de contacter directement l’Ambassade des États-Unis et de passer par une demande de visa traditionnelle.
  • Dans le cas où vous avez fait l’erreur de dépasser les 90 jours réglementaires, vous serez refusé de rentrer aux États-Unis avec le même document ESTA même si, celui-ci est toujours valable.
  • Dans le cas où il y a une différence entre le numéro de passeport indiqué sur la demande ESTA et le passeport avec lequel vous voyagez vers les USA.
  • Dans le cas où votre passeport a été déclaré perdu ou volé. Vous pourrez alors refaire une autre demande ESTA après avoir obtenu un passeport valide auprès des autorités.
  • Dans le cas où la profession que vous avez déclarée sur votre formulaire ESTA n’est pas réglementaire, le refus est à prévoir.
  • Dans le cas d’une mauvaise interprétation de votre part: Il arrive quelques fois que le public ayant soumis un formulaire ESTA et qui suit le statut affecté à la demande voit la mention « ESTA en attente ».

Il ne faut ni penser que c’est un refus, ni croire que c’est une demande accordée. C’est tout simplement le temps de traitement dont le service des douanes et de la protection des frontières américaines à besoin pour finaliser l’étude de votre demande. Gardez en tête que les délais moyens de traitement d’ESTA sont d’une à 72 heures.

Toute information liée aux drogues, intentions d’immigrer, blagues sur la recherche de travail  aux États-Unis et qui peut être trouvée sur votre portable, vous coûtera les vacances aux USA.

Quels sont les recours possibles après un refus ESTA?

Sachez que les questions sur le formulaire  du  Visa Waiver Program ou VWR ne sont pas utilisées par le Bureau des douanes et de la protection des frontières des USA que pour les aider à savoir si le demandeur doit passer par une démarche de demande de visa traditionnelle.

Il arrive parfois que les demandeurs d’autorisation ESTA, fassent des erreurs telles qu’un nom mal orthographié, ou des chiffres transposés incorrectement qui peuvent, rarement, vous valoir un rejet.

C’est la raison pour laquelle certains candidats préfèrent faire appel à des spécialistes en dossiers d’immigration, qui sont en mesure de revoir et vérifier toutes les informations avant de soumettre la demande ESTA.

Si vous faites partie des candidats qui ne peuvent pas ou plus faire de demande ESTA comme expliqué plus haut, vous devrez postuler à un visa B2 de type touristique ou pour une demande de visa de travail B1 (si vous y êtes éligible).

Peut-on faire une demande ESTA si le visa vous a déjà été refusé précédemment?

Si vous avez déjà fait une demande de visa qu’il soit de type B1 ou B2 et que votre demande a été rejetée, cela signifie généralement que vous ne couvrez  pas les objectifs d’éligibilité. Le même s’accorde pour le Visa que pour l’ESTA.

Soyez certain, même si la tentation est souvent très forte, qu’il est dextrement préjudiciable pour vous. En effet, si vous mentez à propos de refus antérieur ou à propos d’une information que vous avez donnée, quelle qu’elle soit, peut entraîner de graves conséquences : cet acte sera considéré comme une fraude et vous pourriez même être poursuivi juridiquement.

Attention, en répondant à la question « votre demande de visa vous a-t-elle été refusée au paravent ? » Il faut absolument dire oui si ça été le cas, même si entre temps votre statut ou la raison pour laquelle l’ESTA vous a été refusé.

Est-ce qu’on peut me refuser l’entrée aux USA?

Il peut malheureusement arriver qu’en entrant aux USA avec votre demande ESTA valide en main,  prête à présenter devant les agents du Bureau des douanes et de la protection des frontières des USA, l’un des agents vous demande de le suivre vers l’une des salles d’interrogation.

Une enquête plus poussée peur révéler une incohérence entre vos déclarations et les informations que vous avez notées sur la demande ESTA. Il est possible que vous vous retrouviez malheureusement coincé dans le Bureau des douanes et de la protection des frontières des USA en attendant un vol pour rentrer dans votre pays d’origine.

Après une interrogation un peu plus poussé incluant vérification des informations de votre portable, on pourra vous refuser l’entrée aux États-Unis. Dans ce cas, vous devriez prendre le vol suivant vers le pays d’origine. Vous voyagerez avec la même compagnie aérienne de laquelle vous avez votre billet aller-retour.

Quant aux raisons pour le refus d’entrer aux USA, elles varient de texte ou bien photos liées à la possession ou bien la consommation de drogue aux messages contenant des blagues sur  l’immigration aux États-Unis. Toute information liée aux drogues, intentions d’immigrer, blagues sur la recherche de travail et qui peut être trouvée sur votre portable, vous coûtera les vacances aux USA.

Une enquête plus poussée peur révéler une incohérence entre vos déclarations et les informations que vous avez notées sur la demande ESTA. Il est possible que vous vous retrouviez malheureusement coincé dans le Bureau des douanes et de la protection des frontières des USA en attendant un vol pour rentrer dans votre pays d’origine.

Cette expérience peut vraiment être traumatisante d’autant plus que les salles d’interrogation ne sont franchement pas faites pour être accueillants. Il est possible de devoir attendre une vingtaine ou une trentaine d’heures sans avoir d’information sur les amis avec lesquels vous voyager ni avoir la possibilité de contacter les services consulaires.

Quelles peuvent être les raisons du refus d’entrée aux États-Unis?

Être soupçonné de chercher un travail illégal aux États-Unis est l’une des raisons les plus fréquentes d’être renvoyer dans son pays d’origine. La consommation des drogues illicites  est aussi parmi les raisons d’être refusé l’entrée aux États-Unis.

Dépasser la limite autorisée de 90 jours

Comme nous l’avons déjà dit, il est non seulement interdit pour les visiteurs en possession d’autorisations ESTA, de dépasser le délais autorisé de 90 jours pour un séjour touristique. Cela entraîne non seulement un refus d’ESTA à la prochaine demande.  Selon la durée du dépassement des 90 jours autorisés, on vous refusera l’entrée au sol américain avec un ESTA ou un visa de six mois à 10 ans.

N’oubliez pas que l’ESTA n’autorise pas l’entrée aux USA de manière automatique. Il faut faire la différence entre une autorisation ESTA et un visa.

L’ESTA est une exemption de VISA et non un « laisser passer ». C’est uniquement les agents de l’immigration qui sont à même de décider de vous laisser entrer sur le territoire américain ou pas.

En conclusion

Il faut, nous le répétons encore une fois, être extrêmement attentif et remplir de manière très minutieuse le formulaire de demande ESTA, en vérifiant bien toutes les réponses que vous avez écrites, tous les chiffres que vous avez à renseigner, relire avec attention toutes les questions avant d’y répondre.

N’essayez pas d’omettre ou de mentir à propos les informations que vous estimez négatives, car non seulement les conséquences seront le refus de votre autorisation ESTA mais aussi une interdiction de séjourner sur le territoire américain et peut même aller jusqu’à des représailles judiciaires.

Dans les cas de fautes de frappe ou d’erreurs d’inattention, vous pouvez rectifier le tir en faisant une autre demande ESTA. Dans ce cas il vous suffit d’attendre une ou deux heures pour refaire une demande.

Au cas où votre ESTA vous est définitivement refusé vous pouvez toujours faire une demande de visa B1 ou B2 selon le type de séjour que vous pensez passer aux États Unis d’Amérique.

Sachez que les procédures d’immigration, des voyages touristiques ainsi que pour  transiter par le territoire américain sont devenu plus détaillées depuis les attaques terroristes de 2011.

Remplir le formulaire ESTA en quelques clics

Vous avez besoin de partir aux États-Unis de manière récurrente durant l’année? Vous vous êtes peut-être expatrié de l’autre côté de l’Atlantique et vous avez besoin de faire de fréquents allés-retours?

Vous savez à quel point les formalités pour faire un visa vers ces destinations peuvent être compliquées et chronophage.

Lorsque ce type de déplacement devient un mode de vie il vaut mieux trouver des solutions qui vous facilitent radicalement les choses. Le système ESTA a été réfléchi non seulement dans ce sens, mais aussi pour alléger les services de douane qui se retrouvent souvent débordés par le nombre de voyageurs entrants en effectuant un filtre du flux de visiteurs.

Ce service a été mis en place en 2008 et est devenu obligatoire le 12 janvier 2009. Il permet à certaines catégories de voyageurs, ressortissants de pays jugés sans risque d’aller aux USA avec plus de facilité.

Le programme, en fait, est une convention qui permet d’entrer sur le sol américain sans être obligé de passer par l’étape du visa.

Cela permet aux ressortissants des 27 pays y compris des pays européens et d’Asie et d’Océanie de voyager vers les USA sans avoir, à chaque fois, à refaire un visa.

Ces pays sont: l’Allemagne, Andorre, l’Autriche, l’Australie, La Belgique, Le Brunei, La République de Corée, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, l’Italie,  le Japon, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, Monaco, la Norvège, la Nouvelle, Zélande, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, Saint Marin, la Slovaquie, la Slovénie, Singapour, la Suède, la Suisse, et enfin la République Tchèque, de voyager vers les USA sans avoir, à chaque fois, à refaire un visa.

ESTA est un système électronique d’autorisation qui se présente sous la forme d’un formulaire qui doit être rempli par tous les voyageurs citoyens des pays membres du programme Visa Waiver que nous avons énumérés plus haut avant leur arrivée aux États-Unis.

Le demandeur doit soumettre son formulaire ESTA via le net et uniquement par ce biais. Chaque demande est individuelle et on ne peut pas faire de demande pour plusieurs membres d’une seule famille sur un seul formulaire. La durée de validité de l’autorisation est de deux ans ou jusqu’à l’expiration de la validité du passeport du voyageur en question quand la date d’expiration tombe avant ces deux ans.

Quant au passeport, il faut garder à l’esprit que pas tous sont acceptés par le système. Votre passeport doit impérativement être électronique ou biométrique. Tous les passeports délivrés avant 2005 sont à lecture optique et ne sont donc pas éligibles.

Quelles données vous demande-t-on de remplir ?

Pour que le formulaire ESTA soit rempli correctement, il faut y renseigner trois types de données réparties en quelques sections à savoir :

  • Identification du voyageur – y sont compris les données personnelles du voyageur comme le nom, prénom date de naissance, la nationalité et les données du passeport, l’adresse, etc.Sur le formulaire ESTA vous trouverez même des champs pour les réseaux sociaux. Jusqu’à ce moment, ces champs ne sont pas obligatoires à remplir.Quant au passeport, il faut garder à l’esprit que pas tous sont acceptés par le système. Votre passeport doit impérativement être électronique ou biométrique. Tous les passeports délivrés avant 2005 sont à lecture optique et ne sont donc pas éligibles.
  • Sur le formulaire ESTA vous trouverez aussi une partie qui concerne le type de voyage – en transit vers un tiers pays ou bien restant aux États-Unis. Cette partie est celle qui aide à trier correctement le flux de voyageurs à l’aéroport comme nous l’avons mentionné plus haut.Sachez que même en transit vers un tiers pays, vous êtes obligé à posséder une autorisation, soit un document ESTA ou bien un visa.
  • Vous serez ensuite invité à remplir les noms, l’adresse électronique et le numéro du téléphone d’un contact d’urgence – un ami, un collègue ou bien un membre de la famille.
  • À la fin du formulaire, vous trouverez 10 questions qui concernent la sécurité nationale des USA, parmi lesquelles :
  • Avez-vous jamais été refusé l’accès aux États-Unis ?
  • Êtes-vous engagé dans des activités terroristes ?
  • Envisagez-vous de chercher de travail aux États-Unis ?, etc.

Avant de soumettre les informations du formulaire, vous devez bien-sûr certifier que les informations que vous avez communiquées sont correctes et assumer toutes les conséquences de dires qui s’avéreraient non conformes.

Vous devez donc être très prudent en renseignant votre formulaire et prendre le temps de lire avec attention tout le document avant de le remplir et de le déposer définitivement.

Une fois approuvé à voyager sous le programme Visa Waiver (ESTA), il vaut mieux, avant de vous présenter à l’aéroport, de préparer un deuxième exemplaire de votre formulaire ESTA.

De cette manière vous aurez toujours un deuxième exemplaire de votre ESTA à présenter à la demande lors de vos voyages, on n’est jamais trop prudents!

Soyez attentif aux dates d’expirations de votre passeport et de votre autorisation, si l’un ou l’autre arrive à expiration veuillez renouveler l’autorisation en mentionnant bien toutes les informations correctement telles qu’elles sont écrites sur votre passeport.

Si vous êtes prêt à commencer avec la demande ESTA, sachez que cela n’est pas si compliqué que cela paraît. Armez-vous de patience, vérifiez la validité de tous vos papiers, allez sur le site et lancez-vous! Ils vous frauderont une vingtaine de minutes à remplir le formulaire ESTA.

N’oubliez pas que nous sommes là à vous aider ! Contactez-nous si vous avez besoin d’assistance ou de renseignements supplémentaires sur le processus d’obtention de l’ESTA.

Quelques conseils pour remplir efficacement votre formulaire

Un enfant n’est donc pas exempté de cette formalité, il doit avoir un passeport valide biométrique ou électronique, ainsi que son ESTA.

Pour remplir le formulaire ESTA il faut commencer par savoir dans quelle catégorie entre votre cas de figure. Pour le faire nous allons passer en revue les plus fréquents :

  • Si vous partez aux États-Unis en groupe ou en famille :

Sachez que même si vous allez voyager ensembles, chacun de vous  doit avoir son propre Autorisation ESTA. Les mineurs, eux aussi doivent présenter un document ESTA approuvé à leurs noms.

Il ne faut pas oublier que l’autorisation ESTA est rattachée au numéro du passeport. C’est-à-dire que les enfants et les bébés doivent posséder, eux aussi, un passeport électronique ou biométrique.

  • Si vous voyagez avec un enfant :

N’oubliez pas que si un enfant est issu de couples non mariés ou divorcés, la mère reprend normalement son nom de jeune fille et l’enfant ne porte donc pas toujours le même nom que son parent accompagnant.

Cet enfant doit avoir un papier justifiant son identité et sa relation au parent qui l’accompagne hors livret de famille (cette pièce n’est pas recevable en Amérique.). Il faut donc obligatoirement prévoir de faire à votre enfant un passeport à son nom à la mairie avant de partir.

Un enfant n’est donc pas exempté de cette formalité, il doit avoir un passeport valide biométrique ou électronique, ainsi que son ESTA.

  • Si vous faites transits ou escales aux USA :

Même si vous ne projetez pas de séjourner aux États-Unis, et que votre vol ne fait que « passer » par-là, ou bien que vous ne faites que transiter par un aéroport américain, vous n’êtes pas exempté de l’autorisation ESTA. En effet, le formulaire ESTA est incontournable si vous devez passer sur le territoire même si on ne parle ici que des aéroports.

Vous devez présenter votre autorisation aux agents de l’aéroport qui feront une première vérification de votre document ESTA avant le décollage de votre avion.

Notez que, si vous avez oublié à demander cette autorisation, ou bien si votre ESTA n’est plus valide, vous ne pourrez pas embarquer à bord de l’avion. Il est donc nécessaire d’avoir obtenu ce permis de voyage électronique avant votre départ.

Nous voudrions vous rappeler de postuler la demande ESTA au moins 72 heures avant le vol. C’est le temps minimal, conseillé par U.S. Customs and Border Protection – CBP (le Bureau des douanes et de la protection des frontières des États-Unis.).

La raison pour le faire – chaque demande ESTA est mise en attente pour une période d’environ deux heures juste après qu’elle a été postulée. Cette période peut être prolongée jusqu’à 72 heures. Parfois, très rarement, la période de vérification prend plus de 72 heures.

Quels sont les délais d’obtention de votre ESTA?

Comme il n’existe pas réellement de délais à respecter lorsque vous déposez votre demande d’autorisation de voyage ESTA, vous pouvez donc en déposer à n’importe quelle date.

Mais, comme nous avons déjà expliqué, il faut être alerte, et savoir que le Bureau des douanes et de la protection des frontières des États-Unis recommande aux demandeurs de déposer leur formulaire ESTA rempli au moins 72 heures avant la date prévue de votre vol, vu que la réponse des autorités ne peut être garantie qu’après un délai de trois jours.

Nous conseillons toujours nos clients de remplir la demande ESTA au moins un mois avant le voyage prévu. D’après nous, la période optimale de postuler sa demande ESTA est un mois et demi avant son départ pour les USA.

De cette manière, en cas d’une demande rejetée ou d’autres obstacles inattendus, on pourra réagir en consultant les services consulaires des États-Unis et en obtenant son visa touristique sans rater l’avion.

Mais rassurez-vous, comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, le temps qu’il vous faudra pour remplir le formulaire est très réduit. En effet ce document ne vous prendra pas plus d’une vingtaine de minutes pour le remplir et le soumettre.

Lorsque votre formulaire est rempli, les informations que vous avez renseignées seront vérifiées et confrontées par l’Agence d’immigration et tout cela de manière automatisée.

C’est la raison pour laquelle la plupart des réponses sont positives et accordées presque instantanément (cela prend, comme on a déjà expliqué plus haut, généralement environ deux heures après le dépôt de la demande).

À quel type de réponses vous pouvez-vous vous attendre ?

Les autorités américaines peuvent avoir trois 3 types de réponses par rapport à votre dossier :

  1. Autorisation en attente: en effet, c’est le cas pour toutes les demandes ESTA. Quand L’Agence de l’immigration des États-Unis met les dossiers « en attente », dans la majorité des cas, une réponse positive sera accordée dans une période de 72 heures.La demande ESTA sera mise en attente si on n’a jamais été refusé l’entrée aux États-Unis. Sachez que si moins de 10 ans avant vous aviez été refusé l’entrée aux USA, votre demande ESTA sera, elle aussi, rejetée.
  2. Autorisation approuvée : dans ce cas tout va bien vous pouvez faire vos valises! Nous vous conseillons d’imprimer l’Autorisation ESTA approuvée et de la garder parmi les documents de voyage, prête à la présenter devants les agents de l’aéroport. De cette manière vous ne perdrez pas de temps;
  1. Voyage non autorisé: là il va falloir faire appel à d’autres recours.N’oubliez pas que même si le voyage sous le programme Visa Waiver (ESTA) n’est pas autorisé, cela ne mènera pas du tout à un visa touristique rejeté. Par exemple, si vous aviez visité l’un des États suivants après le mois de février 2011 : l’Iran, l’Irak, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Soudan ou le Yémen, vous ne serez pas autorisé à voyager avec le permis de voyage électronique ESTA.N’importe si vous êtes un journaliste, un photographe, un représentant d’une ONG, un politicien ou bien un touriste, dans ce cas, vous devriez contacter l’Ambassade ou l’un des consulats des États-Unis pour obtenir un visa régulier.

Une fois l’autorisation ESTA accordée, elle prend effet immédiatement. Valide pour une période de deux ans, ou bien jusqu’à l’expiration du passeport quand celui-ci expire avant ces deux ans, vous pouvez l’utiliser pour des visites multiples dont la durée du séjour maximale est de 90 jours.

En conclusion, le système d’autorisation ESTA facilite réellement les voyageurs ressortissants des pays admissibles pour le programme Visa Waiver (ESTA) et que nous avons cités plus haut.

C’est un simple formulaire à remplir chez soi, devant son ordinateur en 20 minutes sans la nécessité de préparer de tas de documents ou bien de faire la queue devant le consulat. Bien entendu, pas besoin de recevoir une invitation non plus.

Facile et simple, vous aurez votre permis de voyage ne quittant pas le confort de votre maison ou bien entre deux rendez-vous dans le bureau.

Les avantages de remplir le formulaire ESTA USA en ligne

ESTA est le système électronique d’autorisation de voyage mise en place pour remplacer le système des visas aux États-Unis dans certains pays.

Faisant partie du système d’exemption de visa, l’ESTA vous permet de trier facilement la saisie via l’application en ligne, avant le voyage aux États-Unis.

Notez simplement qu’il s’agit d’une autorisation de voyage et que ce n’est pas la même chose qu’un visa.

En utilisant ce service de dispense de visa en ligne, vous pouvez entrer aux États-Unis pour le travail ou pour le plaisir pendant 2 ans, à condition que votre voyage ne dure pas plus de 90 jours.

L’autorisation ESTA est valable pour toute la durée de votre séjour.

Vous pouvez effectuer plusieurs voyages aux États-Unis pendant cette période, à condition que vos vacances ou vos voyages d’affaires aux États-Unis respectent les conditions requises pour ESTA.

Pourquoi devrais-je remplir le formulaire ESTA?

Avant de vous rendre aux États-Unis, vous devez obtenir une autorisation. Le formulaire esta usa est une autorisation de voyage qui vous permettra de voyager aux États-Unis sur une période de 2 ans et qui est plus rapide et plus facile à obtenir que le visa traditionnel.

Le formulaire ESTA est idéal pour tous les voyages vers les États-Unis en provenance des pays participants, car il est traité très rapidement.

Pour certains voyageurs, ils constateront que leur formulaire a été traité et approuvé en quelques minutes et qu’un long délai de traitement ne prend toujours que 72 heures. Vous pouvez trouver des instructions sur la façon de postuler sur le site.

Il est à noter cependant que le formulaire ESTA ne garantit pas complètement votre entrée aux États-Unis – les autorités frontalières américaines ont toujours le dernier mot sur qui peut ou ne peut pas entrer dans le pays, alors assurez-vous de conserver tous vos documents en ordre lorsque vous arrivez.

Quels sont les avantages de l’ESTA pour les États-Unis?

Les personnes des pays admissible au programme Visa Waiver, peuvent demander leur autorisation de voyage en ligne ESTA. L’ESTA peut être demandée jusqu’à 72 heures avant le départ pour les États-Unis. La majorité des candidatures sont validées dans un délai d’une heure à peine.

Comme il prend parmi une et 36 heures de recevoir son autorisation ESTA approuvée, ce type de permit de voyage électronique représente un grand avantage pour tous ceux qui veulent visiter les États-Unis dans un court délai.

Dans la majorité des cas, le document ESTA est valable pour deux ans de la date de sa validité en offrant des visites multiples. C’est pourquoi, les voyageurs n’ont pas besoin de faire de nouvelles demandes chaque fois qu’ils veulent visiter les États-Unis.

Même si l’autorisation ESTA expire pendant le séjour aux USA, si on a respecté toutes les régulations – on est entré le pays avec un document ESTA et un passeport valides et envisage de n’y rester plus que les 90 jours permis, on n’a pas besoin d’obtenir une nouvelle autorisation ESTA.

La demande en ligne prend 10 minute à remplir. Il suffit d’avoir accès à une connexion d’Internet vite et sécure. Fini avec les queues devant l’Ambassade, pas besoin des documents à présenter non plus.

Le processus d’approbation exclut aussi la nécessité d’entretien individuel. De cette manière, les candidats éligibles économisent d’argent et surtout de temps.

Combien de temps dure le processus de demande ESTA et quelle est sa durée de validité?

Bien que le formulaire puisse être traité en quelques minutes, vous pouvez recevoir une réponse à votre demande dans les 72 heures. Vous devez essayer de le compléter avant votre vol avec suffisamment de temps pour demander un visa si votre demande n’est pas acceptée.

N’oubliez pas: Vous devriez être un citoyen au moins d’un des pays admissibles pour le programme Visa Waiver. Pour que votre autorisation ESTA soit valide, vous deviez posséder un passeport électronique valide. Vous devriez soumettre l’application ESTA au moins 36 heures avant le départ.

Comment remplir le formulaire ESTA en ligne

Le formulaire de demande ESTA USA ne prend que 10 minutes et est principalement constitué de données de contact et de quelques données personnelles. Assurez-vous d’avoir votre passeport sous la main et suivez ce petit guide pour obtenir un peu d’aide supplémentaire.

Pour commencer, assurez-vous d’avoir votre passeport sous la main. Bien sûr, la première étape consiste à s’assurer de sa validité lorsque vous avez l’intention de voyager, car l’ESTA vous oblige à posséder un passeport en cours de validité pour que ce dernier puisse fonctionner.

Si votre passeport expire pendant la période de validité de votre ESTA, le document de voyage va expirer automatiquement.

Les informations personnelles:

Les premières questions du formulaire de demande sont des informations sur le demandeur. N’oubliez pas que toutes les personnes voyageant aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa doivent remplir un formulaire ESTA, y compris les bébés et les jeunes enfants.

Par conséquent, vous devrez peut-être remplir plusieurs formulaires si vous envisagez de voyager avec des enfants. Ces questions portent essentiellement sur vos coordonnées (numéro de téléphone, adresse postale et adresse électronique), votre date de naissance, votre sexe, votre lieu de naissance, etc.

Suite à ces questions, il vous est également demandé d’inclure le nom de vos parents. Ne vous en faites pas, cela tient simplement au fait que les États-Unis sont très consciencieux en matière de sécurité. Si vous ne connaissez le nom d’aucun de vos parents, vous pouvez simplement écrire «INCONNU».

À ce stade, vous devrez entrer les informations de votre passeport, y compris le numéro, la date de délivrance et la date d’expiration et aussi le pays émetteur. On vous demandera également si vous êtes citoyen d’un autre pays, ce qui convient aux personnes qui possèdent plusieurs passeports.

Si vous avez un autre passeport, vous devez également indiquer son numéro et son pays de délivrance; tant que l’un de vos passeports a été délivré par un pays membre du programme d’exemption de visa, vous êtes parfaitement éligible pour faire une demande d’ESTA.

Le contact en cas d’urgence

Le formulaire ESTA en ligne vous demandera ensuite d’inclure les coordonnées d’un contact d’urgence. Cette personne ne doit pas obligatoirement être aux États-Unis, mais il est conseillé d’inclure quelqu’un aux États-Unis si possible.

La plupart des demandeurs fournissent simplement les coordonnées d’un membre de la famille ou d’un ami proche; vous devrez indiquer leur nom complet, leur numéro de téléphone et leur adresse électronique.

Si vous ne disposez pas de ces informations, ou si vous ne souhaitez pas inclure de contact d’urgence sur le formulaire, vous pouvez taper «INCONNU» ici, bien qu’il soit recommandé d’inclure quelqu’un si possible.

Employé ou pas?

La section suivante est importante et vous devez inclure quelque chose ici. Cette section concerne votre statut d’emploi. On vous demande si vous avez un employeur actuel ou précédent.

Vous devrez fournir le nom de cet employeur, ainsi qu’une adresse, une ville, une région, un pays et un numéro de téléphone. Vous êtes également invité à inclure le titre du poste correspondant. Sachez que les champs concernant les informations sur l’employeur ne sont pas obligatoires.

Point de contact aux USA

Dans la section «Informations de voyage», il vous est demandé de spécifier si votre voyage aux États-Unis est en transit vers un autre pays ou pas. Il est important de noter que, même si votre visite aux États-Unis est purement une escale en avion, vous devez toujours obtenir une autorisation ESTA.

Si, comme dans la plupart des cas, les États-Unis sont votre destination finale dans votre voyage, vous êtes invité à inclure le nom et les coordonnées d’un contact aux États-Unis.

Si vous n’en avez pas, écrivez simplement le nom et les coordonnées du lieu où vous séjournerez (nom de l’hôtel et numéro de téléphone, par exemple). Vous aurez besoin d’inclure la ville, l’état et un numéro de contact.

Il est également possible de postuler à ESTA sans avoir organisé les détails de votre voyage. Dans ce cas, vous pouvez simplement écrire «INCONNU» dans ces champs.

Quelques questions liées à la sécurité nationale

Une fois que vous avez atteint ce point dans l’application de la demande en ligne, les questions semblent être un peu plus intenses. La nature de ces questions est dans l’intérêt de la sécurité nationale et, aussi intrusif que cela puisse paraître, vous devez répondre honnêtement.

Il est très important de se rappeler que le formulaire ESTA est loin d’être recommandé, et que la décision finale de vous accorder ou non l’accès aux États-Unis revient à l’agent de l’autorité frontalière à votre arrivée dans le pays.

  • La première de ces questions concerne les maladies et les désordres, principalement pour voir si vous pouvez importer dans le pays quoi que ce soit qui pourrait être contagieux.
  • La deuxième question vous demande si vous avez été arrêté ou commis pour des crimes graves; il détaille également ce qui est qualifié de «crime grave».
  • La troisième question concerne l’usage, la possession et la distribution de drogues.
  • La quatrième question demande très directement si vous avez été impliqué dans une activité terroriste, avec sabotage, espionnage et génocide.Comme nous l’avons mentionné, les questions de cette section sont un peu plus intenses, mais ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal et ces questions doivent être posées dans l’intérêt de la sécurité nationale.
  • La question suivante vous demande si vous avez été impliqué dans des activités frauduleuses afin d’accéder aux États-Unis.
  • Vient ensuite une question vous demandant si vous recherchez un emploi aux États-Unis ou si vous avez déjà travaillé aux États-Unis sans l’autorisation préalable du gouvernement des États-Unis. N’oubliez pas que si vous envisagez de chercher du travail lors de votre voyage aux États-Unis, l’ESTA n’est pas l’autorisation de voyage appropriée pour vous.

    Même si on vous propose un emploi aux États-Unis avec une ESTA, vous devez retourner dans votre pays d’origine et faire une demande de visa de travail (B2) à partir de là pour pouvoir accepter le travail. En aucun cas, vous ne pouvez entreprendre un travail aux États-Unis dans le cadre du programme de dispense de visa.

  • Vous devrez ensuite préciser si un visa américain vous a déjà été refusé ou si l’entrée aux États-Unis vous a été refusée pour quelque raison que ce soit. Il est très important d’inclure tous les cas où vous avez tenté sans succès d’entrer dans le pays, car la dissimulation de ces informations entraînera à coup sûr le rejet de votre demande ESTA.
  • La question suivante de cette section vous demande si vous avez déjà dépassé la période d’admission qui vous a été accordée par le gouvernement américain lors de vos visites dans le pays. N’oubliez pas que l’ESTA vous permet de voyager aux États-Unis pour des périodes ne dépassant pas 90 jours.

    Si vous restez en dehors de cette période, il est fort probable que vous ne serez pas autorisé à rentrer dans le futur. Si, pour une raison quelconque, vous pensez devoir rester dans le pays plus de 90 jours, vous devrez demander le visa correspondant à vos besoins.

  • La dernière question vous demande si vous avez visité l’un des pays suivants après janvier 2011 : l’Iran, l’Irak, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Soudan ou l’Yémen. Sachez que dès le début de l’année 2016, les critères de l’émission de visas électroniques sont devenus plus détaillés et ils concernent tous ceux qui ont visité ces pays. Cela signifie uniquement qu’on vous ne peut pas entrer aux États-Unis avec un permis de voyage électronique mais avec un visa touristique.

Enfin, vous devrez certifier que vos réponses sont correctes et que vous avez compris toutes les questions. Cela vous mènera ensuite au processus de paiement et votre demande en ligne d’ESTA sera traitée immédiatement.

N’oubliez pas que l’avantage de l’ESTA réside dans le fait qu’il s’agit d’un système électronique. Ainsi, les détails de votre application sont automatiquement enregistrés numériquement.

Conclusion

C’est l’étendue de l’application ESTA. Comme vous pouvez le constater, la tâche est beaucoup plus simple que de passer par le long processus administratif de demande de visa. Si vous avez des questions concernant l’application, vous pouvez contacter l’équipe d’assistance 24h / 24.

Notre équipe d’experts en voyages aux États-Unis se fera un plaisir de vous guider tout au long de l’application et de vous assurer que vous avez tout ce dont vous avez besoin. Vous pouvez également utiliser ce formulaire de contact pour apporter des modifications à votre formulaire après avoir soumis votre demande ESTA.

Assurez-vous d’avoir tous vos documents de voyage en ordre avant de vous rendre aux États-Unis, y compris votre autorisation ESTA ou votre visa, ainsi qu’un passeport en cours de validité.

Grâce au programme d’exemption de visa, cette partie du processus est grandement simplifiée et peut être complétée rapidement et facilement en ligne en quelques minutes à peine.

Maintenant, vous savez les avantages et comment postuler pour ESTA. Bien que cela puisse sembler un processus trivial, les candidats doivent prendre en compte plusieurs éléments avant de déposer et de soumettre leur demande ESTA. Contactez-nous pour plus d’informations.

Comment remplir le formulaire ESTA

ESTA ou le système électronique d’autorisation de voyage est un système automatisé utilisé par le gouvernement des États-Unis d’Amérique pour déterminer le statut d’éligibilité des citoyens de certains pays à se rendre aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program), sans avoir à demander préalablement un visa américain.

La demande ESTA a pour objet de confirmer les exigences de sécurité et d’éligibilité des citoyens qui souhaitent se rendre aux États-Unis.

En lisant cet article, vous savez déjà que vous devez obtenir une autorisation ESTA pour voyager aux États-Unis. Plusieurs sites Web vous permettent d’accéder au formulaire ESTA et de le remplir dans différentes langues, dont le français et l’anglais, mais comment choisir entre eux? Ne vous inquiétez pas et ne paniquez pas, nous expliquerons ici en détail pourquoi et comment accéder à l’application ESTA et un exemple pour la remplir sur un  site Web.

Où puis-je trouver le formulaire de demande ESTA?

Vous pouvez trouver le formulaire en ligne sur notre site web. C’est un formulaire d’une page, très facile à remplir. Sur esta-formulaire.us, vous trouverez aussi la page AIDE contenant toute information nécessaire sur le processus d’application et d’obtention de l’ESTA. Si vous avez besoin de nous contacter quand même, n’hésitez pas à le faire en consultant la forme de contact! De cette façon vous serez sûr d’avoir compris et rempli le formulaire correctement.

Votre demande d’autorisation sera ensuite transmise aux autorités américaines conformément à la législation en vigueur. La procédure est donc entièrement transparente et vous pouvez suivre le traitement de votre demande ESTA.

Comment remplir correctement le formulaire de demande ESTA

Bien que vous remplissiez le formulaire esta dans votre propre langue, cela ne signifie pas que vous ne devriez pas accorder la plus grande attention à toutes les questions posées. La première chose à faire, avant même de commencer à remplir le formulaire de demande, est de vous assurer que votre passeport biométrique est à portée de main car son numéro et sa date d’expiration seront requis pour le formulaire. De la même manière, si vous remplissez également des formulaires de demande ESTA pour d’autres personnes, vous devez vous assurer que vous disposez de tous les détails nécessaires concernant leur identité (nom, prénoms, lieu et date de naissance, adresse postale, détails du passeport, etc.) pour remplir correctement les formulaires de demande.

Prenez le temps de lire attentivement chaque question et assurez-vous d’être dans un environnement calme pendant que vous remplissez votre demande. De cette façon, vous pouvez vous assurer que vous ne serez pas dérangé et donc moins susceptible de sauter des informations importantes. Une fois votre formulaire esta rempli, vérifiez attentivement toutes les informations saisies pour vous assurer de leur exactitude avant de les soumettre.

Où puis-je trouver de l’aide pour remplir le formulaire de demande ESTA?

Si un ou plusieurs questions du formulaire vous posent problème, n’hésitez pas à consulter notre site Web sur lequel vous trouverez une réponse à toutes les questions imaginables concernant ESTA. Il est préférable de prendre le temps d’améliorer votre compréhension plutôt que de répondre à une question que vous avez du mal à comprendre.

Cependant, vous remarquerez que le questionnaire est assez facile à remplir sans l’aide d’une aide extérieure. La plupart des questions se présentent sous la forme de questions à choix multiples. Vous devez donc simplement cocher la case appropriée pour répondre.

Assurez-vous également, pour des raisons de sécurité, que vous imprimez votre application une fois celle-ci validée.

Pourquoi demander de l’aide pour remplir votre demande d’autorisation ESTA?

L’autorisation ESTA est accordée à la suite d’une demande en ligne par le remplissage d’un formulaire détaillé. Bien entendu, il ne s’agit pas d’un examen ou d’un test, mais tout simplement d’un simple questionnaire concernant votre identité et les raisons de votre prochaine visite. Vous avez donc toutes les réponses nécessaires aux questions qui vous seront posées.

Toutefois, dans certains cas particuliers, vous pouvez hésiter à répondre à une question en particulier et il serait dommage de ne pas obtenir votre autorisation à temps pour partir aux États-Unis. C’est notamment le cas lorsque, par exemple, vous n’êtes pas sûr du nom à utiliser sur votre formulaire de demande (nom de célibataire ou marié), ou d’informations relatives aux demandes ESTA pour vos enfants ou d’autres personnes voyageant avec vous.

C’est la raison pour laquelle il est préférable de bénéficier d’une assistance lorsque vous remplissez ce formulaire de demande d’autorisation.

Comment obtenir de l’aide pour remplir votre demande d’autorisation ESTA?

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de renseignements quelconques ! Sur notre page AIDE vous trouverez facilement toutes les informations essentielles concernant ESTA, ainsi que des réponses précises et détaillées à toutes les questions que vous pourriez avoir concernant le formulaire de candidature et comment le remplir.

L’assistance disponible peut en effet concerner:

  • Les périodes d’application et de validité de votre ESTA.
  • Le coût de votre application formulaire ESTA en ligne.
  • Les informations que vous devez fournir pour votre application ESTA.
  • Les produits permis à amener au bord d’avion
  • La procédure à suivre en cas de refus de votre demande d’autorisation ESTA.
  • La façon de remplir une demande ESTA combinée ou en groupe.

En outre, tout autre point nécessitant des éclaircissements concernant les questions posées sur le formulaire de candidature.

Quelques conseils avant de remplir votre demande ESTA en ligne:

Avant de commencer à remplir votre questionnaire du formulaire de demande ESTA en ligne, nous vous conseillons de vérifier que vous remplissez toutes les conditions nécessaires à son obtention, notamment:

  • Être citoyen de l’un des pays membres du programme d’exemption de visas Visa Waiver.
  • Prévoyez de visiter les États-Unis pour une période de moins de 90 jours.
  • Posséder un passeport biométrique ou électronique valide pour l’ensemble de votre visite (votre numéro de passeport vous sera demandé).
  • Pas de casier judiciaire.

Les étapes pour remplir le formulaire

  1. Démarrez le processus de candidature

Visitez le site Web de l’application esta formulaire: page d’accueil du centre en ligne ESTA

Cliquez sur « Faire une demande d’ESTA » pour lancer le processus de candidature.

  1. Entrez les informations du demandeur

Entrez votre nom de famille et vos prénoms en lettres majuscules de l’alphabet romain, exactement comme indiqué sur votre passeport. Si vous avez un autre nom ou pseudonyme, cochez la case appropriée et entrez vos autres noms. Si vous ne savez pas dans quelle ville vous êtes né, vous pouvez écrire sur le champ «Ville de naissance» INCONU. Cela s’accorde pour tous les champs obligatoires dont vous ne savez pas les informations.

  1. Entrez les informations de votre passeport

Entrez le numéro de votre passeport émis par votre propre pays. Veillez à ne pas mélanger les symboles O et 0 ainsi que 1 et I.

  1. Répondez si vous portez une double citoyenneté

Si vous avez jamais reçu un passeport ou une carte d’identité nationale émis d’un pays différent de celui qui a émis le passeport avec lequel vous voyagerez aux USA, sélectionnez « Oui » à la question Vous ont-ils jamais été délivrés un passeport ou une carte nationale d’identité par un autre pays pour voyager ?  et entrez le pays émetteur, le type de document, le numéro du document et la date de son expiration.

  1. Répondez à la question sur la citoyenneté / nationalité

Si vous êtes maintenant, ou avez été dans le passé, un national ou un citoyen d’un pays autre que votre pays de citoyenneté, sélectionnez « Oui » et répondez aux questions correspondantes.

  1. Entrez le nom de vos parents

Entrez les noms de vos parents. Vous pouvez laisser un ou plusieurs de ces espaces en r/pondant INCONU si vous ne connaissez pas le nom de l’un de vos parents ou des deux. Vous pouvez entrer le nom de vos parents biologiques, adoptants, beaux-parents ou tuteurs.

  1. Entrez vos coordonnées

Entrez votre adresse email et votre numéro de téléphone avec soin, pour vous assurer qu’ils sont corrects. Si vous souhaitez enregistrer des informations de contact d’urgence, sélectionnez « Oui » et entrez les informations. Une fois que votre demande ESTA approuvée, elle sera envoyé par courrier électronique à l’adresse de courriel que vous avez entré sur le formulaire. Veillez également à ne pas trier l’e-mail de confirmation dans le fichier SPAM lorsque vous utilisez un email Web ou une adresse électronique mobile.

  1. Entrez l’adresse de votre domicile

Entrez l’adresse de votre domicile en utilisant l’alphabet romain. Assurez-vous d’entrer l’adresse correctement.

  1. Information sur l’employeur

Sélectionnez « Oui » si vous souhaitez enregistrer les informations sur l’employeur, puis saisissez-les (nom de l’employeur, adresse de l’employeur, numéro de téléphone de l’employeur, titre du poste). Vous pouvez entrer des informations sur l’employeur passé ou présent. Cette information est un moyen de démontrer que vous n’avez pas l’intention d’immigrer aux États-Unis.

  1. Information de voyage

Sélectionnez « Oui » si vous optez pour un vol de correspondance au départ des États-Unis et « Non » si vous restez aux États-Unis. Si vous avez sélectionné « Non » et que vous connaissez les détails tels que l’endroit où vous séjournerez aux États-Unis, répondez aux questions suivantes: des questions (nom, adresse, bâtiment, numéro d’unité et numéro de téléphone de votre lieu de séjour).

  1. Autres questions

Lisez attentivement les neuf questions et répondez «Oui» ou «Non». Il est très probable que votre autorisation de voyage ESTA soit refusée si vous répondez «Oui» à l’une de ces questions. Si votre ESTA est refusée, vous devrez obtenir un visa de non-immigrant auprès de l’ambassade des États-Unis. Assurez-vous de lire attentivement les questions avant d’y répondre.

  1. Consentement à l’application ESTA

Ceci est la dernière question sur l’application ESTA. Lisez attentivement les deux déclarations de consentement et cochez les cases s’il n’y a pas d’erreurs dans le contenu de votre demande. Après avoir vérifié les éléments de consentement, cliquez sur « Vérifier les informations avant d’envoyer » ci-dessous.

  1. Vérifiez la page d’information d’application

Sur cette page, vérifiez les informations d’application que vous avez saisies pour vous assurer qu’il n’y a pas de fautes de frappe ou d’erreurs. Si les informations sont correctes, cliquez sur « Envoyer les informations ci-dessus ». Portez une attention particulière, notamment lorsque vous vérifiez votre nom, votre numéro de passeport, et date de naissance pour toute erreur, ce qui complète votre saisie des informations dans l’application ESTA.

  1. Entrez le nom sur la carte de crédit utilisée pour le paiement

Après avoir entré les informations relatives au demandeur, effectuez le paiement pour le service d’application ESTA. Les méthodes de paiement suivantes sont disponibles: VISA, MasterCard, American Express ou PayPal.

  1. Application terminée

Vos procédures de saisie sont terminées lorsque le message avec l’identifiant de la transaction apparaît.

  1. Email de réception de l’application ESTA

L’e-mail de confirmation de candidature ESTA sera envoyé à l’adresse e-mail que vous avez enregistrée lors du processus de candidature. Notez que le processus de candidature et de filtrage peut prendre jusqu’à 72 heures. Veillez également à ne pas trier l’e-mail de confirmation dans le fichier SPAM lorsque vous utilisez un email Web ou une adresse électronique mobile.

  1. Notification de l’autorisation de voyage

Votre demande ESTA est complète lorsque vous recevez la notification d’autorisation de voyage à l’adresse e-mail que vous avez enregistrée. Nous vous recommandons de sauvegarder les informations d’autorisation ESTA (numéro de demande et date d’expiration) figurant dans l’e-mail en tant que récépissé pour les informations reçues du Département américain de la sécurité intérieure.

Qu’est-ce que le Système d’autorisation de voyage ESTA ?

Le système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) est un système automatisé utilisé pour déterminer l’admissibilité des visiteurs au voyage aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa (PEV) et pour déterminer si de tels voyages présentent un risque pour la sécurité ou pour l’application de la loi.

L’agrément ESTA autorise un voyageur à embarquer pour un transporteur aux États-Unis dans le cadre du PEV. Les transporteurs privés doivent être signataires du programme d’exemption de visa. Bien que la douane et protection des frontières vous recommande de faire votre demande au moins 72 heures avant le voyage, vous pouvez faire votre demande à tout moment avant l’embarquement. Dans la plupart des cas, une réponse est reçue quelques secondes après le dépôt de la demande.

ESTA n’est pas un visa. Il ne remplit pas les conditions légales pour servir à la place d’un visa américain lorsqu’un visa est requis. Les voyageurs qui possèdent un visa américain valide peuvent se rendre aux États-Unis avec ce visa aux fins pour lesquelles ils ont été délivrés. Les voyageurs voyageant avec des visas valides ne sont pas tenus de demander une ESTA. De la même manière qu’un visa en cours de validité ne garantit pas l’admission aux États-Unis, une ESTA approuvée n’est pas une garantie d’admission aux États-Unis.

Pourquoi ESTA est-il obligé de voyager aux États-Unis?

Certains pourraient se demander pourquoi ils doivent faire une demande d’ESTA USA pour se rendre aux États-Unis. En janvier 2009, les États-Unis ont commencé à exiger des voyageurs en visite aux États-Unis séjournant dans le cadre du programme d’exemption de visa qu’ils sollicitent une demande ESTA, pour des raisons de sécurité notamment aux États-Unis et de prévention du terrorisme aux États-Unis et dans les environs du monde.

L’adoption d’ESTA a permis de vérifier à l’avance les éléments suivants en gérant et en enregistrant en ligne les informations relatives aux voyageurs qui se rendent aux États-Unis pour des séjours de courte durée dans le cadre du programme de dispense de visa avant leur départ pour les États-Unis.

Ces éléments ont pour but de confirmer à l’avance si les demandeurs jouissent d’un statut leur permettant de se rendre aux États-Unis sans visa ou s’ils présentent un risque pour les États-Unis s’ils sont admis dans le pays. Les ressortissants des pays autorisés à bénéficier du programme de dispense de visa lorsqu’ils se rendent aux États-Unis pour des séjours courts peuvent entrer sans demander ni obtenir de visa, jusqu’à 90 jours pour des visites touristiques ou un voyage d’affaires.

ESTA peut être décrit comme une autorisation de voyage nécessaire pour ceux qui entrent aux États-Unis sans visa. ESTA est également nécessaire pour changer de vol à destination d’un autre pays dans un aéroport situé aux États-Unis. Dans certains cas, les voyageurs qui n’ont pas demandé ESTA avant le départ se sont vus refuser l’entrée aux États-Unis pour le filtrage des demandes d’immigration ou n’ont pas été autorisés à monter à bord de leur vol. .

Assurez-vous de demander ESTA si vous envisagez de vous rendre aux États-Unis ou de changer de vol dans un aéroport américain. Ceux qui ont un visa délivré par les États-Unis n’ont pas besoin de demander une ESTA.

La validité d’une demande ESTA approuvée

Les demandes ESTA approuvées sont valables pour une période de deux ans ou jusqu’à l’expiration du passeport, selon la première éventualité, et plusieurs voyages aux États-Unis sans que le voyageur ait à présenter une nouvelle demande ESTA.

Lorsque vous vous rendez aux États-Unis avec la carte ESTA approuvée, vous ne pouvez rester que 90 jours à la fois – et vous devez prévoir un laps de temps raisonnable entre les visites afin que l’agent de la douane et protection des frontières ne pense pas que vous essayez de vivre ici. Il n’y a pas d’exigence définie pour combien de temps vous devez attendre entre les visites.

Les voyageurs dont la demande ESTA est approuvée mais dont le passeport expirera dans moins de deux ans recevront un ESTA valable jusqu’à la date d’expiration du passeport.

Une nouvelle autorisation ESTA est requise si:

  • Vous recevez un nouveau passeport
  • Vous changez de nom (prénom et / ou dernier)
  • Vous changez de sexe (ESTA n’a pas actuellement de sexe (X) à choisir dans la demande. Il est suggéré au voyageur de choisir le choix avec lequel il se sent le plus à l’aise. ESTA ne sera pas refusé uniquement sur le sexe choisi dans la demande.)
  • Votre pays de citoyenneté change
  • Votre situation change, par exemple, vous êtes reconnu coupable d’un crime de turpitude morale ou vous développez une maladie contagieuse. Un tel changement peut vous obliger à obtenir un visa pour voyager aux États-Unis. Vous devez faire une nouvelle demande et votre demande doit refléter le changement de votre situation ou vous pourriez vous voir refuser l’entrée à votre arrivée aux États-Unis.

Combien de jours à l’avance devrais-je postuler pour ESTA?

Lorsque vous avez décidé de voyager ou de rester jusqu’à 90 jours sur le continent américain ou sur des îles situées sur son territoire, comme Hawaii, vous devrez faire une demande ESTA. Bien que vous puissiez entrer à Guam et à Saipan dans les îles Marianna sans demander d’ESTA, vous pouvez rester plus longtemps sans y avoir été autorisé par ESTA. Si vous postulez pour ESTA, vous pouvez rester aussi longtemps que 90 jours.

Bien qu’il n’y ait pas de règles spécifiques concernant le nombre de jours à l’avance, vous devez appliquer pour ESTA, normalement, vous recevrez les résultats de votre demande dans les trois jours, soit 72 heures.

Par conséquent, il est recommandé de le demander au moins trois jours à l’avance. Toutefois, dans certains cas, cela peut prendre encore plus longtemps, en raison de facteurs tels que la maintenance du système du côté américain ou des problèmes système, ainsi que lorsque le serveur est en panne.

Nous acceptons votre demande ESTA à tout moment, 24 heures sur 24, 365 jours par an. Les résultats de votre demande doivent être envoyés environ trois jours après votre demande, mais nous vous recommandons d’appliquer à ESTA peu de temps après votre décision de voyager aux États-Unis.

Combien de temps faut-il pour traiter la demande ESTA?

Normalement, un ESTA est approuvé dans les premières minutes ou les premières heures suivant le paiement des frais de traitement. Dans certains cas particuliers, toutefois, cela peut prendre beaucoup plus de temps.

Dans de rares cas, les détails des demandes sont vérifiés, par exemple lorsque l’autorité a des raisons de croire que certaines questions ont été répondues de manière non véridique. Les échantillons dans lesquels le demandeur est soigneusement examiné ne sont pas non plus exclus.

Parfois, cependant, seul le site Web de l’autorité officielle est hors ligne et un permis qui a pu être délivré magnifiquement ne peut pas encore être récupéré en ligne. Dans tous les cas, il est recommandé de soumettre la demande suffisamment à l’avance. C’est le seul moyen de vous assurer de recevoir votre ESTA à temps.

Puis-je postuler à ESTA le jour même du voyage?

De nombreux voyageurs font une demande ESTA le jour du voyage ou juste avant, parce qu’ils n’étaient pas au courant du programme ESTA ou avaient oublié de faire leur demande plus tôt. Bien que, dans certains cas, le contrôle ESTA se déroule sans heurts et que les voyageurs reçoivent l’autorisation de voyager sans accroc, même s’ils en font la demande le jour du voyage, dans d’autres cas, le contrôle peut être suspendu même pour une courte période, ce qui signifie qu’ils ne recevront pas les résultats de dépistage sans heurts.

Veuillez noter que demander ESTA le jour du voyage ne garantira pas de recevoir l’autorisation de voyager sans heurts. ESTA est un système qui n’exige pas que le voyageur s’applique lui-même. Si vous êtes trop occupé pour postuler, vous pouvez demander à un agent de postuler pour vous. Contactez l’agence si vous avez des questions. Si vous postulez pour votre ESTA par notre intermédiaire, nous vous en informerons par courrier électronique.

Vous pouvez faire une demande d’ESTA même si votre date de voyage est plusieurs mois à l’avance

L’application ESTA est disponible dès que vous avez décidé de voyager aux États-Unis. Vous pouvez faire une demande d’ESTA même si vous n’avez pas encore décidé de votre lieu de séjour aux États-Unis. Nous vous recommandons de faire votre demande peu de temps après votre décision de voyager aux États-Unis. ESTA est valide pour deux ans, bien que si votre passeport expire dans moins de deux ans, votre ESTA expirera en même temps que votre passeport. Vérifiez la date d’expiration de votre passeport avant de postuler à ESTA.

Faites votre demande d’ESTA au moins trois jours avant votre voyage

Bien que cela prenne trois jours, ou 72 heures, pour que les résultats du dépistage soient finalisés après votre demande d’ESTA dans la plupart des cas, cela peut prendre plus de temps, par exemple lors des périodes de pointe en mars et en août et après un entretien du système à grande échelle. En considération de tels cas, les États-Unis recommandent de postuler à ESTA au moins trois jours avant votre voyage.

Sachez, quand même que nous vous conseillons de remplir la demande ESTA un mois avant votre départ. Il est possible que la demande soit mise en attente pour une période plus longue ou bien même rejetée.

Dans ce cas vous devriez contacter les services consulaires des États-Unis pour obtenir un visa régulier.

Pour ne pas rater ses vacances aux USA, nous vous conseillons de remplir la demande le plus tôt possible et de vérifier son statut régulièrement avant le départ.

L’ESTA rejetée ne mène pas du tout à un visa non autorisé. C’est pourquoi il est préférable de remplir la demande ESTA le plus tôt possible pour pouvoir réagir en cas d’une autorisation ESTA non approuvée.

Si approuvé, il est important d’IMPRIMER une copie du document pour vos archives. L’impression n’est pas requise à l’arrivée aux États-Unis, car les agents ont l’information par voie électronique. Certaines compagnies aériennes exigent l’impression lors de l’enregistrement. Veuillez vérifier auprès de votre compagnie aérienne respective.

Vous devrez demander un visa si votre demande ESTA est rejetée.

Vous devrez demander un visa si votre demande ESTA est rejetée pour une raison quelconque. Les types de visa comprennent les visas B, principalement destinés aux voyages à des fins touristiques, les visas E, pour ceux qui envisagent de rester aux États-Unis, principalement à des fins commerciales, et les visas L pour les personnes transférées travailler dans des entreprises aux États-Unis.

Si votre demande ESTA est rejetée, vous aurez besoin d’une sorte de visa pour voyager aux États-Unis, et cela prend généralement un à deux mois à compter de la date de votre demande de visa jusqu’à sa réception.

Les principales différences entre les demandes ESTA et les visas, outre le temps requis, sont le nombre de documents à soumettre et le fait que vous ayez ou non besoin de vous rendre dans un consulat des États-Unis pour un entretien. De diverses manières, la demande de visa demande beaucoup plus de temps et d’argent.

Pour cette raison, nous recommandons que ceux qui voyagent aux États-Unis pour un voyage ou une formation à court terme demandent l’ESTA au lieu d’un visa. Si vous avez répondu «Oui» à l’une des questions d’éligibilité lorsque vous postulez pour une ESTA, la sélection peut prendre plus de 72 heures.

Si l’autorisation de voyager aux États-Unis vous est refusée après votre demande d’ESTA, vérifiez si vous avez répondu à toutes les questions de manière véridique et si vous avez entré correctement tous les chiffres et toutes les lettres de la demande, puis essayez de déterminer pourquoi votre demande a été rejetée.

S’il est clair que le rejet est dû à une erreur dans la saisie du formulaire, vous devrez faire une nouvelle demande d’ESTA, attendre au moins 24 heures et veiller à entrer les informations correctement.

Les demandes ESTA sont acceptées 24 heures sur 24, 365 jours par an. Demandez l’ESTA dès que possible après avoir décidé de vous rendre aux États-Unis.

Un Européen aux États-Unis – Comment profiter du dollar faible ?

Vous avez décidé de voyager aux Etats-Unis ? C’est une bonne décision car ce pays vous offre une expérience enrichissante et valorisante. En effet, les Etats-Unis continuent à attirer un grand nombre de voyageurs de partout dans le monde.  C’est un pays riche de sa diversité et des différentes cultures qui le peuplent. Un voyageur européen peut profiter de cette expérience sur plusieurs plans. A titre d’exemple, le cours faible de dollar par rapport à l’euro peut constituer une belle opportunité financière. Ainsi, le voyageur français ou anglais pourrait faire de bonnes affaires et réaliser des économies considérables sur plusieurs marchés : immobilier, shopping….. Si vous comptez bientôt voyager aux Etats-Unis, découvrez dans  ce qui suit un condensé de conseils pour profiter du taux faible du dollar. Trouvez aussi des astuces et de bons plans pour saisir de belles affaires.

Postulez aujourd’hui et obtenez votre autorisation ESTA par email!

Le faible dollar : un atout pour des vacances moins chères aux Etats-Unis

Vous êtes un européen qui souhaite voyager aux Etats-Unis pour y passer des vacances ? Avec un dollar de 0.88 euro, le voyage au pays de l’oncle Sam devient très intéressant. En effet, un séjour à Floride est moins cher que des vacances à la Côte d’Azur surtout si vous pouvez trouver un billet d’avion avec un prix correct.

En effet, avec la parité euro/dollar, les touristes européens voient leur pouvoir d’achat augmenter d’une manière considérable. Par conséquent, les tours opérateurs saisissent cette opportunité et organisent des séjours « Spécial shopping » pendant la période des soldes. Durant cette saison, vous pouvez profiter des réductions substantielles relatives aux soldes mais aussi des remises spéciales qui peuvent atteindre les  30% pour les non américains. Pour profiter pleinement de votre séjour aux Etats-Unis, il convient de souscrire une assurance de voyage car les frais des soins médicaux sont très élevés et la parité euro/dollar ne peut pas y changer grand-chose.

Les bons plans shopping aux Etats-Unis

Le séjour ou les vacances aux Etats-Unis constituent une opportunité pour faire de bonnes affaires de shopping et de profiter d’économies considérables sur certains achats.

Profitant du dollar faible, un voyageur européen peut accéder à plusieurs articles : des vêtements aux objets high-Tech pour arriver aux souvenirs. Bref ! Vous reviendrez avec un gros sourire. Lisez attentivement ce qui suit et découvrez quels sont les articles que vous pouvez acheter moins chers qu’en Europe et les raisons pour lesquelles il serait avantageux de faire du shopping aux Etats-Unis

Un faible taux de TVA

La TVA en France est un peu différente de celle aux Etats-Unis. Bien que cette taxe soit variable d’un état à un autre, elle est moins chère qu’en France. Certains états tels que l’Alaska, l’Oregon, le New Hampshire ou le Montana ont une TVA de 0%. Dans certaines régions, ce taux varie entre 3 et 7%. Dans certaines zones, il ne dépasse pas les 10%. De ce fait, on peut conclure qu’à prix égal, la TVA est beaucoup moins importance aux Etats-Unis qu’en France. Ainsi, vous pouvez réaliser des économies de 10% environ sur le taux de la TVA à part la baisse du taux du dollar qui augmentera votre pouvoir d’achat aux USA. C’est déjà une somme !

Les vêtements moins chers : Que de bonnes affaires !

Aux Etats-Unis, les marques de jeans et de vêtements les plus célèbres sont moins chères et proposent plus de choix. Il en est de même pour les chaussures de sport et des chaussures pour tous les jours. Les prix sont légèrement moins chers qu’en France.

Les magasins d’usine à GoGo

A part le taux faible du dollar qui permet d’améliorer nettement le pouvoir d’achat d’un voyageur européen aux Etats-Unis, la présence des magasins d’usine partout dans le pays permet de bénéficier de prix préférentiels. Aux Etats-Unis, les outlets existent au bord de la route et ils constituent un paradis de shopping. Vous tomberez certainement sur des affaires en or !

Les promotions et les soldes : un vrai paradis !

D’une manière générale, en Europe, les promotions et les soldes sont gérées par des lois très strictes. Par contre, aux Etats-Unis, les choses sont plus souples et les lois sont plus flexibles. Les « Friday Shopping » sont à gogo. De plus, les magasins n’hésitent pas à faire des opérations de promotions massives. Les prix deviennent plus intéressants et vous pouvez faire de bonnes affaires.

Vérifiez ici les conditions d’obtention d’une autorisation ESTA.

Les objets High-Tech moins chers

Outre le taux du dollar faible, les pris des objets High –Tech sont moins élevés qu’en France ou en Europe pour plusieurs raisons. D’abord, le secteur de la haute technologie se caractérise par une rotation des modèles qui est beaucoup plus rapide aux Etats-Unis en raison de la consommation de masse. Ainsi, les prix des produits Apple, à titre d’exemple, sont moins chers de 10 % environ qu’en France. Les consoles de jeux, les PC grand public et beaucoup d’autres produits sont beaucoup moins onéreux qu’en Europe. Parfois, la différence des prix peut atteindre les 20%.

Comment profiter de la baisse du dollar pour investir dans l’immobilier aux Etats-Unis ?

Nombreux sont les français qui profitent du dollar faible pour acheter un pied-à-terre aux Etats-Unis. Las Vegas est une destination de choix pour ce type d’investissement. En effet, ce choix a été fait par les européens depuis l’année 2007.A cette époque, la crise des subprimes a fait baisser les prix des biens immobiliers et a plongé le dollar d’une manière considérable. Pendant cette crise, les agents immobliers et les banquiers acceuillaient les français et les européens d’une manière générale, les bras ouverts. Des immeubles en copropriété, des appartements, des immeubles de bureaux… L’offre immobilière est assez variée et diversifiée. Ainsi, vous pouvez faire de bonnes affaires et acheter la maison de vos rêves dans une destination prestigieuse telle que Las Vegas.

Les Etats-Unis : une terre d’accueil et d’investissement

Vous êtes un investisseur en quête de rentabilité ? Il serait judicieux de choisir un investissement immobilier en dehors de la France. Actuellement, les Etats-Unis constituent une bonne destination pou investir en immobilier hors de l’hexagone.

Les secrets d’un investissement rentable

Ce pays a réussi la sortie de la crise des subprimes et il propose des biens immobiliers qui n’ont pas trouvé de preneurs. Pour les européens, les Etats-Unis constituent une terre d’accueil et d’investissement. A titre d’exemple, les Français sont parmi les personnes les plus attirées par ce pays pour investir, passer des vacances ou pour vivre sa retraite. Elles constituent aussi une bonne cible pour les investissements professionnels des entreprises.

En effet, l’euro est actuellement positif face au dollar ce qui permet d’améliorer le pourvoir d’achat et d’accéder à des biens immobiliers plus facilement.

De plus, les Etats-Unis sont un pays qui présente un taux de croissance assez important et une économie fiable. Le taux de chômage est faible et la consommation est à son plus haut niveau. Cerise sur le gâteau l’investissement immobilier est plus rentable aux Etats-Unis qu’en France car les rendements locatifs avant impôt sont de l’ordre de 5 à 11% alors qu’ils ne dépassent pas les 2% à Paris.

Vous souhaitez dénicher les meilleures affaires immobilières aux Etats-Unis ? Il convient alors investir dans les villes suivantes : Tampa, Atlanta, Hudson, Denver, Seattle, Austin…

Quelles sont les spécificités de l’immobilier aux Etats-Unis ?

Grâce à son dynamisme et les offre qu’il peut proposer, le marché de l’immobilier aux Etats-Unis attirent de plus en plus d’investisseurs  européens. D’abord, les prix d’achat sont beaucoup moins chers que le marché. En effet, suite à la crise des subprimes, les banques étaient obligées de céder des biens immobiliers à des prix très bas. Jusqu’à aujourd’hui, les prix n’ont pas atteint leur niveau d’avant la crise. De ce fait, les européens peuvent réaliser des investissements immobiliers rentables.

Le marché américain est composé d’un large panel de surfaces et de quartiers. On parle de 50 états riches en perles immobilières. Dans chaque ville, vous pouvez trouver des offres intéressantes et un dynamisme différent.  Des maisons et des villas dans des quartiers sécurisés pour arriver aux condominiums. De plus, il est possible de réaliser des économies sur les taxes grâce  à une fiscalité plus douce.

Voir aussi : AVE et ESTA – un moyen facile de visiter l’Amérique du Nord

En guise de conclusion…

Les Etats-Unis constituent une destination séduisante pour les européens. D’abord, il s’agit d’un pays culturellement très riche. De plus, il est une destination très rentable en raison du dollar faible. En effet, la parité euro/dollar vous permet de réaliser des économies considérables sur plusieurs plans. Le shopping peut s’avérer beaucoup moins chers sur plusieurs catégories de produits telles que les vêtements, les objets High-Tech, les chaussures… Ce n’est pas fini ! Les Etats-Unis constituent une destination de choix pour les investissements immobiliers. Suite à la crise des subprimes et la chute du dollar, les prix des biens immobiliers ont beaucoup baissé. Le pays a su guérir de cette crise mais les prix de l’immobilier n’ont pas encore atteint le niveau de la période avant la crise. De ce fait, le voyageur européen peut profiter du dollar faible pour faire de belles affaires au pays de l’oncle Sam !

Comment préparer son premier voyage aux États-Unis ?

Comment préparer son premier voyage aux États-Unis ?

Les États-Unis sont un pays qui fait de vos vacances une aventure inoubliable. Il s’agit d’un lieu d’opportunités qui comporte beaucoup d’attractions à visiter. Comme tout pays, les États-Unis ont une culture particulière et une manière bien définie de faire les choses.  De ce fait, si vous êtes pris de faire quelque chose d’inapproprié, vous risquez parfois des poursuites légales. De plus, il convient de maitriser le code social de ce pays : ce qui est toléré et ce qui ne l’est pas. L’objectif est de profiter pleinement de votre séjour et de ne pas gâcher vos vacances. Avant de partir aux États-Unis, il serait judicieux de bien préparer son séjour dans le pays de l’oncle Sam pour éviter plusieurs tracas.

Pour vous faciliter la tâche, on a choisi de vous présenter un petit guide pratique qui vous sera de grand secours dans les préparatifs de votre voyage aux États-Unis. Découvrez dans la suite de cet article des conseils précieux dans ce sens.

Postulez aujourd’hui et recevez votre Autorisation ESTA approuvé par courriel!

Préparez les documents de voyage nécessaires

Ça y est ? Votre décision est prise  et vous avez choisi les États-Unis comme destination de voyage ? Profitez pleinement de vos vacances et de votre séjour mais avant tout, il convient de respecter la procédure administrative et légale pour entrer dans ce pays conformément aux dispositions de la loi. De ce fait, il faut obtenir un visa. Si vous êtes ressortissant d’un pays qualifié concerné par le programme d’exemption de visa comme la France, il serait judicieux d’obtenir une ESTA. Il s’agit d’une demande à remplir en ligne qui permet aux autorités américaines de collecter des informations sur les personnes qui vont voyager aux États-Unis. La demande ESTA doit être déposée au moins 72 heures avant le départ en voyage. Une fois approuvée, elle est valable pour une durée de deux ans.

Si vous n’êtes pas admissible au programme d’exemption de visa ou si vous souhaitez étudier aux Etats-Unis, participer à un événement ou pour une autre raison non visée par le visa B, il convient d’obtenir un visa non immigrant. Obtenir un visa signifie d’un agent du consulat américain a jugé que vous êtes admissible aux conditions d’accès au pays.

Un autre détail très important ! Il convient de vérifier la validité de votre passeport. En effet, pour pouvoir accéder aux États-Unis, il convient de détenir un passeport biométrique ou électronique. Ce dernier doit être valide jusqu’au dernier jour du voyage.  Par conséquent, il n’est pas obligatoire d’avoir une période de validité de six mois par exemple, comme l’exige plusieurs pays.

Pour pouvoir séjourner aux États-Unis, il convient d’acheter un billet d’avion aller-retour. Pour bénéficier des meilleurs tarifs, il serait judicieux de réserver à l’avance.

Comment préparer sa valise pour voyager aux États-Unis ?

Pour profiter pleinement de votre séjour aux États-Unis, il convient de bien préparer sa valise et d’y prévoir tout ce dont vous aurez besoin pendant votre voyage. D’abord, il est conseillé de mettre un adaptateur pour pouvoir charger vos appareils électroniques pendant le séjour. Si vous avez prévu  de louer une voiture en vue de parcourir le pays, il faut prévoir un GPS pour vous guider lors de vos déplacements.

Si vous voyagez avec des appareils électroniques, veillez à ce qu’ils soient chargés au moment du passage du point de contrôle de sécurité. En effet, les agents pourraient vous demander de les allumer.  A défaut, vos appareils risquent d’être saisis. En préparant vos bagages, essayez de les étiqueter en mentionnant votre nom et prénom, votre numéro de téléphone et votre lieu de résidence aux États-Unis. En cas de perte, il serait très facile de les retrouver.

Comment se comporter avec les américains ?

Maintenant, vous êtes sur le territoire américain. Bienvenu aux USA !  Ce pays a son propre code social, ses coutumes et sa culture. De ce fait, il convient de se renseigner sur ce côté avant de partir aux États-Unis. Pour éviter les mauvaises surprises, voici quelques astuces pour pouvoir s’en sortir dans le pays de l’oncle Sam.

Vérifiez ici les conditions pour demander une autorisation ESTA.

Le sourire …. Une bonne devise

Ce conseil est valable pour tous les voyages quelque soit la destination choisie. En effet, en visitant un nouveau territoire, il convient de faire aux autres ce que vous voulez qu’ils vous fassent. De ce fait, en voyageant aux États-Unis, gardez votre sourire et assurez-vous de poser vos questions et de faire vos demandes tout en souriant et en utilisant les formules de politesse. Un citoyen américain qui veut vous monter le meilleur dans son pays récompensera certainement votre gentillesse !

Les Américains sont généralement très polis et courtois. Ils sont les premiers à vous dire « bonjour », ou « Hi, how are you today ? ». Dans les files d’attente, ils engagent facilement des conversations avec des étrangers.

Soyez toujours à l’heure…

D’une manière générale, les retards ne sont pas tolérés aux États-Unis. En effet, si un américain vous donne rendez-vous à 17h, vous devez être à l’heure. Venir en retard est considéré comme impoli. Les gens aux États-Unis prennent la ponctualité au sérieux.

N’oubliez pas de payer un pourboire pour un bon service

Aux États-Unis, le pourboire constitue une bonne partie du salaire de certains employés de services. En effet, il est considéré comme impoli de sortir d’un café ou d’un restaurant sans payer un pourboire. Vous vous posez certainement la question à propos de la valeur du pourboire. En moyenne, il est préférable de laisser un montant de 10% à 20% de la facture. D’habitude, cette somme est laissée à la discrétion du client. Cependant, dans certains cafés et restaurants, le pourboire est facturé automatiquement à raison de 18% de plus sur la facture dès que votre accent d’étranger est détecté.

Comment se comporter avec les forces de l’ordre ?

Si vous êtes arrêté par les forces de l’ordre à bord de votre voiture, il convient de faire preuve de politesse. Il ne faut pas non plus sortir de son véhicule. Il suffit de baisser la vitre et c’est l’agent de police qui vient vers vous. Étant donné que dans plusieurs états, les américains sont armés, pour les forces de l’ordre, vous êtes un détenteur potentiel d’arme. Par conséquent, vous devez garder vos mains sur le volant.

Les coutumes au restaurant : Qu’en est-il de l’alimentation ?

A l’entrée dans un restaurant, il convient d’attendre pour être placé. En effet, en entrant dans un restaurant, vous êtes accueilli par une hôtesse qui vous montrer où vous installer. Elle vous accompagne à votre table et vous montre le menu.  Parfois, vous trouvez un panneau qui vous indique « seat yourself ». Dans ce cas, vous pouvez vous asseoir là où il vous semble bon.

Il convient aussi de savoir que les menus ne sont pas toujours  affichés l’extérieur des restaurants. De ce fait, vous pouvez entre et demander le menu. Si les plats et les prix ne vous plaisent pas, vous pouvez quitter.

Les Américains sont très patients. De ce fait, il est très fréquent de les voir faire la queue avec patience pour entrer dans un restaurant ou dans un club. Ils attendant leur tour avec patience. Bref ! Ils sont courtois et polis.

Dans les restaurants américains, les portions servies sont copieuses et consistantes. De ce fait, il n’est pas rare de ne pas pouvoir terminer son assiette. Dans ce cas, vous pouvez demander au servir une boite pour ramener vos restes.

Quels sont les  souvenirs à ramener des États-Unis ?

Quand vous faites un très beau voyage et vous souhaitez faire durer ce plaisir, il est préférable de ramener des souvenirs de ce pays. Dans ce contexte, vous pouvez ramener plusieurs objets qui vous rappellent la magie de ce pays. Lisez attentivement la suite et inspirez-vous de cette liste de souvenirs.

Le drapeau américain : Cette bannière étoilée est le symbole par excellence du pays. Dans les boutiques de souvenirs, vous en trouverez dans toutes les tailles.

Un chapeau de Cow-Boy : Ce souvenir est facile à ramener sur la tête. De plus, il existe dans plusieurs formes et couleurs. Il s’agit d’un accessoire emblématique du pays.

Des jeans : Conçus en 1872 par Levi Strauss et Jacob Davis, les jeans sont devenus un concept mondial. Il est intéressant d’acheter ces articles aux États-Unis parce que les prix sont plus compétitifs que ceux de l’Europe.  De plus, il s’agit d’un souvenir typiquement américain.

Voir aussi : AVE et ESTA – un moyen facile de visiter l’Amérique du Nord

Bref…

Le voyage aux États-Unis est une expérience assez intéressante et enrichissante. Pour profiter pleinement de ce séjour, il convient de tout préparer à l’avance. Il serait judicieux de détenir tous les papiers nécessaires (passeport, ESTA ou visa, billet d’avion aller-retour…). De plus, il serait préférable de se renseigner sur les coutumes et le code social de ce pays. Ainsi, vous serez capable de bien se comporter et d’éviter les tracas et les mauvaises surprises. Pour faire durer le plaisir de ce voyage, vous pouvez ramener des souvenirs du pays de l’oncle Sam. Des jeans, un chapeau de cow-boy ou un drapeau des États-Unis sont de belles idées.

Comment éviter le refus de votre ESTA ?

Vous souhaitez voyager aux États-Unis ? Il est important de porter à votre connaissance que les ressortissants de certains pays sont exemptés de visas. Ces derniers n’ont plus qu’à remplir un formulaire qui consiste en une autorisation de voyage. Ce document est communément appelé ESTA ou Electronic System for Travel Authorization. Cependant, certaines personnes voient leurs demandes refusées pour des raisons qu’elles ignorent. Dans ce cas, il n’est plus possible de voyager aux Etats-Unis. Il est donc nécessaire de comprendre les raisons pour lesquelles une ESTA pourrait  être refusée. De plus, il convient de connaitre les astuces pour éviter ces erreurs. Découvrez dans ce qui suit  comment éviter le refus de votre ESTA.

Postulez aujourd’hui et obtenez votre autorisation ESTA par email!

L’utilité d’une demande ESTA

Le formulaire ESTA est devenu incontournable dans certains cas pour atterrir sur le sol américain. De ce fait, il convient de savoir en quoi consiste concrètement une demande ESTA et comment la remplir.

Qu’est ce qu’une ESTA ?

Avant d’aborder le sujet du refus de l’ESTA, il serait judicieux de rappeler l’utilité de ce document. En effet, il s’agit d’un formulaire qu’on doit remplir en ligne si l’on souhaite voyager aux États-Unis. Cette procédure est valable pour les ressortissants des pays exemptés de visas.  Remplir ce formulaire est obligatoire pour les voyageurs qui se rendent aux États-Unis pour une durée de moins de trois mois par voie aérienne ou maritime.

Comment remplir le formulaire ESTA ?

Pour fouler le sol américain, il est indispensable de remplir le formulaire ESTA. Il s’agit d’un document en ligne. De ce fait, il convient de renseigner les informations demandées en suivant les instructions. Il faut également répondre correctement à un certain nombre de questions. Pour valider votre demande, il convient de mentionner certaines informations concernant votre identité telles que le nom, le prénom et les références de votre passeport. Il est possible de vous demander des informations concernant votre séjour tel que l’adresse de votre destination.

Pourquoi a-t-on refusé ma demande ESTA ?

Après avoir soumis sa demande ESTA, il convient de savoir qu’il y a trois réponses possibles : demande approuvée, demande en attente et demande refusée. Il est clair qu’il faut se concentrer sur la dernière réponse. Découvrez, dans ce qui suit, les motifs de refus d’une demande ESTA et les recours possibles dans cette situation.

Les motifs de refus d’une demande ESTA :

Il est important de savoir que dans le cas de refus d’une demande ESTA, les autorités américaines ne donnent pas des explications sur les motifs. Dans ce cas, il serait judicieux de contacter le Travel Redress Inquiry Program du département de la sécurité intérieure des États-Unis pour d’amples informations.

Cependant, d’après notre expérience, on peut dire que les motifs de refus les plus importants sont au nombre de quatre.

Une réponse erronée dans le formulaire en ligne : D’abord, il se peut que le demandeur ait commis une erreur en remplissant le formulaire. En effet, il convient d’accorder une grande attention à chaque information mentionnée pour remplir les différents champs du formulaire en ligne. Une information erronée peut entrainer le refus de votre demande. Il est possible de modifier l’adresse e-mail et l’adresse aux Etats-Unis, une fois la demande soumise. Cependant, les autres informations ne sont plus modifiables.

Une mauvaise réponse aux questions fermées : En plus de remplir le formulaire en ligne, le voyageur doit répondre à une série de questions fermées. Si le demandeur répond d’une manière positive sur l’une des questions, il est très possible que la demande soit refusée.

Visite dans l’un des pays suivants – l’Iran, l’Irak, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Soudan ou l’Yémen après le mois de février 2011 : Veuillez savoir que depuis le début de l’année 2016, les critères de l’émission des documents ESTA sont devenus plus détaillés et ils concernent tous ceux qui ont visité l’un des états mentionnés ci-dessus. Cela signifie uniquement  que vous ne pouvez pas entrer aux États-Unis avec une autorisation ESTA. Vous pourriez obtenir votre visa auprès l’Ambassade ou un des consulats des États-Unis.

Vérifiez ici les conditions pour demander une autorisation ESTA.

Le non-respect des règles d’éligibilité : Le troisième motif possible de refus de la demande ESTA est le non-respect des conditions d’éligibilité. En effet, le système ESTA a été mis au point pour collecter des informations à propos des voyageurs venant des 38 pays concernés par le Visa Waiver Program. L’objectif est de préserver la sécurité nationale des États-Unis. Le système ESTA joue le rôle de filtre d’où la présence de plusieurs critères d’admissibilité.

Finalement, pour voyager aux États-Unis, il convient de présenter une ESTA valide. De ce fait, il convient de s’assurer que la date d’expiration de ce document n’est pas dépassée. Il faut donc compter deux ans à partir de la date de la délivrance. Notez que si le passeport du demandeur expire avant les ces deux ans, le document ESTA prendra la date d’expiration du passeport.

Quels sont les recours en cas de refus d’une demande ESTA ?

En principe, si votre ESTA  a été refusée pour une erreur dans le formulaire, vous ne pouvez pas demander un réexamen de votre demande. De ce fait, vous devez postuler une nouvelle demande. Par conséquent, il convient d s’acquitter de nouveau du prix de l’ESTA. De plus, il convient de prévoir un nouveau délai de 10 jours entre la soumission des deux demandes.

Pour soumettre la nouvelle ESTA, il serait judicieux de suivre le même procédé. En effet, vous devez remplir le formulaire en ligne avec une grande attention pour éviter les erreurs commises auparavant. Il est aussi conseillé d’obtenir une certaine assistance pour éviter un deuxième refus.

Veuillez savoir que si vous aviez rempli la demande ESTA chez nous, et si vous aviez commis une erreur, n’hésitez pas à nous contacter. Nous referons la demande à vos noms avec les informations correctes sans plus charger votre carte de crédit.

Si, par contre, la demande ESTA a été refusée en raison d’un non-respect de l’une des conditions d’éligibilité ou en raison d’une réponse par oui à une question fermée, il convient de procéder autrement. En effet, dans ce cas, il convient de contacter l’ambassade des États-Unis pour déposer une demande de visa pour le motif de votre séjour.

De plus, il déconseillé de donner des informations fausses sur le formulaire en ligne. Vous risquez d’être poursuivis. En fait, l’agent d’immigration peut vous interdire l’entrée sur le territoire des États-Unis. En effet, une demande irrégulière peut  soumettre son auteur à des pénalités administratives et pénales.

Est-ce possible d’obtenir une autorisation ESTA après un premier refus ?

Si votre demande ESTA a été refusée, ceci ne vaut pas dire que vous ne pourrez plus vous rendre aux États-Unis. En effet, vous pouvez voyager à ce pays par le biais d’autres procédures.

Il se peut que votre situation ne vous dispose pas d’obtenir votre ESTA et qu’un changement de cette situation puisse vous aider à obtenir une acceptation de votre demande. C’est le cas des dossiers refusés à cause du pays de résidence non reconnu par ce dispositif. Une fois que vous avez changé de pays, vous pourrez aisément obtenir votre ESTA. Il se peut aussi que le motif de votre séjour ne soit pas approprié. De ce fait, si vous respectez les critères requis lors de la nouvelle demande, vous augmentez vos chances de voir votre dossier accepté.

Cependant, dans certaines situations, il est inutile de déposer une nouvelle demande suite à un refus d’ESTA. On parle ici d’un état de santé ou d’une situation judiciaire particulière. De ce fait, le refus pourrait facilement  être réitéré.

Les personnes qui ont essuyé un refus d’ESTA pour se rendre aux États-Unis peuvent tenter leurs chances par le dépôt d’une demande de visa classique si leur situation leur permet. Les demandes de visas concernent surtout les personnes venant de pays non concernés par le système ESTA. Pour effectuer cette démarche, il convient de la faire à l’avance car l’examen de ces demandes prend beaucoup plus de temps que dans le cas des demandes ESTA.

Cependant, il ne faut pas croire que le refus de votre ESTA vous donne automatiquement accès à un visa classique. Ceci ne signifie pas que votre demande de visa sera certainement acceptée.  De ce fait, il convient de se rendre que le site de l’ambassade des États-Unis dans votre pays de résidence et de se renseigner sur les conditions nécessaires pour obtenir un visa.

Voir aussi : Amérique du Nord – Comment différentes cultures ont enrichi la vie quotidienne au Canada et aux États-Unis

En guise de conclusion

Pour se rende aux Etats-Unis, il est nécessaire pour les ressortissants des pays concernés par le système Visa Waiver Program de déposer une demande ESTA. Il s’agit d’un formulaire à remplir en ligne suivi d’un questionnaire. Il est possible de voir sa demande refusée. En effet, les autorités américaines ne communiquent pas les motifs de refus. D’après les expériences de plusieurs voyageurs, les motifs les plus fréquents sont les erreurs au niveau du formulaire, la réponse par oui à une question fermée et le non-respect des conditions d’éligibilité au système ESTA. En cas de refus, vous pouvez soumettre une deuxième demande mais à condition d’éviter les erreurs commises lors de la première soumission.

Vous pouvez aussi déposer une demande de visa classique. Dans ce cas, il convient de le faire bien à l’avance par rapport à la date du voyage car les délais de traitement de ces demandes est beaucoup plus long. Le processus de soumission des visas doit être respecté à la lettre et les conditions d’éligibilité doit être suivi à la lettre pour éviter le refus. Une telle situation vous fait perdre du temps de l’effort mais aussi de l’argent.

Meilleurs campings en Amérique du Nord

En Amérique du Nord, vous trouverez une pléthore de villes et de villages très urbains, ainsi que de nombreuses attractions naturelles telles que des parcs naturels passionnants, des zones de randonnée et de trekking et certains des meilleurs campings pittoresques et palpitants. Pas étonnant que ce soit la raison pour laquelle différents parcs nationaux et autres environnements naturels amènent tant de voyageurs et de touristes de différentes régions du monde à visiter leurs sites de camping.

 

Si vous êtes amoureux de la nature et de son abondance inexplicable, l’Amérique du Nord avec ses nombreux choix de campings est le lieu idéal pour vous. Ici, nous allons faire une liste des campings populaires que vous pouvez consulter pour vos projets de vacances à venir.

 

Demandez votre autorisation ESTA ici.

 

Parc national de Yosemite – Le parc national de Yosemite est situé près de la Sierra Nevada occidentale, dans la région du centre de la Californie. Elle est délimitée par la forêt nationale de Sierra au sud-est et par la forêt nationale de Stanislaus au nord-ouest. Le parc couvre une zone qui s’étend sur quatre comtés. Il a également été déclaré un site du patrimoine mondial. Le parc est célèbre pour ses belles cascades, ses jolis ruisseaux clairs, ses intéressantes falaises de granit, ses magnifiques lacs naturels, ses prairies, ses montagnes et ses glaciers. C’est un parc qui contient une grande variété d’espèces biologiques. Près de 95% du parc est réservé à la nature vierge. La masse de végétation peut être divisée en cinq sous-zones principales.

 

Parc national de Joshua Tree – Il s’agit d’une autre réserve nationale américaine importante située en Californie. Il est situé à l’est de Los Angeles et se trouve à proximité de Palm Springs et de San Bernardino. Le parc est bien connu pour sa réserve d’arbres de Josué qui est une espèce originaire du désert de Mojave. Le parc a été déclaré un parc national en 1994. Le parc national s’étend sur une superficie de 790 636 acres, ce qui en fait un peu plus grand que l’État de Rhode Island. Le parc abrite différentes variétés de flore et de faune pouvant offrir une expérience passionnante.

 

Parc national de Glacier – Basé sur la frontière canado-américaine, le parc national de Glacier est l’un des parcs nationaux les plus en vue de l’Amérique du Nord. Le parc s’étend sur un million d’acres et englobe certaines parties des montagnes Rocheuses. Ce parc était initialement habité par les Amérindiens. Plus tard, la région fut dominée par les explorateurs européens. Les montagnes de ce parc auraient commencé leur formation il y a plus de 170 millions d’années. Cette région abrite un grand nombre d’espèces animales et végétales indigènes. Les orignaux, les grizzlis, les carcajous, les chèvres de montagne et les lynx canadiens habitent également ces forêts et ces vallées.

 

Parc national d’Acadia– Ce parc national d’Amérique est situé dans l’État américain du Maine. Le parc, dans son état sacré, conserve près de la moitié de l’île Mount Desert, ainsi que plusieurs îles adjacentes plus petites et une partie de la péninsule Schoodic. Ce parc s’appelait à l’origine Sieur de Monts. En 1919, il s’appelait parc national Lafayette. Le nom Acadia fut finalement donné en 1929. Un sondage récent indique que près de 3,5 millions de visiteurs et de voyageurs sont venus voir le parc en 2017. Le parc comprend des éléments tels que le long littoral océanique, les montagnes et les forêts d’arbres à feuilles caduques et de conifères, les étangs, les lacs et les zones humides.

 

Parc national Big Bend – Ce célèbre parc national d’Amérique du Nord est basé au Texas. Le parc est un élément national important, considéré comme la plus grande zone projetée et réservée de la région du désert de Chihuahua. Ce parc national abrite plus de 1200 espèces de plantes et abrite plus de 450 espèces et variétés d’oiseaux. Vous pouvez également voir 75 espèces d’animal et un total de 56 reptiles. Ce parc est aussi un riche labyrinthe géologique où vous pouvez obtenir des os de dinosaures, des fossiles marins et des digues volcaniques. Le parc longe le Rio Grande qui sert de frontière entre les États-Unis et le Mexique. C’est pour ça que les visiteurs de ce parc doivent respecter un bon nombre de règles.

 

Parc national de Yellowstone – C’est encore l’un des parcs nationaux les plus célèbres d’Amérique du Nord. En fait, situé dans le Wyoming, le parc national de Yellowstone est l’un des tout premiers parcs nationaux des États-Unis et du monde entier. Le parc est réputé pour sa diversité faunique et ses autres caractéristiques géothermiques. Le geyser Old Faithful est l’une des principales attractions. Le parc a un écosystème diversifié, mais ce sont les forêts subalpines qui constituent la couche écosystémique la plus importante. Le parc national de Yellowstone compte également d’autres attractions telles que des canyons, des lacs et des rivières naturels ainsi que des chaînes de montagnes. Le lac Yellowstone est l’une des attractions principales du parc qui est centré sur le plus grand super volcan du pays – Yellowstone Caldera.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur le permis de voyage en ligne ESTA.

 

Monts Great Smoky – La chaîne de montagnes se situe à la frontière entre la Caroline du Nord et le Tennessee et constitue une sous-chaîne des célèbres et emblématiques montagnes des Appalaches. Les habitants l’appelle les « Smokies ». Le parc a été créé en 1934. Des millions de touristes viennent visiter ce parc chaque année. Ce parc national est inclus dans la réserve de biosphère. Le parc est l’habitat naturel des forêts les plus anciennes de la région du fleuve Mississippi. Cet endroit est également connu pour avoir la plus grande population d’ours noir et aussi la population de salamandre la plus diversifiée.

 

Parc national des Arches – Situé dans l’est de l’Utah en Amérique du Nord, il s’agit d’un parc national adjacent à la rivière Colorado. Le parc possède plus de 2000 arches de grès naturelles et plus, qui comprendront également la célèbre arche délicate. Le parc abrite également de nombreuses autres formations géologiques et d’autres ressources importantes. En effet, le parc possède le plus grand nombre d’arcs naturels au monde. Le parc reçoit moins de 10 pouces de précipitations chaque année en moyenne. Le parc reçoit environ 1,8 million de touristes chaque année. À l’origine, le parc était un monument national. Cependant, l’idée a été révisée et en 1971 et il a été désigné un parc national.

 

Le parc et les montagnes Adirondacks – Les montagnes Adirondacks et le parc qui est entouré par les montagnes constituent un massif situé au nord-est de New York. Les limites du parc et les montagnes correspondent. Les montagnes donnent naissance à un dôme circulaire approximatif d’environ 260 km de diamètre. C’est l’un des sites les plus intéressants pour le camping en Amérique du Nord. L’endroit a une forêt dense qui comprend une grande variété de végétation, d’espèces d’arbres et de différents types d’animaux, d’oiseaux et de reptiles. Il y a des marais, des marécages et des tourbières qui contiennent des salamandres tachetées, des tortues peintes et une foule d’autres animaux.

 

Parc national olympique – Il s’agit d’un parc national nord-américain situé à Washington. Le parc est basé sur la célèbre péninsule olympique. Le parc comprend quatre régions géographiques différentes: la côte du Pacifique, les forêts pluviales tempérées, les zones alpines et la forêt de l’est, qui est comparativement une zone plus sèche. Le parc contient trois écosystèmes différents qui comprendront les prairies de fleurs sauvages, les forêts subalpines et la côte escarpée du Pacifique. L’UNESCO a déclaré que le parc était une réserve de biosphère. En 1981, il a également été déclaré site du patrimoine mondial.

 

Parc national de Zion – Situé près de Springdale dans la région sud-ouest de l’Utah, le parc national de Zion est l’un des parcs nationaux les plus important de l’Amérique du Nord. Zion Canyon est l’une des caractéristiques importantes de ce parc. Les parois de ce canyon sont de couleur rougeâtre. La géographie du parc est unique entre le Grand Bassin, le Plateau du Colorado et le désert de Mojave. Il a de différents écosystèmes et zones de vie qui contiennent une grande diversité d’animaux et de plantes. Il y a plus de 289 types d’oiseaux, 75 espèces de mammifères et 32 ​​variétés de reptiles dans le parc. Les différents écosystèmes du parc sont composés de forêts, de déserts, de forêts de conifères et de zones riveraines. Dans le parc national de Zion, vous pouvez voir de belles montagnes, des énormes canyons, des rivières et des arches naturelles immaculées. C’est l’un des meilleurs endroits pour le camping en Amérique du Nord. C’est l’une des destinations les plus populaires pour attirer les touristes et les voyageurs du monde entier. Ce parc reçoit des millions de visiteurs chaque année.

 

Parc national des Badlands – La liste des parcs nationaux et des réserves naturelles de camping en Amérique du Nord n’est pas complète si l’on ne tient pas le parc national des Badlands dans le Dakota du Sud en compte. Pour être précis, il est basé dans la partie sud-ouest du Dakota du Sud. Le parc est la patrie de l’une des plus grandes prairies mixtes aux États-Unis. Il contient des buttes érodées et des pinacles. C’est dans cet habitat que l’un des mammifères les plus menacés au monde – le putois d’Amérique a été réintroduit et est favorisé pour une population plus nombreuse.

 

Parc national de Crater Lake – Crater Lake est considéré comme la cinquième plus ancienne réserve nationale et parc en Amérique du Nord. C’est le seul parc national situé dans le sud de l’Oregon. La caldera de Crater Lake est l’une des principales attractions de ce parc. Le mont Mazama, qui est un volcan détruit, fait également partie de ces attractions. Le parc est entouré de collines et de belles forêts. C’est l’un des meilleurs endroits pour le camping et la randonnée. Crater Lake est le deuxième lac le plus profond d’Amérique du Nord et le neuvième lac le plus profond du monde. Le lac a une couleur bleue frappante qui attire des millions de visiteurs chaque année.

 

Parc national du Mont Rainier – Ce parc national est l’une des principales attractions de camping en Amérique du Nord. Ce parc national est situé dans la région sud-est du comté de Pierce, dans l’État de Washington. Le parc a été inauguré et ouvert à tous en 1899 et est le cinquième parc national aux États-Unis. La chaîne des Cascades est le point culminant du parc national du mont Rainier. Le parc a diverses attractions comme des rivières, des lacs, des cascades et des montagnes. Il abrite une grande diversité de flore et de faune et attire chaque année un large éventail de visiteurs du monde entier.

 

Voir également: L’Alaska, une expérience inoubliable

 

Les parcs nationaux susmentionnés ne sont que quelques-uns des parcs nationaux et des réserves que l’on trouve dans différentes régions de l’Amérique du Nord. Le continent nord-américain est vaste et possède des ressources naturelles et des écosystèmes variés sur toute sa longueur et sa largeur. C’est donc un continent où vous pouvez trouver une grande variété de sites de camping et d’attractions pouvant répondre aux différents types de personnes avec des exigences et des goûts différents.

 

Avant de penser à faire du camping, commencez par bien comprendre le type d’endroit que vous souhaitez visiter. Faites aussi attention aux conditions météorologiques. Cela vous aidera à vivre une expérience de camping fructueuse et sûre à l’endroit que vous choisissez. En outre, vous devez également effectuer des recherches détaillées sur les interdictions et les autres règles et règlements à respecter une fois que vous arrivez.