L’Angleterre ouvre ses portes aux voyageurs américains et européens…

L’Angleterre ouvre ses portes aux voyageurs américains et européens…

Les voyageurs américains et européens souhaitant se rendre en Angleterre sont les bienvenus depuis le 19 juillet 2021. Les individus vaccinés contre la Covid-19 sont exemptés des 10 jours de quarantaine à domicile. À noter toutefois que la France n’est pas concernée par cette disposition. En effet, des mesures sanitaires strictes sont imposées aux résidents de l’Hexagone. Voici l’essentiel à savoir pour se rendre en Angleterre.

Les formalités pour se rendre en Angleterre

Les motifs de séjour

Les citoyens français majeurs souhaitant se rendre en Angleterre n’ont pas besoin de visa s’ils comptent séjourner pendant moins de 6 mois sur place.

Voici des motifs vous permettant d’accéder le territoire dans cette circonstance :

  • Du tourisme : les séjours touristiques sont permis en Angleterre. Ce motif concerne aussi le fait de rendre visite à de la famille ou des amis ;
  • Du transit : faire du transit est possible, à condition de présenter un justificatif complet de son itinéraire ;
  • Autre motif : voyager sur le sol britannique pour divers motifs est valable, notamment pour des raisons culturelles ou évènementielles.

Attention, il est interdit de se rendre en Angleterre pour exercer une activité lucrative ou non, sans visa. Cette loi s’applique à tout le monde, que vous soyez un salarié d’une entreprise ou un travailleur freelance.

Un visa est indispensable pour travailler dans une société britannique, faire un stage, étudier ou voyager en tant qu’au pair. Ce justificatif est donc obligatoire pour les motifs s’étalant sur une longue période.

Les preuves nécessaires

Les preuves nécessaires pour accéder au territoire britannique sont les suivants :

  • Un justificatif de votre motif de voyage ;
  • Un justificatif de votre logement ;
  • La preuve que vous pouvez payer les frais de retour ;
  • La preuve que vous êtes en mesure de subvenir à vos besoins durant le séjour.

Il peut aussi vous être demandé de prouver votre volonté à quitter le territoire britannique. C’est pour éviter des tentatives de s’installer sur les lieux.

Ces documents sont obligatoires selon la date de votre voyage :

  • Avant le 1er octobre 2021 : une carte d’identité nationale ou un passeport valable tout au long du séjour ;
  • Après le 1er octobre 2021 : un passeport valable durant le séjour.

Les documents obligatoires

Les documents obligatoires pour se rendre en Angleterre varient selon l’âge. Dans le cas d’un individu de moins de 18 ans, voici les justificatifs requis :

  • Des coordonnées et un consentement (sous forme de lettre) des parents du voyageur ;
  • Des coordonnées, le type de relation avec la personne responsable de l’hébergement et son identité ;
  • Un consentement écrit de la personne prévoyant d’héberger le voyageur.

Des conditions sont imposées aux voyageurs n’étant pas des citoyens de l’Union Européenne, mais disposant d’un titre de séjour français. Ils doivent demander un visa pour se rendre légalement au Royaume-Uni. Ils sont tenus de s’informer quant aux accords particuliers entre l’Angleterre et le pays correspondant à leur nationalité.

Les mesures sanitaires imposées aux voyageurs américains et européens

Les conditions d’accès au territoire britannique

Un voyageur américain ou européen doit présenter un test négatif à la Covid-19 de moins 72 heures pour se rendre en Angleterre et en Écosse. Cela peut être un test PCR ou un test antigénique. L’essentiel est qu’il justifie d’un seuil de sensibilité de 80 % et de spécificité de 97 %.

Le test doit être livré avec les informations suivantes :

  • Le nom complet du voyageur (similaire à celui qui se trouve sur les documents de voyage) ;
  • La date de naissance du voyageur ;
  • Le résultat du test ;
  • Le nom et le type de test utilisé ;
  • Le nom et les coordonnées de l’établissement où le test a été effectué ;
  • La date de prélèvement ou de réception du test par l’établissement.

Ces informations doivent être livrées dans le certificat original du résultat du test. Les traductions ne sont pas acceptées.

Le voyageur est aussi tenu de présenter un justificatif composé des informations sur son pays d’origine. Il doit indiquer le lieu où sa quarantaine va être effectuée (passenger locator form). À noter que cela se fait en ligne.

Votre embarquement peut être refusé si vous ne disposez pas de justificatif. Attention, le gouvernement britannique a le droit de poursuivre les voyageurs ne présentant pas une preuve négative de leur test covid-19. On peut leur infliger une amende jusqu’à 500 £.

Les conditions d’entrée des résidents français

Être vacciné contre la Covid-19 est insuffisant pour éviter la quarantaine de 10 jours si vous êtes un citoyen français souhaitant vous rendre en Angleterre. Diverses mesures vont vous être imposées, notamment justifier d’un motif impérieux.

Vous pouvez consulter la liste des motifs impérieux valables dans le site internet officiel du consulat français à Londres. Le vôtre va servir de justificatif sur votre attestation de sortie. Il va être vérifié en France, avant votre départ.

Le gouvernement français est en droit de refuser votre embarquement si votre motif impérieux est faux ou non valable.

Ce que les voyageurs provenant de France doivent connaitre

Un test Covid-19 est imposé aux voyeurs provenant de France durant leur période de confinement. Ils l’effectuent entre le 2ème et le 8ème jour de leur quarantaine. Cette étape reste obligatoire, peu importe la durée de séjour.

Il va alors falloir réserver des tests Covid-19 avant votre départ. Renseignez l’adresse de votre quarantaine sur le site internet officiel du gouvernement britannique. Cela peut être un hôtel ou le domicile de votre hôte.

Il faut comprendre qu’effectuer ce test Covid-19 ne vous permet pas d’enfreindre les règles de la quarantaine de 10 jours. Respectez-les sous peine d’être sanctionné par une amende de 1 000 £ à 10 000 £ ou par des poursuites.

La valeur de l’amende est définie selon le niveau de risque de l’infection provenant de l’étranger.

Le but du gouvernement britannique en mettant ce test en place est de s’assurer que vous n’êtes pas porteur du virus. Vous allez devoir effectuer une autre quarantaine de 10 jours si les résultats se révèlent positifs.

Dans le cas contraire, vous êtes libre de vous adonner au motif de votre voyage en tenant compte des restrictions locales. Le gouvernement britannique en a mis en place quelques-unes.

En conclusion

Franchir le territoire britannique demande des justificatifs faciles à réunir, peu importe que vous soyez un voyageur américain ou européen. C’est au niveau des procédures concernant le test Covid-19 que les démarches se compliquent. N’hésitez pas à vous renseigner davantage sur le site du gouvernement britannique pour éviter que votre embarquement ne soit refusé.

COMMENT INTEGRER UNE UNIVERSITE AMERICAINE

INTEGRER UNE UNIVERSITE AMERICAINE

Combien sommes-nous à rêver d’intégrer l’une des universités américaines ? Le pays disposant d’un système éducatif des plus organisé et attractif du monde. C’est un grand atout d’avoir un diplôme universitaire américain, de le porter sur son CV et postuler aux emplois avec.
Comment accéder aux études supérieures aux USA ? Combien coûtent-elles ? Comment les financer ?

FRAIS D’ETUDE DANS LES UNIVERSITES AMERICAINES

Les USA disposent d’un système universitaire prestigieux. L’admission aux études supérieures dans les meilleures universités peut coûter une fortune par année universitaire en fonction du cycle choisi. Après les études secondaires avec un bon niveau vous pourrez adresser une demande d’admission et être admis à un programme d’échanges dans de grandes universités, écoles d’ingénieurs, les grandes écoles, la fac sur les campus américains en cycle ingénieur, polytechniques, facultés et collèges, Business school, écoles de commerce. Les frais sont généralement compris entre 15.000 et 50.000 $ par année universitaire. Un gros pactole qui n’est pas à la portée de toute personne. Comment donc financer ses études aux USA avec toute la bonne volonté d’y aller sans grands moyens ?

FINANCEMENT DES ETUDES AUX USA

Avec les frais d’inscription et de scolarité élevés de l’enseignement supérieur post-bac aux USA pour les étudiants notamment les étudiants internationaux avec des moyens limités, ils ne peuvent financer leurs études dans les grandes universités américaines qu’avec des apports extérieurs à leurs poches.

LES BOURSES D’ETUDES

Le système universitaire américain est complexe. Les bourses universitaires encore appelées aide financière sont souvent destinées aux étudiants en fin de cursus universitaire ou étudiants extraordinairement excellents. Les études américaines sont prestigieuses et nécessitent de grands moyens pour les infrastructures adéquates. Il est compliqué à un étudiant étranger d’avoir une bourse d’études dans une université pour l’enseignement supérieur américain. Ils peuvent cependant adresser une demande de bourses d’études auprès d’universités privées, au service des relations internationales des universitaires partenaires de votre pays d’origine notamment l’Université de Boston, l’Université de Californie du sud, l’Université de Harvard, la Ncaa, la Stanford, Californie, l’Université de Columbia,

LES JOBS POUR ETUDIANTS

Dans le souci de régler les frais de scolarité, les étudiants étrangers sont amenés à travailler en même temps qu’ils travaillent. De la première année d’étude du cycle préparatoire jusqu’au Doctorat en passant par le bts, la licence et le Master, vous pouvez poursuivre vos études avec un projet projet professionnel. Avec un visa étudiant, avec ou sans famille d’accueil, on peut organiser son insertion professionnelle et continuer de suivre des cours.

LES PRETS

Contracter des dettes pour financer ses études universitaires aux Etats-Unis n’est pas exclu des possibilités de faire de prestigieuses formations aux USA. L’admission à ces prêt est très sélective cependant elle n’est pas impossible. Les credits, Prix Nobel, le Cpge une organisation franco-américaine, Ucla Extension, Esl, Ufr, Dap, Epita avec un dossier de candidature bien monté et un bon niveau d’anglais, vous pourrez avoir la chance d’avoir un prêt pour financer vos études. Les questions de logement étudiant sont gérées parallèlement à l’inscription administrative pour vos études universitaires.

TROUVER UN TRAVAIL AUX USA

Trouver un travail aux Etats-Unis

Pays de rêve, l’eldorado pour des millions de citoyens du monde, les USA constituent une destination prisée de chacun et de tous. Y vivre et travailler aux USA, gagner de l’argent et avoir une vie de rêve autant de raisons qui déterminent les uns et les autres à l’immigration. Il est beaucoup plus avantageux de prendre des dispositions pour trouver son emploi soit avant d’aller, ce qui facilite l’obtention de visa USA requis et indispensable pour entrer sur le sol américain.

COMMENT TROUVER UN EMPLOI AUX USA DEPUIS LA FRANCE ?

Trouver du travail aux USA tout en étant en France avant de partir n’est plus aujourd’hui un rêve. Le monde se digitalise et tout devient possible de partout. La recherche d’emploi n’est pas en marge de cette révolution numérique grâce à internet. Ainsi, avec votre profil LinkedIn, au réseau professionnel, au réseau information jeunesse, aux sites de recherche d’emploi, on peut trouver plus facilement de jobs à l’étranger. Chercher un emploi, c’est aussi avoir une expérience professionnelle c’est pourquoi il est souhaitable de commencer par des jobs étudiants, le volontariat, jobs d’été, l’intérim, les saisonniers, les petits boulots. Comment trouver un job? Il faut postuler aux offres d’emploi publié par les recruteurs pour expatriés avec CV et lettre de motivation soignée. Trouver un job chez les employeurs enfin, c’est réussir un entretien d’embauche de job à l’étranger généralement par visioconférence. Chercher un job dans l’hôtellerie.
La candidature spontanée avec un bon niveau d’anglais est aussi à encourager aux jeunes diplômés sur les sites internet équivalents de pôle emploi en France pour des opportunités de travailler. Ce n’est qu’après avoir décroché un contrat qu’on peut prétendre demander un visa de travail et un permis de travail pour une mobilité internationale.
Après avoir obtenu le travail ou décrocher un emploi, il faut un visa pour les USA

LE VISA POUR LES USA

Que ce soit pour un job de vacances, un travail saisonnier, job étudiant, le bénévolat, un job d’été, une offre d’emploi, un contrat de travail, un petit job, faire un stage, trouver un petit boulot saisonnier, décrocher un job ou vous faire embaucher, ou pour le working holiday, un petit job d’été, trouver des emplois comme jobs saisonniers ou un programme vacances-travail, un contrat de travail, un job étudiant, obtenir un job, chercher un boulot, avoir un job, le volontariat internationale les emplois saisonniers y compris à temps-partiel.
Pour chacun de tous les jobs vous devez obtenir un visa correspondant. Ainsi la demande de visa se fait en fonction de la nature du voyage. On aura : le visa vacances-travail, visa vacances, Green Card, le visa long séjour, le visa court-séjour etc. dans ce processus de visa, votre recruteur, futur employeur, les entreprises qui recrutent, devront jouer un rôle important. Il s’agit de sponsor qui aidera à trouver un poste, trouver un travail rapidement avec ses qualifications, vivre aux Etats-Unis à temps-plein dans la recherche de boulot, recherche du travail et trouver un emploi stable.

Comment obtenir un numero de sécurité sociale aux USA ?

SECURITE SOCIALE AUX USA

Vous partez aux USA pour un long séjour, il est indispensable de disposer d’un numéro de sécurité sociale. Ce numéro vous aidera dans beaucoup de démarches administratives lors de votre long séjour. A quoi ressemble le système de sécurité américain et comment obtenir un numéro de sécurité sociale ?

LA SECURITE SOCIALE AMERICAINE

La souscription à un numéro de sécurité sociale aux USA n’est pas obligatoire à priori. Il est tout de même important d’en avoir un. Il facilite les formalités administratives dès lors que vous avez un visa de travail et devez ouvrir un compte en banque, louer un appartement ou passer un permis de conduire. Il est donc important, sans être obligatoire comme en France de souscrire et avoir un numéro de sécurité sociale.

C’est vrai, il ne permet pas de bénéficier, comme dans le régime général de sécurité sociale en France  des remboursements de dépenses de santé, d’hospitalisation, de couverture sociale, couverture maladie, maternité, accès aux soins de maladie universelle, payer le médecin-traitant, couverture santé, remboursement des soins, avance de frais, soins médicaux, remboursements aux ayants-droit, accident de travail, maladies professionnelles, financement de la sécurité, allocations familiales. La sécurité sociale américaine est pensée pour le droit à la retraite pour une activité professionnelle au profit des travailleurs indépendants afin de bénéficier d’une couverture sociale à la retraite.

COMMENT OBTENIR UN NUEMRO DE SECURITE SOCIALE DES USA ?

L’inscription au numéro de sécurité sociale ne concerne pas les détenteurs d’une autorisation d’entrée ESTA. Cette autorisation, théoriquement ne permet pas de travailler sur le sol américain. Le détenteur de ce type d’autorisation doit souscrire depuis son pays d’origine à une assurance voyage qui permettra sa protection lors de son séjour et son expatriation au pays si quelque chose survenait et nécessite qu’il soit expatrié. La protection sociale aux USA est un régime de sécurité pour les résidents, immigrés, les étudiants qui ont un le droit de travailler ou d’exercer une activité professionnelle. Le droit de la sécurité sociale définit le régime général de la sécurité sociale avec affilié à l’assurance pour chaque activité professionnelle, le numéro d’assurance maladie y compris.

Pour bénéficier d’une couverture sociale, il faut s’affilier au régime de sécurité sociale étudiant auprès des organismes de sécurité sociale. L’affiliation à la caisse d’assurance des assurés peut amener à bénéficier des frais médicaux de la caisse d’assurance maladie. Le remboursement des frais et aide médicale et bénéficier d’une protection sociale se fait à un taux réglementé pour bénéficier d’une sécurité du régime de protection.

L’immatriculation à la sécurité sociale aux Etats-Unis est la preuve administrative que vous vivez et y travaillez. Pour le faire, se rapprocher dans les dix jours qui suivent son arrivée en territoire américain du service de sécurité sociale de son lieu de résidence. Etre détenteur au titulaire d’un visa de travail long séjour, d’un visa étudiant et permis de travail, d’un green card, d’un passeport en cours de validité, d’une fiche à retirer sur place, d’un formulaire remis par les services des douanes à l’entrée et d’une lettre d’un sponsor ou potentiel employeur. Les études des dossiers durent entre 2 et 8 semaines. La carte de sécurité sociale, une fois délivrée est à vie et ne se renouvelle pas. Il ne s’agit pas d’un régime obligatoire mais d’une prévoyance pour tout travailleur pour une couverture maladie universelle. Il est adapté aussi pour les étudiants étrangers selon le code de la sécurité sociale. Le financement de la sécurité sociale provient de la cotisation annuelle de tout travailleur d’affilié à la sécurité.

COMMENT OBTENIR VOTRE VISA EN LIGNE ?

POURQUOI OBTENIR VOTRE VISA EN LIGNE ?

L’obtention de visas de voyage est le préalable avant de quitter sa ville ou son pays d’origine pour une destination étrangère. Un voyage est donc un projet qui nécessite une préparation. Cette préparation requiert plusieurs étapes. Les premières en amont, les deuxièmes pendant le voyage et le reste après le voyage. Les formalités de voyages qui nous intéressent ici sont celles relatives à l’obtention du visa USA et plus précisément le visa en ligne.

Les Etats-Unis d’Amérique ne font pas exception au principe universel de délivrer un visa avant l’entrée sur le territoire américain. Il est seulement à préciser qu’il y a un accord d’exemption de visa entre les Etats-Unis d’Amérique et certains Etats dont la France. Cet accord permet aux ressortissants de ces pays de ne pas avoir à faire une procédure classique formelle de demande de visa d’entrée aux USA, laquelle procédure se passe au sein des représentations diplomatiques que sont les ambassades et les consulats. Ils sont plutôt soumis à une demande en ligne à travers le formulaire ESTA.

QUELLE FORCE OBLIGATOIRE DE LA DEMANDE ESTA EN LIGNE?

Institué depuis 2009 par le Département d’Etat en charge de la sécurité intérieure des Etats-Unis, la demande ESTA d’entrée aux USA est une composante du programme américain d’exemption de visa. Il permet aux bénéficiaires du programme d’exemption de visa de formuler une demande de voyage aux Etats-Unis exclusivement en ligne. Il est simple, formelle et sûr quand on sait combien les USA tiennent à la sécurité. Que ce soit pour un voyage touristique, qu’il soit voyage d’affaire, visite de famille, sur invitation, de court séjour, de long séjour, peu importe la durée du séjour ou même de transit, cette formalité est obligatoire avant de quitter de son pays ou sa ville de départ avec pour destination ou pays de transit les Etats-Unis d’Amérique. Le bénéficiaire de cette autorisation de voyage peut séjourner en continue aux USA pendant 90 jours consécutifs pour une validité de 2 ans. Il peut donc faire des entrées multiples pendant la durée de validité de l’autorisation sans qu’aucun séjour ne puisse dépasser 90 jours.

L’utilité de cette formalité n’est plus à démontrer. Les Etats-Unis d’Amérique tiennent beaucoup à la sécurité intérieure de leur pays. Le remplissage de ce formulaire de demande de visa électronique permet aux fonctionnaires des douanes américaines de vérifier d’abord l’identité du voyageur, ensuite la dangerosité ou non du candidat à entrer sur son territoire et enfin, il est bénéfique tant au gouvernement américain qu’au voyageur qui bénéficie d’une simplicité de procédure. Cette dangerosité est d’ordre sanitaire, sécuritaire, judicaire et terroriste. Ainsi donc, n’importe qui a des antécédents judiciaire, sécuritaires et terroriste ou présente des menaces d’ordre sanitaire au peuple américain peut se voir refuser d’obtenir son visa.

Tellement cette procédure est bien qu’elle a fait école ailleurs notamment au Canada

Les fonctionnaires des douanes postés aux frontières américaines veillent à la régularité de cette procédure pour la sécurité intérieure du pays.

COMMENT OPERER UNE DEMANDE DE VISA EN LIGNE ?

Faire une demande dans le cadre du e visa revient à remplir le formulaire et de demander votre visa en ligne. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : se rendre sur la plateforme internet officielle des douanes américaines et remplir le formulaire de demande visa en ligne. Le dossier de demande de visa en ligne doit renseigner sur toutes les informations concernant le candidat notamment : son identité ; nom et prénoms, date et lieu de naissance, son passeport en cours de validité, le numéro du passeport ainsi que ses dates d’émission et d’expiration, le pays d’origine du candidat, fournir toutes les informations concernant sa double nationalité et comment il a obtenu sa seconde nationalité, les raisons et justificatifs de son séjours aux USA, ses adresses passées, actuelles et futures, les preuves de sa réservation d’hôtel ou tout sur son adresse de séjour aux USA, le nombre de jours maximum envisagé pour le séjour, la preuve de son assurance voyage. Le candidat devra disposer aussi d’une carte de crédit pour payer les frais de visa. Il faut préciser que cette formalité est obligatoire et est la même pour tout ressortissant de pays bénéficiaire du programme d’exemption de visa non résident. Que ce soit pour un visa touristique, un visa de transit, visa de visiteur, visa d’affaires nécessitant une lettre d’invitation, visite familiale, ou n’importe quel type de visa, tout demandeur de visa a l’obligation de remplir les formulaires de demande de visa étape par étape. L’obtention d’un visa reste cependant attributaire du pouvoir discrétionnaire des autorités américaines qui ne sont nullement tenues de délivrer une autorisation d’entrée sur le territoire américain quoique le dossier soit bon. Elles ne sont aussi pas tenues de justifier leur refus d’accorder le visa.

Le visa permet en effet d’entrer sur le territoire du pays de destination qui l’a délivré en toute légalité et sans inquiétude. Pour cela, vous devez disposer d’un passeport dont la validité couvre au moins l’intégralité de la durée de votre séjour. Il doit être soit électronique soit biométrique afin de retracer vos données biométriques, la durée de votre séjour, telle que envisagée et énuméré dans les formulaires ne doit pas dépasser une durée de 90 jours. Le gouvernement américain doit reconnaitre et agréer la compagnie aérienne qui vous a vendu son billet d’avion pour votre transport aller-retour. Vous ne devez avoir un antécédent judiciaire et juridique avec les lois américaines encore moins le gouvernement ou les autorités américaines. Vous ne devez avoir été interdit d’entrée sur le sol américain par le passé pour une raison ou une autre.

Ne pas obtenir un visa et aller dans un pays est synonyme d’être candidat à un rapatriement aussitôt arrivé. Il importe de se rendre, avant tout projet de voyage soit dans un consulat, une ambassade ou à la session consulaire des ambassades pour s’enquérir des démarches à suivre avant tout.

Comment obtenir le formulaire de séjour ?

Obtenir le Formulaire de séjour pour les USA ?

Pour résider aux États-Unis et dans de nombreux autres pays du monde, tout voyageur est tenu d’avoir un droit de séjour. Cette autorisation de séjourner est généralement fournie après remplissage et analyse d’un formulaire spécifique. Que ce soit pour le visa Schengen, l’ESTA, ou toute autre autorisation de résidence, le remplissage du formulaire est une nécessité. Ce document capital pour obtenir le droit de séjourner dans différents pays peut être obtenu par diverses manières.

Le titre de séjour

À défaut d’obtenir une carte de résident, il est possible de déposer un dossier de demande pour un titre de séjour. Ce dernier est une autorisation préalable qui permet de résider sur un territoire extérieur en tant que ressortissant étranger. Il est par exemple plus adapté à un travailleur temporaire.

Comment s’en procurer ?

L’obtention du titre de séjour concerne les voyageurs étrangers et les immigrants. Il s’agit d’une permission qu’octroient des pays spécifiques à ces derniers pour rester sur leur sol pendant une période donnée. Cet intervalle de temps peut être de longue durée tout comme elle peut être d’une période relativement courte.

La nécessité du formulaire dans l’obtention d’un titre de séjour

Le formulaire est une étape essentielle pour obtenir un titre de séjour. Mieux encore, dans certaines législations, les formulaires sont derechef considérés comme un titre de séjour. Dans un processus d’obtention d’une carte de séjour, le remplissage du formulaire permet au pays résident de se renseigner sur l’immigrant. Ce formulaire est recommandé dans toutes les démarches administratives pour voyager et séjourner à l’extérieur.

Les différents titres de séjour

En général, seul le titulaire d’un visa est autorisé à rentrer aux USA. Le remplissage du formulaire de séjour est essentiel pour l’obtention d’un titre de voyage ou d’un titre de séjour valable.

Le visa ESTA

L’autorisation ESTA est un programme d’exemption de visa qui concerne les ressortissants des pays ayant adhéré au voyage électronique. Cet accord astreint les États-Unis d’Amérique à autoriser le séjour des ressortissants des 37 pays membres à rester sur leur sol. Toutefois, cette autorisation provisoire de séjour n’est valable que pour une courte durée de 3 mois maximum.

Ainsi, le voyageur peut se passer de l’obtention du visa long séjour. Toutefois, s’il désire résider pendant longtemps sur le territoire américain, il doit opter pour le titre de séjour permanent. Pour ce type de visa, le remplissage d’un formulaire de séjour est également nécessaire.

L’autorisation Schengen

Au même titre que le visa USA, l’autorisation Schengen concerne des ressortissants des 26 pays appartenant à l’espace économique européen. Le visa Schengen est également autorisé pour les séjours de courte durée des ressortissants étrangers ou européens. La présentation d’un formulaire de demande de ce visa est comprise dans les pièces à fournir.

D’autres titres de séjour

En dehors de ceux précités, il existe d’autres titres de séjours qui nécessitent aussi un remplissage de formulaire de séjour.

Les titres de séjours professionnels

Aujourd’hui, certains pays délivrent des visas aux chefs d’entreprise pour opérer des activités professionnelles. Les visas ESTA et Schengen prennent aussi en compte ce type de séjour dans les privilèges qu’ils offrent aux voyageurs.

Toutefois, il est possible pour un simple voyageur d’avoir en possession d’un titre de séjour valide d’exécuter des tâches professionnelles. Aussi, il existe le titre de séjour étudiant pour les ressortissants qui désirent faire l’enseignement supérieur en Europe ou aux USA.

Les titres de séjour temporaire et de longue durée

En tant que ressortissant de pays non affilié aux accords Schengen et ESTA, il est possible d’obtenir une autorisation de séjour temporaire. Celle-ci permet de limiter les dépenses et d’optimiser tous ses déplacements en un temps restreint. Toutefois, une autorisation de séjour prolongée reste bénéfique pour un résident de longue durée.

Il est également possible de devenir un résident permanent dans un pays grâce à un titre de séjour permanent. Dans n’importe laquelle de ces conditions, il est important d’obtenir et de remplir un formulaire de demande de séjour.

Où trouver les formulaires de séjours ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs possibilités pour obtenir un formulaire de séjour.

Sur le web

Les services d’immigration deviennent de plus en plus accessibles en ligne aujourd’hui. Il en existe d’ailleurs qui autorisent la demande d’autorisation provisoire de séjour par des canaux numériques. Ces institutions délivrent des documents certifiés faisant office de titre de séjour via internet.

De même, ils mettent à la disposition des étrangers le formulaire de séjour sur leurs différentes plateformes. Le voyageur n’a plus qu’à remplir les champs du formulaire électronique sur le web et l’envoyer à l’institution. Il s’agit entre autres des autorités américaines pour l’ESTA et celles de l’espace économique européen pour le visa Schengen.

Sur le territoire de résidence

En dehors du web, il est possible de faire sa demande de carte de séjour pluriannuelle sur un territoire de résidence étrangère. Comme pour le titre de séjour salarié, cette demande passe évidemment par l’obtention d’un formulaire de séjour. Ledit document à remplir peut être retiré à la préfecture de police de la ville de résidence.

Cette procédure est surtout recommandée pour les voyageurs en situation irrégulière sur un sol étranger. Elle est aussi conseillée pour le renouvellement de la carte de séjour sur le territoire étranger.

La demande de titre de séjour

Pour obtenir un titre de séjour provisoire ou définitif, plusieurs étapes sont à suivre.

Demander le titre de séjour

Pour être titulaire de la carte de résidence, l’obtention au préalable du formulaire de séjour et son remplissage sont exigés. En dehors de ce document, d’autres pièces entrent en ligne de compte des actes à fournir pour l’autorisation de résidence. Généralement pour le premier titre de séjour, les institutions demandent la carte d’identité, gage de l’état civil du voyageur.

Aussi, le passeport de ce dernier doit être valide même s’il est électronique. Une photo d’identité est également exigée dans la liste des pièces à fournir pour l’obtention de la carte de séjour. Dans certains cas, les institutions sollicitent des assurances de voyages et même une visite médicale. Il existe d’autres documents spécifiques à chaque législation continentale et aux exigences de chaque pays.

Une fois tous les documents rassemblés, il est important de les scanner avant d’amorcer la demande de la carte de séjour temporaire. En ce qui concerne le formulaire, il est souvent accessible sur les différents sites des institutions de migration des pays. Ce document est généralement en format PDF et peut être téléchargé.

Une fois les champs renseignés par les informations demandées, le voyageur doit sauvegarder le fichier en format PDF. Ce format permet la non-modification du document en cas d’erreur. Une fois le formulaire rempli et le dossier constitués, ils peuvent être envoyés ou convoyés aux autorités compétentes.

Quelques précisions sur le titre de séjour

Pour les programmes d’exemption de visa, la délivrance de la carte de séjour électronique est effectuée au bout de deux à trois jours. Demander un titre de séjour standard peut aussi prendre plus de temps que prévu. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est recommandé d’effectuer le dépôt de la demande plusieurs jours avant le départ vers le pays de destination.

Il est possible que la demande de titre de séjour soit refusée pour diverses raisons. L’une d’entre elles est la présence d’anciens contentieux juridiques avec des citoyens de ce pays de destination. Aussi, des informations erronées inscrites dans le formulaire et la présentation d’un dossier incomplet peuvent justifier ce refus. Il est à cet effet recommandé de remplir les champs du formulaire avec des informations vraies et vérifiables.

En outre, il est important de s’assurer que les documents fournis soient bien lisibles. Quelques frais supplémentaires sont exigés des voyageurs pour la délivrance d’un titre de séjour. Ces compensations financières sont valables pour ceux bénéficiant de l’exemption de visa et les non-bénéficiaires.

ESTA pour entrer aux États-Unis

Valide pour une période de deux ans et pour des entrées multiples, l’ESTA vous permet de planifier vos vacances aux États-Unis sans le stress de préparer de tas de documents et d’attendre un rendez-vous au Consulat pour obtenir un visa touristique.

Depuis l’an 2009, les citoyens de 38 pays admissibles pour le programme Visa Waiver ont reçu l’opportunité de voyager aux États-Unis sans visa. L’autorisation ESTA – le permis de voyage électronique validé par le Bureau des douanes et de la protection des frontières des USA, peut être reçue dans parmi une et 36 heures du moment de remplissage de la forme en ligne.
Le document ESTA approuvé est ensuite envoyé à l’adresse électronique personnelle pour qu’on puisse le garder pendant tout le temps de la validité.

Vite et facile, voici les pas à suivre pour obtenir son permis de voyage électronique:

Demande de Visa USA : Guadeloupe


Au départ de la Guadeloupe, si vous devez vous rendre sur le territoire américain, n’omettez pas de remplir et de faire valider votre demande de visa USA (ESTA authorization). Cette demande est un formulaire que vous trouverez facilement on line, en entrant le mot « ESTA » dans votre moteur de recherche habituel.

La Guadeloupe, ce territoire des Antilles, est à la fois une région et un département. Faisant partie des DOM TOM français, elle est automatiquement assujettie aux mêmes lois et devoirs en ce qui concerne les voyages vers les Etats-Unis.

La Guadeloupe fait donc partie du même programme ESTA que la métropole. L’île est donc exemptée de demande de visa Etats Unis pour des séjours aux USA inférieurs à trois mois.

Il est indispensable, avant de réserver tout billet d’avion pour l’Amérique, de faire une demande ESTA au moins 72 heures avant le décollage.

Si votre demande ESTA est acceptée, vous pourrez voyager à plusieurs reprises aux Etats-Unis muni de cette même autorisation, et ce, pendant deux années entières. Il vous en coûtera la somme de 72 dollars us que vous règlerez exclusivement par carte bancaire sur un site sécurisé. Si vous voyagez en famille, tous les membres devront posséder leur propre autorisation ESTA. Vous multiplierez donc la somme de 72 dollars par le nombre de voyageurs, y compris les enfants en bas âge.

Si, en revanche, vous devez voyager au delà de trois mois consécutifs, vous aurez obligation de passer par le système habituel de visas pour les USA auprès de l’Ambassade ou du Consulat américain basé sur l’île de la Barbade à Bridgetown.

Si, au départ de la Guadeloupe, vous vous êtes rendu aux Etats-Unis avant 2009, le personnel navigant vous avait sûrement fait remplir un formulaire papier pendant le trajet. Cette formalité n’existe maintenant plus à bord de l’avion puisqu’elle a été remplacée par l’ESTA.

Même si vous serez automatiquement enregistré et fiché par les services de sécurité américains et par vos aéroports de départ et d’arrivée, il est tout de même recommandé d’imprimer cette validation ESTA au cas où les douanes américaines décideraient de faire du zèle ! Gardez l’imprimé ESTA à portée de main, dans votre bagage cabine tout au long du voyage, pour plus de sécurité.

Depuis 2005, tous les visiteurs pour les Etats-Unis exemptés de visas Etats Unis, ont obligation de voyager avec un passeport biométrique.

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) ne fonctionne qu’avec ce genre de passeport de nouvelle génération. Sans ce nouveau passeport, vous ne pourrez pas remplir le formulaire ESTA et le faire valider.

Dans certains cas très exceptionnels, on pourra délivrer un visa en urgence à des voyageurs ayant eu un grave contre temps médical, familial ou professionnel. Pour moins de quinze sur le territoire, il vous en coûtera la somme de 60 euros.

Même pour un nouveau né, un passeport et le formulaire ESTA est désormais indispensable pour voyager vers les Etats-Unis, au départ de la Guadeloupe. Si vous arrivez aux USA avec, dans vos bagages, des marchandises diverses et variées, vous avez obligation de les déclarer et de régler les éventuelles taxes à l’aéroport.

Ne perdez pas de vue que certains transports de produits sont purement et simplement interdits par les services des douanes américains. Les produits à base de viande, les plantes et bien entendu tout objet coupant (en bagage cabine) sont interdits. Il en est de même pour tous les produits cosmétiques et aérosols de grand format, formellement interdits dans votre bagage à main. Si ce sont des articles que vous venez d’acheter en zone duty free de l’aéroport, vous avez obligation de les déclarer, de les faire emballer par les services de sécurité et de présenter les justificatifs de facturation.

Par ailleurs, si vous vous rendez aux Etats-Unis avec votre ordinateur ou tout autre matériel micro-informatique, pensez à vérifier qu’il y a assez de charge dans vos appareils. En effet, les services des douanes peuvent vous obliger à mettre en activité vos écrans. Tout ceci à des fins sécuritaires. Si vous n’obtempérez pas, vos biens se verront détruits ou gardés par les services des douanes.

Si vous voyagez avec votre animal de compagnie, pas besoin de formulaire ESTA pour votre compagnon à quatre pattes ! En revanche, vous devrez posséder un certificat sanitaire et un justificatif des vaccinations récentes. Dès votre arrivée, les services des douanes peuvent éventuellement contrôler le tatouage et le fichage de votre animal pour plus de sécurité. Au départ de la Guadeloupe ou de toute autre île, votre animal peut être mis en quarantaine s’il y a suspicion de contamination ou de danger éventuel.

Demande de Visa États Unis : Suisse

SWIT0001 Si vous souhaitez vous rendre aux Etats-Unis au départ de la Suisse, votre voyage sera facilité par le Visa Waiver Program. Car ce dernier vous permet de voyager vers les USA sans un visa Etats Unis habituellement nécessaire. Ce programme a été mis en place en début 2009, afin de rendre à la fois plus aisées les démarches liées au voyage mais également dans un but purement sécuritaire.

En effet, il sera demander à chaque voyageur provenant de la Suisse et se rendant sur le sol américain, de remplir un formulaire ESTA USA (Electronic System for Travel Authorization ).

Celui-ci se trouve facilement sur internet et concerne une liste bien précise de pays, dont la Suisse. L’ESTA fonctionne avec les passeports nouvelle génération. Ils doivent être soit biométriques soit électroniques, établis par le pays de résidence du voyageur. Dans votre cas : la Suisse. Si vous ne possédez pas un tel passeport, il conviendra d’en faire établir un, au plus vite. Dès sa création, vous pourrez sur internet, remplir le formulaire ESTA. Une validation des services de sécurité gouvernementaux américains suivra, au bout de quelques minutes.

Tous les pays du globe ne font pas partie du programme ESTA. Il convient donc de bien vérifier la liste mise à disposition par les autorités américaines. Certains pays ne figurant pas dans le programme d’exemption, ont toujours obligation de faire établir un visa classique auprès de l’ambassade américaine de leur pays de résidence. Une demande de visa usa est cependant toujours d’actualité, si vous êtes citoyen Suisse et que votre voyage excède 90 jours.

Ce formulaire ainsi rempli permet aux autorités américaines de vérifier dans le moindre détail l’identité, les motifs de voyage, les dates et les villes américaines traversées. Tout ceci dans un but purement sécuritaire, de traçabilité en quelque sorte.

Il est à noter qu’avec le bon passeport, il est nécessaire de saisir cette autorisation de voyage ESTA sur internet avec au moins 72 heures d’avance.

La validation ESTA vous permet de prendre l’avion ou le bateau mais ne vous autorise pas forcément à fouler le sol américain. Mais elle demeure obligatoire dans tous les cas.

Elle reste tout de même beaucoup simple et rapide à obtenir que les visas etats unis classiques.

Cette nouvelle démarche qui date de 2009 a été instaurée dans le but de renforcer les vérifications sécuritaires des visiteurs entrant sur le territoire américain.

Les visas pour les usa ont toujours existé mais s’appliquent désormais aux voyageurs au long cours.

Il se peut cependant, même pour de brefs séjours que les autorités américaines, pour des raisons qui leur sont propres, vous refusent purement et simplement la validation de votre esta. Dans ce cas là, il faudra vous rapprocher de l’Ambassade ou du Consulat américain en Suisse et demander un visa B1 ou B2, en fonction des motifs de votre séjour : si celui-ci est d’ordre professionnel ou touristique.

Dans le cas où votre séjour est effectivement inférieur à trois mois et que l’esta a été validé par les services de sécurité du gouvernement américain, vous bénéficierez de ce même laisser-passer pour une durée de deux années consécutives.

Quelque soit le nombre de trajets effectués en deux ans à destination des usa, un seul et unique ESTA vous sera nécessaire.

En revanche, si vous voyagez avec votre conjoint et vos enfants, quelque soient leur âge, un formulaire esta sera obligatoire pour chacun d’entre eux.

Pour ce qui est de la saisie du formulaire esta en lui-même, il requiert moins d’un quart d’heure de votre temps pour répondre à toutes les questions. Vous saurez, par ailleurs, très rapidement si votre demande est validée ou pas. Elle peut cependant être en attente pendant 72 heures avant d’être finalement approuvée. Si celle-ci est définitivement refusée, il vous est fortement recommandé de vous mettre en lien avec l’ambassade des Etats-Unis en Suisse pour accéder à un visa USA habituel.

Sachez qu’il est très rare que les ressortissants Suisses se trouvent face à un veto de la part des autorités américaines. Parmi les 38 pays qui sont exemptés de visa, il existe une très faible proportion de refus d’ESTA de la part des services de sécurité.

ESTA : Luxembourg

Luxembourg Les voyageurs Luxembourgeois bénéficient, comme 38 autres pays du monde, du Visa Waiver Program. Ce nouveau procédé permet, depuis le 12 janvier 2009, de se passer d’une demande de visa USA.

L’accès au territoire nord-américain est rendu plus aisé grâce à la création de l’autorisation ESTA (ESTA authorization).

Au départ du Luxembourg désormais, vous n’avez plus à faire une demande de visa Etats unis. Une simple validation du formulaire que vous aurez rempli sur internet suffira. L’ESTA signifie Electronic System for Travel Authorization. C’est une démarche qui permet d’acquérir une autorisation de voyage directement sur internet. L’ESTA n’est valable que pour une destination nord-américaine.

Le Luxembourg tout entier voit ses habitants exemptés de visas pour les USA. Tout est désormais facilité : vous n’avez plus besoin de joindre ou de vous rendre à l’Ambassade ou au Consulat des Etats-Unis pour obtenir un rendez vous en vue de l’établissement d’un des deux visas Etats unis (le B-1 ou le B-2, l’un visa d’affaires, l’autre touristique).

Ce même visa n’étant réellement dans vos mains qu’une bonne semaine plus tard.

A partir de maintenant, la longue procédure habituelle a été remplacée par l’ESTA visa, beaucoup plus rapide, fiable et sans prise de rendez-vous quelconque.

Tout a été conçu pour vous permettre de gagner du temps. En revanche, vérifiez

Votre passeport et sa date de validité ! Ensuite, contrôlez que vous êtes en possession d’un passeport nouvelle génération. Si ce n’est pas le cas, c’est à dire qu’il n’est pas biométrique, il faudra rapidement en demander un nouveau. En effet, la demande d’ESTA ne fonctionne qu’avec les passeports actuels aux multiples points de contrôle visibles (biométriques, électroniques …).

Un passeport établi récemment ainsi qu’un ESTA validé garantissent un haut niveau de sécurité aux yeux des autorités gouvernementales américaines (Department of Homeland Security) et vous permet de voyager sans souci pour les Etats-Unis.

Muni de votre passeport biométrique, vous pourrez entrer toutes les informations demandées sur le formulaire ESTA en ligne.

Si le Luxembourg ne faisait pas partie de la liste des pays exemptés de visa, vous ne pourriez pas faire une demande d’ESTA. L’entrée aux Etats-Unis ne vous serez cependant pas interdite ! Si vous êtes d’une nationalité non répertoriée dans la liste, vous devez simplement passer par la méthode classique, à savoir par la demande de visa habituelle auprès de l’Ambassade ou du Consulat américain.

Si vous êtes de nationalité luxembourgeoise, vous pouvez, 72 heures avant l’heure de votre vol, vous connecter sur internet et remplir tranquillement votre formulaire en ligne. Au vues de vos réponses, les autorités américaines aviseront très rapidement de votre situation et vous accorderont ce fameux laisser-passer pour les USA. Au bout de quelques minutes, vous recevrez une validation qu’il convient d’imprimer et de garder précieusement dans votre bagage à main. Non que cela soit obligatoire puisque toutes les informations que vous avez données sont désormais fichées au gouvernement américain ainsi qu’aux aéroports. C’est une simple précaution qui vous évitera bien des tracas si, à votre arrivée, les employés des douanes américains décident de faire un peu de zèle !

Notez également qu’une autorisation de voyage est strictement personnelle et individuelle. Si vous partez en couple ou en famille, chaque membre de la cellule devra être enregistré avec son propre ESTA.

A partir de ce moment –là, après validation de l’ESTA et son paiement, vous pourrez regarder les dates et les billets d’avion qui vous conviennent. Il vaut mieux faire les démarches dans cet ordre-là plutôt que payer un voyage alors que votre ESTA n’est pas encore validé. En effet, les autorités américaines ne sont pas tenues responsables si vous avez engagé de l’argent pour un trajet. Tournez-vous de préférence vers le site ou l’agence de voyages qui vous aura vendu votre titre de transport aérien ou maritime.

Sachez que votre ESTA possède une durée de validité de deux années. Pendant ce laps de temps, vous aurez le droit de vous rendre aux Etats-Unis autant de fois que vous le souhaitez. Vos séjours ne doivent en revanche pas excéder trois mois, c’est la seule condition. Au delà de 90 jours, le gouvernement américain exigera de vous un visa classique en bonne et due forme.