Découvrir les États-Unis par le train

Les États-Unis par voie ferroviaire

Voyager en train est un moment unique. Écolo, tendance et convivial, le voyage en train est avant tout un art, surtout lorsque vous souhaitez le faire pour découvrir le pays aux 51 états grâce à votre ESTA.

En faisant le parcours en train, vous êtes sûrs de prendre des routes qu’aucun autre mode de transport ne vous permettrait de prendre. C’est une véritable aventure qui commence !

L’histoire des États-Unis est riche en épopées de personnes ayant choisi le train comme moyen de transport, à l’image de Jesse James, un célèbre hors-la-loi et leader de gang.

Du point de vue cinématographique, on pensera à coup sûr au célèbre film d’Alfred Hitchcock « La Mort aux trousses ». Entre déserts et forêts, plaines et montagnes, l’aventure s’annonce très enrichissante.

Le pays connu de son réseau aérien bien développé et pour cette raison préféré par les citoyens et les touristes des États-Unis bien, sûr à cause de la distance énorme entre les états, le système ferroviaire reste moins connu.

Moins connu mais avec le potentiel d’offrir une expérience romantique, les trains lient tout le pays.

 

Amtrak train USA

La compagnie ferroviaire Amtrack par exemple, a divisé les USA en 6 régions :

  • Northwest – les trains du nord-ouest vous montreront la beauté de la côte pacifique en passant par Vancouver, la Colombie-Britannique, le Seattle, le Portland, l’Eugene, l’Oregon, le Mount St. Helens et la Columbia River Gorge ;
  • California – le réseau californien vous lie les villes de San Francisco, Lod Angeles, San José, Sacramento et San Louis. Les trains passent par le parc national San Joaquin mais aussi la côte pacifique.
  • West – six lignes traversent la région de l’ouest offrant aux voyageurs accès à la culture traditionnelle des cowboys. Les trains passent par Oklahoma City, Fort Worth et Dallas, mais aussi par le désert du Grand Bassin et le centre du pays.
  • Midwest – les trains de la ligne du Midwest passent par les états d’Illinois, l’Indiana, le Michigan, le Missouri et le Wisconsin avec des arrêts aux villes capitales. Les trains passent aussi par des régions riveraines et par le beau lac d’Érié de Cleveland.
  • Northeast – environs dix lignes et 11 états, la région du nord-est traverse Boston, New York et Washington D.C. Ne ratez pas de visiter la région la plus vibrante du point de vue culturelle !
  • South – la région de sud est peut-être la région la plus attractive. Elle comprend huit états d’un climat – parfait pour visiter pendant les mois d’hiver. Huston, Orlando, Miami, Tampa et New Orleans, plages au sable et le majestueux Mississippi vous trouverez des destinations excitantes à visiter et montrer à vos proches !

Découvrons ensemble l’odyssée au fil des rails !

De Chicago à la Nouvelle-Orléans

Chicago… Chicago… Moins de 90 ans après la période agitée dans laquelle la ville se trouvait, un véritable changement s’est opéré dans cette ville qui nous fait oublier son passé tumultueux pour devenir une ville extrêmement vivante.

Composée de large avenues entourées d’espaces verts « Oak Park », si vous êtes un amoureux des musées et d’architecture, vous succomberez surement au charme du célèbre Franck Lloyd Wright.

Point de départ de la célèbre Route 66, Chicago est le lien entre l’Est et l’Ouest. Il vous sera surement très agréable de vous reposer au bord du lac Michigan.

Omaha train

L’atmosphère si particulière de la ville de Nouvelle-Orléans a inspiré un grand nombre de musiciens tel qu’Armstrong, Wily de Ville, Doctor John ou encore les frères Neville et Marsialis.
En plus d’être un cadre musical fantastique et iconique, la Nouvelle-Orléans est une ville cinématographique emblématique.
Ça a été le cas lors de la réalisation de films comme « La Petite », « Miller’s Crossing » ou « Angel Heart ». Vous pourrez aussi découvrir le Garden District, le « quartier jardin » en français.

Si vous êtes un adepte des manifestations musicales, en famille, entre amis ou même seul, vous passerez un moment excellent au Lincoln Park ou au Grant Park.

Si vous aimez le sport et êtes un adepte de Basketball, des matchs de NBA battent leur plein certains soirs, et une statue de Michael Jordan, figure emblématique du basketball mondial, se situe au United Center.

En quittant Chicago pour le « Deep South », une escale musicale à Memphis est nécessaire.

C’est là qu’Elvis Presley réalisait ses débuts en tant que chanteur, au SUN Studio. Vous continuerez votre périple vers le Mississippi et sa musique emblématique avant d’arriver à New Orleans, berceau du jazz.

L’atmosphère si particulière de la ville de Nouvelle-Orléans a inspiré un grand nombre de musiciens tel qu’Armstrong, Wily de Ville, Doctor John ou encore les frères Neville et Marsialis.

En plus d’être un cadre musical fantastique et iconique, la Nouvelle-Orléans est une ville cinématographique emblématique.

Ça a été le cas lors de la réalisation de films comme « La Petite », « Miller’s Crossing » ou « Angel Heart ». Vous pourrez aussi découvrir le Garden District, le « quartier jardin » en français.

Dans celui-ci, vous verrez des demeures anciennes sous l’emprise de la végétation, mais aussi le tramway oscillant de droite à gauche. De quoi éveiller votre imagination !

Ce périple coûte dans l’ordre de 1,600 Euros tout compris.

De Chicago à New York en train

Si vous êtes un amateur d’architecture, réaliser un périple entre Chicago et New York est nécessaire.

Icône de l’architecture américain, Franck Lloyd Wright a vécu de longues années à Chicago, mais sa réalisation majeure, le musée Guggenheim, se trouve à New York.

Un voyage en train entre ces deux villes est une aubaine. En empruntant la fameuse Native Americain Highway, vous irez le long de la rive sud du célèbre lac Michigan, le canal Érié mais aussi la rivière Mohawk.

Une véritable visite aquatique ! Puis, vous pouvez visiter la fameuse place Times Square. C’est le cœur de Manhattan ! Les « yellow cabs » (les fameux taxis jaunes de New York) vous attendront pour vous faire découvrir l’ambiance festive des lumières de Broadway.

Vous pourrez passer une soirée inoubliable au sein des fameuses comédies musicales. Un véritable jardin vert, New York possède un des parcs les plus géants du monde : Central Park.

Doté de 25,000 arbres et s’étendant sur 341 hectares, le Central Park est souvent auteur d’animations chaleureuses.

Si vous recherchez une ambiance plus religieuse, Harlem, quartier nord de Manhattan, se ferait un plaisir de vous accueillir en vous réveillant au chant des Gospels de l’église.

Le coût de ce séjour est de l’ordre de 1,500€.

Voyage entre les autres métropoles américaines en train

En bref : Les trains de la ligne Northeast Regional traverse le Northeast Corridor en liant les villes de :

Providence/Springfield – Hartford, New York – Washington, DC – Roanoke / Richmond – Norfolk/Newport News – Virginia Beach.

Boston en train

1. Boston

Vous pourriez débuter votre périple par Boston.

Ville « nature » grâce à son port et ses nombreux parcs, vous pourriez aisément visiter la ville à pied avec le CityPass, vous permettant de profiter au mieux des attractions de la ville.

Mais vous me direz : que puis-je visiter dans l’un des grands berceaux de l’Amérique ?

Riche en histoire et en culture, la ville de Boston abrite la John Hancock Tower, le petit cimetière historique de Beacon Hill et de nombreuses petites maisons anciennes aux décors originaux.

Tout comme New York, Boston contient le parc de Boston Common s’étendant sur une surface de 20 hectares en plein centre-ville. Un véritable extase !

2. New York

En train, le trajet entre Boston et New York durera près de 4 heures. C’est au célèbre quartier de Manhattan que vous trouverez les sites inéluctables de la ville New Yorkaise : le Bronx, le Staten Island ou encore le célèbre arrondissement de Brooklyn.

Réservez votre soirée au sein de Broadway et Times Square pour assister au meilleur de ce qui se fait en comédies musicales.

En vous offrant une croisière, vous pourriez admirer la skyline, la célèbre Statue de la Liberté, Ellis Island ou encore les nombreux ponts gigantesques de la métropole New Yorkaise.

Aussi, si vous êtes fan des gratte-ciels New Yorkais, vous pourrez visiter le Chrysler Building et l’Empire State Building.

C’est en 1776 que les treize colonies britanniques d’Amérique du Nord ont déclaré leur indépendance (ont fait sécession) par rapport au royaume de Grande-Bretagne.
Ces événements ont largement été influencés par la philosophie des Lumières ainsi que la Révolution anglaise de 1688.
Depuis, ce jour est devenu jour de la fête nationale des États-Unis. En 2005, l’Independence Day est inscrite sur la « Liste Mémoire du monde » de l’UNESCO

Un peu moins haut, mais très important, le siège de l’ONU vous rappellera la mission américaine : la paix mondiale.

Pour admirer le panorama New-Yorkais, vous serez ravis de gravir le Top of the Rock. Au lever ou au couchant, vous ne serez pas déçu par le paysage livré par la ville qui est tout simplement époustouflant.

Pour profiter de la diversité et l’authenticité de Brooklyn, vous seriez plus qu’épanouis de traverser l’East River.

La ville de New York est un véritable hub touristique offrant des activités et des décors diversifiés aux touristes mondiaux. Puis, je vous propose de prendre le train en direction de la Philadelphie.

3. Philadelphie

Après environ 1 heure et demie passés sur les rails, vous arriverez en Philadelphie. C’est le même endroit où fut proclamée l’indépendance américaine le 4 Juillet 1776.

Très court flashback historique : c’est en 1776 que les treize colonies britanniques d’Amérique du Nord ont déclaré leur indépendance (ont fait sécession) par rapport au royaume de Grande-Bretagne.

philadelphie en train

Ces événements ont largement été influencés par la philosophie des Lumières ainsi que la Révolution anglaise de 1688.

Depuis, ce jour est devenu jour de la fête nationale des États-Unis. En 2005, l’Independence Day est inscrite sur la « Liste Mémoire du monde » de l’UNESCO.

Ainsi, vous vous doutez bien que la ville regorge de symboles historiques du passé sanglant des États-Unis d’Amérique.

Tout d’abord, vous pourrez explorer l’Indépendance National Historic Park, communément qualifié de « mile le plus chargé d’histoire des États-Unis ».

Si vous êtes un adepte d’histoire, vous ne pouvez pas rater une telle occasion !

Véritable concentré d’art, Philadelphie vous époustouflera par ses décors dans tous ses ruelles. Nommée « ville de l’amour fraternel », vous serez surpris de voir les œuvres artistiques sur les murs des rues Philadelphiennes accompagnant vos pas émerveillés.

Sur les marches du Philadelphia Museum of Art, vous verrez la B.O de la célèbre série américaine Rocky. Si vous souhaitez réaliser quelques achats, une petite aventure sur South Street serait exceptionnelle !

Mais votre excursion ne s’arrête pas là ! Un périple vers la capitale Washington vous attend !

4. Washington D.C.

Pour une durée équivalente à celle liant la Philadelphie à New York, vous arriverez à Washington, la capitale des États-Unis d’Amérique. Composée de larges avenues en diagonales coupant des rues parallèles, la cité dispose d’une architecture unique.

Imaginée par le français Pierre Charles L’Enfant, la « Federal City » (Ville fédérale) dispose des fameux « skycrapers » (les fameux gratte-ciels en anglais).

Ville emblématique du pays aux 51 états, Washington contient des hauts lieux du pouvoir américain, des musées de la Smithsonian Institution et des édifices consacrés aux grands hommes (les « Memorials »).

Le soir, vous pourrez vous balader dans les quartiers très animés de Seventh Street District, U Street ou encore Georgetown. La plantation de George Washington à Mount Vernon vous intéressera à coup sur.

Traversez la ville de Washington à destination de la région métropolitaine de Washington, Alexandria.

Ville de l’État de Virginie peuplée d’environ 140,000 habitants, vous seriez étonnés de découvrir la richesse en édifice de la «vieille ville coloniale».

Restaurants, boutiques, maisons anciennes, tout est mélangé ! Pour une touche de modernité artistique, contemplez les œuvres d’art présentées dans le Torpedo Factory Art Center.

Un tel voyage entre quatre grandes métropoles américaines vous coutera dans l’ordre des 2,300€.

En espérant que cet article vous ait plu et vous ait apporté des informations cruciales quant aux voyages en train au sein des États-Unis, je vous propose de laisser un commentaire !

Les meilleurs arbres de Noël à visiter aux USA

Les decorations de Noël

 

Les vacances sont là, et il y a une pléiade de lumières scintillantes pour le prouver, sans parler d’un assortiment d’arbres de Noël à couper le souffle!

Certains voyagent pour les visiter, tandis que d’autres ont la chance de vivre dans une ville qui offre l’un de ces spectacles éblouissants.

Aux USA, vous aurez l’occasion de visiter les meilleurs arbres de Noël ainsi que les décorations les plus époustouflantes.

Avec les fêtes de Noël avançant, vous avez seulement besoin est de temps libre et du permis de voyage ESTA, qui vous permettra un accès vite et facile aux États-Unis !

L’arbre du Rockefeller Center à New York City

Ce célèbre arbre de Noël est une attraction touristique appréciée qui inaugure chaque année la période des fêtes avec ses lumières scintillantes et sa grande échelle.

En effet, c’est le sapin le plus célèbre des États Unis.

Rockefeller arbre de noel

L’arbre de Noël national à Washington, D.C.

Véritable favori des Américains, l’arbre de Noël national est une grande tradition depuis 1923. Chaque année, la cérémonie débute par des prestations en direct d’artistes musicaux préférés, et l’un des moments forts de l’année est la présentation d’un message de paix par le président.

L’arbre du Cœur d’Alene Resort en Idaho

Nous mettons maintenant en vedette l’arbre qui prétend être Le plus grand sapin de Noël dans le monde.
C’est l’arbre de Cœur d’Alene Resort à Cœur d’Alene, Idaho, et c’est le plus grand arbre de Noël aux USA !

En fait, les lumières de ce grand sapin de 161 pieds de haut ne sont que l’un des nombreux plaisirs de la cérémonie d’illumination de l’arbre de Noël, qui a lieu chaque année pendant la période des fêtes.

Curieux de visiter le Cœur d’Alene ? Alors, consulter le formulaire en ligne sur notre site Web et répondez aux questions de la demande ESTA. Vous recevrez ensuite le permis de voyage approuvé dans un délai de seulement 36 heures !

L’arbre de Noël de la Dallas Galleria au Texas

Nous déménageons maintenant à l’intérieur, à la Galerie Dallas, où le shopping n’est pas la seule chose au menu. En fait, la pièce principale de la Galerie est un arbre de Noël de 95 pieds de haut couvert de 10 000 ornements et 250 000 lumières.

Ce joyau du Texas est l’arbre d’intérieur le plus haut des États-Unis ! Un autre avantage : il est situé au milieu d’une patinoire, ce qui permet aux spectateurs de passer du temps sur la glace tout en admirant la vue.

L’arbre du zoo de Toledo en Ohio

Qui aurait cru que l’un des arbres les plus étonnants des États-Unis se trouverait dans un zoo ? C’est exact, l’arbre de Noël du zoo de Tolède est un spectacle de vacances pas comme les autres. L’arbre mesure 85 pieds de haut et est couvert de 35 000 lumières.

Nous aimons le look fantaisiste de ce joyau de Noël, en particulier la façon dont les lumières se propagent !

Si vous voyagerez avec un ESTA pour les États-Unis, n’oubliez pas que ce document vous sera utile pendant les deux heures qui suivent sa validation. Peut-être vous ne le savais pas mais ce document vous permet de visiter les USA plusieurs fois comme touristes ou bien en passant en transit vers un autre pays.

zoo noel texas toledo

L’arbre du Cercle des Lumières à Indianapolis, Indiana

Nous terminons avec un arbre qui n’est pas vert du tout, à part les lumières scintillantes vertes qui sont parsemées dans toute la structure de cette création artificielle. Le Cercle des Lumières est en fait créé par de longues chaînes de lumières qui sont reliées au Monument aux Soldats et Marins dans le Cercle des Monuments. 52 brins pour être exact !

La meilleure partie : vous pouvez monter au sommet pour obtenir une vue unique en son genre ! Avons-nous mentionné que cet « arbre » fait 242 pieds de haut ?

Si l’ambiance festive des fêtes vous fait rêver d’une escapade à-propos, la bonne nouvelle est qu’il n’y a pas de pénurie de villes de Noël tout à fait charmantes parsemées aux États-Unis.

Les vacances sont là, et il y a une pléiade de lumières scintillantes pour le prouver, sans parler d’un assortiment d’arbres de Noël à couper le souffle ! Certains voyagent pour les visiter, tandis que d’autres ont la chance de vivre dans une ville qui offre l’un de ces spectacles éblouissants. Aux USA, vous aurez l’occasion de visiter les meilleurs arbres de Noël ainsi que les décorations les plus époustouflantes. Les fêtes de Noël avançant, vous avez seulement besoin est de temps libre et d’une autorisation de voyage ESTA, qui vous permettra un accès vite et facile aux États-Unis !

Du pôle Nord en Alaska et de Taos au Nouveau-Mexique à Bethléem en Pennsylvanie et à Duluth au Minnesota, les meilleurs endroits de Noël ont des lumières, des décorations et des pères Noël en abondance – plus beaucoup de traditions étranges et merveilleuses de leurs propres. Ils sont sans aucun doute parmi les meilleurs endroits à visiter pendant cette période.

Leavenworth, Wash

Caché sur le versant est de la chaîne des Cascades dans l’État de Washington, ce village de style barbare séduit en toute saison, mais se transforme en un paradis alpin pendant les vacances.

Pendant les trois week-ends qui précèdent Noël, le village est illuminé de plus d’un demi-million de lumières et propose également des chants de Noël et des concerts de Noël, des promenades, un marché aux enfants du Christ et des visites de Saint-Nicolas.

Nous trouvons aussi le Leavenworth Nutcracker Museum, qui présente plus de 5 000 objets.

Si c’est bien votre destination, n’oubliez pas de postuler votre ESTA USA en rempliant le formulaire sur notre site Web ! Si vous avez besoin d’aide ou de renseignements supplémentaires sur le processus d’obtention du document ESTA, contactez-nous via la forme de contact.

Leavenworth noel

Taos, NM

Des défilés aux flambeaux qui défilent sur les pentes de ski locales la veille de Noël et du Nouvel An jusqu’à la procession annuelle de la veille de Noël au Taos Pueblo (durant laquelle d’énormes feux de joie et de nombreuses bougies lumineuses sont allumés et le fusil historique salue la procession de la Vierge Marie), il est possible de dire que Taos fait Noël à sa façon, en esprit.

Les magasins et les vitrines en terre cuite de la région, tous vêtus de leurs plus beaux atours des Fêtes, sont particulièrement enchanteurs lorsqu’ils sont fraîchement recouverts d’une fine couche de neige.

Starasbourg Pen

Situé au cœur du comté de Lancaster, l’arrondissement historique de Strasbourg célèbre la saison en creusant dans les racines de ses locomotives. Surnommée « Train Town USA », la région abrite à la fois le Railroad Museum of Pennsylvania et le Strasburg Rail Road, qui est transformé en Santa’s Paradise Express chaque année en décembre.

Pendant ce temps, le musée entre dans l’esprit avec une programmation des Fêtes qui promet du plaisir pour les enfants de tous âges.

Envisagez un détour par le village de la bouilloire de cuisine ou le parc d’attractions Dutch Wonderland pour encore plus de plaisir en hiver.

On vous a concocté les meilleures destinations à visiter pour profiter de Noël aux USA. Vous aurez donc le choix entre plusieurs adresses attrayantes.

Visiter les États-Unis – Conseils touristiques

Les États-Unis d’Amérique sont sans aucun doute sur la liste des passionnés de voyages. Indépendamment des politiques d’immigration rigoureuses du pays et du système de sécurité aéroportuaire harcelé, les États-Unis attirent un grand nombre de touristes chaque année.

Le pays avec terrains diversifiés et culture mixte attire des touristes de différentes régions du monde. Cependant, quiconque se rend aux États-Unis pour la première fois peut trouver la culture de l’endroit un peu intimidante.

Si vous avez reçu votre autorisation ESTA et que vous avez pris les dispositions nécessaires au dernier moment, vous devriez faire attention à quelques astuces qui peuvent rendre votre visite aux États-Unis facile.

1. Soyez sélectif avec votre emplacement

Sauf s’il s’agit d’un voyage d’affaires, les gens pensent souvent qu’un ESTA USA signifie que vous voyagerez dans tous les coins du pays. Si vous envisagez également la même chose, vous devez savoir que la zone continentale des États-Unis est plus grande que celle de l’Europe.

Par conséquent, si vous voulez faire un voyage mémorable, vous devez être sélectif avec votre emplacement. Au lieu de vous déplacer entre Washington, Miami, New York et Los Angeles, vous devez vous concentrer sur une région particulière pour vos vacances, sans quoi les vacances pourraient devenir fatigantes.

En outre, il devient difficile d’entrer dans les détails d’un lieu si vous incluez plusieurs destinations dans un temps limité.

2. Les États-Unis ne sont pas que New York ou Washington

Les États-Unis figurent parmi les plus grands pays du monde et il ne sera pas judicieux de limiter votre voyage à quelques noms populaires tels que Miami, Washington ou New York.

Le pays est divisé en six fuseaux horaires et, pour une expérience de voyage en douceur, vous pouvez choisir une région pour votre voyage.

Par exemple, si vous souhaitez visiter Los Angeles et Las Vegas, vous devez planifier un voyage sur la côte ouest. Toutefois, si vous souhaitez visiter Washington DC, Boston ou New York, vous devrez vous procurer un plan de voyage pour le Nord-Est.

3. Les parcs nationaux sont certainement une chose de beauté

Si vous êtes un amoureux de la faune, les parcs nationaux des États-Unis vous impressionneront par la richesse de leur flore et de leur faune. Pour que votre voyage aux États-Unis soit inoubliable, essayez d’inclure quelques parcs nationaux dans votre programme de voyage.

Que ce soit les Smoky Mountains ou le Grand Canyon, la beauté de l’endroit vous hypnotisera. Il y a 59 parcs nationaux dans le pays et vous pouvez les sélectionner en fonction de votre région de voyage.

4. Chaque État est unique à sa manière

Si vous êtes surpris par la variation radicale du paysage et de la culture, vous trouverez peut-être encore plus étonnant de savoir que chaque État a sa loi.

Qu’il s’agisse d’une licence pour posséder une arme à feu ou pour utiliser de la marijuana, il existe une loi différente pour chacun d’entre eux et vous devez connaître les lois de l’État en question pour éviter tout problème juridique.

Lorsque vous incluez plusieurs États dans votre plan de tournée, vous devez comprendre que chaque État est unique. Chaque État a sa personnalité, son argot, sa nourriture, son climat et son paysage. Les vêtements des gens varient également d’un État à l’autre.

Bien que la capitale de la mode du pays, la ville de New York soit réputée pour ses vêtements élégants et sa vie trépidante, les habitants de la Californie préfèrent mener une vie décontractée.

5. Chaque État a sa loi

Qu’il s’agisse d’une licence pour posséder une arme à feu ou pour utiliser de la marijuana, il existe une loi différente pour chacun d’entre eux et vous devez connaître les lois de l’État en question pour éviter tout problème juridique.

Si vous êtes surpris par la variation radicale du paysage et de la culture, vous trouverez peut-être encore plus étonnant de savoir que chaque État a sa loi.

Qu’il s’agisse d’une licence pour posséder une arme à feu ou pour utiliser de la marijuana, il existe une loi différente pour chacun d’entre eux et vous devez connaître les lois de l’État en question pour éviter tout problème juridique.

6. Attention aux prix

Une fois que vous avez reçu votre autorisation ESTA et que vous avez commencé à faire vos valises, vous devez bien compter vos dollars. Oui, convertissez votre argent en dollars américains et faites attention à vos dépenses.

Lorsque vous êtes aux États-Unis, vous ne pouvez pas acheter des marchandises en payant le montant mentionné sur les étiquettes de prix. Le montant indiqué dans les étiquettes de prix ne comprend pas le taxe de vente.

Par conséquent, ajoutez six à dix pour cent pour taxe de vente avant de vous rendre à la caisse. Si vous avez un budget limité, achetez uniquement ce dont vous avez besoin. Les taux d’imposition varient d’un État à l’autre. Alors, faites bien vos recherches.

6. La langue est importante

Lorsque vous visitez plusieurs villes ou plusieurs États dans le même voyage, vous devez faire attention à la langue que vous utilisez.

Que ce soit en argot ou en langage familier, quelque chose de légitime à New York pourrait soulever des sourcils à Miami. N’utilisez donc un langage local que lorsque vous êtes complètement sûr de son utilisation et de sa signification.

7. Ne partez jamais aux États-Unis sans assurance voyage

De plus, il ne suffit pas de choisir un régime d’assurance voyage. Pour éviter toute sorte de dilemme après être tombé malade aux États-Unis, souscrivez un régime d’assurance voyage qui couvre les urgences de la meilleure façon.

Les urgences médicales n’entraînant pas d’intimidation préalable, il est donc toujours sage de souscrire une assurance voyage avant de partir pour les États-Unis. Rechercher un régime d’assurance voyage est aussi important que de postuler une ESTA Etats-Unis.

Le coût des services de santé aux États-Unis est extrêmement élevé et une visite dans le pays sans assurance-voyage peut vous causer de graves problèmes.

De plus, il ne suffit pas de choisir un régime d’assurance voyage. Pour éviter toute sorte de dilemme après être tombé malade aux États-Unis, souscrivez un régime d’assurance voyage qui couvre les urgences de la meilleure façon.

8. Portez votre preuve d’autorisation ESTA

De nos jours, l’autorisation ESTA est envoyée par courrier électronique et vous êtes censé en avoir une copie papier aussi. Le fait de vous munir d’une preuve valide vous évite d’être confronté à des problèmes juridiques au cours du voyage ou à une détention sans faute.

Si vous utilisez votre ESTA USA pour plusieurs voyages, assurez-vous de vérifier la validité de votre passeport. La validité d’ESTA est annulée si vous ne possédez pas de passeport approprié pour votre voyage.

En outre, vous devez noter que même si un ESTA est valide pour deux ans, un seul voyage ne doit pas dépasser 90 jours, faute de quoi les autorités risquent de vous déporter de force, doutant de votre intention de rester en permanence aux États-Unis.

9. Le système métrique n’est toujours pas utilisé aux États-Unis

Si vous êtes quelqu’un qui connaisse bien le système métrique et vous vous considérez comme un champion du comptage des kilomètres, vous devez tout oublier avant de partir aux États-Unis.

Bien que ce soit l’un des pays les plus avancés du monde, ils n’utilisent pas le système métrique moderne. Les gens ici préfèrent encore utiliser des unités telles que gallons, verges, pieds, pouces, milles, Fahrenheit et livres.

Ce n’est pas tout pour les touristes déconcertants. Alors que la plupart des pays utilisent le format JJ / MM / AAAA, les États-Unis utilisent le format MM / JJ / AAAA.

10. Les transports en commun ne sont pas facilement disponibles

Les voyageurs venant d’endroits où les transports en commun sont disponibles doivent se familiariser avec les politiques de transport des États-Unis. Lorsque vous êtes aux États-Unis, trouver un transport en commun n’est pas facile.

Par conséquent, si vous souhaitez visiter les lieux de votre attraction de manière simple, il serait sage de louer une voiture. En outre, vous pouvez télécharger différentes applications de partage de taxi pour faciliter vos déplacements.

Si vous envisagez de conduire la voiture vous-même, veillez à disposer de la documentation appropriée à cet égard.

En dehors de cela, vous devez également noter que presque toutes les voitures du pays sont équipées d’une transmission automatique et que trouver une voiture à transmission manuelle est un rêve lointain.

Bien que la culture automobile soit extrêmement populaire aux États-Unis, une métropole populaire comme Washington D.C. ou New York propose certaines options de transport en commun.

11. Payer les pourboires pour un bon service

Le pourboire pour un bon service est quelque chose qui vient volontairement. Toutefois, lorsque vous vous trouvez aux États-Unis, vous pouvez toujours vous attendre à être servi de la meilleure façon possible et à revenir, le fournisseur de services s’attend à un pourboire raisonnable.

Le paiement des pourboires est officieusement obligatoire aux États-Unis et vous devez payer certains pourcentages pour les pourboires. Le montant du pourboire est prédéterminé pour chaque secteur car le salaire des travailleurs est relativement bas et ce sont les pourboires des clients qui compensent les bas salaires.

Si vous envisagez de manger au restaurant, vous devez débourser 15 à 20% du montant de l’addition comme pourboires. Dans certains cas, les pourboires sont inclus dans l’addition. Pour éviter de renverser deux fois, vous devez vérifier minutieusement l’addition avant de faire passer votre carte.

12. Attendez-vous à ce que tout soit grand

Ce n’est pas seulement la taille du pays qui est grande aux êtes aux États-Unis, vous vous attendez à ce que tout soit plus grand que l’ordinaire. Que ce soit la taille d’une maison ou des voitures qu’ils conduisent, tout est grand.

De la même manière, les grands magasins et les supermarchés sont suffisamment gigantesques pour vous faire sentir perdu lors de vos achats. Les aliments sont également servis en grandes portions et les touristes ne sont pas censés gaspiller.

13. Se préparer aux urgences

Le simple transport de votre preuve d’assurance voyage et de votre document d’autorisation ESTA ne suffit pas lorsque vous voyagez aux États-Unis. Vous devez également être prêt à faire face à toute urgence.

Se préparer à une urgence ne fait référence à aucune formation. C’est assez simple, il vous suffit de noter un numéro, le 911, et de le composer chaque fois que vous avez besoin d’aide.

Que vous souhaitiez signaler des problèmes de santé ou non, que vous ayez fait face à un vol qualifié dans une ville, appeler le 911 est le meilleur moyen de résoudre le problème.

14. La sécurité aéroportuaire peut être difficile

Soyez prêt à faire face à l’une des vérifications de sécurité aéroportuaires les plus strictes lorsque vous atterrissez aux États-Unis. Que vous souhaitiez rester dans le pays pendant quelques jours ou tout simplement effectuer un vol avec correspondance, vous devrez respecter l’intégralité de la politique d’immigration de l’État.

Outre les contrôles de sécurité personnels, vous devez encore une fois numériser vos bagages. Le contrôle de sécurité prend beaucoup de temps dans ce pays et vous fera faire la queue. En outre, vous devez vous préparer à enlever vos vestes, chaussures ou ceintures lors du contrôle de sécurité.

Même si vous devez passer deux tests au détecteur de métal, il n’est pas rare d’être écarté pour une recherche aléatoire. L’inspection manuelle et de la machine ne suffit pas. Des chiens sont présents en grand nombre pour renifler les sacs de passagers.

En suivant les quelques conseils énumérés ci-dessous, vous pouvez simplifier le processus de vérification de la sécurité :

  • Être à l’aéroport avec au moins trois à quatre heures pour le vol.
  • Portez des ceintures et des chaussures faciles à enlever pour les contrôles de sécurité.
  • Évitez de porter des métaux, y compris des montres et des bijoux.
  • Conservez les documents de voyage et les approbations à portée de main, car vous devrez les présenter plusieurs fois.
  • Consultez le site Web de la TSA et suivez les règles.
  • Utilisez également un verrou approuvé par la TSA pour éviter toute rupture forcée du verrou de vos bagages.

15. Les Américains sont des gens amicaux

Bien que les contrôles de sécurité soient stricts et que l’ethnie culturelle soit hétérogène, la population américaine est généralement amicale. L’hospitalité des habitants du sud du pays mérite une mention spéciale et restera dans votre mémoire pour le restant de vos jours.

Il ne s’agit pas que d’échanger des salutations, les gens ici ne se soucient pas de participer à de petites discussions avec des inconnus.

S’adresser officiellement aux gens n’est pas quelque chose que vous pourrez voir ici. Au lieu de cela, ils préfèrent appeler les gens par leurs prénoms. Toutes les personnes résidant ici sont fières de leur pays et ne manquent jamais une occasion de partager leur fierté.

Que ce soit l’expérience pécheresse de Las Vegas ou les plages de Miami, chaque lieu est célèbre à sa manière. Tout ce dont vous avez besoin est d’obtenir votre plan de visite soigneusement. Si vous ne pouvez pas planifier vous-même votre visite, essayez de contacter un agent de voyages fiable.

Temps d’attente dans les aéroports américains

Fermeture du gouvernement expliqué

Dans un processus budgétaire normal, le Congrès alloue des fonds pour l’exercice suivant jusqu’au 30 septembre ou adopte une résolution de financement permanente.

Mais si le Congrès ne peut s’entendre sur aucun des processus, il impose une fermeture du gouvernement.

Le gouvernement est bloqué et les programmes fédéraux non essentiels ou optionnels sont fermés si le Congrès ne les finance pas correctement pour une raison quelconque.

Parce que la facture de 5 milliards de dollars n’était pas incluse dans le budget pour la construction du mur à la frontière mexicaine et que les démocrates et les républicains ne pouvaient pas en arriver à un accord, le fermeture du gouvernement à été contraint.

Cette fermeture a commencé le 21 décembre 2018 et est devenue le plus long blocage de l’histoire des États-Unis.

Malgré cela, le Bureau des douanes et de la sécurité des fronitières n’a pas annulé la validation des autorisations ESTA et on pouvait bien demander et obtenir son permis de voyage électronique comme d’habitude.
 

Employés de la Transportation Security Administration (TSA)

La TSA-Transportation Security Administration est chargée de la protection des systèmes de transport nationaux et de la libre circulation des personnes et de leur sécurité.

Chaque jour, des millions de passagers sont contrôlés par la TSA lorsqu’ils passent les points de contrôle de sécurité dans les aéroports. Toutefois, la fermeture du gouvernement a des répercussions sur les activités de la TSA et de ses employés.

Les raisons des files d’attente et des perturbations, même pour les voyageurs avec une ESTA USA résultent de problèmes de dotation en personnel de la TSA.
 

Le gouvernement et les fonctionnaires

En raison de la fermeture du gouvernement et de l’impossibilité de payer leurs biens, de nombreux agents de la TSA ont choisi de démissionner. Les aéroports sont pleinement fonctionnels mais ne disposent pas du personnel adéquat de la TSA, de sorte que le temps d’attente dans les aéroports augmente constamment.

Le temps d’attente dans les aéroports est une préoccupation majeure non seulement pour les passagers, mais également pour les agents de sécurité et d’immigration de l’aéroport.

Néanmoins, les agents de la TSA travaillent sans relâche pour gérer toute cette charge de travail supplémentaire, tout en restant sympathiques et optimistes pour les voyageurs.

La TSA a déjà été contrainte de fermer certaines des voies de contrôle dans certains aéroports. Les interrogations des voyageurs en possession de visas et d’ESTA États-Unis continuent quand nécessaire, mais à cause de la force de travail limitée, la sécurité est la principale préoccupation.
 

Impact de la fermeture du gouvernement

Lors de la fermeture, de nombreuses autres installations ont également été touchées, parmi lesquelles les musées financés par l’État. Les visiteurs ont été redirigés ou laissés seuls sans assistance médicale ou autre dans les parcs nationaux américains. Un grand nombre de fonctionnaires ont dû démissionner et certains sont à court de fonds.

L’ordre et la sécurité dans les aéroports nationaux sont des préoccupations majeures. Il est maintenant courant de voir de longues files d’attente avant le filtrage de sécurité. La fermeture du gouvernement n’a fait qu’intensifier ces longues files d’attente et aggraver les malheurs des voyageurs pressés en possession de visa USA.

De nombreux aéroports sont perturbés à cause de la fermeture du gouvernement. Jusqu’à présent, les files d’attente à l’aéroport de Newark semblent être les plus longues avant le filtrage de sécurité. Les aéroports de Miami International et de Houston George Bush ont déjà fermé l’un de leurs terminaux, ce qui augmente les temps d’attente.
 

Temps moyen d’attente dans les aéroports américains

Habituellement, le temps moyen d’attente dans les aéroports américains est d’environ 15 minutes. Cependant, depuis la fermeture du gouvernement, les temps d’attente se sont multipliés. Le temps d’attente à l’aéroport international le plus achalandé au monde, l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta, a duré près de 90 minutes au point de contrôle.

En ce qui concerne les autres grands aéroports, les temps d’attente ont varié, mais ils étaient d’environ 15 minutes à 30 minutes. Les temps d’attente maximaux ont été observés à Miami, Tampa, Houston et Honolulu, environ une demi-heure.

L’aéroport d’Atlanta a connu près d’une heure et demie d’attente depuis le début de la fermeture du gouvernement. De nombreux aéroports demandent maintenant à leurs passagers d’arriver plus tôt.
 

Obtenir des données sur le temps d’attente dans les aéroports

La plupart des passagers s’inquiètent du long temps d’attente et veulent connaître le temps d’attente moyen le jour de leur voyage.

Comme la plupart des aéroports ne publient pas les temps d’attente sur leurs sites Web, les passagers peuvent compter sur l’application MyTSA pour obtenir ces informations. La TSA recommande aux voyageurs de télécharger et d’utiliser l’application officielle pour obtenir une estimation des temps d’attente pour la sécurité dans tous les aéroports nationaux.

Cependant, il faut tenir compte du fait que, concernant le temps passé dans les files d’attente, les informations sur MyTSA sont basées sur les témoins des passagers et sur leur expérience dans les files d’attente. Par conséquent, elles peuvent être un peu trompeuses, et pourtant elles donnent une idée du temps d’attente général.

Certains sites Web des aéroports américains publient également le temps d’attente estimé.
 

TEMPS D’ATTENTE RÉCENT DANS LES AÉROPORTS AMÉRICAINS

Aéroports Principaux AméricainsTemps d’attente maximum standardTemps d’attente maximum TSAAéroports Principaux AméricainsTemps d’attente maximum standardTemps d’attente maximum TSA
Anchorage city – ANC101Los Angeles – LAX154
Atlanta, Georgia – ATL2310LaGuardia Airport – LGA137
Austin, Texas – AUS94Orlando, Florida, US  – MCO173
Windsor Locks – BDL 142Chicago Midway – MDW143
Boston – BOS 74Miami – MIA193
Baltimore, Washington D.C.  –BWI2211Minnesota, US -MSP173
Charlotte, North Carolina, US – CLT102MSY – Louisiana, United States103
Dallas, Texas – DAL97Oakland, California, US – OAK83
Arlington, Virginia  – DCA94Kahului, US – OGG155
Denver, Colorado, US – DEN144Chicago, Illinois – ORD185
Dallas – FW204Palm Beach County, Florida – PBI86
Michigan, Detroit – DTW154Portland US – PDX74
New Jersey – EWR254Philadelphia, Pennsylvania, US – PHL104
Florida, United States – FLL184Phoenix, Arizona, United States – PHX113
Honolulu, Oahu – HNL188San Diego, California, US – SAN123
Houston, Texas – HOU63Seattle US – SEA128
Westchester County, New York –  HPN53San Francisco, California, US, – SFO194
Loudoun, Fairfax counties, Virginia – IAD108San Jose, California, US – SJC135
Houston airport -IAH214 Carolina, Puerto Rico,  – SJU244
Queens, NY – JFK194St. Louis, Missouri, United States – STL
93
Vegas Valley- LAS182Tampa, Hillsborough, Florida, US – TPA164

 

L’application MyTSA

L’application MyTSA permet d’accéder à la sécurité de l’aéroport 24h / 24 et 7j / 7. Parmi les informations fournies, on peut vérifier les articles interdits dans les avions.

Il montre également comment emballer et préparer les articles avant de monter à bord. Le temps d’attente, les retards ainsi que les conditions météorologiques dans différents aéroports peuvent également être vérifiés.

On peut également avoir une idée générale de la fréquentation probable d’un aéroport donné le jour et l’heure de son voyage. Une assistance en direct TSA est également offerte afin de se préparer pour le point de contrôle de sécurité.