Formulaire ESTA: quel est le pays émetteur de mon passeport

ESTA quel est le pays emetteur du passeport

 

Mon passeport a été délivré par le consulat français dans un autre pays. Que dois-je indiquer comme « pays émetteur sur ma demande ESTA » ?

Tout étranger qui souhaite entrer sur le territoire américain a besoin d’un visa et d’un passeport. Les ressortissants de certains pays, notamment ceux de l’espace Schengen, bénéficient toutefois d’une exemption de Visa et ont le droit d’accéder aux USA en effectuant une demande d’ESTA. Comment obtenir cette autorisation de voyage et quelles sont les formalités ? Dans le cas particulier d’un passeport délivré dans un pays non bénéficiaire du programme ESTA, comment ça se passe ? Faisons le point.

Que faire si votre passeport a été délivré dans un pays non bénéficiaire du programme d’exemption de visa ?

L’éligibilité d’un voyageur à l’exemption de visa dépend de sa nationalité. Il suffit donc de remplir le champ « Pays d’émission » par votre pays d’origine même si votre passeport a été délivré à l’étranger. Par ailleurs, il est vivement recommandé de lier votre visa électronique à un seul passeport si vous avez une double nationalité. Cela évitera les confusions qui pourraient entraver au bon déroulement de votre voyage.

Ainsi, vous êtes tout de même éligible à l’ESTA si vous êtes de nationalité française mais que votre passeport français a été délivré par le consulat de l’Hexagone dans un pays qui ne figure pas parmi les exemptés de visas. Dans ce cas, il faut remplir le champ « Pays d’émission » par « France ».

ESTA : rappels

L’entrée sur le territoire américain est facilitée pour les ressortissants des pays participants au Programme d’Exemption de Visa, dont ceux de la zone Schengen et de l’espace économique Européenne, depuis quelques années. L’ESTA ou Autorisation de Voyage Electronique remplace en effet le visa pour voyager aux États-Unis dans le cadre d’un court-séjour de moins de 3 moins.

Les papiers que votre compagnie aérienne ainsi que les responsables du Service de douanes et de protection des frontières dans les aéroports américains vérifieront au départ et à l’embarquement sont le passeport, l’ESTA et le billet d’avion si vous êtes un ressortissant de l’un des pays bénéficiaires de l’exemption de visa.

Qui peut bénéficier de l’exemption de visa ?

Les ressortissants des 37 pays participants au programme d’exemption de visa, notamment les ressortissants français, ont le droit de soumettre une demande d’autorisation de voyage électronique. La durée du séjour doit cependant être inférieure à 3 mois. Ce e-visa est donc valable pour un séjour touristique, des vacances, un voyage d’affaires ou encore un transit aux États-Unis.

Il est également indispensable d’être en possession d’un passeport électronique ou biométrique d’au moins 6 mois pour bénéficier des avantages de cette exemption. L’expiration de celui-ci doit par ailleurs être à plus de 3 mois après la date prévue pour votre retour. À noter que l’ESTA est valable pour les voyages par voies aériennes, terrestres et maritimes comme les croisières.

Les formalités d’obtention de l’ESTA

L’ESTA est délivrée par le Département de l’Immigration des États-Unis. Il suffit de remplir le formulaire correspondant en ligne pour soumettre votre demande. Ce système vous épargne donc des rendez-vous à l’ambassade ou au consulat.

Voici globalement les renseignements que vous devrez fournir en remplissant la demande :

  • Vos informations personnelles : vos nom et prénoms, votre numéro de passeport, votre adresse, votre nationalité, votre sexe, votre profession ou encore des justificatifs de vos finances ;
  • Votre casier judiciaire qui devra être obligatoirement vierge ;
  • Des informations concernant votre voyage.

L’autorisation de voyage électronique est-elle toujours accordée ?

L’ESTA n’est pas toujours accordée même pour les ressortissants de pays inclus dans le cadre du programme d’exemption de visa. Les raisons de ce refus sont nombreuses. Il se pourrait par exemple que vous ayez oublié de mentionner certaines informations importantes en remplissant les formulaires ou encore que votre passeport soit périmé.

Vous recevez généralement la réponse par courrier électronique dans les 72 h après l’envoi de votre requête. Il est donc recommandé de faire une demande d’e-visa au moins trois jours avant de partir. Vous pouvez ainsi entreprendre d’autres démarches en cas de refus et ne seriez pas contraints d’annuler ou de repousser votre voyage à la dernière minute.

Quelle est la durée de validité de l’ESTA ?

La validité de l’ESTA est généralement de deux ans à partir du jour de la réception de l’email d’approbation. Vous pouvez ainsi le réutiliser autant de fois que vous le souhaitez durant cette période tant que vous disposez d’un passeport valide. Les autorités américaines imposent cependant une limite de 180 jours par année pour ce visa d’entrées multiples.

L’autorisation de voyage électronique peut toutefois être périmée avant les deux ans si votre passeport expire. Dans ce cas, vous devez renouveler votre demande de visa électronique lorsque vous obtenez un nouveau passeport. À noter que toute tentative de prolongation illégale de la durée de validité est passible de sanction.

Quels sont les documents nécessaires pour une demande de passeport ?

Pour un majeur
Le passeport est une pièce d’identité que vous devez obligatoirement présenter pour pouvoir entrer sur le sol américain. Voici les documents à préparer si le vôtre est périmé :

  • Le passeport périmé ainsi qu’une photocopie de celui-ci ;
  • Une photo d’identité conforme ;
  • Des timbres fiscaux ;
  • Le numéro de prédemande.

À noter que les personnes majeures doivent se présenter eux-mêmes dans les mairies ou les consulats français à l’étranger pour un renouvellement de passeport.

Pour un mineur
Un enfant mineur est encore sous l’autorité parentale. Il doit donc être obligatoirement accompagné de l’un de ses parents pour renouveler son passeport. Voici les éventuelles pièces à fournir :

  • L’ancien passeport ;
  • Une photo d’identité suivant les normes ;
  • Un justificatif de domicile récent et original ;
  • La carte nationale d’identité ou un acte de naissance depuis moins de trois mois du parent.

La demande d’ESTA peut-elle être effectuée par une autre personne ?

Le parent ou tout autre individu pouvant répondre correctement aux questions du formulaire ESTA au nom de l’enfant peut effectuer une demande à la place de celui-ci.
D’ailleurs, cela est aussi possible pour les adultes. Vous pouvez par exemple demander à un membre de la famille résident aux USA de faire les démarches. Il est même autorisé de présenter une requête pour un groupe.

Est-il possible de rester durant plus de 3 mois aux États-Unis avec un ESTA ?

L’ESTA est uniquement réservée aux personnes prévoyant de séjourner aux USA pendant 90 jours maximum. Les titulaires de visa électronique ne peuvent donc pas rester sur le territoire au-delà de ce délai.

Les responsables douaniers ont par ailleurs le droit d’exiger un rapatriement et/ou d’autres sanctions s’ils vous soupçonnent d’une quelconque infraction. La décision finale de vous autoriser à entrer dans le pays leur appartient. Il est ainsi préférable de faire une demande de visa long séjour auprès de l’ambassade si vous prévoyez de rester aux USA pendant plus de 3 mois.

La demande d’ESTA est-elle soumise à des frais ?

Vous devrez payer des frais de traitement lorsque vous soumettez votre demande de visa de voyage électronique.

Vous devrez vous munir de votre carte bancaire ou de votre carte de débit pour effectuer le paiement. L’opération est sécurisée notamment si vous vous tournez vers le site officiel de l’ESTA pour effectuer votre demande.

Pour résumer

Votre éligibilité pour l’ESTA dépend de votre nationalité et non de votre pays de résidence. Il faut donc mentionner votre pays d’origine en remplissant le formulaire de demande. Il est par ailleurs à noter qu’il n’est pas nécessaire de présenter l’email d’approbation avant d’embarquer dans l’avion étant donné que votre dossier est déjà inclus dans la base de données.