Que se passe-t-il si je ne vérifie pas mon adresse email?

autorisation de voyage

Certains ressortissants étrangers en partance pour les USA sont exemptés du visa américain. En lieu et place, ils devront plutôt disposer d’une autre autorisation dénommée ESTA. Cette dernière se distingue du visa classique par une procédure simplifiée qui se déroule exclusivement en ligne.

Malheureusement, comme pour toute procédure, il arrive de commettre des erreurs en remplissant le formulaire ESTA. En fonction du type de fautes, le processus peut être biaisé et même annulé. Que se passe-t-il donc si une adresse e-mail n’est pas vérifiée lors de la demande de l’ESTA ?

Quelle est l’importance de l’adresse e-mail dans le processus de l’ESTA?

L’autorisation électronique de voyage est une procédure qui se déroule exclusivement sur internet. Pour se voir l’accorder, il va donc falloir fournir certains renseignements tels que :

  • Le nom et les prénoms ;
  • Le numéro du passeport ;
  • Les éventuelles démêlées avec la justice ;
  • Le motif du voyage ;
  • Une adresse électronique valide.

L’adresse E-mail doit être valide parce que c’est par ce moyen que la réponse à la procédure vous sera transmise. Que vous ayez pris par le site officiel ou par le site d’un prestataire, l’adresse email jouera le même rôle. Vous comprenez ainsi que lorsqu’elle n’est pas valable, il n’y a donc plus de moyens de vous faire part de la réponse. Elle représente en quelque sorte une adresse de livraison.

Une adresse mail invalide annule-t-elle la procédure?

Une erreur de remplissage du mail ne vous coutera pas entièrement la demande. Elle n’entravera que le chemin par lequel le mail de confirmation ou de rejet vous parviendra. D’autres fautes peuvent faire annuler la soumission à l’ESTA, mais pas celle-ci. Si vous remplissez normalement les conditions nécessaires, votre requête sera acceptée. En effet, pour prétendre à l’ESTA, il y a certains basiques qui eux, ne sauraient être contournés. Ils concernent :

La nationalité du voyageur : tout le monde n’est pas autorisé à disposer de l’ESTA. Sont éligibles, les citoyens ressortissants de l’un des 42 pays ayant signé le Programme d’Exemption du visa avec les États-Unis.

Le motif du voyage : Toutes les raisons de voyage ne sont pas admises non plus à rentrer dans le cadre du Visa Waiver Program. Le demandeur doit partir pour tourisme, transit, escale ou affaire.

La durée du séjour : Le temps de séjour sollicité devra être inférieur ou égal à 90 jours. Il ne s’agit donc pas d’un visa long séjour. Il ne peut être accordé que pour un court séjour.

Les conditions sur le passeport : la détention d’un passeport biométrique ou électronique est exigée. Aussi, il doit être en cours de validité même après le retour du voyage.

La bonne moralité du demandeur : Les États-Unis d’Amérique n’accordent aucune autorisation d’entrée à une personne qui représente un danger pour leur sécurité intérieure.

Le paiement des frais de procédure : pour finaliser la procédure de demande de l’ESTA, une modique somme est demandée. Ces frais permettent de financer la maintenance du site internet et de payer des fonctionnaires qui abattent un travail soigné.

Lorsque toutes les conditions énumérées ci-dessus sont au nombre, une erreur de remplissage du mail ne saurait vous faire rater l’ESTA. Le seul bémol c’est que la réponse ne vous parviendra pas.

Une absence de réponse signifie-t-elle que le mail est invalide?

Il faut d’abord comprendre que si vous faites la demande de l’autorisation sur un site fiable, la réponse vous parviendra quoiqu’elle soit. Qu’elle soit positive ou négative, au bout du traitement, vous recevrez l’avis final dans votre messagerie électronique.

Si vous ne l’avez pas directement, c’est peut-être parce que la requête est toujours en cours de traitement. En effet, même si la procédure de l’ESTA est caractérisée par sa fluidité et par sa rapidité, il se peut qu’elle dure plusieurs jours.

Parfois, elle peut être vite délibérée au bout de quelques heures à peine. D’autres fois, il se peut que les fonctionnaires soient réellement occupés ou qu’ils aient besoin de temps pour les vérifications. Dans ce cas, l’absence de réponse voudra simplement dire que la procédure suit toujours son cours et n’est pas encore aboutie.

Toutefois, le délai maximal pour recevoir la réponse est de 72 heures. Il s’agit là du temps maximal requis pour avoir la réponse, quelle que soit sa nature dans sa boite. Si au bout de ce temps, vous ne retrouvez pas la réponse dans votre adresse courriel, il se peut qu’elle soit atterrie ailleurs.

Vérifiez dans le dossier des spams ou de celui des courriers indésirables. Si elle ne se retrouve pas là, alors oui, il se peut que vous ayez mal renseigné votre adresse email. Vous aurez donc vous-même à faire les démarches nécessaires pour consulter le statut de votre ESTA.

Par ailleurs, si vous ne retrouvez pas de réponse à votre procédure, il se peut aussi qu’elle n’ait jamais abouti en effet, au cours de la requête, il n’est pas rare que des personnes pensent avoir fini la procédure alors qu’elles ne l’ont pas fait. Elles ne sont peut-être pas allées au bout du paiement et ne s’en sont pas rendu compte.

Puisque la demande n’est pas achevée, elle ne saurait être traitée. L’attente risque donc d’être vaine. Pour se rassurer d’avoir réellement fini la procédure, il peut être judicieux de vérifier son relevé bancaire. Si les frais ont été défalqués, alors votre soumission a été effective.

Quelle est la procédure de contrôle du statut ESTA quand le mail est erroné?

Pour vous renseigner sur votre statut ESTA, il va falloir vous rendre sur le site où la requête a été effectuée. Ensuite, remplissez le formulaire de recherche de votre dossier de demande. Pour cela, il vous sera demandé des informations telles que :

  • Votre numéro de demande ESTA ;
  • Votre Numéro de passeport ;
  • Votre date de naissance.

Dans le cas où vous n’avez pas conservé votre numéro de dossier pendant la procédure de demande, ce n’est pas grave. Des champs supplémentaires vous seront demandés pour affiner la recherche. Le système pourrait alors vous demander vos prénoms et noms, votre nationalité, etc.

Après un court moment de recherche, vous pouvez enfin avoir accès à votre espace. Votre statut y est stipulé clairement. Au cas où vous ne retrouvez pas votre dossier, comme énoncé plus haut, il se peut que vous n’eussiez jamais fini votre procédure convenablement. Elle n’aura donc pas été considérée.

Si vous êtes passé par un prestataire, vous pourriez peut-être contacter le service client et prendre rendez-vous. Ces professionnels pourront vous aider pour tous vos besoins.

Quelles sont les possibilités de réponse et que faire dans chaque cas?

La demande de l’ESTA n’est pas d’office acceptée. Au bout de l’étude, il se qu’elle soit rejetée. En général, lorsque vous allez consulter votre statut ESTA, il y a trois éventualités auxquelles vous pourriez vous attendre :

Autorisation accordée

Dans ce cas, votre dossier a présenté un bon profil. Il n’y a plus rien d’autre à faire que de préparer votre valise et de partir.

Autorisation en attente

Cela signifie que le traitement est toujours en cours. Ce statut est souvent affiché lorsque le délai de 72 heures n’est pas imparti et que la délibération n’est pas faite. Si vous tombez sur ce statut, vous n’avez vraiment pas à vous affoler. La réponse à l’issue peut être positive ou négative.

Autorisation rejetée

Dans ce cas, votre dossier n’a pas été approuvé. Différents motifs peuvent être à la base de ce rejet. Il se peut que vous ayez enfreint aux conditions énumérées plus haut. Malheureusement, il n’y a pas moyen de savoir la source du refus. Vous n’avez donc pas la possibilité de déposer une réclamation.

En lieu et place des réclamations, vous pourriez reprendre la procédure. Faites maintenant attention au remplissage du formulaire de contact et de tout autre renseignement que vous inscrivez. Lorsqu’une nouvelle fois, votre requête est rejetée, vous feriez peut-être mieux d’opter pour une demande de visa américain.