Choisissez la langue:

Comment obtenir un ESTA Etats-Unis

Comment obtenir un visa de tourisme pour les USA ?

 

Comment obtenir un ESTA Etats-Unis

 

Nous savons tous que depuis plusieurs années les États-Unis sont le pays le plus puissant au monde. C’est peut-être ce qui lui a valu toute cette attention du monde entier. Ainsi, cet intérêt grandissant pour les USA se matérialise essentiellement par le nombre impressionnant de migrants vers ce pays.

 

Or, les mouvements de migration font partie des facteurs qui peuvent considérablement favoriser le développement d’un pays. On peut donc penser que c’est la raison pour laquelle les États-Unis ont mis en place l’ESTA Etats-Unis.

 

Qu’est-ce que l’ESTA ?

 

L’ESTA, c’est le « Electronic System for Travel Authorization ». Il est, en quelque sorte, comme l’indique son nom, un système électronique d’autorisation de voyage délivrée par le gouvernement américain. En effet, il a été créé dans le but de permettre aux ressortissants de pays membres du VWP de séjourner aux États-Unis. Le VWP étant un Programme d’Exemption de Visa regroupant une trentaine de pays.

 

Plus précisément, ledit programme est une façon pour les USA de renforcer certaines mesures de sécurité. Car le nombre de pays bénéficiaires, entrant dans le cadre de ce programme est clairement restreint.

 

Ainsi, tout ressortissant d’un pays bénéficiaire du Programme d’Exemption de Visa peut voyager aux USA avec ESTA et sans le visa classique. Que les intéressés prévoient de s’y rendre par voie maritime ou aérienne cela importe peu. Ils devront passer par l’ESTA pour pouvoir se rendre sur le sol américain.

 

Alors, il faut retenir que toute personne déjà titulaire d’un visa américain n’est pas tenue de faire demande d’autorisation de voyage électronique. ESTA est le moyen par excellence pour vous permettre de gagner du temps face aux formalités administratives.

 

Tournez-vous donc vers l’ESTA pour faire votre voyage aux États-Unis dans un bref délai. Pas besoin de se prendre la tête ni de se stresser pour un rien. Cependant, l’e-visa qu’est l’ESTA n’est quand même pas un document banal. Il vous faudra donc faire preuve de vigilance et éviter les manœuvres hasardeuses.

 

Quelles sont les conditions relatives aux délais ?

 

A priori comme dit plus haut, l’ESTA vous facilite la tâche à condition que vous lui retourniez l’ascenseur. C’est pour ainsi dire qu’il faudra respecter les quelques conditions posées par les États-Unis dans le cadre dudit document. Au nombre de ces quelques conditions, nous avons les conditions ayant rapport avec le délai.

 

Primo, vous n’avez pas besoin d’effectuer votre réservation de billets ou même de connaître la date exacte de votre départ. Vous pouvez déjà entamer les démarches en ligne une fois que vous programmez un voyage aux USA. Retenez cependant que votre demande doit être effectuée au moins 72 heures avant le jour du départ. Là se trouve la première condition à laquelle vous devrez faire attention. Il en va du bon déroulement de votre voyage. Prenez donc garde.

 

Deuxièmement, notez que l’ESTA est un document d’une validité de deux ans à compter du jour de son obtention. Pour être plus claire, vous pourrez entrer sur le territoire américain grâce à votre autorisation pendant sa durée de validité. Ceci, à la condition de ne pas dépasser les 90 jours de séjour définis par l’administration américaine.

 

En réalité, l’autorisation de séjour est valable pendant 90 jours. Quitte donc à aller et venir comme bon vous semble en pensant à ne pas cumuler plus de 90 jours pour la même demande. Toutefois, pensez à avoir un passeport en cours de validité. Si la validité de votre passeport expire, il en est simultanément le cas pour votre autorisation ESTA aussi. Il vous faudra donc, au cas échéant, effectuer une nouvelle demande.

 

Quelles sont les conditions pour obtenir l’ESTA ?

 

À part les conditions concernant les délais, l’obtention de votre e-visa ESTA est subordonnée à des conditions générales. Lesdites conditions concernent le voyageur d’une part et le passeport d’autre part.

 

Ainsi, vous concernant, vous devez d’une part :

 

  • Projeter un séjour de moins de 90 jours, et que vous soyez mineur, ou majeur ;
  • que vous voyagiez par voie aérienne ou maritime ;
  • que vous transitiez juste par les États-Unis et enfin ;
  • être ressortissant d’un pays bénéficiaire du VWP (VisaWaiver Program).

 

D’autre part, concernant votre passeport, vous devez :

 

  • Posséder un passeport valide délivré dans un pays qui bénéficie du VWP (soit un passeport biométrique, soit un passeport électronique, ou à lecture optique) ;
  • N’avoir aucun mauvais antécédent avec la Sécurité intérieure des États-Unis. C’est-à-dire ne pas avoir subi des mesures comme une mesure de refoulement. De plus, il ne faudrait pas avoir enfreint la loi en faisant par exemple un dépassement de séjour.

 

Si ces conditions sont respectées, cela constitue déjà un grand pas vers l’obtention de votre autorisation ESTA. C’est vrai que les conditions semblent être banales, mais ne commettez surtout pas l’erreur de ne pas le suivre rigoureusement. Les États-Unis sont un pays intransigeant et qui porte un grand intérêt aux détails.

 

Préparez-vous donc en conséquence pour ne pas être sujet à des situations résultantes de conditions irrégulières. Si vous être vraiment prêt, il n’y a plus de temps à perdre. Passez à l’étape de la demande en ligne.

 

Quelles sont les étapes à suivre en ligne pour faire sa demande ?

 

La procédure en ligne est la dernière marche menant à l’obtention de votre ESTA pour les États-Unis. Elle est très simple et très rapide une fois les conditions préalables remplies. Pour vous affranchir de cette marche, vous n’aurez qu’à suivre les étapes qui vont suivre.

 

D’abord, commencez par vous connecter au site officiel dédié par les autorités américaines aux demandes ESTA. Il s’agira ici de prendre connaissance de l’aspect du site et de choisir la langue dans laquelle vous souhaiteriez opérer.

 

Ensuite, vous devrez remplir le formulaire ESTA dont vous auriez évidemment déjà pris connaissance. Le formulaire dont il s’agit vous emmènera à donner vos données personnelles telles que le nom, le prénom, etc. Lors de ce remplissage, pensez à rester vigilant, car vous n’êtes pas sans savoir qu’une petite erreur dans vos données pourrait vous nuire.

 

Puis, il sera question après ça de solder votre demande d’autorisation ESTA. Cette étape consiste à payer les frais de la demande. Il n’est point question de s’affoler, la somme demandée est bel et bien légale et officielle. C’est plus concrètement la redevance que vous demandent les autorités américaines pour vous délivrer votre autorisation.

 

Enfin, vous devrez envoyer votre demande et attendre une réponse de la part des autorités. La réponse est en effet envoyée le plus souvent très rapidement. Cependant, il faut savoir qu’elle peut prendre le temps de quelques minutes après l’envoi de la demande à 72 heures parfois.

 

La réponse si elle est positive, est reçue directement sous la forme de votre autorisation ESTA. Si elle est négative, vous devrez reprendre la procédure.

 

De plus, vous pourrez renouveler votre demande ESTA dans les cas suivants :

 

  • Cas d’expiration de la validité (si le délai de 2 ans est passé ou si vous avez épuisé votre temps de séjour)
  • Cas de renouvellement de votre passeport (si vous renouvelez votre passeport après expiration)

 

Notez aussi que parmi vos informations fournies, seule votre adresse email est susceptible de modification. La modification ou la correction d’une autre information est impossible une fois que votre demande est envoyée. Autrement, avant d’envoyer votre demande d’autorisation ESTA, vérifiez bien tous les renseignements donnés. Car, en cas d’erreur ou d’omission, vous devrez reprendre la procédure.

 

Que faut-il faire en cas de refus de la demande d’autorisation ESTA ?

 

Si les Services d’Immigration Américains et le Département de la Sécurité intérieure refusent votre demande, deux possibilités s’offrent à vous :

 

  • Faites une autre demande. Vous avez le droit de renvoyer votre demande d’autorisation même après avoir eu un refus comme réponse. Toutefois, s’il n’y a eu aucun changement depuis la première demande, l’issue risque d’être également la même. Pensez à repérer où se trouve le pépin et le corriger sinon cette démarche est totalement inutile.
  • Demandez un VISA. Si vous devez impérativement partir aux États-Unis, que ce soit pour un voyage touristique ou autre raison, c’est votre seule issue. Consultez sans plus tarder, l’Ambassade américaine ou le Consulat des États-Unis afin d’enclencher une procédure pour l’obtention de votre Visa.