Choisissez la langue:

Quel visa pour visiter les états unis ?

Quel visa pour visiter les états unis ?

 

Si vous avez décidez de passer vos vacances dans l’une des prestigieuses villes des États-Unis, rassurez-vous d’avoir tous vos documents de voyage à jour. Comment préparer un voyage aux États-Unis ?

Pour un voyage touristique, vous devez vous faire la demande d’un visa américain afin de séjourner dans le pays de l’oncle SAM.

 

Entre Californie, New York, Philadelphie, vous aurez de quoi profiter de vos vacances aux États-Unis. Toutefois, vous devez savoir qu’à chaque motif du voyage aux États-Unis correspond un type de visa spécifique. Ainsi, avant de planifier le vôtre, songez à faire une demande de visa classique ou électronique adapté à votre séjour.

 

Visiter les USA : quel type de visa solliciter ?

 

Lorsque vous vous fixez pour objectif de passer des vacances aux États-Unis, vous devez avoir tous les documents de voyages nécessaires. Parmi ces derniers, le titre de séjour ou visa occupe une place de choix. En plus de votre passeport biométrique, électronique ou à lecture optique, vous devez avoir l’approbation des autorités américaines.

 

Grâce à votre visa, vous pouvez séjourner aux USA en toute légalité. De plus, vous n’aurez aucun problème avec les services d’immigration. De ce fait, l’administration américaine met à la portée du touriste étranger, différentes catégories de visa. Cette multitude variante de visas est le fait des motifs de voyage pléthoriques. Toujours est-il qu’à chaque motif de séjour, un type de visa approprié.

 

Pour visiter les États-Unis, vous aurez droit à deux types de visas américains à savoir :

 

Le visa « B »

 

La catégorie de visa « B » est celle qui vous correspond, en tant que visiteur. Le visa américain « B » est accordé à tous les touristes et homme d’affaires qui souhaitent se rendre aux États-Unis. Il s’agit d’un visa non immigrant dont la durée de validité oscille entre 1 et 10 ans. Contrairement au visa de travail qui peut vous accorder un séjour permanent, le visa touristique limite votre séjour aux États-Unis.

 

Vous aurez trois types de visas « B ». Le visa « B-1 » pour les hommes d’affaires ou voyages d’affaires, le visa « B-2 » pour les touristes ou voyages de loisir et le visa « B1 et B2 ». Ce dernier type de visa « B » (visa combiné B1 et B2) vous fait profiter en même temps des avantages que promettent le visa « B1 » et le visa « B2 ».

 

Le visa électronique ESTA

 

L’autorisation de voyage électronique ESTA est un moyen très pratique pour visiter les États-Unis. Il s’agit d’un visa électronique, fruit du programme d’exemption de visa américain classique (PEV). L’ESTA a été créée pour faciliter les procédures d’entrée aux USA. Cette autorisation vous permet de voyager aux États-Unis sans risque de se faire rapatrier. Toutefois, l’ESTA vous donne droit à un court séjour de 90 jours maximum, assez pour profiter de vos vacances.

 

Quels sont les documents exigibles pour obtenir un visa touristique ?

 

La demande d’une autorisation de voyage électronique ou physique se fait sur la base d’un ensemble de documents. Lorsque vous planifiez votre voyage pour l’étranger, le pays de destination vous demande de présenter certains documents. Ces derniers renseignent sur votre identité, ainsi que sur vos motivations réelles à effectuer le voyage.

 

Cette réalité s’applique sur l’obtention d’un visa américain. Les documents exigibles pour faire la demande du visa de tourisme et séjourner sur le territoire américain sont :

Le formulaire de demande de visa

 

Qu’il s’agisse d’une autorisation de séjour électronique ou d’une demande de visa touristique classique, vous devez remplir un formulaire DS-160 (pour le visa de tourisme B). Le remplissage de ce formulaire est la première étape de la procédure d’obtention d’un visa touristique américain. Vous devez donc présenter aux autorités compétentes, un imprimé, copie ou une photocopie de la page de confirmation d’envoi du formulaire.

 

Un passeport valide

 

Le passeport électronique ou biométrique est un incontournable pour se faire établir un visa de tourisme. Il a valeur de la carte nationale d’identité et contient les informations biographiques du détenteur. Rassurez-vous d’avoir un passeport en cours de validité.

 

Une photo 5×5 cm

 

Ce document peut sembler anodin, mais indispensable à la délivrance d’un visa américain. Il doit être du demandeur et respecter les normes en vigueur.

 

Des justificatifs

 

Vous devez justifier certaines données adossées à la fois à votre personnalité, mais aussi, à votre vie professionnelle. Selon la loi américaine sur l’immigration et la nationalité, le touriste doit prouver aux autorités américaines qu’il n’a aucune intention de s’installer ou d’immigrer aux États-Unis.

 

De ce fait, vous devez fournir aux autorités compétentes, une liste de documents attestant de votre bonne foi à ne pas vous installer aux USA. Il s’agit de : un titre de propriété, un contrat de travail ou relevé bancaire, certificat de naissance, un livret de famille, etc. Vous devez également joindre au dossier, le reçu de paiement des frais de visa.

 

Par ailleurs, si vous êtes éligible au programme de dispense de visa touristique « B », vous pouvez simplement faire la demande d’autorisation de séjour électronique ESTA. Les documents à présenter au département de la sécurité intérieure américain sont les suivants :

 

Un passeport valide

 

Seuls les passeports biométrique et électronique sont éligibles à la demande d’ESTA. Tout comme le visa touristique « B », votre passeport électronique ou biométrique doit être valide. Sa durée de validité doit être de six moins minimum à partir de la fin de votre séjour sur le sol américain.

 

Des justificatifs

 

Les formalités ESTA sont assez rigides. De ce fait, le demandeur se doit de justifier son motif de voyage et la durée de son séjour. Il doit prouver qu’il n’est pas un trafiquant ou un terroriste. Pour ce faire, vous devez présenter certaines pièces justificatives.

 

Il s’agit d’un relevé bancaire ou autre justificatif de votre solvabilité, votre certificat de santé, un titre de propriété, le casier judiciaire, un billet retour ou un ticket d’embarquement aller-retour, etc. Le demandeur est soumis à un questionnaire afin de renseigner sur sa personnalité et ses antécédents judiciaires si existants.

 

Le reçu de paiement

 

Le dernier document à joindre à votre demande d’e-visa est le reçu de paiement. Le demandeur du visa ESTA doit payer avant de soumettre sa candidature au département de la sécurité intérieure.

 

Où et quand demander un visa touristique américain ?

 

La demande de visa de tourisme classique est loin d’être de tout repos. La procédure commence en ligne et se termine dans une ambassade des États-Unis, ou dans une représentation consulaire américaine. Dans l’ambassade ou le consulat, le demandeur doit passer un entretien. Les documents susmentionnés lui seront demandés.

 

Outre cette procédure, la demande d’autorisation ESTA se fait exclusivement en ligne. Vous pouvez la faire sur notre plateforme ESTA. De plus, une équipe de professionnels vous accompagne en cas de difficultés ou d’incompréhension. Très souvent, le touriste qui a besoin d’un visa électronique doit le faire dans les 72 heures qui précèdent son voyage.

 

Mais, il est recommandé de faire votre demande d’autorisation ESTA une semaine avant votre départ pour les États-Unis. Ainsi, il vous sera plus facile de faire face aux imprévus (refus d’ESTA). Vous pouvez aussi obtenir votre autorisation quelques minutes avant votre départ. Tout comme l’autorisation de séjour électronique, la demande du visa de tourisme « B » se fait bien avant de planifier votre voyage. La demande peut prendre plusieurs jours, mais le demandeur doit passer par un entretien avant sa délivrance. Il est conseillé de faire votre demande de visa un mois, voire plus, avant la date prévue pour visiter les USA.

 

En cas de refus de l’autorisation, le touriste VWP peut faire une nouvelle demande d’autorisation en ligne ou simplement, faire une demande de visa « B » pour un séjour touristique. Dans le cas où ce dernier lui est refusé, il devra simplement annuler son voyage. Lorsque le visa de tourisme « B » vous a été refusé, l’autorisation de séjour ESTA ne vous sera pas accordée. Loin des préjugés des uns et des autres, les deux systèmes de traitement des titres de séjour sont liés.