Choisissez la langue:

Quand faire une demande ESTA États-Unis ?

 

Planifier un voyage aux États-Unis est davantage plus facile qu’auparavant. Grâce au système électronique d’autorisation de voyage, vous pouvez obtenir un titre de voyage en très peu de temps. Entrer sur le territoire américain n’a jamais été une équation facile à résoudre.

 

La politique de promotion de voyage à travers le programme d’exemption de voyage (PEV) donne désormais la possibilité de visiter les USA sans obligation de visa. Le programme octroie un permis de séjour aux touristes ressortissants de pays partenaires du PEV.

 

La plupart des pays signataires sont localisés dans la zone économique UE (Union européenne) et dans l’espace Schengen. Que vous soyez citoyen français, allemand, italien ou belge, vous pouvez souscrire à l’offre ESTA (Comment obtenir l’ESTA pour les Etats-Unis) et effectuer votre voyage aux États-Unis en toute quiétude. À quel moment le faire ?

 

À quel moment est-il opportun de faire une demande d’ESTA ?

 

De nombreux motifs peuvent justifier le voyage d’un touriste à l’étranger. Mais, les lois qui encadrent l’ESTA sont assez édifiantes sur les motifs du séjour qui donnent droit à une autorisation de voyage électronique.

 

Comme susmentionné, l’ESTA est un document qui permet à son détenteur, de séjourner aux États-Unis sans aucun risque de rapatriement. Vous pouvez cependant remplir le formulaire ESTA ou en faire la demande quelques jours avant votre voyage aux États-Unis.

 

Rien à voir avec la demande de visa classique qui se fait auprès d’une ambassade ou d’un consulat américain. Tout se passe en ligne et en 72 heures, vous autorisation d’entrée sur le territoire américain. Il peut même vous arriver de faire une demande rapide en cas d’urgence. Dans ce cas, l’ESTA peut vous être accordée en quelques minutes seulement.

 

Il suffit pour cela de cliquer sur l’onglet demande rapide sur notre plateforme pour avoir votre titre de séjour électronique en une fraction de minutes. Toutefois, peu importe votre éligibilité, la demande d’autorisation électronique de séjour se fait pour des voyages spécifiques. Il s’agit notamment de :

 

Voyage professionnel

 

L’ESTA est attribuée aux voyageurs VWP pour des raisons professionnelles. Si vous êtes un homme d’affaires, un investisseur, un journaliste ou un entrepreneur, vous pouvez obtenir un visa électronique. Il vous sera octroyé uniquement pour séjourner sur le sol américain pendant 90 jours maximum.

 

Voyage de loisir

 

Vous avez la possibilité de vous offrir un séjour aux États-Unis à l’occasion d’une excursion, un voyage amoureux ou simplement pour rendre visite à vos connaissances ou amis. C’est possible grâce au visa électronique ESTA. La seule exigence, en plus d’être ressortissant des pays concernés par cette politique d’immigration, de raccourcir votre séjour. Ce dernier ne doit pas durer plus de trois mois.

 

Voyage d’études

 

Si vous êtes étudiant, universitaire ou homme de science, vous pouvez faire vos recherches, tenir des conférences aux USA ou autres grâce à ce système électronique de voyage aux États-Unis. Par ailleurs, si la collecte des données concernant votre recherche mettre plus de trois mois, vous serez contraint de faire la demande d’un visa étudiant.

 

Voyage de transit

 

Transiter par les États-Unis pour rallier certains pays d’Amérique est très fréquent. Pour se conformer à la réglementation américaine sur l’immigration, il est important de solliciter une autorisation ESTA. L’e.visa vous permettra de séjourner sur le territoire américain sans être inquiété ou considéré comme un immigrant clandestin.

 

Intervention chirurgicale

 

Un voyageur VWP peut se rendre aux USA pour suivre un traitement ou une intervention médicale en urgence. Le programme d’exemption de visa leur donne cette opportunité. Il suffit pour le patient de remplir les conditionnalités d’ESTA. Ainsi, en faisant la demande rapide de votre autorisation électronique sur notre plateforme, vous pouvez facilement suivre votre traitement s’il n’excède pas 90 jours.

 

Pourquoi solliciter l’ESTA pour se rendre aux USA ?

 

Les avantages du système électronique de séjour aux États-Unis sont nombreux aussi bien pour les citoyens bénéficiaires, mais aussi pour le gouvernement américain. De ce qui est des voyageurs VWP, l’offre ESTA est le meilleur compromis permettant de fouler le sol américain sans trop se dépenser.

 

Le système vous soustrait de toutes démarches administratives auprès des représentations diplomatiques américaines. De plus, le touriste n’aura plus besoin de passer un entretien dans une ambassade des États-Unis ou un consulat américain en vue d’obtenir son visa de tourisme.

 

Pour obtenir votre autorisation, il suffit de remplir le formulaire directement sur notre site et l’avoir en quelques heures. Il s’agit là d’un atout énorme quand on sait les efforts à fournir pour s’établir un visa classique.

 

 

En plus des facilités qu’elle vous offre, l’e.visa ESTA vous donne la possibilité de faire des allers-retours sur le territoire américain. Le touriste peut faire autant de voyages qu’il veut pendant la durée de validité de l’ESTA à condition qu’il respecte le nombre de jours à passer sur le sol américain.

 

L’autorisation ESTA présente aussi, en plus du gain de temps et des procédures allégées, l’avantage d’être moins coûteuse. Le citoyen ressortissant d’un des pays membres du PEV n’aura qu’à débourser une somme de rien du tout pour se faire établir un titre de séjour aux USA d’une durée de validité de 2 ans.

 

En un mot comme en mille, l’ESTA permet aux visiteurs VWP d’obtenir un titre de voyage pour les États-Unis au prix de rien. De plus, la procédure se fait en ligne et en quelques heures seulement, vous obtiendrez votre visa d’entrée sur le territoire américain.

 

Quelles sont les conditions d’obtention du visa électronique ESTA ?

 

Tout comme le visa classique américain, l’autorisation ESTA est soumise à une réglementation savamment élaborée par les parlementaires américains. De ce fait, peuvent faire acte de candidature les voyageurs ou touristes suivants :

 

Être ressortissant des pays partenaires du PEV

 

Avant de soumettre votre demande d’ESTA au département de la sécurité intérieure, vous devez absolument être ressortissant de pays signataires du PEV. Vous avez au total 37 pays, notamment :

 

La République tchèque, la Hongrie, le Liechtenstein, Saint-Marin, le Luxembourg, l’Andorre, les Pays-Bas, la Finlande, la Nouvelle-Zélande, l’Espagne, la France, l’Estonie, la Grèce, l’Islande, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, Malte, la Corée du Sud Monaco, le Portugal, Singapour, l’Australie, l’Autriche, Norvège, la Slovénie, le Royaume-Uni, le Japon, la Belgique, le Danemark, le Brunei, la Slovaquie, la Suisse, l’Allemagne, la Lituanie et la Suède.

 

Avoir un passeport valide

 

Le demandeur doit impérativement avoir un passeport biométrique ou électronique valide. La validité du passeport doit s’étendre sur au moins trois mois à compter de la fin du séjour de 90 jours. Il faut noter que la validité de votre titre de séjour est liée à celle de votre passeport d’où la nécessité d’avoir un passeport en cours de validité.

 

Ne pas être atteint d’une maladie transmissible

 

Le système de demande d’autorisation de voyage électronique ne prend pas en compte les voyageurs atteints d’une maladie contagieuse. La présentation d’un certificat de santé ou d’une preuve similaire est donc nécessaire pour rassurer les autorités américaines de votre état de santé.

 

Ne pas avoir été condamné par la justice américaine

 

Si vous avez commis des infractions sur le sol américain lors d’un quelconque séjour, vous ne pouvez pas faire la demande de l’autorisation ESTA. De plus, si le visa américain vous a été refusé par le passé, pas besoin de faire une demande d’autorisation ESTA. Rassurez-vous de n’avoir aucun démêlé ou soucis avec la justice américaine.

 

Par ailleurs, le voyageur bénéficiant d’une double nationalité doit faire prévaloir la nationalité éligible au PEV. Par contre, si l’une des nationalités est syrienne, soudanaise, Irakienne et Iranienne ne pourront pas espérer obtenir une autorisation de voyage touristique aux USA.

 

De plus, le demandeur ne doit pas avoir résidé dans certains pays comme l’Irak, l’Iran, le Soudan, le Yémen, la Syrie, la Somalie et la Libye depuis le 1er mars 2011. Si vous y avez séjourné, sachez que vous perdez votre éligibilité. Il peut vous arriver de faire face à un refus d’ESTA pour différentes raisons, surtout lorsque les conditions ne sont pas scrupuleusement respectées.