Comment obtenir votre ESTA en ligne ?

demande esta approuvee

Obtenir votre ESTA en ligne

Comme son nom l’indique, l’autorisation de voyage électronique ESTA est une pièce dématérialisée. Elle s’obtient en ligne grâce à une procédure fixe et représente une excellente alternative au visa d’entrée aux USA. Cependant, tout le monde n’y est pas éligible. De plus, même quand on présente le bon profil, dans certaines conditions, la requête peut être purement et simplement rejetée. Si vous êtes sur le point d’entamer une procédure d’obtention d’un visa électronique, trouvez ici, des informations utiles.

Quel est le profil requis pour bénéficier du programme ?

Comme mentionné précédemment, tout le monde n’est pas éligible pour le visa ESTA. Aussi, cette pièce ne saurait être valable pour tous les motifs de voyage. Voici les conditions indispensables à remplir avant de soumettre une demande ESTA :

Être un ressortissant d’un des pays membres du PVW exemptés de visa

L’ESTA est une disposition qui découle directement du programme d’exemption de visa (PVW) signée par les USA avec certains pays. Pour cette raison, il n’y a que les ressortissants de ces différentes nations qui peuvent être éligibles.

Les autres sont obligés de faire une demande de visa pour entrer sur le territoire. Les états qui ont signé ce traité d’exemption sont au nombre de 39 et sont consignés dans le tableau ci-après :

 

Allemagne Espagne Liechtenstein Royaume-Uni
Andorre Finlande Lituanie Saint-Marin
Australie France Luxembourg Singapour
Autriche Grèce Malte Slovaquie
Belgique Hongrie Monaco Slovénie
Brunei Irlande Norvège Suède
Chili Islande Nouvelle Zélande Suisse
Corée du Sud Italie Pays-Bas Taïwan
Danemark Japon Portugal Pologne*
Estonie Lettonie Rép. Tchèque

 

Toutefois, il existe des exceptions à cette règle. Cela concerne les ressortissants de ces pays qui vivent dans certains états douteux depuis le 1er mars 2011 ou qui possèdent une de leurs nationalités. Au nombre de ces états, il y a : l’Iraq, l’Iran, la Syrie, le Soudan et le Yémen.

Voyager pour tourisme ou affaire pour 90 jours au maximum

La demande ESTA ne peut remplacer le visa USA que dans le cadre d’un voyage d’affaires ou de tourisme. Pour d’autres motifs, même un ressortissant de l’un des pays exemptés sera tenu de disposer d’un visa spécifique. Aussi, la durée du séjour ne doit pas dépasser 90 jours. Par ailleurs, l’E visa est également valable pour les besoins de transit par les USA.

Posséder un passeport en cours de validité

Les passeports autorisés pour obtenir un visa électronique sont les passeports à lecture optique ou biométrique. Ces derniers doivent être en cours de validité lors de la demande de voyage. En plus, le voyageur doit s’assurer que son passeport expire bien après son séjour aux États-Unis.

Posséder un billet aller-retour et voyager aux USA par une compagnie agréée

En lieu et place d’un visa visiteur, l’ESTA est indispensable pour entrer sur le territoire américain par avion ou par bateau.

Pour faire sa demande, le voyageur doit alors présenter son billet de voyage aller-retour. De plus, la compagnie par laquelle il voyage doit être autorisée par les États-Unis. Dans le cas d’un transit, le voyageur doit s’assurer de détenir un billet montrant le pays de destination.

Être de bonne moralité

Pour éviter les actes terroristes sur le sol américain, le pays est exigeant concernant la moralité et les antécédents judiciaires des voyageurs. Ceux qui ont un passé trouble ou qui ont violé la loi américaine lors d’une visite antérieure ne seront pas autorisés. Aussi, si l’on s’est déjà vu refuser le visa américain, il y a de grandes possibilités que l’ESTA ne soit pas octroyée.

Quelles sont les informations à fournir au cours de la procédure ?

Lorsque les conditions ci-dessus énumérées sont respectées, un voyageur peut alors effectuer une demande en ligne. Pour cela, il doit remplir le formulaire du système électronique dédié.

Au nombre des informations à communiquer, il y a les renseignements sur l’état civil. Le voyageur notifiera à cet effet, son nom et prénom, son sexe, sa date et son lieu de naissance et sa situation matrimoniale. Les noms et prénoms des parents seront également fournis dans cette section.

Les coordonnées qui seront demandées sont : les adresses physique et électronique et le numéro de téléphone. Les autres informations à fournir concernent le séjour aux États-Unis, le passeport, les détails sur la santé, le voyage ainsi que des contacts d’urgence.

Combien faut-il payer pour l’ESTA ?

Pour faire valider sa demande d’autorisation électronique, il faut payer en ligne, des frais de traitement. Ces derniers sont fixes mais le montant à payer dépendra du chemin emprunté par le voyageur. Lorsqu’il fait recours à une agence d’aide à la délivrance de l’ESTA, il pourrait payer des commissions supplémentaires.

Détails sur l’après-demande

Après avoir validé sa procédure en ligne, l’on doit attendre un certain temps pour recevoir la réponse. Zoom sur les différentes éventualités :

Le délai d’attente

La procédure de l’ESTA est caractérisée par sa fluidité et sa rapidité. Pour cela, au bout de quelques heures ou d’une journée, on peut espérer avoir l’autorisation. Toutefois, lorsque les services sont surchargés, il n’est pas exclu que cela prenne plus de temps.

Généralement, après un délai de traitement de 72 heures maximum, le résultat est déjà disponible. Ce dernier est directement envoyé à l’adresse électronique fournie lors du remplissage du formulaire.

La réponse à la requête

La réponse à la requête peut être positive ou négative. Une fois la demande approuvée, le voyageur pourra partir l’esprit serein. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il dispose du droit pour entrer sur le sol américain.

L’ESTA n’est qu’une autorisation de séjour et ne saurait être comparé à un titre de séjour. C’est le rôle d’un douanier de décider après les contrôles de sécurité, si le voyageur peut être accepté sur le territoire.

L’E visa ainsi accordé est valable pour deux ans ou jusqu’à l’expiration du passeport auquel il est rattaché. Par ailleurs, si au cours de la validité de l’ESTA, certaines informations telles que le nom ou le sexe changent, il faudra renouveler la pièce.

Par contre, si la demande d’autorisation de voyage est rejetée, il n’y a pas lieu de s’affoler. Lorsqu’on est sûr de jouir du profil requis, il y a surement une erreur qui s’est glissée dans la procédure. Peut-être que les renseignements sont mal fournis ou que le paiement n’a pas été validé.

Le voyageur doit donc refaire une demande avec minutie en faisant désormais attention à tous les détails. Si une nouvelle fois la requête est rejetée, il faudrait alors envisager de faire la demande de visa classique.

Pour prévenir ces imprévus, il est donc recommandé de faire votre demande bien à l’avance. Il ne faut pas miser sur le fait que vous pouvez obtenir votre autorisation rapidement, pour soumissionner tardivement.

L’absence de réponse a la requête

Certaines fois, aucune réponse ne parvient après 72h. Ce n’est pas normal, car même si la demande de visa pour voyager est rejetée, le soumissionnaire en est toujours informé.

Alors, il faut vérifier si le mail n’a pas atterri dans le dossier des courriers indésirables. Sinon, cela signifie que la procédure n’est pas allée à son terme ou que l’adresse email a été mal renseignée.

Pour éviter ces déconvenues et les mauvaises surprises, il est préconisé de faire vraiment attention lors du remplissage du formulaire de l’ESTA. Après l’opération, il faut aussi vérifier le solde bancaire pour s’assurer que le paiement est bel et bien débité.