Changements sur l’ESTA, comment faire ?

FAIRE DES CHANGEMENTS SUR MON ESTA

Fouler le sol américain pour une raison ou une autre n’est pas permis à tous. Il est soumis à l’obtention préalable d’un visa d’entrée ; donc à des démarches administratives.

Que ce soit pour le tourisme, les affaires, un court-séjour, que ce soit pour les vacances, un long séjour, pour visiter des parents ou la famille résident aux USA, les voyages de soin de santé ou toutes autres raisons, le voyageur a obligatoirement besoin d’un visa de voyage avant d’entrer sur le sol américain s’il n’est pas citoyen américain.

Cependant, le gouvernement américain a institué un programme d’exemption de visa au profit des ressortissants de certains pays notamment la France dont les ressortissants n’ont plus besoin de visa formel pour se rendre aux USA.

Les ressortissants de l’espace Schengen en sont aussi bénéficiaires. Il suffira simplement au demandeur créer un compte sur le site officiel de demande d’autorisation d’entrée avec une adresse électronique, sa date de naissance, le revenu fiscal, une adresse postale, les informations personnelles,  sa pièce d’identité, les pièces justificatives de son statut et un code d’accès ou mot de passe. Il reçoit instantanément un mail d’activation du compte.

Pour alors avoir plein accès à son espace personnel, Le demandeur doit remplir le formulaire de demande d’entrée en suivant les conditions générales d’utilisation et accepter la politique générale.

Il pourra accéder à son espace, modifier mes coordonnées, effectuer un changement, faire une demande de changement, modifier les coordonnées et ancienne adresse, effectuer les démarches, changer l’adresse pour mettre celle du nouveau domicile, changement d’adresse postale en cas de déménagement.

QUELLES INFORMATIONS PEUT-ON CHANGER DANS UN DOSSIER ESTA ?

Toutes les informations ou renseignements introduits lors du remplissage du formulaire de demande ESTA peuvent être modifiés manuellement dans le panneau de configuration. Seules les informations personnelles liées à l’identité ne sont susceptibles de changement ou de modification.

On peut mettre à jour toutes les autres informations dans le respect strict de la vérité et de la réalité car une seule information qui s’avère fausse ou inexacte peut entraîner le rejet de votre demande ou l’annulation de votre autorisation si elle était déjà délivrée.

QUAND ET COMMENT MODIFIER MON DOSSIER ESTA ?

Pendant toute sa période de validité, on peut faire modifier son dossier ESTA pour de voyages futurs. Pour y parvenir, il faut accéder à son espace sur le site officiel. Saisis son identifiant, avoir accès à mon compte pour réinitialiser les informations à modifier.

Il peut s’agir de changer mon adresse, fournir une adresse comme adresse de votre domicile, changer de lieu de résidence avec de nouvelles coordonnées, changement de situation, mon adresse E-mail, de mes coordonnées bancaires, d’une nouvelle adresse, modifier le numéro de passeport si vous en avait un nouveau, faire un changement d’adresse par le même principe de formulaires et payer les frais y afférents aux guichets, faire une demande de changement d’adresse, fournir les coordonnées, mettre à jour l’adresse avec la liste des documents. Vous pouvez effectuer également une démarche de changement pour avoir un nouveau numéro de son adresse.

Adresser une nouvelle demande pour un changement d’adresse, changement de domicile avec le justificatif de domicile à la suite d’une déclaration de changement.

 

DANS QUEL CAS FAIRE UNE NOUVELLE DEMANDE POUR MODIFIER SES INFORMATIONS DU DOSSIER ESTA?

Comme nous l’avions mentionné au début, toutes les informations introduites dans la demande ESTA peuvent être modifiées.

On peut donc effectuer un changement d’adresse, un changement de nom, changement des justificatifs en cas de changement de nouveau logement, changement d’adresse auprès des administrations ou préfectures, effectuer un changement d’adresse ou déclarer un changement.

Les démarches de changement concernant le changement de coordonnées peuvent se faire à tout moment. Il est important de signaler un changement par les formalités de changement de département en y renseignant ma nouvelle adresse par une déclaration de changement d’adresse.

Pour effectuer une modification suite à une nouvelle carte d’identité, il faut faire des changements et modifier l’adresse. Comment changer sans effectuer cette démarche ? C’est effectuer des changements simplement.

 

EST-CE POSSIBLE DE MODIFIER L’AUTORISATION ESTA APRES SA DUREE DE VALIDITE ?

Théoriquement et techniquement, pas de possibilité de faire des demandes de changements sur une autorisation ESTA qui est expiré.

Logiquement, à l’expiration de votre autorisation, vous devez vous connecter à votre espace personnel et opérer une nouvelle demande ESTA. La procédure et les pièces restent les mêmes que la précédente procédure.

Eligibilité à l’autorisation ESTA, Etat-civil, passeport en cours de validité, justificatif de disponibilité de ressources financières nécessaires pour vos séjours aux USA sont les principes de base.

 

MODIFIER DES INFORMATIONS DE SON AUTORISATION ESTA APRES AVOIR PERDU SON NUMERO IDENTIFIANT DE COMPTE

Avez-vous besoin de mettre à jour votre ESTA ? Vous ne parvenez pas à retrouver votre numéro d’identification personnel afin de vous connecter à votre espace.

Vous avez la possibilité d’utiliser votre mail utilisé pour la création du compte pour récupérer le numéro et réinitialiser le mot de passe au besoin. Vous ne devez pas paniquer à cet effet. Un jeu de clics très simple vous aidera avec votre mail  à récupérer votre compte et opérer les modifications dont vous avez besoin.

Votre état civil, nom ou identité a changé suite à un mariage, d’une union ou un divorce dans votre situation matrimonial cela va de soi que vous veuillez mettre à jour votre dossier ESTA. Toute modification qui touche à l’identité nécessite une nouvelle demande. Faites-en une nouvelle pour vos prochains voyages aux USA

Bon séjour au pays de l’oncle Sam !

Mon ESTA expire bientôt, puis-je le prolonger ?

 

Le visa ESTA, un programme d’exemption de visa pour les USA accordé aux ressortissants de certains pays dont la France n’est pas sans une durée de vie. Il est donc une autorisation d’entrée sur le sol américain limitée dans le temps. Sa durée de vie pour entrer sur le territoire américain est de deux ans. A l’issu de ces deux ans de la première autorisation de droit de séjour sur le sol américain, le bénéficiaire de cette autorisation devra penser à un renouvellement de son ESTA.

Le renouvellement de l’autorisation ESTA se fait dans les cas suivants : Expiration des deux ans de validité, renouvellement du passeport ayant servi à la demande de l’autorisation antérieure. Dès lors qu’un candidat éligible au visa ESTA change de passeport, il doit également faire une nouvelle demande d’autorisation d’entrée ESTA sur le sol américain. Le numéro du passeport étant intimement lié à l’autorisation. Que ce soit un passeport électronique, un passeport biométrique, un passeport de service ou n’importe quel passeport, le principe reste le même. Il est donc obligatoire et de remplir à nouveau le formulaire de demande avec les données du nouveau passeport chaque et toutes les fois qu’on en a un nouveau. Le nouveau processus de demande reste le même que l’ancien : mentionner dans le formulaire l’état-civil tel qu’il est sur votre acte de naissance, le pays d’origine ou de résidence et présenter le récépissé de paiement des frais d’étude du dossier.

A QUEL MOMENT DOIS-JE RENOUVELER MON VISA ESTA

Il n’est pas question de renouveler le visa ESTA à chaque voyage aux USA. L’autorisation d’entrée ESTA a une durée de vie de 2 ans et tant que les deux ans courent encore, vous n’avez aucune obligation de renouveler votre ESTA avant de voyager. Juste vérifier qu’elle est toujours valide avant la date de votre départ. Vous ne devez renouveler votre ESTA qu’il est expiré ou si vous avez renouveler votre passeport qui a servi à l’avoir. Autrement, vous ne devez avoir aucun souci pour votre séjour au pays de l’oncle SAM. Vous devez cependant savoir que les fonctionnaires américains en charge des frontières veillent à la régularité de tout. Pas donc de panique, pas donc de tentative de fraude qui sera à cours sûr démasquée et entraîner l’annulation de l’autorisation si elle était déjà accordée.

FAUT-IL ATTENDRE L’EXPIRATION DE MON AUTORISATION ESTA AVANT D’EN INTRODUIRE UNE NOUVELLE DEMANE ?

C’est non qu’on répond généralement à cette question. Il n’est donc pas conseillé d’attendre l’expiration de votre autorisation d’entrée ESTA avant d’introduire une demande de renouvellement. Vous devez être prévoyant pour vos voyages à venir. Qu’Il s’agisse d’un visa de long séjour, de séjour temporaire, de vie privée et familiale, d’une demande pluriannuelle, titre de séjour salarié, que vous soyez de nationalité française ou titulaire d’un passeport électronique ou passeport biométrique, il est conseiller de solliciter le renouvellement de votre ESTA avant sa date échéance et pas besoin d’attendre la fin de validité pour en introduire une nouvelle.

QUE COMPORTEMENT ADOPTER SI JE RECOIS UNE ALERTE  QUE J’AI UNE AUTORISATION ESTA VALIDE ALORS QUE J’EN INTRODUIS UNE NOUVELLE DEMANDE ?

Alors que vous êtes détenteur d’une autorisation d’entrée ESTA sur le sol américain qui vous donne le droit valant titre de séjour ou certificat de résidence, vous en faites une nouvelle demande. La réponse systématique de la plateforme que vous recevrez est que vous avez une autorisation ESTA ou un titre de voyage à votre usage exclusif encore valide pendant plus de 30 jours à venir. En poursuivant la nouvelle demande, vous acceptez de fait annuler la premier autorisation, du moins perdre les quelques jours de validité qui vous restent de votre autorisation. Vous fournirez alors un nouveau dossier en tant que ressortissant de pays membre des bénéficiaires du programme d’exemption de visa et demander le renouvellement de votre autorisation ESTA, reprendre la liste des pièces dans le cadre de cette nouvelle procédure de demande. Que ce soit pour un renouvellement de titre de séjour à l’expiration du titre, un visa long séjour, un regroupement familial, un titre de séjour en cours, un demandeur français ou détenteur du passeport des ressortissants du territoire français devra fournir les pièces justificatives de sa nouvelle demande et payer normalement des frais de dossier comme à l’occasion de la précédente demande. Cette nouvelle demande sera donc associée aux informations du nouveau passeport en cours. Une fois le renouvellement de l’autorisation d’entrée ESTA obtenue, il est d’une validité de deux ans et votre séjour en cours ne peut en aucun cas dépasser les 90 jours prévus pour chaque séjour sur le sol américain.

Dans tous les cas, les autorités américaines se réservent le droit d’accorder ou de ne pas accorder une autorisation d’entrée ESTA USA à n’importe qui. Elles ont aussi et jugent de l’opportunité d’annuler une autorisation d’entrée ESTA déjà accordée. Les questions de sécurité intérieure des USA priment sur toutes autres considérations.

Il est à noter et à préciser que les services de la préfecture ne concernent que les résidents en quête de renouvellement de la carte de séjour, d’établissement de carte de séjour, autorisation provisoire de séjour de demande de duplicata en cas de perte de la carte de séjour, et de carte pluriannuelle avec les services connexes.

En définitive, il faut noter qu’il n’y a pas une possibilité de prolonger la durée de vie d’une autorisation d’entrée ESTA. La durée de validité est de deux ans et il est renouvelable à l’expiration des deux ans ou en cas d’établissement d’un nouveau passeport.

 

L’ESTA est un visa pour les USA

L’ESTA est-il un visa américain ?

Se procurer le document ESTA est la première étape d’une démarche pour voyager aux États-Unis. Obligatoire, cette autorisation électronique est imposée aux ressortissants des pays participant au programme d’exemption de visa depuis 2009. Bien que son fonctionnement ressemble à celui du visa américain, il faut savoir que les deux dispositifs sont différents. Voyons leurs différences.

La durée de séjour autorisée avec une ESTA

Une ESTA se distingue d’un visa américain par la durée de séjour autorisée. L’autorisation de voyage électronique ne permet de séjourner aux États-Unis que pendant 90 jours, au maximum. Elle convient pour faire un voyage d’affaires, passer des vacances ou rendre visite à des proches.

Optez pour un visa si vous souhaitez rester plus longtemps, c’est-à-dire au-delà des 90 jours. Plusieurs types de visas sont accessibles selon votre projet : business, études, emplois ou encore tourismes.

Voici à quoi un titulaire de l’ESTA s’expose en tentant de rester plus que la durée autorisée (90 jours) aux États-Unis :

  • Il est considéré comme un immigrant illégal : les autorités américaines ont le droit de le pourchasser, l’expulser et lui refuser un visa.
  • Il ne peut plus bénéficier de l’ESTA : l’intéressé ne va plus avoir accès à l’autorisation de voyage électronique pour un certain temps.

Comment peut-on obtenir l’ESTA ?

L’ESTA est un formulaire accessible en ligne, sur le site officiel du département de sécurité intérieure américain. Il est nécessaire de le remplir, au minimum dans les 72 heures précédant la date prévue pour le départ vers les USA.

La demande d’un visa se passe autrement. Il faut se rendre auprès d’une ambassade américaine ou d’un consulat pour connaitre les formalités à remplir.

Les conditions d’obtention de l’ESTA sont plus simples, par rapport à la demande d’un visa puisqu’il vous suffit de :

  • Remplir le formulaire ESTA : cela ne prend que 5 minutes ;
  • Régler les frais de soumission du dossier : la transaction se fait en ligne, par carte bancaire, Mastercard, carte Visa ou PayPal ;
  • Attendre la confirmation : une réponse vous est envoyée par e-mail et SMS. Cela peut prendre entre quelques minutes à 72 heures après le paiement.

Le coût d’une ESTA

L’ESTA est payante : son prix s’élève à 14 $. Ce tarif est imposé à quiconque remplit le formulaire sur le site officiel du gouvernement américain. C’est nettement inférieur à celui d’un visa, ce dernier pouvant coûter jusqu’à plus de 250 $.

Préparez-vous à débourser plus que cette somme en décidant de contacter un prestataire capable d’effectuer les démarches liées à la demande de l’ESTA à votre place. Votre dossier a pourtant plus de chances d’aboutir, en optant pour ce type de service.

La durée de validité de l’ESTA

Un document ESTA a une durée de validité de 2 ans, délai qui court à partir de sa date de délivrance. Attention, cela ne permet pas à son détenteur de rester pendant 2 ans consécutifs aux États-Unis. Il a uniquement droit à un séjour de 90 jours, par période de 12 mois.

Un visa est valide plus longtemps. Par exemple :

  • Un visa pour tourisme et pour affaires autorise à séjourner jusqu’à 6 mois aux États-Unis.
  • Un visa étudiant et un visa pour le travail autorisent ses titulaires à séjourner le temps nécessaire pour réaliser le projet.

N’hésitez pas à recourir à une Green Card dans les cas suivants :

  • Des membres de votre famille sont établis aux USA ;
  • Vous disposez d’un statut de réfugié ;
  • Votre conjoint (e) est un citoyen américain ;
  • Vous avez gagné un ticket à la loterie annuelle ;
  • Vous bénéficiez d’un parrainage de votre employeur.

 

Faut-il un ESTA ou un VISA pour travailler aux États-Unis ?

ESTA ou un VISA pour travailler aux États-Unis ?

Les ressortissants de certains pays, dont la France, bénéficient d’une de visa pour entrer aux États-Unis. En effet, certains types de visa peuvent désormais être remplacés par une autorisation de voyage électronique, appelée ESTA. Quelle option choisir si vous souhaitez vous rendre au pays de l’Oncle Sam pour travailler ?

Qu’est-ce que l’ESTA ?

Le concept d’exemption de visa a été instauré aux États-Unis en 1986. A l’époque, les ressortissants des pays bénéficiant du programme pouvaient entrer sur le territoire américain en présentant uniquement un passeport. Cependant, le gouvernement a été contraint de mettre en place des mesures de sécurité suite aux attentats terroristes de 2001.

C’est ainsi que l’ESTA, ou Electronic System for Travel Authorization, a vu le jour en 2009. Tous les ressortissants des pays inclus dans le programme d’exemption de visa doivent désormais avoir cette autorisation électronique pour pouvoir entrer aux États-Unis. Elle est plus facile à acquérir qu’un visa classique et également moins chronophage.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un ESTA ?

Avant tout, vous devez être ressortissants d’un pays bénéficiant du programme d’exemption de visa pour être éligible à l’ESTA. Ensuite, la durée de votre séjour aux États-Unis ne doit pas dépasser les 90 jours, dans le cadre d’un transit ainsi que d’un voyage d’affaires ou touristique.

Aussi, il faut avoir un casier judiciaire vierge et être en règle par rapport aux autorités américaines. Autrement dit, vous ne devez pas faire partie de la liste noire du programme ou même de l’ambassade pour une raison ou une autre.

Comment obtenir un ESTA ?

Pour faire une demande d’ESTA, il suffit de remplir un formulaire en ligne. Il faut ainsi fournir des détails concernant :

  • Le voyage : coordonnées de votre hébergeur (particulier ou établissement) et votre point de contact sur le territoire américain ;
  • Vos renseignements personnels : passeport, carte de crédit ou de débit et compte sur les réseaux sociaux (facultatif).

Le traitement des dossiers par le système dure au maximum 72 h. Cependant, vous recevez généralement une réponse positive ou négative par email au bout de quelques heures ou même quelques minutes. A noter cependant qu’être en possession d’un ESTA ne garantit pas votre entrée aux États-Unis. La décision finale appartient au service des douanes à l’aéroport d’arrivée.

Que faut-il faire si la demande d’ESTA est refusée ?

Si votre demande d’ESTA est refusée alors que vous remplissez tous les critères mentionnés précédemment, il est possible que vous ayez fait des erreurs en remplissant le formulaire. Dans ce cas, vous pouvez renvoyer une nouvelle requête.

Par ailleurs, il reste possible d’entamer les procédures de demande de visa classique auprès de l’ambassade ou du consulat même si l’ESTA a été refusée. Dans ce cas, les démarches sont plus longues et coûteuses.

Quelle est la durée de validité d’un ESTA ?

L’autorisation de voyage électronique a une durée de validité de 2 ans à partir de la réception de l’email d’approbation. Il est possible de l’utiliser pour des entrées multiples aux États-Unis pendant cette période.

A noter cependant qu’un ESTA perd sa validité si vous soumettez une nouvelle demande avant 2 ans ou lorsque le passeport auquel il est lié est expiré. Dans le dernier cas, il suffit d’envoyer une nouvelle requête.

Quelle est sont les différences entre un visa et un ESTA ?

L’ESTA est plus facile à obtenir puisque toutes les démarches se font entièrement en ligne. Aussi, le délai de réponse est rapide et les frais sont peu élevés. Par contre, cette autorisation électronique de voyage n’est valable que pour les séjours de courte durée.

Le visa vous permet, quant à lui, de rester aux États-Unis pendant plus de 90 jours en cas de besoin et selon le type choisi. Par contre, les procédures d’obtention sont chronophages. Vous devez d’abord remplir un formulaire en ligne puis programmer un rendez-vous à l’ambassade. En plus, le délai de réponse dure parfois plusieurs semaines.

Est-il possible de travailler aux États-Unis avec un ESTA ?

Deux cas sont possibles.

Voyage d’affaires aux États-Unis

Être en possession d’un ESTA vous donne la possibilité d’aller aux États-Unis pour un voyage d’affaires de moins de 90 jours. Vous pouvez alors assister librement à des réunions, des colloques, des conférences ou encore des congrès et rechercher des opportunités d’emploi. Vous avez également le droit de négocier des contrats ou de participer à des entrevues avec d’ éventuels partenaires commerciaux.

Travailler aux États-Unis

Par contre, avoir un ESTA ne vous donne pas le droit d’exercer une profession ou de suivre des études et formations aux États-Unis. Il existe néanmoins une exception pour les employés d’une société non basée dans le pays qui doivent réaliser une partie de leur travail sur le territoire. Mais ici encore, la durée maximum du séjour est de 90 jours.

Dans quel cadre faut-il demander un visa ?

Ainsi, vous devez demander un visa classique adapté au motif de votre voyage si vous souhaitez partir aux États-Unis pour exercer un métier rémunéré ou pour étudier. Les journalistes en service ainsi que les investisseurs dans des sociétés basées dans le pays sont également inéligibles à l’ESTA.

Par ailleurs, les personnes ayant déjà voyagé en Corée du Nord, en Irak, en Syrie, en Iran, en Libye, au Soudan au Yémen ou en Somalie ne sont plus éligibles à l’ESTA depuis mars 2011, mêmes si elles remplissent toutes conditions mentionnées plus haut.

Conclusion

L’ESTA est délivrée aux ressortissants de certains pays, dont la France, qui prévoient de séjourner aux États-Unis pendant 90 jours au maximum. Cette autorisation de voyage est valide pour les séjours touristiques, les voyages d’affaires et la participation aux conférences, symposiums ou encore salons organisés sur le territoire. Par contre, elle ne vous permet pas de travailler, d’étudier ou de suivre une formation aux États-Unis. Il faudra donc entamer les démarches de demande de visa classique pour vivre le rêve américain, même si vous êtes originaire d’un pays bénéficiant du programme d’exemption de visa. Pour ce faire, remplissez le formulaire DS-160 en ligne puis programmez un rendez-vous au consulat pour un entretien. Vous obtenez les réponses quelques semaines plus tard.

Quel visa pour se rendre aux Etats-Unis?

Les États-Unis figurent parmi les destinations les plus prisées par les touristes du monde entier. Il s’agit également d’un pays de prédilection pour l’immigration. Toutefois, si vous n’êtes pas citoyen américain, l’obtention d’un visa est nécessaire pour s’y rendre.

Découvrez dans cet article les différents types d’autorisations possibles pour les différents motifs de voyage, à savoir pour l’immigration ou pour une simple visite.

Visa américain : définition

Il s’agit d’une attestation de voyage qui vous accorde le droit d’entrer sur le territoire américain. Attention, avoir un visa américain ne garantit pas que vous entrerez aux USA, car cela est laissé à la modération du ministère de la Sécurité intérieure (DHS) et des inspecteurs des douanes et de la protection des frontières (CPB).

Dans le cas où ces départements responsables vous considèrent comme un cas inapproprié pour entrer sur le territoire, quelle que soit leur raison, vous serez renvoyé chez vous.

Qui doit demander un visa pour les USA ?

Les ressortissants des Bermudes et du Canada peuvent entrer aux États-Unis sans visa ainsi que les ressortissants des pays éligibles aux programmes d’exemption de visa. Ces derniers doivent néanmoins déposer une simple demande en ligne d’un ESTA pour se rendre aux USA pour des motifs touristiques et professionnels pour une durée de 90 jours. Pour les séjours plus longs, un visa américain est nécessaire.

À quoi ressemble un visa américain ?

Un visa américain doit contenir vos informations personnelles notamment votre nom et prénom, date de naissance, genre, statut marital et nationalité, la catégorie, le numéro de passeport, le numéro de votre visa, la date de délivrance et d’expiration, l’annotation ainsi qu’une photo d’identité de moins de 6 mois. Elle doit également être conforme aux standards des photos de visa.

Quand vous effectuez votre requête de visa sur le site de CEAC US, vous devez envoyer la photo qui sera examinée. Si celle-ci est conforme aux instructions, elle sera validée.

Les visas pour les non-immigrants

Il existe plusieurs types de visas pour les USA selon les motifs de séjour. En général, il y a deux principales catégories de visa :

  • Visas de non-immigrant : pour les séjours temporaires ;
  • Visas d’immigrant : pour vivre aux États-Unis de façon définitive.

Nous nous concentrons sur la première catégorie. Il s’agit de l’autorisation de voyage pour les visites temporaires du pays et qui ne permet pas d’y rester de manière permanente. Certains d’entre eux offrent le droit de travailler sur le sol américain.

Ci-dessous les principaux visas non immigrants :

Le Visa A

Il est conçu pour les représentants gouvernementaux des pays étrangers et les diplomates. Seuls les chefs d’État sont exempts d’en faire la demande.

Le Visa B1

Il est destiné aux voyages d’affaires, investissements aux États-Unis, signature de contrat ou aux conférences dans le domaine d’activité du demandeur.

Le Visa B2

Il convient pour les déplacements pour des soins médicaux, les vacances ou les tourismes de moins de 90 jours, les visites familiales ou amicales, des formations qui ne débouchent pas sur un diplôme officiel ainsi que pour les rencontres culturelles ou sportives non lucratives.

Le Visa C

Il est conçu pour les voyageurs qui passent par les USA, mais dont la destination finale est un autre pays.

Le Visa E

Les Visas E conviennent pour les échanges et les investissements commerciaux.

Les Visa F et M

Il s’agit d’un visa d’étudiant et d’un visa professionnel pour étudier aux États-Unis. Votre programme d’études et le type d’établissement que vous comptez fréquenter déterminent si vous avez besoin d’un visa F ou d’un visa M.

Le Visa H1B

Il est destiné aux travailleurs spécialisés dans le travail ne peut être effectué sans une formation approfondie.

Le Visa J

Les visas de visiteur d’échange (J) sont des visas non immigrants destinés aux personnes autorisées à participer à des programmes de visiteurs d’échange aux USA.

Le Visa P

Ils sont destinés aux athlètes et aux artistes.

Une alternative au Visa : l’autorisation en ligne ESTA

Les personnes souhaitant se rendre aux États-Unis pour un séjour de moins de 90 jours peuvent faire la demande d’un ESTA. Il s’agit d’une autorisation de voyage délivrée aux ressortissants des pays participants au programme d’exemption de visa. Il est délivré aux personnes ayant réussi une première évaluation de sécurité par le biais d’un formulaire en ligne sur le site du département de la sécurité intérieure américain. Vous devez y renseigner votre identité, vos informations de passeport ainsi que vos antécédents médicaux et judiciaires. Le document est valide pendant 2 ans (ou jusqu’à expiration du passeport).

Découvrez les différentes sortes de visas pour les États-Unis

De nombreux voyageurs rêvent un jour de visiter le pays de l’oncle Sam. Depuis les attentats de 2011, entrer aux États-Unis est devenu très strict et nécessite la demande d’un visa US pour passer les frontières. Les procédures de demande de visa sont longues et il existe autant de visas que de motifs pour se rendre aux USA. Toutefois, un programme d’exemption de visa avec un visa électronique ESTA est disponible pour les ressortissants étrangers dont leurs pays ont signé l’accord correspondant. Découvrez à travers cet article les principaux types de visas pour les États-Unis.

Quelles démarches entreprendre en vue de l’obtention d’un visa US ?

Les voyageurs peuvent venir aux États-Unis en présentant entre autres un visa USA authentique et délivré par l’une des ambassades américaines dans le monde. En premier lieu, il faut que votre motif de voyage soit bien clair et vous devez posséder des preuves telles qu’une lettre d’invitation, une lettre de mission et bien d’autres encore selon la raison principale de votre visite.

La politique sur l’immigration aux États-Unis est très sélective, il arrive qu’un visiteur avec un visa en bonne et due forme puisse encore être refoulé à la frontière. En effet, les agents aux frontières ont le droit de refuser un ressortissant étranger sans avoir à donner d’explications s’ils pensent que celui-ci représente une quelconque menace pour la sûreté du territoire.

Il est donc important de réunir tous les documents de voyage officiels et prouver que vous allez revenir dans votre pays de départ avant l’expiration du votre visa. Il est aussi obligatoire de prouver que vous avez les moyens financiers pour séjourner aux États-Unis.

Vous pouvez alors prendre rendez-vous auprès du consulat américain le plus proche de chez vous pour le dépôt de votre dossier et pour passer l’entretien individuel en anglais. Après cela, vous devez attendre le résultat le temps du traitement de votre dossier qui peut aller de quelques semaines à quelques mois selon la disponibilité des agents consulaires.

Quels sont les types de visas USA les plus demandés ?

Les autorités du service de l’immigration des États-Unis délivrent plus de 200 types de visas aux visiteurs. Vous devez savoir qu’il existe un visa bien distinct pour votre motif de voyage. Les plus répandus sont :

  • Visa B1 : voyage d’affaires ;
  • Visa B2 : voyage touristique ;
  • Visa B2 : voyage pour des traitements médicaux ;
  • Visa C : pour les transits ;
  • Visa D : équipage et personnels navigants (bateau, avion…) ;
  • Visa F : visa d’étudiant ;
  • Visa H1B : travailleurs spécialisés ;
  • Visa H2A : travailleurs en agriculture ;
  • Visa J ou visa Q : enseignants spécialisés, stagiaires ;
  • Visa K : visa conjoint d’un citoyen américain ;
  • Visa O : sportifs et artistes professionnels.

Un visa US est délivré avec une durée de validité de 6 mois. Vous pouvez entrer et sortir des frontières USA à votre guise en fonction du motif indiqué sur votre visa.

Qu’est-ce que le visa électronique ESTA ?

Les États-Unis ont mis en place un programme d’exemption de visa US avec plusieurs pays étrangers. Le but de cet accord est de faciliter les échanges avec les pays concernés. Si votre pays est éligible à l’ESTA, vous pouvez demander un visa électronique en ligne d’une validité de 3 mois.

Le résultat de votre demande d’autorisation de voyage ESTA est obtenu en quelques jours. Ce programme vous permet de gagner du temps dans la préparation de votre voyage. Et surtout, vous n’avez plus à subir le stress des longues démarches de demande de visa USA.

La carte verte ou Green Card : un titre de séjour permanent pour les ressortissants étrangers

Outre les visas et l’ESTA, le service de l’immigration des États-Unis délivre également la carte verte pour les étrangers. Il s’agit d’une autorisation permanente de séjour sur le sol américain. Le titulaire de la carte verte peut habiter et travailler aux États-Unis en toute liberté. Cependant, son octroi est soumis à de nombreuses conditions dont le travail, le mariage ou encore le rapprochement familial.

Une fois par an, le gouvernement américain offre 500 cartes vertes à des citoyens du monde qui auront la chance d’être parmi les personnes tirées au sort lors d’une loterie en ligne. Pour tenter votre chance, il suffit de vous inscrire en ligne tout comme les millions de personnes qui espèrent chaque année obtenir leur carte verte pour les États-Unis.

Visa B1 : voyage d’affaires pour les États-Unis

Les voyageurs pour les USA sont tenus de présenter un visa à leur arrivée sur le territoire. À noter qu’il existe autant de visas US délivrés aux ressortissants étrangers que de raisons de venir au pays de l’oncle Sam. En ce qui concerne le visa B1, il est délivré pour les non-immigrants qui viennent aux États-Unis pour des raisons commerciales. Découvrez les activités éligibles au visa B1 ainsi que les points importants à retenir pour les démarches.

Qu’est-ce que le visa B1 ?

Le visa B1 est le nom donné au type de visa non-immigrant délivré pour les séjours à des fins commerciales vers les USA. Vous avez besoin de ce document de voyage si votre motif de voyage concerne un voyage d’affaires à titre professionnel ou économique. En bref, vous partez aux États-Unis non pour un séjour touristique (visa B2), mais pour y effectuer des activités en rapport avec votre profession.

En général, vous devez faire la demande de visa B1 si votre séjour concerne ces types d’activités notamment :

  • Investir aux États-Unis ;
  • Négocier sur place pour un contrat professionnel ;
  • Réunion avec des collaborateurs professionnels habitants aux USA ;
  • Assister à des colloques et des évènements en rapport avec votre activité.

Vous devez prouver vos motifs de voyage par des documents authentiques tels que des lettres d’invitation ou des lettres professionnelles. Dans tous les cas, vous devez retourner dans votre pays de départ une fois que vous avez fini vos activités commerciales sur le territoire.

Le visa B1 est-il obligatoire pour un voyage commercial aux USA ?

En règle générale, le visa B1 est obligatoire pour les nationalités étrangères qui souhaitent faire des affaires aux États-Unis. La durée de validité de ce type de visa est de 6 mois. Toutefois, plusieurs pays ont passé un accord avec les autorités américaines. Il s’agit d’un programme d’exemption de visa classique qui délivre une autorisation de voyage électronique l’ESTA en quelques jours.

Si votre pays est éligible à ce programme comme la France, vous n’avez pas besoin de faire une demande de visa qui peut durer des mois. Vous remplissez un formulaire ESTA en ligne et vous n’avez pas besoin de vous déplacer dans une ambassade des États-Unis. Cependant, cette autorisation concerne seulement les séjours commerciaux ou touristiques de 90 jours au maximum. Si votre séjour est prévu pour plus de 3 mois, l’obligation de visa B1 est effective.

Quelles sont les procédures pour demander un visa B1 ?

Vous devez comprendre que visiter les États-Unis pour des raisons commerciales est possible dès que les critères d’éligibilité à votre demande de visa B1 sont vérifiés. En effet, vous devez avoir l’intention de revenir dans votre pays à la fin de votre séjour et surtout avant la date d’expiration dudit visa. Pour cela, vous devez justifier ces motifs par des documents tels qu’un contrat de travail, un bail de location et bien d’autres encore.

Une fois que vous avez réuni tous les documents justificatifs personnels et professionnels de votre dossier, vous pouvez remplir le formulaire DS-160 en ligne. Il s’agit d’un formulaire obligatoire pour tous les demandeurs de visa US qu’il faut dûment remplir sur le site officiel du service de l’immigration des USA. À l’issue de cette étape, vous obtenez un numéro pour le dépôt de votre candidature.

Avant la confirmation de cette demande, vous devez avoir sous la main le reçu du paiement des frais de visa B1 (160€) et celui des autres frais obligatoires selon votre pays. C’est après que vous devez prendre un rendez-vous auprès de l’ambassade la plus proche de chez vous pour l’entretien final.

Pour passer cet entretien individuel, vous devez bien vous préparer. Les questions sont simples et concernent surtout les motifs de votre voyage aux États-Unis. La durée du traitement de votre demande de visa B1 peut aller de quelques semaines à quelques mois. Vous devez vous préparer à ces éventualités et prendre une marge de temps suffisante pour être à temps pour vos déplacements et réunions d’affaires aux USA.

Comment obtenir un visa en vue d’un voyage aux États-Unis?

Si vous n’êtes pas un citoyen américain, mais que vous désirez aller aux États-Unis, il vous faut obligatoirement un visa ou un ESTA pour entrer sur le territoire, et cela peu importe la raison du voyage. Le type de visa que vous obtenez dépend de votre motif de séjour, toutefois, les démarches pour l’obtenir sont similaires. Dans cet article, nous allons expliquer les démarches pour l’obtention d’un visa ainsi que la différence entre un Visa et un ESTA.

Les démarches de demande de visa américain

Il est obligatoire de disposer d’un visa américain valide pour se rendre aux États-Unis, en vertu des lois sur l’immigration dans le pays et ce, quelle que soit la raison de votre voyage.

Pour en faire la demande, vous devrez respecter les formalités en vigueur, notamment la complétion du dossier suivi de l’entretien à l’ambassade des États-Unis.

Au cours de l’entretien, il vous faudra :

  • Expliquer les raisons de votre voyage aux USA,
  • Indiquer combien de temps vous comptez y rester
  • Renseigner vos informations personnelles, votre historique judiciaire, et votre état de santé actuel et passé.

Le gouvernement américain accorde beaucoup d’importance aux personnes qui vont entrer sur leur territoire, raison pour laquelle l’entretien est requis pour obtenir un visa. Il est également recommandé de vous y rendre en se préparant au préalable. Il est conseillé de :

  • Arriver à l’ambassade au moins 30 minutes avant l’heure prévue pour l’entretien afin d’éviter les retards ;
  • Porter des vêtements convenables afin de fournir une bonne présentation ;
  • Avoir sur vous votre passeport électronique ou biométrique valide ;
  • Anticiper les questions susceptibles de survenir et de prévoir les réponses adéquates ;
  • Préparer les frais de dossier selon la catégorie de visa demandé.

Il faut noter que le tarif ainsi que la période de validité varient en fonction de la catégorie de visa que vous aimeriez recevoir. Par exemple, un visa d’étude F ou de stage J-1 coûte 150 $ et est valide pendant 12 mois, alors que les visas touristiques B peuvent coûter jusqu’à 400 $ et avoir une validité de 10 ans.

Le gouvernement américain examine les requêtes individuellement.

Quand faire la demande d’un visa américain ?

Il est recommandé de commencer les procédures de demande de visa plusieurs semaines avant la date prévue de départ afin de vous assurer de recevoir le bon visa à temps. Effectivement, il faudra remplir de nombreux formulaires en ligne et hors ligne, de rassembler plusieurs documents pour compléter le dossier qui doit être déposé à l’ambassade au moment de l’entretien. Il est aussi utile de prendre en considération le temps de délivrance du visa qui comprend la durée d’examen du dossier.

Le visa peut être délivré par courrier 3 à 5 jours ouvrés après l’entretien à l’ambassade.

Vous devriez également envisager votre futur sur le long terme en réfléchissant à obtenir un numéro de sécurité sociale américain.

Alternative au visa : l’ESTA

Si vous envisagez de vous rendre aux USA pour le tourisme ou pour les affaires, pendant une durée maximum de 90 jours consécutifs, alors il serait préférable de demander un ESTA. Il s’agit d’un document d’autorisation de voyage électronique qui est plus facile à obtenir. En effet, il faut simplement aller sur le site officiel de la douane américaine pour en faire la demande. L’ESTA entre dans le cadre du programme d’exemption de visa organisé par le gouvernement américain et dont la France participe. Dans ce cas, vous pouvez en faire la demande et de vous rendre aux États-Unis sans un Visa.

L’ESTA offre de nombreux avantages, notamment :

  • Une période de validité de 2 ans qui vous accorde plusieurs entrées sur le territoire américain avec le même document.
  • Des séjours d’une validité maximum de 90 jours sans visa.
  • Une demande en ligne, facile et rapide qui ne nécessite pas d’entretien à l’ambassade.
  • Une démarche facilitée qui ne requiert pas de nombreux documents administratifs. Un simple passeport électronique ou biométrique valide suffit.
  • Une durée de traitement et de délivrance rapides : en moins de 3 jours.

 

Demande d’ESTA groupée : comment ça marche ?

Puis-je utiliser la même adresse email pour plusieurs demandes ?

Chaque voyageur souhaitant se rendre aux États-Unis doit disposer d’une autorisation de voyage valide. Dans ce cadre, le CBP autrement dit le service de douane et de protection des frontières américaines a mis en place l’ESTA, un système d’autorisation de voyage électronique. Vous pouvez en faire la demande en ligne et utiliser votre adresse email pour vous inscrire et recevoir la réponse dans un court délai. Si vous vous demandez si vous pouvez utiliser le même email pour déposer plusieurs requêtes, découvrez la réponse dans cet article.

C’est quoi l’ESTA ?

L’ESTA est une autorisation de voyage accordée aux citoyens des 38 pays bénéficiant du programme d’exemption de VISA, dont la France fait partie. La demande se fait en ligne et coûte 14 $ par personne.

Est-il possible d’utiliser la même adresse email pour faire plusieurs demandes ?

Oui, il est possible de déposer plusieurs demandes d’ESTA ou gérer une demande de groupe avec une seule adresse email. Dans ce cas-là, on parle d’ESTA groupée.

ESTA groupée : comment ça marche ?

Les familles ou groupes d’amis qui souhaitent se rendre aux USA pour du tourisme ou pour rendre visite à un proche pour une période de moins de 90 jours peuvent bénéficier du programme d’exemption de visa et demander une autorisation ESTA en ligne pour tous les membres du groupe qui souhaitent partir.

Ce type de formulaire de demande de groupe permet alors à un seul adulte de remplir différentes demandes d’autorisation de voyage pour plusieurs personnes allant jusqu’à 50 voyageurs. Bien entendu, le demandeur devra posséder toutes les informations utiles pour mener à bien cette procédure. Il devra notamment connaître les éléments d’identification personnelle de chaque individu (nom, prénom, date de naissance et adresse) ainsi que leur numéro de passeport.

L’ESTA de groupe peut être utilisé pour les familles et les groupes d’amis. Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’avoir un lien de parenté avec les personnes qui demandent un ESTA de groupe.

Le coût de l’ESTA de groupe n’est ni supérieur ni inférieur au coût d’un ESTA individuel. Il reste de 14 $ pour chaque voyageur.

Les conditions d’obtention d’un ESTA de groupe restent les mêmes que pour un ESTA individuel, à savoir :

  • Le voyage doit être à but touristique ou pour affaire ;
  • Sa durée doit être moins de 90 jours ;

Chaque voyageur doit disposer d’un billet aller-retour, d’un passeport électronique ou biométrique valide et doit être ressortissant d’un des pays admissibles du programme d’exemption de VISA.

Les avantages d’une demande groupée

L’organisation d’un voyage en groupe demande généralement beaucoup de temps d’organisation et une approche très pratique et organisée pour ne rien oublier et éviter au maximum les imprévus. Pour cette raison, une demande groupée d’ESTA pour voyager aux États-Unis en groupe est une idée logique et offre certains avantages dont les suivants :

  • D’abord, une seule personne est responsable des demandes. Ainsi, aucun voyageur n’oublie ou ne retarde l’obtention de son autorisation de voyage, ce qui pourrait bloquer les membres du groupe à l’aéroport et les empêcher d’embarquer ;
  • La demande groupée permet à tous les membres de recevoir leur autorisation ESTA en même temps. La durée de validité de ces autorisations de voyage est donc la même pour tous. Ainsi, toute la famille peut profiter de futurs séjours ensemble s’il s’agit d’une requête familiale ;
  • La demande groupée représente également un gain de temps important, même si un formulaire doit être rempli intégralement pour chaque voyageur. Comme ils sont tous traités sur le même site web, cela permet de gagner du temps de navigation et une seule personne peut être le contact principal et le représentant du groupe en cas de problèmes ou de difficultés pour le remplissage des demandes ;
  • Enfin, cela permet de répartir les tâches d’organisation du voyage en confiant cette procédure administrative à une seule personne. Ainsi, les autres voyageurs peuvent se concentrer sur d’autres choses comme l’organisation des bagages, les déplacements à l’aéroport, ou encore la planification des visites et des activités une fois arrivés à destination.

À noter que même s’il s’agit d’une demande de groupe, chaque voyageur est libre d’utiliser son attestation comme il le veut. Il peut se rendre aux États-Unis seul, sans être accompagné du groupe, car l’autorisation reste individuelle.

Comment obtenir un ESTA groupé ?

Les étapes pour obtenir une demande d’ESTA de groupe pour une famille sont similaires aux étapes nécessaires pour obtenir un ESTA individuel. La principale différence réside dans le fait que la personne en charge de la demande d’ESTA de groupe doit avoir toutes les coordonnées de tous les membres qui voyagent aux États-Unis.

Comment remplir une demande d’ESTA familial ?

Accédez au formulaire de demande d’ESTA sur le site officiel et choisissez l’option groupe combiné. Gardez à l’esprit que vous devrez compléter les détails de chaque membre de la famille. Vous-même ou la personne qui remplit la demande de groupe familial ESTA devrez également répondre à toutes les questions, même les enfants doivent avoir une autorisation de voyage ESTA.

  • Dans un premier temps, vous devez compléter les informations personnelles et de voyage pour tous les voyageurs.

Dans cette section, vous devez indiquer le nom, le sexe, la date de naissance, le lieu de naissance, le nom des parents, les coordonnées, les détails de l’emploi ainsi que les coordonnées d’urgence.

Ensuite, vous devrez fournir des détails sur vos projets de voyage, en commençant par un point de contact aux États-Unis, qui peut être un ami ou un parent, ou les coordonnées de l’hôtel dans lequel vous séjournez.

Cette section requiert également des informations sur le passeport de chaque voyageur, notamment son numéro, sa date de délivrance, sa nationalité et son pays de délivrance.

La partie suivante correspond à une série de questions relatives à la santé, aux condamnations pénales et à d’autres questions qui détermineront votre admissibilité à l’octroi d’un ESTA.

  • Ensuite, vous devrez vérifier et confirmer vos données.

Faire une erreur ou fournir de fausses informations en guise de réponse peut entraîner le refus de votre ESTA. Alors que certains détails peuvent être mis à jour une fois que vous avez soumis votre demande d’ESTA, la plupart des détails nécessiteront une toute nouvelle demande d’ESTA à soumettre en utilisant les détails corrects.

Par conséquent, il est très important que vous vérifiiez que vos détails sont corrects. Prenez donc le temps de lire vos réponses et de comparer les informations de votre passeport pour vous assurer que tout ce que vous avez indiqué est correct. Une fois que vous êtes sûr que tous les détails sont exacts, vous pouvez valider.

  • Enfin, vous devez choisir votre mode de paiement et payer.

Vous devez effectuer le paiement de votre demande ESTA pour que la demande soit soumise et traitée. Assurez-vous que vous disposez d’une carte de crédit ou de débit valide pour pouvoir effectuer le paiement.

Vous devez répéter ce processus pour chaque voyageur. Une fois toutes les demandes soumises et le règlement effectué, votre demande sera traitée et vous recevrez une réponse dans les 72 heures.

Est-ce qu’un refus pour un membre du groupe signifie que tout le groupe est refusé ?

Non. Les demandes de groupe sont traitées ensemble, mais chaque autorisation est délivrée individuellement. Cela signifie que même si un membre de votre groupe n’obtient pas son attestation ESTA, cela n’interfère pas dans la situation des autres voyageurs. Ces derniers peuvent s’envoler pour les États-Unis dès lors qu’ils ont obtenu leur ESTA.

Puis-je solliciter l’ESTA sans avoir de plans de voyage confirmés ?

Puis-je solliciter l’ESTA sans avoir de plans de voyage confirmés ?

Envie de partir aux États-Unis pour un petit séjour touristique ou d’affaire ? Pensez à opter pour une autorisation de voyage ESTA au lieu de faire la demande d’un VISA. Il s’agit en effet d’un document vous autorisant à vous rendre aux USA et qui s’obtient plus facilement qu’un VISA. Envie d’en apprendre plus à ce sujet ? Restez sur cet article et découvrez également si vous pouvez demander cette autorisation sans avoir de plans de voyage précis…

C’est quoi l’ESTA ?

L’ESTA est un système d’autorisation de voyage électronique accordé par le CBD ou service de douane et de protection des frontières américaines. Il a été instauré dans le cadre du programme d’exemption de VISA dont 38 pays internationaux en sont bénéficiaires (incluant la France).

Les conditions nécessaires pour obtenir un ESTA

Afin de protéger le territoire, le service de douane et de protection des frontières américaines a défini des conditions strictes que tous les demandeurs de ESTA doivent remplir. Les voici :

  • Il faut que le passeport reste valide pendant toute la durée du voyage vers les États-Unis ;
  • Il faut que le passeport soit biométrique ou électronique et délivré par les pays – membres au programme d’exemption de VISA ;
  • Vous vous rendez aux USA pour faire du tourisme, pour un voyage d’affaires ou pour un transit ;
  • La durée de votre séjour doit être de 90 jours maximum ;
  • Vous devez être en possession d’un titre de voyage aller-retour ;
  • Vous devez voyager à bord d’une compagnie aérienne ou maritime approuvée et reconnue par les autorités américaines ;
  • Vous ne devez jamais avoir violé aucune des lois des États-Unis ;
  • Vous ne devez pas avoir été refusé entrée sur sol américain avant.

Malgré que je n’aie pas encore de plans de voyages peux-je solliciter mon ESTA ?

La réponse est oui. Il n’est pas obligatoire d’établir un itinéraire spécifique au moment de remplir le formulaire ESTA, il n’est pas même obligatoire de mettre le point de contact aux États-Unis si vous ne savez pas.

Malgré cela, il est toutefois recommandé d’indiquer soit l’adresse ou bien de mettre INCONU pour remplir la demande ESTA. Dans le cas où vous avez prévu de résider dans plusieurs endroits, vous n’avez qu’à mentionner la première adresse. Dans le cas où vous ne connaissez pas l’adresse complète, vous pouvez saisir le nom de l’hôtel.

Aussi, dans le cas où vous êtes en transit, veuillez répondre par l’affirmative à la question « Votre voyage aux États-Unis a-t-il lieu en transit vers un autre pays ? » lorsque vous vous trouvez dans la rubrique « Informations sur le voyage ».

Où déposer une demande ESTA et comment procéder ?

L’ESTA n’est pas un document physique et est sollicité sur une plateforme officielle en ligne. Pour en faire la demande, vous devez prévoir entre 15 et 20 minutes pour rassembler les documents nécessaires, lire et comprendre les questions posées dans le formulaire, et le remplir correctement. Le demandeur devra également disposer d’une connexion Internet rapide et fiable pour éviter que la demande ne soit interrompue, ce qui l’obligerait à recommencer.

Pour demander un visa ESTA américain, le demandeur doit :

  • Disposer d’un passeport électronique valide délivré par un pays membre du VWP ;
  • Remplir les cases annexées d’un astérisque, notamment : le nom, le prénom, date et lieu de naissance, le sexe, ainsi que les informations de contact comme votre numéro de téléphone, logement et adresse email ;
  • Fournir le numéro figurant sur son passeport pour confirmation, la date de délivrance et d’expiration, ainsi que l’origine et la nationalité ;
  • Indiquer le prénom et le nom de famille de ses parents, ainsi que les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence aux États-Unis ou à l’étranger.

Si le demandeur se rend aux États-Unis pour des raisons professionnelles, il devra donner les coordonnées de la personne ou de l’organisation aux États-Unis avec laquelle il traite, afin que le nom, le numéro de téléphone et l’adresse puissent être vérifiés. L’endroit où il séjournera pendant son séjour aux États-Unis devra également être vérifié et il devra donc envoyer son nom et ses coordonnées.

S’il est actuellement salarié, le demandeur devra donner le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de son employeur pour vérification. S’il a un passé criminel, certains de ces crimes peuvent le rendre inéligible pour un ESTA. Il est donc judicieux de disposer d’un rapport de police à inclure dans la requête.

Avec toutes les informations ci-dessus, le candidat pourra soumettre sa demande et effectuer le paiement en utilisant les principales cartes de crédit ou de débit : VISA, PayPal, American Express, Mastercard et Discover. Le règlement devra être effectué dans les 7 jours suivant la soumission de la requête, faute de quoi celle-ci expirera. Les frais de la procédure coûtent 14 $.

Combien de temps pour obtenir une réponse ?

Le système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) est un processus automatisé, le temps d’attente est donc très court. Certaines demandes sont approuvées dans les minutes qui suivent leur soumission. Toutefois, l’approbation peut prendre jusqu’à soixante-douze heures. Les demandeurs reçoivent généralement une notification par courriel lorsque leur demande est validée.

Demande normale et demande urgente

Les délais indiqués ci-dessus concernent les demandes normales. Cependant, dans une situation où un demandeur a soudainement besoin d’un ESTA pour voyager dans la journée, il peut soumettre une « demande urgente ». Cela se passe généralement auprès d’intermédiaires qui proposent aux voyageurs de faciliter leurs démarches. Il faut alors préciser l’urgence en remplissant le formulaire de demande. Ainsi, la demande sera traitée immédiatement après le règlement des frais et le demandeur devrait recevoir un ESTA dans un délai de soixante minutes. Il est possible de déposer une requête urgente à toute heure de la nuit et du jour, 7 jours sur 7.

La demande d’un ESTA urgent implique généralement un coût supplémentaire. Il convient de noter que les résultats peuvent varier et qu’en de rares occasions, lorsque les serveurs sont surchargés, une demande urgente peut prendre jusqu’à soixante-douze heures.

Vous devez aussi savoir que si vous avez déjà déposé une demande normale, il n’est pas recommandé de refaire une demande urgente. Cela risque de retarder le processus.

Combien de temps l’autorisation ESTA est-elle valide et puis-je renouveler ma demande ?

En théorie, une autorisation ESTA a une période de validité de deux ans qui commence à partir de la date initiale d’approbation. Les demandeurs reçoivent généralement la date d’expiration prévue du document par e-mail.

L’ESTA peut toutefois expirer plus tôt. Cela peut se produire si, pour une raison quelconque, il est révoqué ou si votre passeport expire avant la date d’expiration de l’autorisation. En effet, un ESTA actif est lié à un passeport et ce même passeport doit toujours être utilisé pour voyager aux États-Unis.

N’oubliez pas que, même si un ESTA dure deux ans, les détenteurs du document ne sont pas autorisés à rester aux États-Unis pendant deux ans sans interruption. Il exige que les titulaires restent aux États-Unis pendant un maximum de quatre-vingt-dix jours par visite.

Lorsqu’un ESTA expire, le titulaire peut et doit faire une nouvelle demande de renouvellement s’il souhaite toujours se rendre aux États-Unis. La demande de renouvellement peut être envoyée avant son expiration, mais si l’ESTA expire alors que son titulaire est toujours aux États-Unis, il n’y aura pas de conséquences négatives pour son départ.