Electronic System for Travel Authorization, pour votre court séjour aux USA

ESTA pour un sejour aux États-Unis pas long

La demande d’entrée sur le sol américain est désormais subordonnée à la mise en œuvre des formalités d’immigration nécessaires pour obtenir l’autorisation de voyage électronique. Ce document est essentiellement destiné aux ressortissants de pays bénéficiaires du programme d’exemption de visa. Très avantageux pour le voyageur, l’E visa permet de rejoindre et de séjourner sur le territoire américain pour une certaine période.

Electronic System for Travel Authorization, un document nécessaire pour un court séjour américain

Electronic System for Travel Authorization est la définition complète du document ESTA en anglais.
Ce qu’il faut savoir du document ESTA
L’ESTA est un formulaire qui fait office d’autorisation d’entrée sur le territoire américain. Ce document ne concerne que les citoyens des pays membres du Visa Waiver Program. La possession de cette autorisation de voyage permet à l’étranger de bénéficier de plusieurs privilèges sur le territoire américain.

Qui peut bénéficier du programme d’exemption de visa ?

Les ressortissants des 37 pays ayant adhéré à l’ESTA comme la France et le Chili peuvent souscrire pour obtenir une autorisation électronique. L’ESTA est offert à tout le monde sans distinction d’âge ni de sexe en cas de respect des différentes conditions. Cependant, les ressortissants de certains pays ne faisant pas partie du programme doivent obtenir un visa pour séjourner aux États-Unis.

Les avantages de l’Electronic System for Travel Authorization

Sur le sol américain, la possession de l’ESTA est très avantageuse pour un voyageur.

Séjourner pendant une courte période et plusieurs fois

Le document ESTA est valide pendant une longue période de deux années. De ce fait, le voyageur peut entrer sur le territoire américain plusieurs fois sans être interrompu. Cependant, la durée de son séjour aux états unis ne peut excéder les 90 jours que réglemente le système électronique.
Toutefois, il est important de savoir que l’ESTA ne peut remplacer un visa long séjour. La possession de ce document peut néanmoins aider à relancer la commande d’un passeport ou d’un visa aux États-Unis.

Séjourner, faire des affaires et du tourisme avec l’ESTA

Pour partir en vacances aux USA et profiter de ses incontournables, la possession de l’ESTA est très recommandée. Les exemptés de visa peuvent effectuer un séjour touristique sans obtenir un visa de visiteur. Pour les chefs d’entreprises, il est possible de faire des affaires sur le sol américain en étant en possession de ce document électronique.
La seule contrainte est qu’il ne permet pas d’exercer une activité à long terme. Toutefois, les patrons d’entreprise peuvent s’en servir pour des voyages ponctuels au pays de l’oncle Sam.

Avoir son autorisation ESTA et séjourner aux États-Unis

Pour obtenir le document de voyage ESTA, quelques formalités sont à effectuer.

Les conditions pour posséder l’Electronic System for Travel Authorization

Un peu comme pour obtenir des visas, la demande d’autorisation de voyage électronique est également sujette au respect de quelques règles. En dehors du fait d’être un ressortissant des pays membres du programme, le voyageur ne doit avoir aucun contentieux avec la justice américaine. Aussi, il doit posséder un passeport biométrique en cours de validité et un certificat d’identité non expiré.
Le passeport valide électronique est aussi accepté parmi les documents nécessaires pour l’établissement de l’ESTA. Une fois ces documents assemblés, l’individu peut procéder à la demande du visa de court-séjour.

Déposer sa requête auprès des autorités américaines

Pour demander votre visa, vous pouvez vous rendre sur notre site web. Une fois sur ces canaux numériques, vous serez soumis au remplissage d’un formulaire ESTA. Pour le remplissage des champs, il faudrait donner des renseignements sur son état civil.
D’autres informations sur la situation géographique matrimoniale et parentale du voyageur seront également demandées. De même, des copies de ces documents d’état civil seront exigées par les autorités américaines pour analyse. Il est donc conseillé de faire un scannage des documents de voyage avant de remplir le formulaire. Une fois, ces informations inscrites sur le formulaire, il faudra valider la demande.

Recevoir son document ESTA

Après l’envoi des informations, le voyageur reçoit une réponse dans un délai raisonnable.

La réception de l’Electronic System for Travel Authorization

Aujourd’hui, il est possible de recevoir son document ESTA juste 48 heures après l’envoi des informations. Le document est envoyé par l’adresse mail fournie parmi les informations données sur le formulaire. Il est donc conseillé de ne pas donner une adresse mail erronée lors du remplissage du fichier d’inscription. Ce document est disponible sous une version électronique pour empêcher toute modification.
Pour recevoir l’ESTA, il est important de fournir de vrais renseignements dans les champs composants le formulaire. Si de fausses données parviennent aux autorités américaines, elles peuvent suspendre l’octroi de l’autorisation de voyage électronique. Il est également possible qu’un voyageur se voie refuser l’accès à ce document pour d’autres raisons.
En cas de refus, l’individu est contraint de faire une demande de visa de voyage auprès de l’ambassade américaine. Les autorités du pays de l’oncle Sam sont réticentes à octroyer l’exemption de visa à un voyageur à qui l’ESTA a été refusée par le passé.

D’autres précisions sur l’obtention du document de voyage

Pour avoir le document ESTA, quelques frais de visa supplémentaires sont exigés par les autorités américaines. Ces fonds sont destinés à couvrir les frais de la TVA, les frais de paiement, les frais de traitement et les frais de dossier. Le tarif couvre aussi les différents guides PDF mis à disposition du client ainsi que les frais relatifs aux SMS de suivi.
S’il s’agit d’un voyage programmé, il est important de faire votre demande 72 heures avant le départ. Il est à préciser que l’Electronic System for Travel Authorization ne couvre qu’une période de deux ans. Aussi, il n’est utile que pour les séjours de courte durée de trois mois maximum sur le sol américain.

Quelques dispositions à prendre après avoir reçu son document

Après l’obtention d’un visa ESTA, il est important de prendre quelques précautions.

Une version papier de l’autorisation

Après réception du document ESTA, il est important de l’imprimer pour posséder sa version papier. Aux postes frontaliers des États-Unis, les contrôles d’identité sont plus simplifiés avec cette version du document. Sur le territoire américain, il existe certains moyens de déplacement ne disposant pas de système électronique de vérification d’identité.
Sur ce, la possession du document en version papier peut aider à circuler librement tout au long de son séjour. Il est également important d’avoir l’ESTA imprimé pour passer les contrôles du service d’immigration. À l’aéroport, le fait d’avoir l’ESTA permet de simplifier les procédures d’embarquement.

Que faire en cas de perte de son document de voyage ?

Déjà à l’acquisition du document, il est important de noter la référence sur un papier. Cela permet de récupérer son document en cas de perte ou de vol. S’il arrive que l’individu perde les deux versions du document, il peut se rapprocher d’un commissariat pour faire une déposition.
Avec la référence de son document, il peut mieux appuyer et justifier sa plainte. C’est la seule manière pour lui de pouvoir résider sur le sol américain sans son ESTA. Il est tout de même nécessaire de présenter une demande de visa ESTA une nouvelle fois, auprès des autorités américaines. Sans ce document de voyage électronique, il serait obligé de solliciter un visa long séjour ou un visa visiteur.