Choisissez la langue:

Ai-je besoin d’un ESTA pour un simple transit par les USA?

Le système électronique d’autorisation de séjour aux États-Unis est une mesure de sécurité et de promotion du tourisme. Le programme est piloté par le service de sécurité intérieure du gouvernement fédéral des USA.

Le système s’adresse aux voyageurs VWP, c’est-à-dire, ceux des citoyens bénéficiaires de l’offre américaine. Ces derniers peuvent passer les frontières américaines sans obligation de visa classique.

Depuis 2009, les ressortissants de plusieurs pays signataires du programme, notamment les pays de l’EU, de l’espace Schengen et d’Asie peuvent souscrire à l’ESTA et voyager aux États-Unis sans aucun risque.

De nos jours, 37 pays utilisent ce système de voyage électronique pour permettre à leurs citoyens de séjourner aux États-Unis sans présentation préalable d’un visa touristique américain.

Dans quelle circonstance l’ESTA est-elle exigée ?

Le visa électronique ESTA permet aux voyageurs VWP de séjourner aux États-Unis d’Amérique sans visa classique. En vigueur depuis 2009, ce système électronique de dispense de visa permet aux autorités américaines d’avoir un contrôle absolu sur le flux de visiteurs sur son territoire.

Ainsi, les touristes des 37 pays bénéficiaires de ce programme d’exemption de visa peuvent faire des allers-retours au pays de l’oncle SAM sans risque de rapatriement. Dans ses textes fondateurs, l’ESTA est attribuée aux voyageurs pour différents motifs de voyage. Lesquels ?

Voyage de transit

Si vous êtes en déplacement pour un pays de destination bien connu, mais que vous êtes contraint de faire escale aux USA, dans ce cas une autorisation ESTA est obligatoire. Pour les citoyens éligibles à l’offre ESTA, les voyages de transit exigent d’eux, la présentation d’un visa électronique ESTA.

Dans les aéroports américains, il n’y a pas de transit non attribué à un État. Par conséquent, vous devrez passer par l’immigration, et seulement ensuite continuer votre route vers votre destination finale.

Même si votre escale ne dure que quelques heures sur le territoire américain, vous devez avoir votre e.visa valide sur vous. Il suffit pour cela de faire une demande d’autorisation de voyage en ligne, de renseigner toutes les informations requises et d’obtenir votre e.visa en moins de 72 heures.

Voyage d’affaires

Pour les professionnels, faire une demande de voyage électronique est une nécessité. Si pour des raisons d’affaires ou professionnelles vous vous rendez aux USA pour un court séjour de moins de 03 mois, alors l’ESTA est ce qu’il vous faut.

Les journalistes en mission, les hommes d’affaires et autres travailleurs peuvent obtenir un visa électronique en quelques clics et voyager pour les États-Unis. Si par contre votre séjour excède plus de 90 jours, l’ESTA ne vous sera pas utile.

Voyage de loisir

C’est décidé ! Vous allez en vacances aux USA ou vous souhaitiez y passer votre lune de miel, l’autorisation de séjour électronique est la solution qu’il vous faut. Même en 24 heures de votre voyage, vous pouvez faire une demande de visa électronique ESTA et l’obtenir.

Il suffit d’avoir un passeport en cours de validité, de justifier votre voyage et le tour est joué. Finies les longues démarches administratives auprès d’une ambassade américaine pour obtenir un visa américain.

L’ESTA : à qui s’adresse-t-elle ?

Le système électronique ESTA est dédié aux ressortissants de pays membres. Depuis les événements de septembre 2001, les États-Unis ont mis en place une société de promotion de voyage et un programme d’exemption de visa.

Ce programme a à ce jour, 37 pays signataires de l’offre américaine. Ainsi, seuls les citoyens de ces pays sont éligibles au visa électronique ESTA.

Si vous êtes ressortissant français, belge, allemand des autres pays bénéficiaires, vous pouvez faire la demande d’une autorisation de voyage électronique. Ces voyageurs sont exemptés de visa classique à l’entrée du territoire américain.

Les États membres de ce programme sont les suivants : la France, l’Allemagne, l’Andorre, l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Brunei, le Chili, la Corée du Sud, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Italie, le Japon, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, Monaco, la Nouvelle-Zélande, Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, la République tchèque, le Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, la Slovaquie, la Slovénie, la Suisse et la Taïwan.

Où et comment obtenir une autorisation de voyage électronique ?

Si vous souhaitez séjourner sur le sol américain, alors un visa électronique peut vous être d’une aide précieuse. Pour les touristes éligibles, la demande d’autorisation de voyage électronique ce fait en ligne.

Vous pouvez le faire directement sur notre plateforme ESTA à l’aide de votre passeport électronique ou biométrique valide. Le document est accessible pour tous les voyageurs VWP par voie terrestre, maritime ou par voie aérienne.

Pour faire votre demande d’obtention d’un visa électronique ESTA, vous devez :

Se connecter sur notre plateforme

Le premier réflexe est de vous connecter sur notre site ESTA pour remplir le formulaire ESTA. Si jamais vous êtes à votre première expérience, nous mettons à votre disposition, une équipe de professionnels pour vous aider étape par étape. Vous pouvez obtenir de l’aide en cliquant sur l’onglet « aide ».

Remplir le formulaire

Le remplissage du formulaire ESTA se fait sur la base des informations de votre passeport valide, lequel fait office de votre carte nationale d’identité. Le demandeur doit disposer d’un passeport biométrique ou électronique valide. Le passeport à lecture optique n’est pas toléré.

De plus, aucune erreur n’est admise lors du remplissage de votre formulaire. En cas d’erreur ou d’informations non correspondantes à celle de votre passeport valide, l’autorisation peut faire l’objet d’un rejet ou d’un refus. Avant de soumettre votre demande, vous devez bien le relire afin de déceler d’éventuels défauts.

Payer les frais exigibles

Après le remplissage du formulaire, vous devez procéder au paiement des frais ESTA. Le demandeur aura le choix entre un paiement électronique, par carte bancaire, ou par virement bancaire.

Soumettre son dossier aux autorités américaines

La dernière étape consiste à soumettre votre demande au département de la sécurité intérieure du gouvernement américain. Ce dernier dispose de 72 heures pour traiter et donner suite à votre demande d’ESTA. Le demandeur recevra une réponse (positive ou négative) par email.

Imprimer son formulaire ESTA

Si votre requête a connu une fin heureuse, il est conseillé au touriste d’imprimer son autorisation ESTA. Cette procédure n’est pas obligatoire, mais peut vous sortir des situations difficiles.