Choisissez la langue:

Comment l’ ESTA réduit-il les risques de sécurité VWP?

Depuis près de 12 ans, l’ESTA pour les Etats-Unis contribue fortement à hausser le niveau de sécurité du Programme d’Exemption de Visa. Ceci s’est fait grâce au coup de main donné par ce site aux Services des douanes et de la protection des frontières (CBP). Depuis lors, ceux-ci ont plus de facilité à examiner les passagers afin d’en déceler et de recaler ceux qui risquent de nuire à la sécurité des USA. Voici les mesures mises en place par l’ESTA pour diminuer les risques d’insécurité sur le sol américain.

Le contrôle des voyageurs sur ESTA

Les mesures prises par l’ESTA permettent, depuis plusieurs années, de limiter considérablement, les séjours sans visa. Chacune des vérifications supplémentaires aide le Département de la Sécurité intérieure, à mieux contrôler les voyageurs sans autorisation de voyage. Ainsi, depuis son installation, ESTA a permis au CBP de valider de multiples demandes d’autorisation et d’en rejeter certaines.

Les autorisations rejetées avaient généralement un rapport avec la liste des terroristes qui menaçaient les États unis. Aujourd’hui, le Department of Homeland Security ou DHS se montre particulièrement attentif, face aux soldats étrangers qui rentrent de la Syrie. En effet, de nombreux combattants d’Europe et d’Amérique ont dû rejoindre la Syrie ces trois dernières années. Pourtant, rien n’atteste que l’État islamique prépare des attaques.

Toutefois, ces soldats peuvent vouloir rejoindre le territoire américain. Pour le leur permettre, chacun devra détenir un passeport valide, européen ou américain. D’autres documents de voyage en cours de validité sont aussi autorisés.

ESTA, une sécurité de plus en plus améliorée !

Pour mieux gérer les menaces auxquelles fait face le gouvernement américain, le DHS affermit au jour le jour, la sécurité de son protocole d’exemption de visa. À cet effet, le DHS a réformé le système de demande d’autorisation sur ESTA. Grâce à cette performance, le CBP a une main mise importante sur les soldats étrangers sans perdre le contrôle sur les voyages aux États unis non justifiés.

Chaque voyageur se doit donc de remplir certaines formalités avant d’obtenir une autorisation pour séjourner. Sur sa demande, le touriste mentionne le nom de ses parents, leurs noms secondaires ainsi que leur nationalité, toutes leurs coordonnées. C’est sans oublier leur numéro national d’identification, leur lieu de naissance et d’autres renseignements pertinents à propos de leur profession.

Notez bien que ce formulaire ESTA ainsi renseigné est différent du visa ESTA et d’autres investigations à faire. Pour des visas B1 ou B2, il faudra en plus, procurer des données biographiques et biométriques. Mieux, le voyageur aura une entrevue avec un des agents du consulat des USA. Malgré toutes ces mesures de sécurité, le nombre de visiteurs aux États unis ne connait aucune baisse.

Comment ESTA accepte-t-il ses candidats ?

Pour déterminer les candidats éligibles, ESTA se sert d’une base de données bien fournie. À la base, tous les pays membres de Programme d’exemption de Visa ont pour obligation de partager avec les autorités américaines, toutes les informations liées à la sécurité du pays. Cependant, cette coopération est revue régulièrement dans le but de renforcer davantage, la sécurité antiterroriste.

Pour obtenir une autorisation ESTA de voyage électronique, le système de sécurité du site compare vos données avec d’autres bases. La Terrorist Screening Database par exemple est une base de données où est répertorié chaque numéro de passeport volé ou égaré. On a également la base de données d’INTERPOL (SLTD) qui contient toutes les informations sur ce type de documents.

Chacune de ces bases est apte à renseigner sur la durée de validité d’un passeport. Mieux, elles disent s’il s’agit d’un passeport valide ou non, sur l’heure. Aussi, vos antécédents de refus, de renvoi ou de santé y sont tous détaillés. Cela permet de savoir si vous êtes une menace pour le pays, sur le plan sanitaire. De même, si vous êtes un des ressortissants du sol américain, le système de sécurité d’ESTA est capable de le déterminer.

Les critères d’éligibilité sur le site ESTA

Pour être autorisé à accéder aux États unis, il faut d’abord faire une demande. Il peut s’agir d’une demande de visa ou d’autorisation. Dans tous les cas, ESTA vous soumet à un questionnaire dont les retombées diront si oui ou non, vous êtes éligible au programme. Ainsi, grâce à ces questions, on en sait davantage sur :

  • vos facultés physiques et mentales ;
  • les maladies contagieuses dont vous souffrez ;
  • le taux de drogue présente dans votre sang et vos antécédents en toxicomanie ;
  • antécédents en criminologie (si vous avez déjà commis le moindre crime).

Par ailleurs, remplir le formulaire du site saura déterminer si vous faites partie d’une unité terroriste ou si vous en avez l’intention. Il faudra aussi préciser si vous êtes de nature à frauder et à outrepasser les normes d’un pays ; si vous avez déjà séjourné plus longtemps qu’il ne le fallait sur le sol des USA. Si depuis mars 2011, vous avez foulé le sol des pays tels que la Somalie, la Syrie, le Yémen ou encore l’Iran, il est indispensable que vous le précisiez sur votre formulaire.

En effet, ces pays sont considérés comme comportant certains risques qu’il est préférable d’éviter sur le territoire américain. Si à l’une de ces différentes interrogations, la réponse est oui, la probabilité qu’on vous refuse l’accès à l’autorisation de voyage est forte.

Pour finir, ESTA est un site sécurisé qui accompagne le DHS dans ses enquêtes pour apprécier les aptitudes de toute personne souhaitant voyager aux États unis. Avant de les embarquer, toute la vie des voyageurs est passée au peigne fin afin de savoir s’il représente un danger pour ce pays, sur tous les plans. Ainsi, ESTA s’occupe de stopper tous les voyages non certifiés et sans visa, tout en ajoutant une sécurité supplémentaire. Laquelle assiste les agents de l’EDS et leur permet de se consacrer entièrement et efficacement, aux déplacements susceptibles d’être dangereux.

Si vous remplissez les conditions et que vous êtes apte, vous pouvez tout de suite passer le test en soumettant votre demande à ESTA. Fiable, sécurisé et très rapide dans son processus, ce site est accessible même en ligne.