Choisissez la langue:

Dans quels cas devez-vous renouveler l’ESTA s’il est déjà approuvé ?

 

Quand renouveler l’ESTA s’il est déjà approuvé ?

Les citoyens et ressortissants des pays participants au programme d’exemption de visa doivent nécessairement obtenir puis présenter une autorisation de voyage électronique (ESTA). Autrement dit, une autorisation d’entrer sur le territoire américain pour une durée maximale de 90 jours.

Celle-ci est valable pour une période de 2 ans (à moins que le passeport associé n’expire avant). Et passé ce délai, il n’est plus possible d’entrer aux États-Unis. Un renouvellement de l’autorisation ESTA USA est donc nécessaire.

Rappelons que le programme d’exemption de visa (PEV, en anglais : Visa Waiver Program ou VWP) est un programme du gouvernement fédéral des États-Unis permettant aux citoyens des pays concernés de voyager aux États-Unis, y compris en cas de transit, pour une période maximale de 90 jours sans préalablement devoir obtenir un visa.

Faire une demande ou obtenir une autorisation à travers le système électronique ESTA dûment autorisée est néanmoins requise. Il faut également disposer d’un numéro de passeport conforme aux critères. Ces Etats sont au nombre de 38. Dans quels cas un demandeur doit-il donc renouveler votre autorisation ESTA ?

Votre autorisation ESTA arrive au terme de sa période de validité

Contrairement à la demande de visa (qui est généralement validée pour une longue période), l’autorisation ESTA n’autorise qu’un court séjour sur le sol américain. Elle est valide pour 2 ans.

C’est la grande différence entre celle-ci et le visa. Elle expire exactement 2 ans après le jour où elle est accordée. Les voyageurs devront impérativement le renouveler lorsque ce délai sera écoulé, où s’il veut retourner aux États-Unis. Un mois avant la date d’expiration, vous recevrez un mail qui vous alertera et devrez prendre les dispositions pour le renouveler.

Votre passeport n’est plus valide

En principe, l’ESTA Etats-Unis accordée est valable pour une période de 2 ans. Cependant, l’expiration du passeport met un terme au cours de validité de l’autorisation, Car elle est liée au passeport. Ainsi, lorsque le passeport est expiré, il faut renouveler l’autorisation d’ESTA avant la fin de la période des 2 ans.

Ces remarques sont valables lorsque les éléments du passeport changent. Par exemple, s’il y’a un changement de nom, de nationalité, de sexe. Il sera également nécessaire de refaire la demande si vos antécédents ont changé.

Vous envisagez un nouveau voyage, mais votre autorisation ne sera plus valide pendant le voyage

La durée de validité d’ESTA n’est pas cumulable. Et vous pouvez renouveler l’autorisation ESTA sans nécessairement attendre que celle-ci expire. Si votre demande n’est pas arrivée à son terme et que vous prévoyez de nouveau séjourner sur le territoire américain pendant longtemps, vaudrait mieux procéder à son renouvellement. Lorsqu’il vous reste plus de 30 jours, vous recevrez un message vous indiquant qu’une précédente demande sur le même nom est déjà approuvée.

Cela n’empêchera pas d’effectuer une demande d’autorisation de voyage électronique. Si vous renouvelez, une nouvelle autorisation du formulaire ESTA rempli vous sera accordée et l’ancienne sera annulée.

Dans quels cas n’est-il pas nécessaire de renouveler mon autorisation ESTA ?

Vous souhaitez revenir sur le territoire des États-Unis durant la période de validité ? L’autorisation ESTA est valable pour 2 ans et celle-ci donne droit à des entrées multiples.

Autrement dit, pas besoin de renouveler son autorisation si vous envisagez un nouveau séjour aux états unis : vous pouvez entrer sur le territoire des États-Unis autant de fois que vous le voulez, tant que la durée du voyage est inférieure à 90 jours et que l’objet du voyage reste touristique ou pour affaires.

Votre autorisation arrive à son terme durant le voyage aux États-Unis

S’il est nécessaire de présenter une autorisation à la sécurité intérieure pour entrer sur le territoire des États-Unis, celle-ci n’est pas obligatoire pour pouvoir le quitter. Ne vous faites donc pas d’inquiétude, si votre autorisation expire alors que votre voyage n’est pas terminé.

Vous souhaitez modifier les informations relatives au voyage

On peut modifier certaines informations contenues dans le formulaire d’autorisation de séjour aux USA, intérieurement à la demande sans toutefois solliciter une autorisation. Des informations comme : l’adresse mail, votre nom, carte nationale ou pièce d’identité, les informations relatives aux voyages.

Un voyageur peut modifier l’itinéraire de son voyage, ses destinations aux USA, les adresses sans pour autant refaire une nouvelle demande. On peut même soumettre une demande d’ESTA sans avoir au préalable un projet de voyage précis en tête.

Comment dois-je renouveler mon autorisation ESTA ?

Lorsqu’une autorisation est accordée, elle ne peut pas être prolongée. On doit absolument refaire le processus et obtenir une nouvelle demande. La procédure entière doit être refaite, et les frais doivent être payés de nouveau. Les renseignements concernant les voyageurs seront de nouveau rempli, car le site ne les enregistre pas du tout. Et on modifiera les données qui auront changé.

Beaucoup de voyageurs ou résidents permanents commentent l’erreur de recopier simplement les informations qu’ils avaient renseignées lors de leur précédente demande. Il est conseillé de reprendre le processus à zéro, car la situation pourrait avoir évolué, les informations sur les adresses ainsi que beaucoup d’autres pourraient être demandées ou avoir changée.

Il est généralement nécessaire de remplir la demande de séjour temporaire pour voyager aux États-Unis comme si c’était la première fois.

Exemple 1: Fabio
Fabio et ses amis ont pris des vacances en Arizona et au Texas. A son retour Fabio a eu quelques problèmes avec les autorités. Fabio sait que quand il avait rempli le formulaire ESTA en ligne, il a répondu que non, il n’avait jamais eu des problèmes avec les autorités. Maintenant Fabio veut bientôt retourner aux États-Unis, il souhaite visiter New York.

Exemple 2: Teresa
Teresa est une citoyenne britannique. Elle vit et travaille à Paris, et elle voyage fréquemment à Houston pour affaires de courte durée. Elle a rencontré Philippe à Paris, qui est maintenant son mari. Teresa est très fière de son nom de famille, Charlton, et elle a décidé de le garder et d’ajouter Dupont, le nom famille de son mari.

Teresa et Philippe veulent passer les prochaines vacances à Los Angeles. Thérèse ne va pas pouvoir utiliser l’ESTA existant, utilisé lors de ses voyages à Houston parce qu’il est au nom de Teresa Charlton, alors qu’aujourd’hui elle est Teresa Charlton Dupont.

Donc Teresa a besoin de demander une nouvelle autorisation de voyage en ligne avec le nom correct.