Choisissez la langue:

Dois-je communiquer avec l’ambassade américaine?

 

Dois-je communiquer avec l’ambassade américaine ?

Dans le cadre d’un voyage en Amérique, de nombreuses démarches doivent être prises en compte pour un voyage et une entrée sereine sur le territoire des USA. En effet, les règles d’entrée dans ce pays sont très strictes et il est possible de se perdre rapidement dans les pièces à rassembler.

Devriez-vous communiquer avec l’ambassade américaine ? Sachez qu’il existe des cas où cela est nécessaire, mais dans d’autres conditions, vous n’aurez pas à le faire. Voici ce qu’il faut savoir concrètement à ce propos.

Les conditions dans lesquelles vous n’avez pas besoin de l’ambassade

Pour voyager aux USA, le visa est le document indispensable et le plus célèbre d’ailleurs. Il s’obtient après un entretien à l’ambassade ou au consulat américain. Mais depuis 2009, les ressortissants français n’ont plus besoin de se rapprocher de l’ambassade des USA pour avoir une autorisation de voyage.

Ils ont plutôt l’obligation de se faire délivrer l’ESTA USA, une autorisation électronique pratique qui se délivre dans des délais très courts. Cela n’est valable que dans les cas où la durée du séjour n’excède pas 90 jours. Voici deux exemples qui illustrent parfaitement le sujet.

Le cas d’un voyage d’études

Un étudiant voyage dans l’optique de recevoir des cours d’anglais qui dureront 18 h par semaine. Alors que la durée de son voyage est de 30 jours, il s’est dit qu’il aurait besoin de visa. Mais les autorités lui ont fait savoir qu’il lui fallait plutôt l’ESTA. Il a donc pu voyager en toute légalité avec le document imprimé très vite en ligne.

Le cas d’un voyage touristique

Une touriste effectua un voyage d’une durée de 180 jours en compagnie de ses amis. À l’époque, elle avait eu besoin du visa touristique B qui représente l’autorisation légale dans ce genre de situation. Aujourd’hui, elle souhaite revenir aux USA, mais cette fois, son séjour ne durera que 3 semaines. Cette personne s’est aussi vue obligée d’obtenir l’ESTA pour les Etats-Unis.

L’ESTA, de quoi s’agit-il réellement ?

L’ESTA est une autorisation électronique qui vous permet de voyager aux États-Unis sans visa. Il fait partie des documents entrant dans le cadre du programme d’exemption de visa. Il permet de filtrer les entrées sur le territoire américain tout en permettant aux voyageurs de se déplacer sans perdre de temps.

Il faut noter que l’ESTA n’est pas un visa et qu’il n’est possible de l’obtenir que dans certains pays. En effet, seulement quelque 37 pays dans le monde participent à ce programme. Heureusement, la France fait partie des pays dont les ressortissants peuvent bénéficier de l’ESTA.

Cette autorisation se délivre exclusivement en ligne sans avoir recours à l’ambassade. Il suffit de remplir un formulaire en précisant des informations telles que :

  • Vos noms et prénoms ;
  • Votre destination ;
  • La date de voyage ;
  • La durée du séjour ;

D’autres questions peuvent être posées pour déterminer votre passé judiciaire ou d’éventuels incidents durant vos voyages dans le pays de l’oncle Sam. Après le remplissage, il faut attendre que la demande soit validée avant de pouvoir imprimer le document.

En effet, les autorités prennent le temps d’étudier vos réponses pour déterminer si votre profil répond aux conditions d’éligibilité à l’ESTA. Le document se délivre généralement en moins de 48 h, mais il est conseillé de faire sa demande au moins 3 jours avant le départ effectif. Ainsi, vous n’aurez pas à annuler le vol à cause de l’ESTA.

Vous pouvez vérifier le niveau exact où en est votre demande. Lorsque le statut est « accepté », vous pourrez tout de suite faire vos bagages. Cependant, il peut arriver que le statut montre « en instance ». Cela signifie que votre demande est encore en cours de traitement.

Vous devrez alors patienter le temps qu’il faudra. Le document est valable, quel que soit l’âge du voyageur. Cependant, il ne garantit pas votre entée sur le territoire américain. Pour être sûr de franchir les nombreux contrôles à effectuer, vous devez :

  • Posséder un passeport biométrique ou à lecture optique le passeport doit être valable pendant au moins 6 mois avant la date de retour ;
  • Venir à bord d’un moyen de transport d’une compagnie agréé par les États-Unis ;
  • Être en possession d’un billet d’avion aller-retour ;
  • Posséder des documents qui prouvent que vous disposez de fonds nécessaires pour assurer les dépenses liées à votre séjour.

Le document est valide pendant deux ans. Après cette période, vous pourrez le renouveler en reprenant la procédure en ligne. Toutefois, il faut bien s’informer sur les règles qui encadrent le motif de votre voyage.

Les situations qui nécessitent le recours à l’ambassade

L’ESTA est valable surtout pour les voyages dans le cadre des études ou du tourisme. Il est également possible de l’obtenir pour d’autres raisons comme un transit sur les USA. Toutefois, la condition sine-qua-none concerne la durée du séjour. Dès qu’elle dépasse 90 jours, vous devez plutôt vous orienter vers l’ambassade pour obtenir un visa.

Contrairement à l’ESTA, le visa offre de nombreuses possibilités de voyage. Vous pouvez obtenir celui qui convient parfaitement à ce que vous comptez faire en Amérique. On obtient donc des visas pour le travail, les affaires, la santé, les études, etc.

Pour l’obtenir, rendez-vous à l’ambassade en vous munissant de votre pièce d’identité, votre passeport, un formulaire DS-160, une lettre d’engagement et une enveloppe sur laquelle votre adresse est mentionnée.

Par ailleurs, il faudra également apporter des documents qui prouvent votre solvabilité. Il s’agit par exemple d’un relevé d’identité bancaire ou une fiche de paie. D’autres documents à remplir en ligne peuvent être disponibles dans l’ambassade.

Lorsque vous souhaitez communiquer avec l’ambassade américaine, il est impératif de venir à l’heure et de faire bonne impression. Après quelques formalités d’entrée, vous serez dirigé vers un agent pour l’entretien. Cette discussion sert à évaluer vos intensions par rapport au voyage.

C’est l’occasion de montrer à l’agent les liens qui vous relient à votre pays d’origine. Ainsi, il s’assurera que vous reviendrez chez vous.

Il pourra vous poser des questions pour connaître le motif du voyage, les universités dans lesquelles vous avez postulé ou comment vous comptez subvenir à vos besoins une fois sur place. Vous recevrez par la suite la notification de l’acceptation de votre demande ou les raisons ayant motivé un refus.

 

Grâce à nos éclaircissements, vous savez désormais comment vous orienter pour voyager en toute légalité. Quelle que soit l’autorisation la mieux adaptée à votre voyage, nous vous conseillons de bien vous organiser pour que le voyage se déroule dans les meilleures conditions.

Exemple 1: Max
Max est un jeune homme qui doit partir à Boston pour étudier l’anglais. Ses cours ne dépasseront pas 18 heures par semaine, et dureront 60 jours.

Max pensait qu’il avait besoin d’obtenir un visa d’étudiant, mais nos agents lui ont fait savoir que :

Son séjour étant inférieur à 90 jours, il peut bénéficier l’ESTA.

Ses cours ne dépassant pas 18 heures par semaine, il rentre dans le cadre de l’ESTA. Si les cours dépassaient 18 heures par semaine il faudrait demander un visa étudiant.

Max a donc obtenu ses documents de voyages en ligne; c’est beaucoup plus rapide que s’il avait demandé à l’ambassade américaine un visa d’étudiant.

Il a imprimé son ESTA et l’a rangé avec ses documents de voyage.

Exemple 2: Julia
Julia a visité les États-Unis il y a plus de 10 ans; c’était un voyage de groupe en Caroline du Nord. À l’époque, elle et son groupe ont voyagé avec un Visa Touristique B, qui permet de rester jusqu’à 180 jours au cours de l’année civile.

Aujourd’hui Julia prévoit un deuxième voyage aux États-Unis, elle souhaite visiter New York pendant trois semaines.

Par notre service à la clientèle, Julia a appris que les démarches étaient maintenant plus simples : il suffisait de solliciter l’ESTA en ligne. Plus besoin de visa ni d’interview à l’ambassade américaine.

Julia a obtenu son ESTA en moins d’une heure.

Une fois approuvé, le document a été imprimé et ajouté à son passeport et à son billet d’avion.