Choisissez la langue:

Dois-je imprimer mon visa ESTA approuvé avant le voyage ?

Dois-je imprimer mon visa ESTA approuvé avant le voyage ?

La migration est une préoccupation faisant partie des plus importantes pour les pays de nos jours. Certains pays mettent en place des mesures afin de faciliter l’accès à leur territoire aux voyageurs, contrairement à d’autres.

Il faut croire que les États-Unis font partie de cette première catégorie. Alors plusieurs mesures ont été mises en place pour vous permettre de facilement voyager aux USA. C’est parmi ces différentes mesures que se trouve le fameux ESTA USA. Qu’est-ce que c’est, quelle est sa procédure d’obtention et faut-il nécessairement l’avoir en imprimé ?

Qu’est-ce que l’ESTA ?

ESTA est le sigle désignant l’Electronic System for Travel Authorization, une mesure du gouvernement américain favorisant l’entrée sur son territoire. En effet, c’est le moyen parfait d’entrer sur le territoire américain sans avoir un visa classique.

Autrement, c’est une demande d’autorisation de voyager aux États-Unis sans faire une demande de visa auprès du consulat ou à l’ambassade américaine. Cependant, elle concerne exclusivement les pays qui entrent dans le cadre du programme d’exemption de visa VWP (Visa Waiver Program). Cette mesure touche en grande partie les pays membres de l’espace Schengen.

Les pays ayant adhéré au programme en question sont autorisés à se rendre aux États-Unis sans avoir un visa. Ainsi donc, les ressortissants de ces pays peuvent s’offrir le luxe de se passer des formalités administratives d’obtention du visa. L’accès étant plus facile, les raisons du voyage peuvent bien se permettre d’être diversifiées.

Il parait néanmoins important de souligner que l’ESTA pour les Etats-Unis est valable pour une durée de séjour de moins de 90 jours. Attention donc à ne pas trop s’attarder ; le voyage pourrait bien dans ce cas prendre une forme illégale.

Les conditions d’éligibilité pour commencer la procédure de demande de l’ESTA

D’abord, nous aborderons la question des catégories de personnes retenues pour la formulation d’une demande ESTA. Il s’agit principalement de :

  • tout citoyen d’un pays bénéficiant du Visa Waiver Program et envisageant un séjour de moins de 90 jours aux États-Unis ;
  • tout passager venant de ces pays aux États-Unis par voie aérienne ou maritime ;
  • tout voyageur exempté de visa, qu’il soit majeur ou mineur
  • tout voyageur desdits pays transitant sans visa par les États-Unis en vue de se rendre dans un autre pays.

Aussi, notons que l’ESTA a une durée de validité de 2 ans ou celle de l’expiration du passeport en cours de validité. Le voyageur dont l’autorisation est toujours valide peut librement entreprendre d’entrer et ressortir des États-Unis. Cependant, veillez à l’expiration du passeport pour pouvoir faire une demande d’autorisation de passeport au moment opportun. Ensuite, la question sur laquelle un éclaircissement sera apporté est celle des formalités à remplir avant de commencer la procédure.

Il est important de rappeler qu’il existe certaines conditions relatives au passeport en vue de formuler une demande d’ESTA. Avant d’effectuer votre demande d’autorisation ESTA, vérifiez que votre passeport répond aux conditions imposées par les autorités américaines :

  • posséder un passeport biométrique ou un passeport électronique ou à lecture optique ;
  • avoir un passeport en cours de validité pour toute la durée de votre voyage sur les USA.

La procédure proprement dite

Si vous remplissez les conditions nécessaires, alors il est temps de passer à la procédure pour faire votre demande. En effet, la demande d’autorisation d’ESTA doit être faite au plus tard 72 heures avant votre départ pour les USA. Aussi, vu que la procédure est essentiellement faite en ligne, il vous faudra vous connecter. Mais avant, vérifiez non seulement la validité de votre passeport, mais aussi celle de votre carte de crédit. Si tout est bon, il n’y aura qu’à emprunter quelques étapes très simples.

D’abord, connectez-vous au site Internet officiel réservé à la demande d’autorisation ESTA. Au cas où l’anglais vous poserait problème, vous pouvez sélectionner le français dans le menu déroulant du site.

Ensuite, il vous faudra remplir le formulaire ESTA de demande en ligne lui-même. Les renseignements demandés sont : le nom, le prénom, le numéro de passeport, le pays de résidence, les coordonnées, etc.

Mais surtout, attention à l’orthographe lors du remplissage des données. Les noms et données communiquées sur le formulaire doivent être identiques aux données de la carte nationale d’identité et du billet d’avion. Aussi, les mineurs sous autorité parentale doivent être accompagnés de leur tuteur légal pour faire leur demande d’autorisation de voyage.

Puis il n’y aura qu’à régler sa demande d’autorisation en ligne. En fait, depuis septembre 2010, une taxe dérisoire (susceptible d’être modifiée) est prélevée pour chaque voyageur. Vous n’aurez alors qu’à payer la redevance et la procédure de demande sera bouclée. Enfin, vous en viendrez à l’étape d’envoyer la demande et de recevoir votre autorisation ESTA.

À peine vous avez rempli et envoyé la demande qu’une réponse est envoyée presque immédiatement par le système électronique. Si la réponse est favorable, alors votre demande d’autorisation est accordée. À ce niveau persiste une interrogation qui revient souvent. Celle de savoir si l’autorisation ESTA envoyée de façon digitale doit être imprimée. Alors, pour essayer de lever le doute, nous allons répondre de façon négative à cette question.

En réalité, vous n’avez pas besoin d’imprimer votre autorisation. Tout simplement parce que toutes vos données ESTA sont déjà disponibles au niveau de la base. Il suffit donc de communiquer vos données ESTA aux autorités qui vérifieront tout dans leur base de données.

Quoiqu’il ne soit jamais anodin de se montrer un peu plus prudent. Les technologies pourraient à tout moment connaître des bugs. Or, il ne serait pas bien de tomber dans des situations contraignantes. Pour ce faire, il ne serait pas mal venu d’imprimer votre formulaire ESTA avec la mention « autorisation accordée ». Après quoi, il serait conseillé que vous gardiez précieusement ce document durant toute la durée de votre voyage.

Somme toute, il n’existe vraiment pas de contrainte quant à l’impression de son autorisation ESTA. À l’image de la procédure qui est très souple, cette formalité vous laisse le plein choix. La balle est alors dans votre camp.

Faire votre visa ou une demande d’autorisation ESTA, l’imprimer ou ne pas l’imprimer, le tout dépend de votre volonté. Tout ceci témoigne de la liberté dont les États-Unis vous font jouir quant à votre désir de vous y rendre.