Choisissez la langue:

Est-ce qu’il faut imprimer l’ESTA Visa?

L’E visa ESTA est une autorisation de voyage électronique délivrée en ligne par le service de l’immigration américaine. Cette exemption de visa issue d’un système électronique moderne et performant permet d’accéder facilement au sol américain.

Toutefois, ladite alternative est uniquement destinée aux ressortissants des pays bénéficiaires du programme d’exemption de visa. Lorsque vous êtes admissibles à ce visa, il faudrait effectuer une demande pour acquérir ce dernier. Si la demande est validée, la réponse obtenue est une page portant l’inscription « autorisation accordée ».

Le présent article permet de savoir s’il faut imprimer l’autorisation ou non avant d’effectuer le voyage.
 

L’autorisation ESTA

Pour entrer aux USA et dans plusieurs pays du monde, vous avez incontestablement besoin d’un titre de séjour. Il peut s’agir d’un visa américain classique ou d’un visa ESTA dans certaines conditions et pour certains voyageurs. En effet, l’ESTA USA est une autorisation spéciale qui permet aux citoyens des certaines Nations de voyager facilement et rapidement aux États-Unis.

Ces derniers sont ainsi exemptés du visa classique, mais doivent posséder l’ESTA et un passeport électronique ou biométrique. Il s’agit des citoyens des pays membres de l’accord du programme d’exemption de visa de 2009. Cette option requiert peu de formalités et la demande se fait essentiellement en ligne.

Bien que la durée de validité de l’ESTA pour les Etats-Unis soit de 24 mois, le séjour aux États-Unis ne peut excéder 90 jours. Pour demander un visa ESTA, il faut se rendre sur le site officiel de demande dédié par les autorités américaines. Il sera question ici de choisir une langue puis de demander et de remplir le formulaire de la demande.

Les informations de civilité figurant sur le passeport biométrique et des questions d’admissibilité sont aussi demandées. Il est important d’y aller pas à pas, de répondre correctement aux questionnaires et de bien suivre la procédure. La dernière étape consiste à payer les frais d’établissement du visa électronique par carte bancaire.

Après la demande, il faut attendre pendant quelques heures (72 au maximum) la réponse du service client. Pour connaître votre statut, vous pouvez consulter le site de demande et la rubrique « dossier soumis à une demande d’autorisation ». L’accès à cet espace se fait toutefois avec le numéro du dossier préalablement fourni après la demande.

Le résultat obtenu peut être un refus, un cours de traitement ou une validation. Dans le dernier cas, le voyage électronique a été accordé et vous pouvez donc voyager aux États-Unis. La réponse étant délivrée en ligne et provenant d’un système électronique complet, la question de l’impression de l’autorisation se pose fréquemment. Il est bien possible d’imprimer l’ESTA comme de laisser la version numérique pour voyager.
 

Imprimer l’ESTA Visa : pourquoi le faire ?

L’autorisation ESTA n’étant pas un document papier n’est pas posée sur le passeport comme les visas classiques. Les agents des compagnies aériennes et du département de sécurité américain scannent juste le passeport pour savoir si l’autorisation est accordée. Le simple passeport et d’autres documents de voyage suffiront pour entrer sur le territoire américain si l’autorisation a été véritablement accordée.

Toutefois, il est très conseillé d’imprimer son visa ESTA avant son départ par voie aérienne comme par voie maritime. Il est également recommandé d’imprimer la page récapitulative des réponses du formulaire. Cette trace des données ESTA servirait fortement pour une nouvelle demande du visa et pour un prochain passage aux USA.

Il s’agit en effet d’un document à utiliser comme recours au cas où vous oubliez les informations autrefois renseignées. Si vous n’avez pas épuisé vos 90 jours de séjour, vous pouvez utiliser l’ESTA pour une escale ou un transit aux USA. Il faudrait dans ce cas que l’autorisation soit toujours en cours de validité et que la preuve physique y soit.

L’impression de la page de la validation de la demande d’autorisation de voyage permet également de retrouver le numéro de votre dossier. Celle-ci sert aussi à connaître et à se rappeler la date d’expiration du visa. L’autre avantage de cette impression est qu’elle permet d’éviter les ralentissements et d’éventuels problèmes à l’entrée du pays.

Le visa USA ESTA étant issu d’un système performant reste toutefois numériquement fiable. Les services d’immigration américains ont toutes les informations sur vous et n’ont pas besoin d’un éventuel document papier. Vous pouvez donc séjourner tranquillement aux États-Unis sans imprimer le visa ESTA, mais le faire présente assez d’avantages.
 

La conservation des données ESTA

Solliciter une autorisation ESTA pour un séjour aux États-Unis est bien, mais imprimer celle-ci est mieux. Il est également possible de télécharger et copier la page d’affichage de la validation sur un disque dur ou une clé USB. Une autre option de conservation de données est de passer par des agences intermédiaires. En effet, certaines structures spécialisées offrent des services de livraison d’autorisation ESTA par courrier.

Le document arrive ainsi au domicile de l’intéressé de manière physique. Le courrier est reçu après validation de la demande et il faudrait évidemment payer le déplacement dans ce cas. Lorsque vous présentez une demande d’autorisation ESTA, vous n’attendez pas un visa classique, mais plutôt un document numérique. Il n’y a donc pas de possibilité d’obtenir un visa ESTA hors ligne.

De l’anglais electronic system, l’ESTA se fait uniquement de manière informatisée que cela soit directement ou par des sites intermédiaires. Il est également possible de se faire aider par des proches dans la démarche pourvu que les bons renseignements soient fournis.

Dans le cas d’une perte de la version imprimée de l’autorisation, il existe quelques possibilités pour récupérer ses informations. Il faudrait nous contacter via la forme de contact sir notre site web en nous envoyant vos numéro de passeport, dates du passeport et la date de naissance. Les passages par les agences intermédiaires sont plus coûteux, mais trouvent leur utilité. En effet, il est possible d’avoir un duplicata de sa demande chez ces dernières.

Celles-ci envoient également les réponses de validation de demande des clients par mail de manière générale. Celui-ci peut donc être consulté en cas de nécessité pour récupérer les données perdues. Dans tous les cas, l’ESTA en comportant des données biométriques personnelles ne peut être utilisé par un autre.
 

Les débouchés de l’ESTA Visa imprimé

Pour séjourner au pays de l’oncle Sam, il faut impérativement faire une demande de visa. Cette demande d’autorisation de voyage se fait dans les services consulaires pour les visas classiques et en ligne pour l’ESTA. La seconde alternative permet aux citoyens éligibles des pays participants au programme d’exemption d’être dispensés de longs processus du visa ordinaire.

Les titulaires de l’ESTA imprimé auront juste à montrer le papier pour accéder à l’embarquement et passer facilement les contrôles. L’ESTA permet de voyager assez rapidement, mais l’impression sert à aller encore plus vite. Elle est également très utile pendant le séjour sur le sol américain. Il existe en effet des lieux uniquement accessibles que sur présence d’un visa ou d’un document ESTA.

La version en papier permet de confirmer sa présence sur le territoire sans se connecter sur le site de demande. Il faudrait toutefois toujours garder son passeport avec l’ESTA, car les deux documents vont de pair. L’autorisation ESTA imprimée peut se faire ranger après le voyage et n’est pas apposée sur le passeport. Elle permet ainsi une flexibilité et un désengorgement de la pièce de civilité.

En résumé, l’ESTA est une autorisation spéciale qui permet à certains voyageurs d’accéder au sol américain sans visa. Il est possible d’y aller sans imprimer l’autorisation obtenue en ligne, mais l’impression présente un grand nombre d’avantages. D’autres alternatives sont également disponibles pour récupérer les données ESTA.