Choisissez la langue:

J’ai reçu une réponse à mon ESTA. Comment dois-je l’interpréter ?

Lorsque vous faites la demande d’un visa électronique ESTA, les autorités américaines chargées du programme d’exemption de visa classique vous répondent sous 72 heures.

C’est sur la base de cette réponse que vous sauriez si oui ou pas, vous bénéficiez d’un titre de séjour de courte durée pour les États-Unis. Le programme de dispense de visa couvre au total 37 pays membres dont la plupart sont des pays de l’UE (Union européenne) et ceux de l’espace Schengen.

La réponse du département de la sécurité intérieure peut être positive ou négative selon les cas. Tout dépendra des informations portées à son appréciation. Toutefois, le demandeur doit éviter de commettre des erreurs au moment de remplir le formulaire ESTA.

Demande d’ESTA : à quelle réponse s’attendre ?

La demande d’autorisation de voyage électronique est une étape qui précède votre voyage pour les États-Unis. Elle se fait plus précisément 03 jours avant le jour de votre embarquement pour les USA.

Toutefois, le voyageur VWP peut formuler une demande de permis de séjour temporaire accélérée. Celle-ci se fait quelques heures avant votre vol à destination du pays de l’oncle SAM.

Une fois que vous avez rempli de votre formulaire ESTA, vous devez soumettre ledit formulaire aux autorités américaines compétentes pour examen. La réponse est alors attendue sous 72 heures maximum. À quelle réponse s’attendre après soumission de votre requête ?

Il y a trois réponses possibles indiquant le statut de votre demande dans le système mis en place par les autorités américaines : « Authorization Approved », « Travel not Authorized », et « Authorization Pending ».

Dans le cas « Travel not Authorized », vous devrez faire une demande de visa touristique classique. Dans le cas « Authorization Pending », vous pourrez vérifier à nouveau le statut de votre demande dans quelques heures, parfois dans un délai de 2 à 3 jours.

Quels sont les motifs de refus d’une autorisation de voyage électronique ?

Le demandeur d’ESTA peut être confronté à un refus de son autorisation de voyage à sa première demande. Cette situation peut s’expliquer différemment.

Les motifs de refus ESTA sont bien connus des voyageurs VWP. Les conditions et règlements d’ESTA s’appliquent à tous. Il peut donc arriver qu’après vérification ou examen de la requête du demandeur, que cette dernière ne soit pas en conformité avec les exigences du système de voyage électronique.

La demande de titre de séjour se faisant en ligne, le postulant n’aura qu’à vérifier sa boîte e-mail pour se renseigner de la suite donnée à sa requête. Les motifs de refus sont les suivants :

Une erreur sur le formulaire

Une seule erreur de remplissage du formulaire ESTA vous met hors de course. Vous devez donc prendre toutes les précautions possibles pour éviter de commettre des erreurs sur votre formulaire.

Ainsi, veillez à ce que vos données biographiques soient retranscrites sur le formulaire tel que mentionné sur votre passeport électronique ou biographique. De plus, vous devez faire attention au questionnaire. Très souvent, la logique voudrait que vous répondiez par un « non » à toutes les questions. Sur notre plateforme ESTA, demandez conseil à nos experts.

Le non-respect des conditions d’obtention d’ESTA

Les demandeurs d’ESTA sont soumis au respect de la réglementation en vigueur. De ce fait, en cas de non-respect de ces conditions, votre demande sera simplement rejetée.

Le souscripteur doit se rassurer d’être ressortissant d’un des 37 pays membres du programme d’exemption de visa. De plus, il ne doit pas justifier la citoyenneté syrienne, irakienne et soudanienne ou séjourner dans certains pays du monde depuis le 1er mars 2001 (Yémen, Syrie, Libye, Iran, Somalie, Irak, Soudan).

Aussi, le demandeur doit justifier son séjour touristique d’une durée maximale de 90jours et doit présenter un ticket d’embarquement ou un billet aller-retour. Pour finir, il ne doit pas souffrir d’une maladie transmissible.

Si ces conditions sont respectées, votre demande de titre de séjour électronique sera validée. Par contre, si l’une de ces obligations ESTA n’est pas respectée, alors votre demande de titre de voyage ne connaîtra pas une suite heureuse.

Posséder un casier judiciaire

Le troisième motif de refus de votre ESTA peut être lié à vos antécédents judiciaires. Malgré le respect scrupuleux des conditionnalités susmentionnées, si vous avez un casier judiciaire, votre autorisation vous sera refusée.

Vous pouvez ne pas disposer d’un casier judiciaire, mais si vous avez eu des couacs avec l’administration américaine ou avec la justice des USA lors de vos précédents voyages sur le sol américain, sachez que votre permis de séjour aux États-Unis vous sera simplement refusé.

Que faire en cas de refus d’ESTA ?

Si vous recevez une réponse négative de la part du service de la sécurité intérieure, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez plus vous rendre aux USA. Plusieurs voies de recours sont à explorer en cas de refus ou rejet de votre demande.

Faire une nouvelle demande

Cette opération n’est efficace que si et seulement si le motif du rejet n’est rien d’autre qu’une erreur de remplissage. Après réception de la décision du département de la sécurité intérieure par courriel, vous devez laisser un laps de temps avant de réintroduire votre demande d’autorisation de séjour temporaire.

Pour cela, il suffit de reprendre le processus depuis le début dans le but d’obtenir votre autorisation provisoire de séjour aux USA. Vous devez éviter de reproduire les mêmes erreurs. Et pour cela, rien de plus simple que de bien remplir le formulaire.

Si en contactant le Traval Redress Inquiry Program, vous vous rendez compte que le refus est une erreur de réponse du questionnaire, alors ne répondez plus au questionnaire de la même façon que précédemment.

Faire une demande de visa touristique classique

Si le motif du refus d’ESTA est irrévocable (trafic de stupéfiants, casier judiciaire, etc.), alors vous devez simplement introduire une demande de visa touristique classique auprès d’une ambassade américaine. Vous pouvez ainsi opter pour une procédure accélérée ou une procédure normale selon les exigences de votre voyage.