Choisissez la langue:

Les réponses sont-elles nécessairement en anglais? Que faire si le clavier du voyageur n‘écrit pasen anglais?

ESTA est une autorisation de voyage électronique obtenue en ligne. C’est une mesure de sécurité instituée par le gouvernement américain dans le but de mieux contrôler le flux des visiteurs sur son territoire.

L’offre s’adresse à tous les citoyens ressortissants des pays membres du programme d’exemption de visa (PEV). Ayant une durée de validité de 2 ans, ce document donne la possibilité à tout voyageur VWP de séjourner sur le sol américain pendant une période n’excédant pas 90 jours.

La seule chose que le voyageur doit faire, c’est remplir un formulaire renfermant des questions qui renseignent sur son identité et les raisons ou les motifs de son voyage. Les informations pour la demande ESTA doivent être saisies en anglais.

L’ordinateur utilisé pour soumettre la demande ESTA doit être configuré pour l’anglais américain avec une police anglaise adaptée à la saisie au clavier. Si le système d’exploitation de l’ordinateur est Microsoft Windows 95 ou supérieur, merci de vous référer au site internet pour la configuration de l’ordinateur.

Si l’ordinateur utilise un système d’exploitation non Windows, consultez la documentation ou l’aide des informations fournies par le fournisseur du système d’exploitation.
 

Que faire si le niveau d’anglais du voyageur est faible ?

Pour obtenir votre autorisation ESTA, vous devez remplir un questionnaire en ligne. Il est impératif pour le demandeur de lire et de bien comprendre ces questions avant de les répondre. Comment répondre si la langue du site n’est pas maîtrisée ?

C’est tout simple ! Si le demandeur d’ESTA a un niveau de langue étrangère faible, il peut solliciter l’aide d’un tiers ou se faire assister par les professionnels de notre plateforme afin de remplir son formulaire ESTA sans prise de tête.

Lorsque vous êtes en ligne, il est possible de sélectionner la langue dans laquelle vous souhaitez traduire le site, avant de procéder aux réponses. Le site est en français et en anglais avec la possibilité de changer chaque fois la langue du système.

Mais toutes les réponses se font exclusivement en anglais, peu importe la langue de navigation. Renseigner son formulaire ESTA lorsqu’on ne sait pas écrire en anglais n’est pas chose facile.
 

De ce fait, vous aurez deux possibilités à votre portée :

Se servir de la fonction « aide » du site ESTA

Lorsque vous avez des difficultés à remplir votre formulaire d’autorisation ESTA, vous pouvez demander de l’aide directement sur la plateforme ESTA en cliquant sur la fonction « Aide ». Cette dernière vous permet justement de trouver des réponses à toutes vos préoccupations. Ainsi, vous pouvez demander de l’aide et remplir votre formulaire comme exigé par les autorités américaines.

Se faire assister par nos professionnels

Remplir le formulaire ESTA peut aussi se faire par l’intermédiaire d’un tiers. Cela dit, pour éviter toute erreur et vous mettre à l’abri d’une nouvelle demande, d’un rejet ou même d’un refus, faites-vous accompagner sur notre site ESTA.

Il suffira pour vous de poser le problème auquel vous faites face et nos professionnels s’occupent de tout. Il vous est également possible de faire appel à un proche ou un ami qui peut le faire à votre place.
 

Que faire si le clavier du voyageur n’écrit pas en anglais ?

Les informations à inscrire sur le formulaire ESTA doivent être rédigées en anglais (c’est la même chose pour un formulaire papier l-94W). Cependant, il peut arriver que le clavier du voyageur ne soit pas un clavier à version anglaise.

Dans ce cas, avant tout remplissage, vous devez vous rassurer que l’ordinateur que vous utilisez pour soumettre votre demande est configuré en anglais américain. Vous devez aussi vous rassurer que votre clavier est un clavier à caractères anglais.

Si le système informatique de votre ordinateur est Microsoft Windows 95 ou est une version plus avancée de celui-ci, vous devez à cet égard, configurer le clavier de votre ordinateur en anglais. Mais si par contre le système d’exploitation de votre machine est un système autre que Windows, il est préférable de consulter le service d’assistance rendu par le fournisseur.

Comment puis-je changer la langue de saisie de mon clavier sous Windows 95 ?

Sous Windows, lorsque vous souhaitez saisir une langue étrangère sur votre PC, il vous suffit de modifier la langue de saisie. Pour cela, vous devez en premier lieu cliquer sur la touche « Démarrer ».

Vous verrez un panneau de paramètre et de configuration s’afficher. Une fois à l’intérieur de ce dernier, vous devez cliquer deux fois sur l’icône « options régionales et linguistiques ». À son ouverture, vous verrez l’onglet « claviers et langues », cliquez sur la fonction « changer de claviers », puis sélectionner la langue de votre choix.

Cette opération vous permettra de modifier rapidement la langue de saisie de votre clavier et procéder ainsi au remplissage de votre formulaire. Une fois la langue de votre clavier modifiée, il ne vous reste plus qu’à rentrer les informations de votre identité sur le formulaire.
 

Est-il important d’imprimer son autorisation ESTA ?

L’impression de votre autorisation de voyage électronique ESTA n’est pas du tout obligatoire. Toutefois, après le remplissage de votre demande de visa électronique, les autorités américaines donneront suite à votre requête. Si elle est favorable, alors, imprimer votre autorisation peut-être nécessaire.

Le système électronique ESTA est tel qu’il n’est plus nécessaire pour un demandeur d’avoir une preuve physique de son autorisation, car elle figure déjà dans la base de données du service d’immigrations et des douanes des USA. Lors de votre embarquement, il suffit d’introduire votre numéro de passeport sur le système ESTA et votre identité s’affiche.

Il peut arriver que l’autorisation ESTA du voyageur n’ait pas été diffusée sur l’ensemble des postes-frontière ou des problèmes techniques du système qui font en sorte que votre identification ne soit pas évidente.

Grâce à votre imprimé, il vous sera plus facile de pallier à ces dysfonctionnements. Il est donc recommandé aux voyageurs VWP de toujours garder une trace (physique ou numérique) de son autorisation ESTA pour des mesures de prudence.