Choisissez la langue:

Pourquoi le passeport doit être doit être valide 6 mois après le retour ?

La circulation des personnes et de leurs biens n’est pas toujours aussi facile qu’on le prétend. Voyager d’un pays à un autre est, la plupart du temps, moins simple qu’il n’y paraît. Par exemple, certains pays adoptent une politique très stricte en ce qui concerne la validité du passeport. À cet effet, le passeport doit être valide six mois après le retour de séjour. Pourquoi cette mesure est-elle prise et en quoi se justifie-t-elle ? En effet, les raisons qui poussent à de telles dispositions sont multiples. Retrouvez dans cet article les détails sur les préparatifs d’un voyage.

La durée de validité des passeports

De façon conventionnelle, les passeports ont une durée de vie de 10 ans pour les personnes adultes. Les enfants, quant à eux, ont droit à des passeports valides pendant 5 ans. Passé ces délais, tout passeport expire. C’est pour cette raison qu’il est prépondérant de vérifier ce détail avant d’entreprendre un voyage.

Faire une demande de passeport pour en avoir un autre est le comportement à avoir dès lors que vous constatez qu’il n’est plus valide. Cependant, un mineur peut continuer à faire usage de son passeport même s’il devient majeur avant l’expiration de ce dernier. Il est important de savoir que les déplacements à travers différents pays et continents dépendent de la validité du passeport.

Par ailleurs, seules les instances compétentes à l’instar du ministère des Affaires étrangères et des Consulats peuvent interférer pour votre demande de passeport. Pour qu’il soit valide, vous devez adresser la demande à la structure en charge de la réalisation des passeports dans votre pays. Autrement le document ne sera pas recevable sur le plan international.

Les puces biométriques ne doivent pas être contrefaites ou achetées de façon illégale. En outre, si le passeport est endommagé il peut également être déclaré non recevable. La validité ne se mesure donc pas uniquement à la datation. C’est un document sensible qu’il faut conserver avec un grand soin. Choisissez de préférence un endroit accessible, à l’abri de l’humidité et de la chaleur.

En cas de prolongement de votre séjour

Les pays qui exigent que le passeport soit valide six mois après la date du retour exigent aussi souvent des visas. Dans ce cas précis, l’obtention du visa USA dépend de la validité du passeport. Le séjour d’un voyageur peut subir une prolongation à la dernière minute. Dans ce cas, il ne pourra renouveler son visa s’il est détenteur d’un passeport périmé.

Cette mesure, loin d’être oppressante pour vous, a une essence protectrice. Au nombre des pays qui appliquent cette restriction nous avons : le Madagascar, l’Australie, le Vietnam, la Thaïlande, l’Équateur, la Chine, le Cuba, les États-Unis, pour ne citer que ceux-là.

La liste de ces pays peut varier d’une période à une autre. Pour avoir une bonne information, faire un tour sur les sites des ministères des Affaires étrangères s’avère nécessaire. Ainsi que l’ambassade de votre destination. Lorsque nous prenons par exemple le cas des États-Unis, même s’il s’agissait d’une escale il faudra demander un visa pour les Etats-Unis.

Connaitre son trajet et ses escales est aussi un point dont il faut tenir compte lors de la préparation d’un voyage. Néanmoins, un ancien passeport peut être gardé si le visa est toujours valide. Il est très important de bien s’informer sur tous ces détails avant d’acheter un billet d’avion.

Quelques cas d’exceptions et précautions à connaitre

Tous les pays du monde n’exigent pas que le passeport soit valable 6 mois après la date du retour. Les pays comme le Canada, la Nouvelle-Zélande, et l’Afrique du Sud, demandent plutôt une durée de validité d’un mois après la date du retour. Ces pays ne sont pas nombreux, mais il est bon de les connaitre également.

Par ailleurs, prenez le soin de vérifier le nombre de pages vierges qu’il vous reste dans le passeport. C’est une précaution importante, car des pays comme l’Haïti ont des restrictions à propos. Deux pages vierges au moins, c’est ce qu’exige par exemple ce pays aux voyageurs.

Pour un amoureux des voyages, il est évident qu’un passeport de 32 pages ne suffira pas. Dans ce cas, vous pouvez faire une demande exclusive pour obtenir un passeport pour les grands voyageurs. 48 pages vous seront alors attribuées pour y recevoir tous les tampons de vos visas à l’étranger.

Dans le même temps, il n’est pas besoin d’avoir un passeport pour voyager au sein de l’Union européenne. De simples papiers d’identité suffisent. En effet, il s’agit des pays de l’espace Schengen. L’Islande, la Suisse, la Norvège en font partie par exemple. En outre, les mineurs au sein de cet espace peuvent voyager seuls s’ils ont une autorisation de sortie du territoire.

S’agissant des exceptions, les États-Unis attirent l’attention. Il s’agit de la procédure pour l’acquisition d’un passeport américain. En effet, pour obtenir un passeport américain, la procédure est parfois complexe. Pour aller aux États-Unis, il faut avoir un passeport valide six mois après la date de retour bien évidemment.

Ensuite, il faut se munir d’un visa waiver pour un séjour de 90 jours au plus. Par ailleurs, au cas où vous n’auriez pas de visa waiver, une autorisation ESTA est exigée. Il s’agit d’une autorisation de voyage électronique que vous pouvez avoir en ligne. Veillez à avoir l’un ou l’autre avant de partir.

Les phases pour un renouvellement de passeport

Après avoir tout vérifié, si vous vous rendez compte qu’il faudra un renouvellement de passeport, les étapes suivantes sont à suivre. D’abord, allez à la mairie ou dans un consulat disposant d’une section d’enregistrement. Vous devez avoir les documents requis. Il s’agit de l’ancien passeport et de sa photocopie, d’une pièce justificative de domicile et de sa photocopie, ainsi que d’une photo répondant aux critères. Aussi, il faudra tenir compte de la somme de 86 euros pour les frais de timbre fiscal.

Par ailleurs, il existe une solution pour vous éviter trop de tracasseries. Il est question de faire une pré-demande de passeport en ligne. Cette option vous simplifie les choses de façon considérable. Néanmoins, au moment de retirer le passeport il faudra présenter votre numéro de pré-demande.

En outre, en cas de perte ou de vol à l’étranger, il y a des procédures particulières à suivre. Vous devez d’abord vous rendre dans une instance adéquate pour signaler la perte ou le vol aux autorités locales. Par la suite, un tour à l’ambassade ou au consulat de votre pays est indispensable.

La perte d’un passeport n’est pas une chose à prendre à la légère. Car une tierce personne ne peut s’en servir contre vous. Il est donc péremptoire de signaler sa disparition afin de vous protéger contre toute sorte de pièges.

Voilà les différents aspects à prendre en compte pour l’obtention de son billet. Effectuer un voyage à l’étranger n’est pas toujours une partie de plaisir. L’entrée sur le territoire d’un autre pays est protocolaire, mais on s’en sort si les bonnes informations sont à disposition.

Les exigences, les législations varient d’une destination à une autre. Voyager, c’est avoir une carte d’identité, un visa, avoir un passeport. Pour les diplomates, la question ne se pose pas. L’immunité diplomatique est un privilège qui les met à l’abri de toutes tracasseries. Il n’est point besoin de remplir le formulaire ni question de subir un contrôle au niveau de la sécurité.