Choisissez la langue:

Que deviennent les données recueillies lors de la demande d’ESTA?

Voyager aux États-Unis est un rêve que bon nombre de personnes souhaitent réaliser. Certains éprouvent parfois d’énormes difficultés pour faire une demande de visa auprès du consulat ou de l’ambassade américaine.

Cependant, l’ESTA constitue une solution alternative pour entrer sur le territoire américain aisément. Pour l’obtenir, il est nécessaire de fournir certaines informations essentielles. Dans cet article, vous découvrirez l’usage qui est fait des données recueillies lors de la demande de l’ESTA.

Qu’est-ce que l’ESTA ?

ESTA USA (Electronic System for Travel Autorisation) désigne le système électronique de demande d’autorisation de voyage aux États-Unis. Il s’agit d’un E-visa.

En effet, il a été mis en œuvre par le gouvernement des USA pour faciliter l’accès sur son territoire. Il consiste à obtenir une autorisation faisant office de titre de séjour aux USA lorsque vous ne disposez pas d’un visa valide.

En réalité, cela résulte des avantages qu’offre le programme d’exemption de visa (VWP) dont sont membres 37 pays parmi lesquels figurent les États membres de l’espace Schengen. Ainsi, les ressortissants de pays membres n’ont plus besoin de visa classique pour partir aux États-Unis.

En fait, ce programme est accordé exclusivement aux personnes dont le séjour n’excède pas 90 jours. Par ailleurs, l’ESTA est utilisé comme moyen de contrôle et de renforcement de sécurité sur les vols vers les USA.

Comment obtenir le visa ESTA ?

Pour obtenir l’ESTA pour les Etats-Unis, il est primordial de remplir certaines conditions. Seuls ceux qui sont éligibles pourront bénéficier de l’autorisation de voyage. Les principales conditions sont donc définies comme suit :

  • Être ressortissant d’un pays membre du programme d’exemption de visa
  • Posséder un billet d’avion aller-retour
  • Avoir un passeport en cours de validité
  • Choisir une compagnie aérienne reconnue par les USA
  • Effectuer le voyage dans le cadre du travail ou du tourisme
  • La durée de séjour ne doit pas dépasser 90 jours.

Cependant, l’autorisation a une durée de validité de 2 ans. Elle peut aussi devenir invalide lorsque votre passeport expire avant les 2 ans.

Par ailleurs, lorsque le voyage concerne un enfant mineur, il faut que l’un des parents ayant l’autorité parentale formule une demande d’autorisation de passeport pour ce dernier.

Pour cela, les formalités à remplir doivent notamment comporter la carte nationale d’identité du parent qui effectue la demande.

Comment se faire la demande d’ESTA ?

La demande se fait exclusivement en ligne. Elle peut être effectuée sur le site officiel de l’ESTA ainsi que sur d’autres sites privés dédiés pour la circonstance. En effet, un formulaire est mis à votre disposition, vous devez donc le remplir. Ce dernier implique un certain nombre d’informations nécessaires à fournir.

Une fois le formulaire rempli et envoyé, votre demande est ensuite étudiée par l’administration. Cette étude est réalisée en 72 h au plus. Par la suite, vous recevrez une réponse par courrier électronique. Cette dernière vous notifiera si vous êtes retenus ou non pour obtenir l’autorisation de voyage.

En réalité, vous pourrez bénéficier de l’ESTA si et seulement si votre demande est acceptée. Toutefois, votre demande peut être rejetée lorsqu’une irrégularité est observée dans votre dossier.

Il peut s’agir d’informations importantes que vous aviez omises dans votre dossier. Dans ce cas, il est alors déclaré incomplet et ne pourrait connaître aucune suite favorable.

Enfin, votre demande d’ESTA peut être effectuée à tout moment. Cela même si vous ne connaissiez pas encore la date exacte de votre voyage. Toutefois, le département de la sécurité intérieure des États-Unis recommande de le réaliser au moins 72 h avant votre départ.

Que contient le formulaire ESTA

Le formulaire ESTA est un document électronique accessible sur le site du gouvernement des États-Unis. En effet, c’est sur ce formulaire que figurent toutes les données nécessaires pour la demande de l’ESTA.

Les informations recueillies pour le remplissage du formulaire sont structurées en plusieurs parties. Ainsi, pour voyager aux USA, votre dossier de demande d’ESTA doit comporter les renseignements concernant :

  • Votre identité complète
  • Les données figurant sur votre passeport
  • Les informations récapitulatives de voyage
  • Les renseignements de sécurité
  • Les détails sur votre santé physique et mentale

En revanche, la responsabilité du voyageur est totale en ce qui concerna la crédibilité et l’exactitude des informations fournies. Il est donc important que vous vous munissiez de votre passeport biométrique ou passeport électronique en cours de validité pour bien remplir le formulaire.

Aussi, vous devez éviter de commettre des erreurs lors de la saisie de vos informations personnelles. Cela pourrait entrainer une réponse tardive à votre demande d’autorisation, voire un rejet de votre dossier.

En fait, il est important de souligner que le formulaire n’est pas difficile à remplir puisque toutes les données à fournir sont à votre disposition. Néanmoins, cela nécessite beaucoup d’attention et de concentration. Vous pouvez toutefois solliciter l’assistance d’un tiers en cas de difficultés de compréhension sur un point.

Quel sort est réservé aux données collectées dans le cadre de l’ESTA ?

Les données recueillies lors de la demande de l’ESTA sont exploitées afin de déterminer si vous remplissez ou non les conditions pour bénéficier de l’autorisation de séjour aux USA. Aussi, elles sont protégées et gardées confidentiellement par le gouvernement américain.

Par ailleurs, ces informations restent accessibles durant toute la période de validité de votre autorisation. Cette période est définie et est normalement de 2 ans. Néanmoins, elle peut varier en fonction de la date d’expiration du passeport du voyageur.

Ainsi, cela signifie que le passeport du demandeur pourrait expirer durant les 2 ans de validité de l’ESTA. Dans ce cas de figure, la durée de disponibilité des données fournies pour la demande de l’autorisation risque de ne pas couvrir deux années.

En effet, le Département de la sécurité intérieure des USA va ensuite conserver les données pendant une année supplémentaire. Elles seront ensuite mises en archives pendant 12 ans.

Cependant, ces informations peuvent être consultées et utilisées à l’avenir. De plus, elles peuvent être exploitées à des fins de sécurité nationale ou dans le cadre d’une enquête.

Une fois l’archivage terminé, l’accès aux données est désormais restreint et limité. Quant aux dossiers de demande d’ESTA rejetés, les données relatives à ces dossiers resteront accessibles. Ceci durant toute la période d’exécution de la loi à laquelle les dossiers sont rattachés.