Choisissez la langue:

Quelles sont les conditions pour pouvoir rentrer aux États-Unis ?

Lorsque vous arrivez à l’aéroport ou au port prévu, les voyageurs sont contrôlés par le département des douanes américaines et la protection des frontières (CBP). Ce sont eux qui décident si les personnes sont aptes à entrer aux États-Unis. Pour être admissible vous devez être en conformité avec les points suivants :

  • Satisfaire aux critères de la loi sur l’immigration et la nationalité (Immigration and Nationality Act).
  • Être en possession d’un ESTA autorisé.
  • Être en possession d’un passeport valide en vertu du VWP.
  • Ne pas être une menace pour la santé, le bien-être, la protection ou la sécurité du pays.
  • Renoncer au droit de protester contre toute décision par le CBP au sujet de votre admissibilité. Vous obtiendrez cet accord en fournissant votre information biométrique aux autorités (en donnant votre passeport) et en fournissant des empreintes digitales et des photographies personnelles. Le seul cas dans lequel un appel peut être fait sur une décision prise par le CBP est lors de la demande d’asile.
  • Avoir rempli ces conditions lors d’une entrée précédente aux États-Unis en vertu du VWP.

Exemple 1: Shelly
Shelly est un citoyenne de Singapour à laquelle ila été refusé en 2001 un visa de touriste par l’ambassade américaine de son pays. En répondant à des questions en ligne pour obtenir son ESTA pour son voyage à Miami, Shelly avait répondu non à la question de savoir si elle ne s’était jamais vu refuser l’entrée aux États-Unis.

À l’arrivée à l’aéroport de Miami, lors des contrôles de l’immigration, Shelly a eu la désagréable surprise d’être menée séparément dans une bureau pour des éclaircissements.

Comme vous pouvez l’imaginer, le département américain de l’immigration avait un fichier sur Shelly qui signalait qu’on lui avait refusé un visa en 2001.

Après quelques heures d’attente et des contrôles supplémentaires par les autorités, Shelly s’est vu accorder le droit de rentrer dans le pays, à la condition qu’elle signale l’incident de 2001 à l’avenir.

L’une des conditions d’entrée aux États-Unis est de respecter les lois de l’immigration, ce qui implique la plus stricte honnêteté en répondant à toutes les questions de l’ESTA.

Exemple 2: Marc
Marc est connu de ses amis et sa famille pour être particulièrement paranoïaque en ce qui concerne les questions personnelles. Il veut que sa vie et ses intérêts restent privés.

Le mois dernier, pour la première fois, Marc est arrivé aux États-Unis, à Seattle. Là, Marc a dû faire les contrôles d’immigration, et il a été très surpris que l’agent d’immigration, après avoir examiné son passeport et son autorisation de voyage, lui ait demandé de donner ses empreintes digitales et de faire un portrait d’identité.

Marc a voulu savoir pourquoi.

Dans le cadre du programme d’exemption de visa, nous sommes tenus de devoir donner les données biométriques. Il n’y a pas d’exception à cette obligation.

Les agents d’immigration appliquent scrupuleusement les consignes, et ce sont eux qui prennent la décision finale concernant votre admissibilité aux États-Unis. A vous d’être sérieux.

Une attitude peu coopérative ou suspecte peut déclencher des contrôles plus poussés sur votre personne, qui pourraient vous empêcher d’entrer dans le pays.