Choisissez la langue:

Quelles sont les données requises pour obtenir une demande d’ESTA?

Quelles sont les données requises pour obtenir une demande d’ESTA?

Lorsqu’on envisage de voyager aux États-Unis, l’obtention d’un visa classique est la première des choses à laquelle on pense. Sans ce document, il est impossible de fouler le sol américain.

Cependant, pour avoir ce titre, plusieurs démarches administratives s’imposent. L’ensemble du processus peut d’ailleurs prendre un temps considérable et il faut aussi payer les frais subséquents avant d’effectuer le voyage aux USA.

C’est alors pour faciliter les formalités que le gouvernement américain a pensé à la création d’un système. Il s’agit de l’ESTA pour les Etats-Unis qui ne fait plus obligation de visa. Ainsi, vous n’avez plus besoin d’un visa pour partir aux États-Unis.

Toutefois, pour avoir accès à ce privilège, il faut, avant tout, s’inscrire sur cette application. Bien entendu, cet enregistrement nécessite certaines informations obligatoires. Quelles sont alors ses données qu’il faut fournir pour obtenir une autorisation ESTA ?

C’est quoi une ESTA ?

ESTA USA est un acronyme provenant d’une définition anglaise : Electronic System for Travel USA. Concrètement, il s’agit d’un titre de voyage conçu dans le but de faciliter aux visiteurs le voyage aux États-Unis.

C’est une autorisation de séjour accordée par les autorités américaines. Grâce à ce système, vous n’avez plus plus besoin de vous casser la tête, car un voyageur qui possède un visa USA, bénéficie des mêmes privilèges que celui qui détient une ESTA.

La seule différence entre les deux est que l’autorisation ESTA n’accorde qu’un délai de 90 jours aux voyageurs. Tous ceux qui souhaitent entrer sur le territoire américain doivent alors savoir qu’après trois mois, leur E-visa ESTA ne sera plus valide. Dans le cas où vous voudriez passer plus de temps, vous devez faire votre demande de visa américain auprès du consulat ou de l’ambassade des États-Unis.

C’est donc une solution idéale pour ceux qui projettent de faire un petit séjour aux États-Unis. Il peut alors s’agir d’un voyage d’affaire ou familial ou tout simplement d’un touriste qui veut découvrir les merveilles du pays.

Si vous avez en projet de participer à une activité professionnelle, vous pouvez aussi vous servir d’une ESTA. Elle vous sera également utile si vous souhaitez prendre part à une organisation scolaire ou récréative dans le pays. Autrement dit, cette application donne aux voyageurs un libre accès au territoire américain à condition d’être encore valide.

Cependant, avant d’obtenir cette approbation, il faut d’abord remplir certaines formalités. Celle qui est la plus importante est l’établissement de la demande d’autorisation de voyage ESTA. Néanmoins, cette étape présente également une contrainte.

En effet, avant de bénéficier d’une autorisation ESTA, il faut d’abord appartenir à l’un des pays membres de ceux retenus dans le cadre du programme d’exemption de visa. Seulement les voyageurs ressortissants de ces nations ont le privilège de faire une demande d’approbation de ce titre.

En dehors de ces détails, il convient de connaître les données nécessaires lorsqu’on doit remplir le formulaire ESTA.

Les informations à fournir pour avoir une ESTA

Afin de bénéficier des nombreux avantages de l’ESTA, il est important d’adresser une demande d’obtention. À cet effet, l’insertion des données sur le formulaire nécessite la fourniture de certains détails.

Pour commencer, les premiers renseignements à servir concernent les informations personnelles du voyageur. Celui-ci doit alors saisir les données biographiques présentes sur sa carte nationale d’identité.

En plus, il faut également avoir un passeport en cours de validité, puisqu’on en a aussi besoin pour remplir le questionnaire. À cet effet, plusieurs éclaircissements s’imposent. Pour commencer, ce document doit appartenir à l’un des pays du programme d’exemption de visa. Sinon, il ne saurait être accepté par le système.

En ce qui concerne la nature de la pièce, il doit s’agir d’un passeport biométrique ou d’un passeport électronique. En effet, celui-ci contient une puce électronique qui intègre les données personnelles du voyageur. En son absence, on peut refuser votre accès à l’avion.

Alors, si vous ne l’avez pas toujours en votre possession, n’hésitez pas à effectuer une demande d’autorisation de passeport. S’il s’agit d’un enfant qui n’a pas encore atteint l’âge de la raison, cette démarche nécessite donc l’accord d’une autorité parentale.

En dehors de ces informations, le formulaire exige également des données relatives aux précédentes entrées dans les pays. Vous serez aussi amené à répondre à des questions qui ont trait à votre état de santé et à votre itinéraire. Vos antécédents vis-à-vis de la justice américaine et du service de l’immigration aux États-Unis sont également pris en compte.

La dernière information à fournir avant d’obtenir une ESTA concerne la carte de paiement. En effet, l’établissement d’une demande d’autorisation ESTA se termine par un décaissement de fond. Pour ce faire, il faut donc fournir des données à propos de ce support.

Toutefois, il est à noter que toutes ces informations doivent être insérées avec le plus grand soin. Le système ne tolère pas, en effet, des erreurs d’omission ou de saisie.

Il est important de veiller à cela en ce sens que les renseignements présents sur le billet d’avion et le formulaire doivent être identiques. Dans le cas contraire, l’autorisation ne sera plus valide. De même, l’expiration du passeport fait partie aussi des raisons qui peuvent pousser à revoir sa demande d’autorisation ESTA.

À quel moment peut-on être déclaré inadmissible à l’ESTA ?

La première condition qui détermine l’admissibilité d’un voyageur est son appartenance ou non dans un des pays du programme. Cependant, ce n’est pas le seul critère qu’on prend en compte. Il existe également des situations qu’il faut respecter afin d’éviter des cas de refus.

De ce fait, les voyageurs qui ont déjà été arrêtés une fois ou qui ont un casier judiciaire ne peuvent pas avoir accès à l’ESTA. De même, ceux qui souffrent d’une maladie contagieuse ou qui se sont vu refuser l’entrée aux USA sont également concernés. Si, par le passé, vous avez déjà excédé la durée de séjour autorisée au titre de votre visa ou de votre ESTA, alors vous n’êtes pas non plus éligible.

Il existe également une règle pour ceux qui sont ressortissants de plusieurs nations, mais qui appartiennent à l’un des pays du programme. En effet, s’ils ont une deuxième nationalité Corée du Nord, irakienne, syrienne… ils ne pourront obtenir cet accord de voyage.

De la même manière, vous pouvez être déclaré inadmissible à l’ESTA si vous avez déjà séjourné dans certains pays. Parmi ceux-ci, on peut citer la Somalie, l’Iran, l’Iraq, etc. C’est une condition qui a pris effet depuis le 1er mars 2011