Choisissez la langue:

Qui a besoin de solliciter l’ESTA?

L’ESTA ou electronic system for travel authorization est un permis de court séjour aux USA. Ce document officiel du gouvernement américain permet aux ressortissants des pays partenaires d’entrer sur le territoire américain sans aucune obligation de visa.

C’est dans les années 2008/2009 que cette mesure à la fois de promotion de voyage et de sécurisation des frontières a été mise en place. Il s’agit pour les citoyens des pays membres de voyager aux États-Unis pour des motifs professionnels, de loisirs ou d’escale sur le sol américain.

Le profil des bénéficiaires du système électronique de voyage ESTA USA a été décliné par les autorités américaines. L’offre est donc sélective et s’adresse à une certaine catégorie de touriste en partance pour les États-Unis.

Qui peut faire une demande d’ESTA ?

Le formulaire d’ESTA doit être rempli par tous les visiteurs des pays qui font partie du Programme d’exemption de visa (VWP). En fait, si vous ne remplissez pas le formulaire en ligne et vous ne recevez pas l’autorisation de voyage, vous ne serez pas autorisé à voyager aux États-Unis, à moins que vous ne soyez déjà en possession d’un visa.

Pour cette raison le formulaire ESTA Etats-Unis doit être obtenu individuellement, que cela soit un ami ou des membres de votre famille qui veulent entrer aux États-Unis, chaque voyageur doit avoir son propre ESTA, même les enfants et les nouveau-nés.

Les touristes qui peuvent remplir le formulaire ESTA sont les suivants :

Les professionnels

L’ESTA fait partie des formalités d’entrée aux États-Unis. Si vous êtes un professionnel (journaliste, homme d’affaires, etc.) et que vous souhaitez vous rendre rapidement aux États-Unis pour un bref séjour de moins de 3 moins, alors vous pouvez solliciter et obtenir une autorisation de voyage électronique. Il vous suffira d’avoir votre passeport valide et de justifier le motif de votre séjour.

Les aventuriers ou explorateurs

Si vous envisagez de passer des vacances au pays de l’oncle SAM, d’aller en croisière ou simplement de profiter de votre temps libre en amoureux, sachez que vous avez le droit de faire une demande d’autorisation de séjour électroniquement. L’ESTA vous sera accordée sans aucune difficulté à la seule exigence de respecter les conditionnalités de l’offre.

Les voyageurs en transit aux USA

Il peut vous arriver de voyager pour un autre pays de destination, mais que vous êtes contraint de faire escale aux USA. Au lieu de faire une demande de visa classique, vous pouvez simplement faire une demande d’autorisation de voyage en ligne et obtenir l’ESTA en moins de 72 heures. Cet e-visa est ce qu’il vous faut pour transiter par les USA en toute légalité.

Les malades devant recevoir des soins spécifiques

Vous pouvez aussi faire votre demande d’ESTA pour aller suivre un traitement de courte durée aux États-Unis (90 jours maximum).

Les étudiantes et universitaires

Les universitaires ou étudiants ont aussi la possibilité d’effectuer une demande d’ESTA pour participer à une conférence, un colloque ou à une recherche scientifique. La seule condition est qu’il doit s’agir des courtes périodes d’études (de moins de 18 heures par semaine).

Quelles sont les conditions d’obtention de l’ESTA ?

Avant de planifier votre voyage, il faut bien se renseigner sur les conditions d’entrée aux USA. En plus du visa classique, l’autorisation de séjour électronique ESTA permet à son détenteur de séjourner sur le territoire américain sans se faire expulser.

Tout comme le visa touristique classique, l’e-visa ESTA est soumis à une réglementation particulière. Les conditions d’obtention d’ESTA sont :

Être citoyen d’un des pays adhérents du PEV

Le programme d’exemption de visa américain (PEV) ne s’adresse qu’aux ressortissants de pays membres dudit programme. De ce fait, le demandeur doit absolument justifier sa citoyenneté ou ses liens avec l’un des 37 pays signataires.

Les pays membres du PEV sont : Liechtenstein, l’Estonie, le Japon, la Slovénie, Singapour, la Suisse, la Finlande, l’Allemagne, la Belgique, le Brunei, la Nouvelle-Zélande, l’Autriche, Norvège, la Corée du Sud, le Luxembourg, le Danemark, l’Espagne, la Grèce, les Pays-Bas, le Portugal, la Hongrie, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, l’Andorre, Monaco, l’Australie, la République tchèque, l’Irlande, le Royaume-Uni, Saint-Marin, la Slovaquie, la Suède et la France.

Projeter un court séjour de 3 mois

Pour séjourner aux États-Unis grâce à l’ESTA, vous devez justifier la durée de votre séjour. Ce dernier doit être de courte durée, soit 90 jours maximum. Si jamais votre visite s’étend sur plus de trois mois, vous serez dans l’obligation de faire la demande d’un visa classique.

Avoir un passeport valide

L’autorisation de voyage ESTA est liée à votre passeport électronique ou biométrique en cours de validité. Vous devez donc en disposer un en cours de validité. De plus, la durée de validité de votre passeport biométrique ou électronique doit être de six mois minimum à compter de la date de soumission de votre demande d’ESTA.

Ne pas disposer d’un casier judiciaire

La loi ESTA est bien claire à ce niveau : pas de repris de justice dans le programme. Si vous avez eu des problèmes avec la justice américaine ou que vous avez un casier judiciaire, l’autorisation de voyage ESTA n’est pas faite pour vous.

Quelle est la durée de validité de l’ESTA ?

Obtenir un visa touristique pour les États-Unis n’est pas un long fleuve tranquille. Grâce à l’ESTA, vous pouvez facilement obtenir votre titre de voyage aux États-Unis sans prise de tête. Avec votre passeport en cours de validité, vous pouvez bénéficier d’un permis de séjour électroniquement.

La durée de validité de l’ESTA est de 2 ans renouvelables. La durée du séjour est de 90 jours maximum. Toutefois, l’expiration de votre passeport ou le changement du numéro de passeport entraine l’expiration immédiate de votre visa de visiteur ESTA.

En plus de sa durée de validité, votre visa électronique peut expirer bien avant les 2 ans prévus à cet effet. Il vous faudra simplement faire une nouvelle demande de votre autorisation de séjour afin de pouvoir visiter les USA sans avoir de problèmes avec le département de la sécurité intérieure du gouvernement américain.

Exemple 1: Alexandre
Alexandre a la nationalité française, qui lui permet d’être admis au Programme d’exemption de visa. La semaine prochaine, il ira trouver son ami de toujours, Francis, vivant à Miami depuis plusieurs années. Avant qu’Alexandre n’achète son billet d’avion, Francis avait déjà obtenu une autorisation de voyage ESTA pour lui. Cela était nécessaire afin qu’Alexandre puisse prendre l’avion par lequel il rejoindra son ami pendant plusieurs semaines.

Exemple 2: Sabrina
Sabrina vit avec sa famille à Berlin. Pour Noël, ils ont choisi d’aller en vacances à Acapulco, au Mexique. Leur vol fera escale à New York. Sabrina et sa famille devront obtenir un ESTA pour chaque membre de la famille avant de pouvoir embarquer pour leur destination finale. En fait, même s’ils ne seront qu’en transit, Sabrina et sa famille étant allemands et l’Allemagne étant un pays inclus dans le VWP, chaque membre de la famille doit avoir un ESTA valide pour entrer aux États-Unis.