Choisissez la langue:

Qui peut voir mes renseignements personnels qui sont inscrits sur ESTA?

Comme l’ESTA est un document délivré en vertu du VWP (Visa Waiver Program), toutes les données personnelles sont conservées au sein du département de la sécurité intérieure. Pour cette raison, les données ne peuvent être vues par le personnel autorisé au sein du programme.

Comme beaucoup d’autres programmes de contrôle des voyageurs, l’ESTA prévoit des contrôles stricts sur l’intimité de la personne demandant le formulaire.

Les renseignements personnels peuvent inclure le prénom, le nom, l’adresse, le numéro de téléphone, la date de naissance, l’adresse du courrier, les adresses de protocoles internet utilisées par les ordinateurs pour se connecter, ainsi que toute autre information de nature médicale.

Plusieurs lois permettent d’encadrer la collecte, la sécurisation ou la protection de la vie privée ainsi que la confidentialité des informations personnelles données lors d’une demande d’autorisation de voyage.

Collecte des informations ESTA : de quoi s’agit-il ?

Le système électronique d’autorisation de voyage pour les USA (ESTA) repose précisément sur de bonnes mesures de sécurité. Il permet d’obtenir des informations pertinentes sur les voyageurs avant l’accord de leur entrée sur le territoire américain.

Les personnes concernées doivent donc remplir une demande de renseignement en ligne protégée par la politique de confidentialité mise en vigueur.

Lorsqu’on parle de collecte d’informations personnelles sur ESTA Etats-Unis, cela renvoie directement à la communication des renseignements confidentiels que fournissent les personnes concernées par le voyage pour les États-Unis. Ceci peut être effectué de plusieurs manières à travers une communication par téléphone, courriel, ou télécopieur et même site web.

Cette étape de la demande de visa USA met un point d’honneur sur le respect de la vie privée. La politique de protection des renseignements étant bien claire et précise, cette dernière interdit de divulguer des renseignements pertinents d’une tierce partie, sans le consentement de la personne. Vous pouvez inscrire votre adresse complète sans craindre le non-respect de votre vie privée, car vous êtes protégé par les lois.

Protection des renseignements remplis sur une demande ESTA

Lors du remplissage du formulaire ESTA, le logiciel analyse automatiquement les données. Et ceci, dès le dépôt de votre demande présentant des données à caractère personnel.

Les services d’administration se chargent de recueillir des informations avec les différents services de police, des renseignements, Interpol et même d’immigration (pour ceux qui auraient des problèmes avec la loi).

Les services de traitement de données n’ont pas le droit de divulguer ou fournir les renseignements suivants à une tierce personne :

  • Nom, adresse postale, adresse de courriel, numéro de téléphone, date de naissance ;
  • Adresses de protocoles internet utilisées par votre ordinateur pour se connecter à l’internet ;
  • Informations relatives aux compétences, diplômes, expériences et intérêts professionnels ;
  • Informations de nature médicale.

Toutes ces données personnelles sont conservées par le département de la sécurité intérieure chargé de la politique de protection des renseignements recueillis, de la sécurisation des données, et confidentialité des renseignements.

Sécurisation des données

Les contrôles sur les données sont réglementaires. Ceux-ci sont soumis à la loi sur la protection des données personnelles. La démarche étant donc sécurisée, les renseignements sont récoltés à des fins sécuritaires.

Les mécanismes de sécurité administrative, technique et physique appropriés sont mis en place, des efforts commercialement raisonnables et appropriés sont déployés pour protéger les renseignements personnels de la destruction illégale, de la perte accidentelle, de la modification non autorisée, de la divulgation ou de l’accès non autorisé.

De même qu’une mauvaise utilisation ou de tout autre traitement illicite des renseignements personnels.

Confidentialité des renseignements

Les données collectées dans le cadre des démarches administratives sont confidentielles. Les États-Unis savent que les renseignements personnels sont importants pour les ressortissants étrangers, et ont mis en place des normes pour s’assurer de la confidentialité de ses renseignements.

Aucun renseignement permettant d’identifier un particulier n’est divulgué sans le consentement de celui-ci. Seuls les employés du département de la sécurité intérieure ont accès à ces données personnelles, et s’exposent à des sanctions sévères en cas de violation du secret professionnel.

Les demandeurs ont certains droits en matière d’accès, ou de modification de leurs renseignements personnels.

Comment avoir accès à ces renseignements ?

En principe, toute personne a le droit d’être informée qu’un organisme public ou une entreprise détient des renseignements personnels la concernant.

Vous devez justifier de votre identité à titre de personne concernée. Il est à noter qu’une demande sera également considérée si elle est faite par une personne agissant à titre de représentant, d’héritier ou de successible de la personne concernée, de liquidateur de la succession, de bénéficiaire d’une assurance-vie ou d’indemnité de décès, de titulaire de l’autorité parentale.

Dans tous les cas, cette personne devra établir sa qualité et son identité. Pour accéder à vos renseignements personnels, vous devez adresser une demande écrite.

Exemple 1: Nicholas
Nicholas a toujours été passionné par la technologie et le web, avec une attention particulière aux questions de vie privée. Quand il a sollicité son ESTA, Nicholas voulait en savoir plus sur qui pourrait voir ses renseignements personnels.

Nicholas a découvert que:

  • Le logiciel de l’immigration des États-Unis examine automatiquement les informations.
  • L’information est recoupée avec des informations dans diverses bases de données de police, des renseignements, d’Interpol, d’immigration pour ceux qui ne seraient pas en règle avec la loi.
  • Si les informations du candidat de l’ESTA ne suscitent pas de soupçons, il sera autorisé à s’y rendre sans plus tarder.
  • Si une information est suspecte, un agent d’immigration examine et analyse personnellement la demande et évalue la candidature du déposant pour lui accorder l’autorisation de voyage ESTA.
  • La durée maximale de l’examen manuel est de 72 heures.

Exemple 2: Leah
Leah a voulu partager son expérience avec ses amis pour leur premier voyage aux États-Unis.

Le problème dans cette histoire est l’arrivée de Leah avec son autorisation de voyage à l’aéroport de Miami.

Leah a pris la ligne de contrôle pour les citoyens et résidents américains.

Quand son tour est venu, un agent l’a dirigée vers un ordinateur, où Leah a scanné son passeport. L’ordinateur a associé automatiquement son ESTA avec son passeport et imprimé une feuille dont elle avait besoin pour la dernière partie des formalités migratoires.

Dans certains cas, même avec ce document, il peut y avoir d’autres contrôles. Dans la plupart des cas, il est accepté sans autre formalité.

Leah a suivi l’ensemble du processus d’entrée par l’ordinateur, et dans une intimité absolue. (Un agent d’immigration est toujours disponible pour des questions ou des problèmes).

Borne automatique d’entrée aux États-Unis.