Choisissez la langue:

Si je suis déjà inscrit dans ESTA, aurai-je besoin de me réinscrire et payer une redevance après le 8 Septembre 2010?

Pour se rendre sur le sol américain sans visa, tout voyageur dont le pays bénéficie du VWP se munit d’une autorisation de séjour. Il s’agit de l’ESTA pour les Etats-Unis. Il parait donc très important de savoir ce que c’est que ESTA et d’en connaitre les moyens d’obtention.
 

ESTA : Ce qu’il faut savoir

L’ESTA, entendu : Electronic System for Travel Authorization est un formulaire électronique de demande pour obtenir une autorisation de voyage, précisément d’entrer aux USA. C’est un E-visa pour les USA même si juridiquement il n’a pas la qualité de visa. Le visa ESTA ou visa électronique est une autorisation officielle d’entrée sur le territoire américain. Elle est émise par le gouvernement du pays de destination pour vous permettre d’y entrer.

C’est, en effet, une alternative plus simple que l’obtention d’un visa classique pour un voyage aux USA, car la procédure se fait essentiellement en ligne. Le voyageur est donc exonéré du fait de se rendre à l’ambassade des États-Unis ou au consulat, aussi bien pour effectuer une demande d’autorisation de voyage que pour le retrait. Toute la procédure est effectuée en ligne et l’e.visa est aussi reçu de façon digitale.

L’ESTA est valable pour tout ressortissant d’un pays qui bénéficie du programme d’exemption de visa VWP : Visa Waiver Program.

Le Visa Waiver Program permet aux ressortissants des pays adhérents au programme en question d’entrer aux États-Unis sans visa. Tout ceci dans un délai de séjour aux États-Unis bien règlementé. En effet, la durée du séjour est de 90 jours. Le programme VWP compte à ce jour, 37 États parmi lesquels la France, la Belgique, la Suisse et Monaco. Le VWP a été créé dans l’optique de renforcer certaines mesures de sécurité intérieure. Il accomplit donc sa mission en déterminant l’éligibilité des voyageurs désireux de voyager aux USA.
 

Pour qui la demande d’ESTA est-elle obligatoire ?

Il est fort alors de constater que l’ESTA est destiné à une catégorie de voyageurs précise. Ainsi, depuis le 12 janvier 2009, la demande d’autorisation ESTA est obligatoire pour :

  • Tout ressortissant d’un pays bénéficiant du Visa Waiver Program et envisageant un séjour de moins de 90 jours aux États-Unis ;
  • Tout passager de la précédente catégorie arrivant aux États-Unis par voie aérienne ou maritime ;
  • Tout voyageur exempté de visa, qu’il soit majeur ou mineur (toutes les tranches d’âge sont donc concernées par la procédure)
  • Tout voyageur transitant par les États-Unis en vue de se rendre dans un autre pays. Les voyageurs concernés devront préciser la mention « En transit » dans l’encadré réservé sur le formulaire de demande ESTA.

 

L’ESTA a une durée de validité de 2 ans ou celle de l’expiration du passeport en cours de validité. Le voyageur dont l’autorisation est toujours valide peut librement entrer et ressortir des États-Unis. Par ailleurs, les données des voyageurs peuvent être actualisées à tout moment sur le site officiel de l’ESTA.

Enfin, pour éviter toutes sortes de désagrément, gardez votre numéro de dossier pendant les deux ans de sa validité. Si en cas de nouveau voyage, vous l’avez égaré, vous devrez refaire une demande. Ce qui implique de payer les frais une nouvelle fois en respectant le délai des 72 heures avant le voyage.

Il faut dire que de façon générale, l’ESTA est une mesure du gouvernement américain facilitant l’accès à son pays. C’est donc une aubaine pour les amoureux de voyage touristique ou voyage d’affaires vers les États-Unis ne disposant pas de visa. Il leur est possible, grâce à ESTA, de passer un bref séjour dans ce magnifique pays. Quelles en sont donc les démarches d’obtention ?
 

Les démarches pour l’obtention de l’ESTA

Il semble important de rappeler qu’il existe des conditions relatives au passeport en vue de formuler une demande d’ESTA. Avant d’effectuer votre demande d’autorisation ESTA, vérifiez que votre passeport répond aux critères suivants exigés par les autorités américaines :

Vous devez posséder un passeport biométrique ou un passeport électronique ou à lecture optique (modèle dit Delphine) émis scrupuleusement avant le 26 octobre 2005 ;

Vous devez posséder un passeport en cours de validité pour toute la durée de votre voyage.

Si vous passez les formalités administratives précédemment citées, alors il est temps de passer à la procédure pour la demande. La demande d’autorisation d’ESTA doit être formulée au plus tard 72 heures avant le départ de votre vol. Avant de vous connecter, vérifiez non seulement la validité de votre passeport, mais aussi celle de votre carte de crédit.
 

Situation des inscrits à l’ESTA avant le 8 septembre 2010

Si toutes les conditions citées ci-dessus sont remplies, alors il n’y a qu’à suivre les quelques étapes suivantes :
 

Se connecter au site Internet officiel réservé à la demande d’autorisation ESTA

Il ne faut pas se laisser berner par ces sites de sociétés à but lucratif qui remplissent le Web. Il n’existe qu’un seul site officiel géré par l’administration américaine.

Si vous êtes des ressortissants français, vous pouvez sélectionner le français dans le menu déroulant.

Remplir le formulaire ESTA de demande en ligne

Parmi les renseignements exigés figurent le nom, les prénoms, le numéro de passeport, les coordonnées, le pays de résidence, etc.

Ici, il vous faudra surtout veiller rigoureusement à l’orthographe lors du remplissage. Les données communiquées sur le formulaire doivent être identiques à celles du passeport valide et de la réservation.

Régler sa demande d’autorisation en ligne

En effet, depuis la date du 8 septembre 2010, la demande d’autorisation ESTA est payante. Les voyageurs doivent donc s’acquitter d’une taxe de 14 dollars par personne (tarif pouvant toutefois faire objet de modification). Ladite redevance est à régler par carte bancaire au moment de la demande.

Pour les personnes ayant eu leur autorisation avant le 8 septembre 2010, la taxe ne s’impose pas. Alors, si votre autorisation existait avant cette date et est toujours valide après elle vous ne payerez rien. Néanmoins, en cas de renouvellement après le 8 septembre 2010, vous payerez aussi la redevance.

Envoyer et imprimer sa demande d’autorisation ESTA

Après avoir rempli et envoyé la demande, une réponse est envoyée presque immédiatement par le système électronique. Si la réponse est favorable, alors votre demande d’autorisation est accordée. Dans ce cas, imprimez votre formulaire ESTA avec la mention « autorisation accordée ».

Enfin, pensez à garder précieusement ce document durant toute la durée de votre voyage. Vous devrez le présenter à l’enregistrement.