Choisissez la langue:

Faut-il un visa pour les États-Unis ?

Faut-il un visa pour les États-Unis ?

 

Faut-il un visa pour les États-Unis ?

 

De manière générale, il est obligatoire d’avoir une autorisation pour entrer dans un pays étranger. Les États-Unis ne dérogent pas à cette règle. Pour le cas précis des USA, vous pouvez faire une simple demande d’autorisation en ligne ou alors une demande de visa classique.

 

Tout dépend de votre nationalité, des raisons de votre séjour, de la durée que vous comptez y passer, etc. Alors, que faut-il pour avoir accès aux USA ? Quelles sont les mesures à prendre en compte pour bénéficier d’une autorisation pour aller aux USA ?

 

Les autorisations vous permettant d’entrer aux USA

 

Globalement, vous avez deux possibilités qui s’offrent à vous pour entrer aux États-Unis. Soit vous faites une demande d’autorisation ESTA (système électronique d’autorisation de voyage mis sur pied par les USA), soit vous faites une demande de visa classique. Sauf que, l’autorisation ESTA n’est pas possible pour tout le monde. Vous devez remplir certaines formalités. lire notre article sur : Quand faire sa demande ESTA pour les Etats-unis ?

 

Parmi les formalités à remplir, il faut que vous soyez ressortissant d’un pays membre du programme d’exemption de visa. Et ce programme ne concerne que 38 pays parmi lesquels, une vingtaine de pays de l’Union européenne.

 

Au-delà, le motif de votre voyage doit rester dans le cadre du tourisme ou des affaires. Avec l’approbation ESTA, il ne vous est pas permis de faire un séjour de plus de 90 jours sur la terre américaine par conséquent, c’est une autorisation qui vous permet juste de faire de courts séjours.

 

Dans le cadre de l’ESTA, vous devez voyager par les voies maritime ou aérienne. Vous devez avoir un passeport dont le numéro vous permettra de faire votre demande d’ESTA, afin d’avoir vos informations personnelles à l’avance.

 

L’ESTA qui se fait en ligne, est en réalité le remplissage d’un formulaire à la suite duquel vous recevez un message d’approbation de votre demande. Après avoir eu votre autorisation qui est valide pendant deux ans, vous pouvez aisément faire vos séjours d’affaires et de tourisme dans le respect des délais prescrits par les autorités américaines.

 

Après avoir donné ces informations sur l’ESTA, il convient de dire que si vous ne remplissez pas ces conditions, et que vous comptez par exemple avoir de longs séjours sur le territoire américain parce que vos activités vous obligent à le faire, c’est la demande de visa que vous devez faire.

 

En effet, le visa tout comme l’ESTA est un moyen pour filtrer et contrôler l’immigration sur le territoire américain. C’est un document que les autorités d’un pays quelconque délivrent à un ressortissant d’un pays étranger. Lorsque vous sollicitez un visa, vous devez vous rapprocher de l’ambassade ou du consulat du pays où vous souhaitez aller.

 

Il vous faut par exemple un visa si vous avez l’intention d’aller faire vos études aux USA, si vous voulez rester dans le pays pour travailler, si vous voulez vous y installer avec votre famille, etc.

 

Les différents types de visas pour entrer aux USA

 

Pour entrer aux USA, vous avez la possibilité de demander plusieurs types de visas qui correspondent à votre statut, à un objectif précis de votre séjour et même à la durée que vous souhaitez y mettre.

 

Contrairement à une demande, ESTA est qui ne peut prendre que 72 heures, la demande d’autorisation prend un peu plus de temps. La procédure d’obtention d’un visa est bien plus longue et c’est pourquoi il est conseillable de l’entamer même environ 2 mois avant la date de départ souhaitée.

 

Si vous désirez vous rendre aux USA pour des affaires ou pour du tourisme, vous aurez besoin d’un visa d’affaires (B1) ou d’un visa de tourisme (B2). Il est aussi généralement délivré aux personnes qui souhaitent voyager pour aller suivre un traitement médical.

 

Concernant le travail, vous avez plusieurs catégories. Les visas de travail varient en fonction de la nature de votre travail. Vous pouvez à cet effet demander un visa H qui est délivré pour certaines professions spécialisées, pour un travail temporaire avec un contrat ou encore travail saisonnier, pour un stage, etc.

 

Comme autre type de visa de travail, vous avez aussi la possibilité d’avoir le visa de travail de type L, parce qu’il concerne les transferts entre les sociétés. Alors, si vous travaillez dans une entreprise et qu’il arrive que vous soyez transférés aux États-Unis, c’est ce visa que vous devez demander.

 

Bien plus, on retrouve aussi les visas de catégorie O. Ils sont prévus pour des voyageurs ayant une renommée. Ça peut être des artistes, de grands scientifiques, les professeurs connus, des commerciaux, etc. Les athlètes obtiennent généralement le visa P.

 

Pour participer par exemple à un programme d’échange aux USA, il vous faudra un visa de type Q. Et le visa R est accordé aux travailleurs religieux en mission temporaire sur le territoire américain.

 

Pour les étudiants qui souhaitent faire des stages académiques sur le sol américain, c’est le visa de type J qui leur correspond. Les voyageurs en transit aux USA, pour une autre destination, ont aussi besoin d’un visa. Il s’agit du visa de type C.

 

Le visa D est généralement réservé aux membres d’équipage à bord d’un avion ou d’un bateau. Les personnels des médias quant à eux, ont le plus souvent besoin d’un visa de catégorie I pour entrer aux USA pour l’exercice de leur profession.

 

Comment faire une demande de visa pour entrer aux USA ?

 

Pour faire une demande de visa, tout commence par le remplissage du formulaire de demande électronique de visa non immigrant (DS-160). Après, vous devez payer vos frais de demande de visa. Les frais de demande de visa oscillent en moyenne autour de 160 dollars. Mais, ce coût peut varier en fonction du type de visa.

 

Par la suite, vous devez prendre votre rendez-vous sur cette page Web. Pour prendre ce rendez-vous, vous aurez principalement besoin du numéro de votre passeport, du numéro de référence CGI se trouvant sur votre reçu et du numéro du code à barres à dix (10) chiffres présent sur la page de confirmation du DS-160.

 

Lorsque vous avez pris votre rendez-vous, il vous reste de vous rendre à l’Ambassade des États-Unis, muni d’une copie imprimée de votre lettre de rendez-vous, de votre page de confirmation du formulaire DS-160, d’une photo prise au cours des six derniers mois et de votre passeport.

 

Par ailleurs, en vous rendant à l’ambassade des USA, il vous faut aussi un certain nombre de documents pouvant justifier votre statut social, votre situation familiale, vos projets, le but de votre voyage, etc.

 

Si vous êtes par exemple étudiants, il vous sera demandé d’apporter vos derniers bulletins scolaires, vos relevés de notes, vos diplômes aussi. La preuve d’un soutien financier ne sera pas en reste. Il s’agit le plus souvent d’un relevé bancaire mensuel, des bordereaux de dépôt d’argent et bien plus.

 

Une visite à une connaissance par exemple, nécessitera des photocopies prouvant le statut de la connaissance en question. Il peut s’agir d’un certificat de naturalisation, d’une Green Card, d’un visa valide, bref des documents pouvant prouver que votre proche est légalement installé aux USA.

 

Pour ceux qui sollicitent des soins de santé aux USA, il faudrait aussi prévoir des pièces justificatives de votre état de santé. Vous devez avoir un diagnostic médical d’un médecin de votre pays, expliquant la nature de votre maladie et la raison pour laquelle vous avez besoin d’un traitement aux États-Unis.

 

À côté de cela, il faut aussi une lettre d’un médecin ou d’un centre médical aux États-Unis, exprimant son souhait de vouloir vous soigner, en détaillant la durée et le coût de votre traitement. Lorsque vous avez rempli toutes ces formalités exigées, il ne vous reste qu’à attendre que votre visa soit disponible.