Halloween n’est pas une Fête Originaire des États-Unis

Halloween

 

Halloween est une célébration populaire qui commence le soir du 31 octobre et se termine le soir du 1er novembre. Nous connaissons tous cette fête, mais que savons-nous de ses origines ?

 

Quand la célébration a-t-elle commencé ? Halloween provient-il vraiment des États-Unis?

C’est justement de cela dont nous allons voir ensemble ! Nous avons décidé de prendre l’ESTA et de partir aux USA pour mieux comprendre le phénomène. Vous apprendrez d’où vient Halloween, le pourquoi du comment de cette fête populaire, et bien d’autres.

 

Qu’est-ce qu’Halloween ?

“Trick or Treat”, « Des bonbons ou un sort ». Nous connaissons tous cette formule célèbre prononcée par des enfants déguisés en sorcière, en fantôme, en vampire ou en autre monstre, chaque soirée du 31 octobre.

 

Halloween est aujourd’hui une fête commerciale célébrée dans plusieurs pays du monde, où les enfants s’amusent à aller réclamer des friandises en sonnant aux portes de leurs voisins, tous les ans à cette période.

 

C’est la version d’Halloween que nous connaissons tous depuis les années 90 : une fête liée à la mort, aux monstres qui font peur, aux légendes et aux films d’horreur. Mais connaissez-vous réellement les origines de cette fête ?

 

D’où Vient Halloween ?

La nuit du 31 Octobre est dans l’inconscient collectif une fête américaine. Mais est-ce la vérité ? Eh bien non, l’origine d’Halloween remonte aux Celtes, en Europe donc. Cette fête ne serait autre qu’un héritage de la fête religieuse de Samain qui était fêtée par les Celtes pour marquer la fin des moissons ainsi que le début de l’automne, qui était considérée comme une sorte de nouvel an à l’époque.

 

Il s’agissait d’une fête païenne traditionnelle que l’on célébrait la veille de la Toussaint, le 1er Novembre. Le nom « Halloween » est d’ailleurs une contraction de l’anglais « All Hallows’Eve », signifiant plus précisément « The Eve of All Hallows’ Day » qui se traduit en français par « la veille de tous les saints », donc en somme la Toussaint.

 

Ce sont les Irlandais qui ont apporté l’un des symboles phares de la fête d’Halloween : Jack O’Lantern. Initialement, il s’agit d’un personnage présent dans un vieux conte Irlandais, plutôt méchant, qui a même réussi à tromper le diable. Lors de son arrivée en enfer, Jack convainc le diable de lui donner du charbon ardent pour une lanterne creusée dans un navet, pour pouvoir retrouver son chemin dans le noir jusqu’au jour du jugement dernier. La légende dit que Jack O’Lantern réapparaitrait chaque année au moment du jour de sa mort, à la période d’Halloween.

 

C’est en 1845 qu’Halloween arrive aux États-Unis, grâce aux irlandais qui partent s’installer là-bas suite à la Grande Famine dans le pays. À l’époque, les gens utilisaient beaucoup les navets pour créer les lanternes (d’après la légende de jack O’Lantern), mais ceux-ci vont rapidement être remplacés par des citrouilles, notamment aux États-Unis où celles-ci sont plus courantes et plus faciles à creuser pour fabriquer une lanterne.

 

 

Quels sont aujourd’hui les symboles d’Halloween et leur signification ?

Nous l’avons vu précédemment, la citrouille bien évidemment. Mais il y également d’autres représentations importantes, apparues au fil des années :

  • Les sorcières

Au 19ème siècle, les imprimeurs de cartes de vœux avaient ajouté des sorcières sur les cartes, pensant qu’elles feraient d’excellentes créatures d’Halloween.

  • Les hiboux

En Europe médiévale, l’oiseau était considéré comme pouvant être une sorcière et lorsque celui-ci hululait, on disait qu’il annonçait la mort.

  • Les couleurs noir et orange

L’orange est symbole de force, d’endurance, associé à l’automne, tandis que le noir est lié à la mort et aux ténèbres dans plusieurs traditions.

  • Les chauves-souris

À la fête de Samain, lorsque les Celtes allumaient des grands feux pour célébrer les récoltes, la lumière attirait des insectes et des chauves-souris. Cet animal est également associé à Dracula.

Il existe aujourd’hui de nombreux autres symboles ayant tous une signification particulière, reliée à Halloween.

 

Halloween, est-ce la fête des morts ?

Non et ce peut être parfois confus dans l’esprit de beaucoup de monde, mais Halloween ne représente pas la fête des morts. Il s’agit d’une célébration inspirée de plusieurs cultures et de leurs légendes, avec une origine potentiellement religieuse à la base (autrefois appelée « Samain » par les Celtes), ayant évolué vers une fête à l’aspect plutôt commercial de nos jours. Celle-ci est célébré le 31 octobre de chaque année.

 

Le 1er Novembre correspond à la Toussaint, c’est une fête Catholique qui célèbre tous les saints, connus et inconnus, où la célébration liturgique commence le soir du 31 octobre pour se finir à la fin du 1er Novembre.

 

La fête des morts, aussi dite Commémoration des fidèles défunts, se célèbre normalement le 2 novembre, même si elle est très souvent célébrée le 1er par la population. C’était les moines de Cluny qui avaient instauré à l’époque la fête des morts le 2 novembre, apportant un peu plus de confusion.

 

 

Pourquoi la fête d’Halloween est si populaire aux États-Unis ?

Nous devons bien l’admettre, les maisons les mieux décorées et les costumes les plus effrayants lors d’Halloween se trouvent souvent aux États-Unis.

 

Et pour cause, la culture américaine consacre une place importante à cette fête. De nombreuses séries, livres et films s’inspirent d’histoires effrayantes et créent des primes tout spécialement sur le thème d’Halloween durant la fin du mois d’octobre. C’est le cas par exemple des Simpsons, de la série Esprits Criminels, NCIS, Friends, Desperate Housewives, ou encore les films comme l’Étrange Noël de Monsieur Jack de Tim Burton et bien d’autres.

 

Si l’on résume en quelques chiffres, Halloween aux États-Unis c’est :

  • Un Américain sur deux qui décore sa maison
  • Les ¾ des Américains distribuent des bonbons
  • Environ 40% d’américains qui se déguisent
  • Une moyenne de 62 dollars dépensé par personne pour ce jour si spécial, représentant environ 8 milliards de dollars dépensés.

 

Dans quels pays fête-t-on Halloween ?

Halloween se célèbre dans différentes parties du globe mais les principaux pays concernés sont l’Irlande, la Grande-Bretagne, les États-Unis, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. D’autres pays en Europe célèbrent également cette fête qui s’est un peu effacée au fil du temps dans d’autres régions.

 

Vous l’aurez donc compris, Halloween trouve ses origines en Europe, dans différentes coutumes anciennes. Au fil du temps, cette période de l’année s’est transformée en une fête avec des dérives commerciales. Aujourd’hui, elle est toujours populaire dans certaines parties du monde, notamment aux États-Unis. Chacun peut la célébrer ou non, en fonction de ses envies et ses convictions, en privilégiant l’aspect qu’il préfère à cette fête ou tout simplement ignorer celle-ci.

 

 

Conclusion

Halloween est une fête qui a été importée aux États-Unis. La nuit du 31 octobre est dans l’inconscient collectif une fête américaine. Mais au contraire, comme discuté dans cet article, l’origine d’Halloween remonte aux Celtes, sur le continent Européen.

 

 

Nous espérons avoir éclairci tous les doutes et questions que vous aviez à propos de cette celebration si populaire et vous êtes maintenant un expert en la matière.