L’autorisation ESTA en détail

application smartphone voyage aux usa

L’autorisation ESTA en détail

Pour voyager aux USA, il incombe aux ressortissants de pays étrangers d’obtenir un visa. En effet, l’acquisition du visa de visiteur est essentielle pour les voyageurs, quelle que soit leur durée de séjour. En dehors du titre de séjour classique, les citoyens du programme d’exemption de visa peuvent accéder au sol américain. Ceci est en effet possible avec une autorisation de voyage électronique nommée ESTA. Découvrez les critères et les exigences requises pour faire une demande de celle-ci.

L’autorisation ESTA

L’ESTA est une autorisation préalable à obtenir pour entrer sur le sol américain sans visa. Il faudra pour ce faire effectuer une demande et remplir certaines formalités administratives comme disposer d’un passeport en cours de validité.

De quoi s’agit-il ?

L’autorisation ESTA est un E visa que les voyageurs de l’espace Schengen doivent obtenir pour entrer sur le sol américain. Il s’agit d’une permission préalable qui s’obtient auprès des autorités américaines après avoir présenté une demande. Elle permet aux citoyens étrangers qui la détiennent d’effectuer un mémorable séjour aux États-Unis.

La particularité de cette autorisation est qu’elle est octroyée après une étude minutieuse des informations fournies par le postulant. L’obtention du visa ESTA permet aussi aux migrants de régulariser leur situation. C’est un document de voyage qui est rattaché numériquement au passeport électronique du voyageur et qui se présente à l’aéroport ou au port d’embarquement.

L’objectif de l’autorisation l’ESTA

L’intégration de l’autorisation d’entrée ESTA dans les documents de voyages permet de renforcer la sécurité en ce qui concerne les entrées aux USA. La délivrance de cette permission est parrainée par le département de la sécurité intérieure des États-Unis. Dans certaines circonstances, l’ESTA permet non seulement d’entrer sur le territoire américain, mais aussi d’y séjourner pour une période donnée.

Qui sont les bénéficiaires de l’ESTA ?

Tous les voyageurs ne disposant pas d’un visa doivent être en possession de l’autorisation ESTA pour accéder au pays de l’oncle Sam.

Les pays éligibles à l’autorisation de séjourner en Amérique

Les ressortissants de certains pays européens et asiatiques sont autorisés à séjourner aux États-Unis avec l’autorisation électronique. Toutefois, ces derniers sont soumis à une procédure de demande de l’autorisation, mais aussi à la détention d’un passeport biométrique ou électronique valide.

Les formalités d’entrée aux USA sont plus flexibles pour les nations du programme d’exemption de visa comme la France, la Suisse… Par ailleurs, tous les ressortissants des pays adhérents du dispositif ESTA doivent remplir d’autres conditions sécuritaires pour recevoir l’autorisation.

L’ESTA pour les affaires

L’autorisation ESTA est aussi bénéfique pour ceux qui effectuent le déplacement aux États-Unis pour les rencontres d’affaires. Le commerçant qui réussit à obtenir cette autorisation peut voyager et signer des contrats avec des firmes américaines. Il peut aussi suivre des conférences et effectuer le tourisme dans le cadre de ses affaires.

Le formulaire de l’autorisation ESTA

Pour accéder au territoire américain, les citoyens des pays étrangers membres du programme doivent demander leur autorisation d’ESTA. La demande d’autorisation requiert de la part du voyageur de remplir le formulaire dédié. Ce dernier est une fiche qui fait office de bordereau d’autorisation.

Les conditions à remplir

Avant de pouvoir espérer obtenir une autorisation de séjour ESTA, il est important de remplir certaines conditions essentielles. Le voyageur doit être originaire de l’un des pays membres du vwp signataire du protocole de l’ESTA. Aussi, le prévenu doit posséder un passeport valide de type biométrique ou électronique.

Son séjour sur le sol américain doit aussi être d’une durée relativement courte (90 jours maximum). Par ailleurs, le voyageur ne doit pas être un migrant clandestin. Cela suppose qu’il doit avant d’entrer sur le territoire des États-Unis prendre par une compagnie aérienne ou maritime reconnue.

De même, avoir fait une demande de l’autorisation ESTA par le passé est un atout. Il est aussi important de n’avoir aucun contentieux avec la justice américaine avant d’amorcer cette demande de visa électronique. Toutes ces conditions d’entrée remplies, le voyageur peut alors solliciter une demande d’autorisation de voyage de la part de l’immigration américaine.

Comment soumettre une demande ESTA ?

L’autorisation ESTA étant un document électronique, la demande ESTA se fait via des réseaux de télécommunications. Le voyageur n’a plus qu’à se connecter sur le ESTA-formulaire.us pour passer sa requête. Une fois connectée, la plateforme exigera de lui des informations tant confidentielles que personnelles. Il est tenu de renseigner la page sur ces données pour obtenir une suite favorable à sa demande.

En cas de voyage en famille ou en équipe, chaque passant doit se conformer à la règle de demande de l’autorisation. Il est conseillé d’adresser cette requête au moins trois jours avant son départ pour les États-Unis d’Amérique. Des informations sur la durée de voyage, le numéro de passeport ainsi que les raisons du séjour sont aussi exigés.

Toutes ces informations sont analysées par les agents de la sécurité intérieure afin de statuer sur la moralité du voyageur. Cette procédure est aussi recommandée pour les hommes politiques en voyage d’affaires. Il existe également des sites secondaires qui proposent ces genres de services aux voyageurs. Après l’envoi de la demande ESTA, le voyageur reçoit une réponse généralement presque immédiatement.

Combien de temps dure une autorisation de l’ESTA ?

Comme le visa et les autres documents de voyage, l’autorisation ESTA est soumise à une durée de validité.

La durée de validité

Tout voyageur peut bénéficier des profits de l’exemption de visa pendant environ deux années. Il est par la suite possible de refaire une demande de l’autorisation en cas d’expiration du document précédent. La même procédure se fait via internet et suivant les mêmes dispositions.

La durée de séjour du voyage avec l’ESTA

La durée de séjour que couvre cette exemption de visa n’est relativement pas longue par rapport à celle du visa classique. Un voyageur n’a droit qu’à trois mois au maximum de séjour sur le sol américain s’il fait recours à cette autorisation. Il est toutefois conseillé de préférer des durées de séjour plus court en bénéficiant de l’exemption de visa.

Si le voyageur tient à rester plus longtemps aux États-Unis, l’obligation du visa se présentera. Par ailleurs, il est possible que le passeport du voyageur expire avant la fin du séjour. Il est recommandé dans ce cas de demander son autorisation ESTA dans les jours qui suivent l’obtention du nouveau passeport. Autrement, l’autorisation perd sa validité une fois le passeport expiré.

Les avantages de l’autorisation de séjour ESTA

Bien qu’étant une obligation, l’ESTA est aussi bénéfique aux voyageurs ayant pour pays de destination les États-Unis.

Les profits de l’autorisation d’ESTA

En dehors de l’obligation d’obtention de cette autorisation, le formulaire ESTA offre plusieurs possibilités aux voyageurs. Parmi celles-ci, le touriste peut accélérer l’obtention de son visa de visiteur pour accéder rapidement au territoire américain. Il est également possible pour le voyageur de séjourner dans le pays de l’oncle Sam pendant toute la période des vacances.

De plus, le voyageur peut mener à bien d’autres projets comme les formations et les transits sur le sol américain. Il est aussi envisageable de faire du tourisme dans le pays en et dans toutes ses belles villes. L’ESTA est aussi un document important qui facilite le renouvellement rapide de son passeport.

Ce que ne peut assurer une autorisation ESTA

Ladite autorisation donnée permet de fouler le sol américain, mais ne donne pas accès aux privilèges d’un visa. Cette autorisation permet à tout citoyen des pays éligibles d’effectuer le voyage en terre américaine. Une fois arrivée, l’acceptation de son séjour est encadrée par un agent de la douane. Il est également important de rémunérer les sites qui se sont occupés des formulaires du visa.