Le mal de dos après un long vol, comment l’éviter ?

Les douleurs au dos sont, souvent, un problème récurrent lorsque l’on voyage en avion pendant plusieurs heures d’affilée. Comme le cas, où vous voyagez vers les Etats-Unis avec votre ESTA. Pourquoi cette douleur est quasi systématique lorsque vous prenez des vols long courrier ? Comment soulager cette douleur et surtout comment éviter qu’elle n’apparaisse ? Faites le point à travers cet article.

Pourquoi le mal de dos a tendance à apparaître ?

Vous souffrez systématiquement d’un mal de dos dès que vous voyagez assez longtemps en avion ? Cela est dû à des facteurs qui favorisent son apparition.

Une mauvaise posture adoptée durant le vol

Généralement, un mal de dos survient suite à une mauvaise posture adoptée durant une trop longue période. Par exemple, jouer au téléphone durant des heures vous met dans une posture inconfortable pour votre colonne vertébrale. En étant vautré sans bouger, vous risquez fortement de faire apparaître des douleurs.

Le fait de dormir trop longtemps dans votre siège accentue également les risques d’apparition des douleurs. Le siège n’est pas forcément adapté à avoir une bonne qualité de sommeil, ce qui vous met dans une posture ayant tendance à fatiguer votre dos.

Enfin, si votre siège est mal réglé, vous risquez d’avoir mal au dos après de longues heures passées dessus.

Une fatigue déjà accumulée avant le vol

Souvent, les gens ont tendance à négliger le repos avant de faire un long vol. Or, il s’agit d’une astuce efficace pour éviter l’apparition des douleurs au dos. En effet, la fatigue accumulée au quotidien risque d’accélérer l’apparition des douleurs.

Où les douleurs sont-elles localisées ?

Il existe trois types de douleurs au dos selon la localisation de la douleur. La lombalgie, qui est la plus fréquente, se trouve au niveau des vertèbres lombaires. Il existe également la cervicalgie lorsque la douleur se trouve au niveau de la cervicale et de la nuque. Enfin, la dorsalgie concerne la douleur localisée au milieu du dos.

Les deux dernières sont beaucoup plus rares, mais la lombalgie est celle qui touche le plus les personnes qui effectuent un long trajet en avion.

Avec Flekosteel peu importe où la douleur se trouve. Ce baume peut régénérer les tissus en éliminant la douleur.

Comment soulager ces douleurs après un long vol ?

Si vous constatez des douleurs au dos après votre long vol, voici les gestes à adopter afin de les soulager rapidement.

Se reposer convenablement

Une fois arrivé à destination, veillez à vous reposer convenablement. Laissez vos muscles se détendre et ne forcez pas trop. Il ne s’agit pas de rester alité pendant des journées entières, mais d’observer une période de récupération avant de vaquer à vos occupations.

Durant cette période, tenez-vous le plus droit possible. Même si le fait d’adopter une posture convenable accentue la douleur, ne vous vautrez pas davantage en recherchant une posture moins douloureuse. Cela risquerait de faire durer votre mal de dos.

Faire des exercices physiques adéquats

Non seulement vous devez vous reposer, mais vous devez, en même temps faire quelques exercices pour soulager rapidement vos douleurs au dos. Voici quelques exercices simples et rapides à réaliser.

Décontracter le haut du dos

Mettez-vous en position assise, le dos droit et les coudes fléchis et les doigts croisés devant votre poitrine. Prenez votre inspiration, puis effectuez une rotation des poignets de sorte que les paumes des mains soient dirigées vers l’extérieur.

Expirez, ensuite en tendant les bras devant vous à la hauteur du front. Baissez légèrement le menton tout en poussant les mains vers l’avant jusqu’à ce que vous ressentiez la partie supérieure de votre dos, les épaules et les bras s’étirer. Garez cette position pendant 15 secondes, puis répétez 2 à 3 fois.

Soulager les lombaires

Asseyez-vous sur le bord d’un siège, la tête et le dos droits, les pieds à plat au sol. Posez vos mains sur le haut des fesses. Inspirez, puis expirez tout en exerçant une pression des mains sur le haut des fesses tout en rapprochant les coudes l’un de l’autre de sorte à bien ouvrir votre cage thoracique.

Durant le mouvement, inclinez légèrement la tête vers l’arrière. Maintenez cet étirement pendant 15 secondes et répétez le mouvement 2 à 3 fois.

Décrisper les épaules et les trapèzes

Toujours en position assise, la tête et le dos droits, placez vos bras le long du corps et écartez les jambes selon la largeur des hanches. En prenant votre inspiration, montez les épaules le plus haut possible de sorte à les rapprocher de votre oreille.

Maintenez cette position pendant 5 secondes. Expirez, ensuite, et laissez les épaules retomber d’un seul coup. Répétez cet exercice 3 à 5 fois.

Consulter un médecin en cas de douleur chronique

Bien sûr, si la douleur ne disparait pas après avoir effectué ces gestes simples, il est vivement conseillé de consulter un médecin sans tarder. Il vous orientera vers un spécialiste (ostéopathe, kinésithérapeute…) ou vous prescrira des antidouleurs efficaces.

Comment faire pour éviter l’apparition des douleurs au dos ?

Le mal de dos n’est pas systématique lorsque vous voyagez durant de longues heures en avion. Il existe des astuces pour éviter de contracter cette douleur.

Les bons gestes à adopter au quotidien

Si vous souhaitez éviter de souffrir du mal de dos lors des longs voyages, vous devez, d’ores et déjà, effectuer les bons gestes et adopter un mode de vie plus sain au quotidien. Par exemple, vous devez pratiquer une activité physique régulière. Il n’est pas nécessaire de faire du sport à haute intensité. Marchez, faites du jogging, cela vous aidera à renforcer les muscles et à avoir un corps plus dynamique.

Pensez à bien vous hydrater tous les jours. Les disques intervertébraux souffrent beaucoup lorsque vous êtes déshydratés. Equilibrez également votre alimentation et évitez autant que possible de fumer, puisque le tabac nuit à la santé des disques.

Lorsque vous vous réveillez le matin, pensez à vous étirer le dos afin de remobiliser vos articulations. Pensez aussi à vous tenir bien droit au quotidien. Fractionnez les tâches qui mettent votre dos à rude épreuve, comme le jardinage, en pensant à vous reposer régulièrement sans trop prolonger vos efforts.

Enfin, veillez à bien vous reposer quelques jours avant le voyage. Ayez un sommeil de qualité et ne fatiguez pas trop votre organisme. Ainsi, votre corps sera entièrement prêt à effectuer ce long périple avec ses pleines capacités.

Les gestes à adopter durant le vol

Lorsque vous avez embarqué pour votre long vol, voici les réflexes à avoir pour prévenir l’apparition des douleurs au dos. Tout d’abord, lorsque vous êtes assis dans votre siège, veillez à le régler le plus confortablement possible. Généralement, chaque siège des avions est équipé de boutons de réglage permettant d’incliner le dossier à votre guise.

Ensuite, évitez de rester inerte pendant trop longtemps. Levez-vous de temps en temps, marchez un peu et étirez-vous le dos dès que vous le pouvez. Si possible, évitez de prendre des somnifères qui risquent de vous faire dormir trop longtemps.

Le mieux, c’est de réserver un siège près du couloir afin de ne pas perturber les autres passagers durant vos mouvements fréquents. Faites vos petits étirements dans les toilettes pour éviter de déranger les autres.

Les gestes à faire une fois arrivé à destination

Une fois que vous êtes arrivé à destination, il est conseillé d’adopter les activités physiques pour décontracter le haut du dos, soulager et étirer les lombaires, et décrisper les épaules et les trapèzes, comme mentionnées plus haut.

Ces exercices vont faire le plus grand bien à votre dos et relâchera la fatigue accumulée dans les vertèbres et la zone dorsale après le long voyage en avion. Faites ces exercices durant les premiers jours suivant votre arrivée à destination.

Quelques accessoires utiles pour éviter les douleurs du dos

Il existe également quelques accessoires que vous devriez emmener avec vous lors de votre long vol pour prévenir l’apparition des douleurs au dos.

Le coussin lombaire

Le coussin lombaire est un accessoire que vous placez entre le siège et votre zone lombaire lorsque vous voyagez pendant plusieurs heures d’affilée. Il permet d’adopter une posture adéquate pour le dos, et à soulager la pression exercée sur la colonne vertébrale. Il apporte également un confort supplémentaire lorsque vous êtes en position assise.

La ceinture lombaire

La ceinture lombaire est plus conseillée à ceux qui souffrent déjà de douleurs dorsales, mais convient également à ceux qui souhaitent les prévenir. En effet, elle permet d’immobiliser les vertèbres et de faire adopter au dos une posture convenable durant toute la durée du vol. Ceux qui sont atteints de lombalgie peuvent grandement soulager leurs douleurs grâce à cet accessoire.

Le coussin de voyage

Enfin, le coussin de voyage peut également se montrer particulièrement pratique pour éviter l’apparition de mal de dos. Sa forme en U évite une forte tension au niveau de la nuque lorsque vous vous reposez ou lorsque vous dormez durant de longs trajets. Ainsi, votre dos adopte une posture plus adéquate, ce qui prévient les douleurs de dos.

Conclusion

Désormais, ne redoutez plus les longs trajets en avion. Vous savez tout ce qu’il faut connaitre pour voyager sereinement pendant de longues heures sans craindre de mettre votre dos à rude épreuve.