Choisissez la langue:

Numéro de sécurité sociale américain

numero securite social

Le numéro de sécurité sociale américain

 

Après de nombreuses procédures et démarches administratives, tout est enfin prêt pour voyager aux États-Unis. À l’arrivée, les formalités continuent toutefois avec les passages à l’immigration et à la douane. S’il n’y a pas de recalage à ces niveaux, le séjour peut bel et bien commencer à présent. Les différentes activités planifiées peuvent ainsi se dérouler en toute liberté dans les limites du champ d’application du visa. Néanmoins, il est fortement recommandé de chercher à obtenir un numéro de sécurité sociale américain. Découvrez ce que c’est et ses débouchés dans cet article.

 

Qu’est-ce que le numéro de sécurité sociale américain ?

 

De l’anglais Social Security Number (SSN), le numéro de sécurité sociale américain est une garantie de protection sociale pour les travailleurs. Il n’est pas indispensable pour les voyages de courtes durées, mais possède assez d’avantages. C’est un code d’identification pour tous les résidents temporaires aux États-Unis. Les titulaires de la carte verte de résidence permanente et les citoyens américains en possèdent également.

 

Le numéro de sécurité sociale américain est composé de neuf chiffres. Les 3 premiers sont relatifs à la zone géographique de la demande, les 2 du milieu sont choisis de manière arbitraire. Quant aux 4 derniers chiffres, ils constituent le numéro de série qui est également le numéro d’immatriculation unique et confidentiel. La demande d’immatriculation doit toutefois se faire au moins 10 jours après l’arrivée aux USA.

 

Il faut attendre ce nombre de jours pour permettre aux services de l’immigration américaine d’effectuer les enregistrements d’arrivée. Le numéro de sécurité sociale américain est la preuve d’existence administrative sur le territoire américain. Il est demandé pour :

  • L’ouverture de compte bancaire ;
  • La location d’appartement ;
  • L’obtention du permis de conduire ;
  • Le paiement des impôts ;
  • Les demandes de crédits ;
  • Les assurances santé et soins gratuits dans un hôpital américain…

 

Même si ce dernier ne donne pas droit à toutes les prestations sociales de l’État et ne permettent pas de supporter tous les frais médicaux, il présente plusieurs atouts. Ledit numéro est surtout utile pour les travailleurs, car il permet la déclaration des revenus. Les rémunérations déclarées serviront à la détermination d’une éventuelle allocation à la retraite. C’est la première procédure administrative à entreprendre une fois aux États-Unis.

 

Cependant, il n’est pas possible à tout le monde de postuler au numéro de sécurité sociale américain. L’obtention de celui-ci nécessite également quelques formalités auprès des organismes de sécurité sociale.

 

Comment obtenir le numéro de sécurité sociale américain ?

 

L’enrôlement au régime de sécurité sociale américain est essentiel pour résider un certain temps aux États-Unis. Il permet d’avoir un numéro d’identification et de jouir de certains droits fondamentaux. Cependant, les ressortissants européens venus en terre américaine avec un visa ESTA ne peuvent pas posséder ce numéro. Le programme d’exemption de visa offre une carte électronique valable pour 90 jours maximum.

 

L’administration américaine a décidé que le séjour est assez court pour postuler à ce numéro. Ces derniers ne peuvent que louer des chambres d’hôtel ou vivre auprès des connaissances en terre américaine. Ils effectueront tout de même les activités relatives à leur motif de voyage. C’est également le cas des étrangers venus avec des visas américains de très courte durée.

 

En effet, les personnes habilitées à demander le numéro de sécurité sociale américain sont celles venues pour travailler ou étudier. Il s’agit essentiellement des détenteurs des visas J-1, J-2, H-1B, M-1 et K-1. Le numéro de sécurité sociale dépend également du type de visa. Pour avoir ce dernier, il faut se rendre au service d’administration la plus proche et demander le formulaire SS-5.

 

Ce dernier aussi téléchargeable en ligne est à remplir soigneusement et à déposer avec les pièces suivantes :

  • Le passeport ;
  • L’autorisation de travail ou l’original du visa ;
  • Le formulaire DS-2019 ;
  • Le formulaire I-94 reçu du passage à la douane ;
  • La lettre signée de l’employeur justifiant l’emploi ou le stage…

 

Les différentes pièces et le formulaire SS-5 constituent le dossier de demande de numéro de sécurité sociale. Deux à huit semaines après le dépôt, la carte de sécurité sociale et le numéro seront envoyés par la poste indiquée. Le reçu de dépôt des dossiers peut servir à travailler en attendant la confection de la carte. Notons que la carte est valable à vie et entièrement gratuite.

 

Quels sont les débouchés du numéro de sécurité sociale américain ?

 

La sécurité sociale américaine est composée de 6 branches à savoir

  • La garantie invalidité ;
  • La branche vieillesse et décès ;
  • L’assurance maladie (ACA) ;
  • Le chômage ;
  • Les soins de santé aux personnes âgées ou invalides ;
  • Les accidents de travail et maladies professionnelles.

 

Cependant, seuls trois volets reçoivent un financement de la sécurité sociale. Celle-ci ne couvre pas le chômage, les accidents de travail et l’assurance maladie. Ces derniers ont un autre champ d’application. Le régime de retraite créé en 1935 a été complété par les pensions de réversion et d’invalidité en 1956.

 

Les soins de santé aux personnes âgées ou invalides encore appelés Medicare ont vu le jour en 1965. Ils permettent aux retraités de bénéficier d’une couverture sanitaire. Les trois volets pris en charge par la sécurité sociale sont couverts par un programme fédéral. Il s’agit des cas de maladies, des risques vieillesse, invalidités et décès. Les montants des prestations et des indemnités sont fixés au niveau fédéral.

 

Les chômages et les accidents de travail peuvent également bénéficier des assurances, mais uniquement celles gérées au niveau de chaque État. Ceci est supervisé par le Department Of Labor (DOL) qui lutte contre la fraude. Il faudra toutefois effectuer les cotisations pour en profiter. Les montants de celles-ci varient d’un État à un autre. Notons qu’il n’y a pas d’allocations familiales aux États-Unis.

 

Les travailleurs salariés comme ceux indépendants bénéficient des mêmes droits contre les risques vieillesse-invalidité-survivants et subventions des frais de santé. Des cotisations sont également obligatoires pour jouir de ces derniers. Les risques de chômage et accidents de travail sont généralement du ressort des employeurs et de la gouvernance territoire.

 

Comment se font les cotisations avec le numéro de sécurité sociale américain ?

 

Pour travailler, effectuer un stage ou étudier aux États-Unis, il faut forcément posséder un numéro de sécurité sociale. C’est une identification fiscale offrant des couvertures sociales. Avoir ce numéro implique quelques privilèges sociaux et professionnels. Cependant, il faudra participer à des cotisations sociales obligatoires pour les travailleurs, quelle que soit leur fonction.

 

Les cotisations sont annuelles et leurs tarifs varient en fonction des indemnités. Les travailleurs salariés se font prélever 6,2 % et 1,45 % des annualités respectivement pour les risques vieillesse et couvertures maladie. Quant aux employeurs, ils doivent en plus de ces taux de cotisations donner 6 % et 1,9 % de leurs bénéfices. Il s’agit respectivement des taux pour les risques chômage et accidents de travail payés au fisc américain.

 

Chez les travailleurs indépendants, 12,40 % et 2,90 % sont prélevés du total des revenus annuels. Ils représentent les taux de cotisations aux risques vieillesses et hospitalisations parties A. Les travailleurs indépendants ne sont pas couverts face aux risques chômage et accidents de travail. Ils s’auto-organisent et peuvent souscrire une assurance individuelle.

 

Les salariés sont supportés par leurs employeurs en cas d’accidents professionnels. Le chômage est géré par chaque État sur la base des versements annuels des employeurs de la région.

 

En somme, le numéro de sécurité sociale américain est très important pour des séjours durables en terre américaine. C’est un système de sécurité qui est nécessaire pour les travailleurs et génèrent plusieurs avantages. Son établissement requiert des formalités administratives et son obtention nécessite des cotisations annuelles pour différents risques.