Skip to content

L’essentiel de l’Alaska : Que voir et que faire en Alaska

Voyage en Alaska : l’essentiel à découvrir sur place

Vous aimez la nature, les grands espaces et les activités en plein air ? Un séjour en Alaska se révèle une expérience mémorable à tester absolument. Cet État des États-Unis était occupé par Les Esquimaux et les Aléoutes avant de devenir la propriété des Russes au XVIIIe siècle. L’Alaska va appartenir au gouvernement américain grâce à un accord traité en 1867. La destination attire des touristes amateurs de sensations fortes et de paysages à couper le souffle, tous les ans. Rendez votre séjour inoubliable en visitant les sites incontournables et en vos adonnant aux activités phares sur place.

Ce qu’il faut absolument voir lors de passage en Alaska

La péninsule de Kenaï

La péninsule de Kenaï est un parc marin abritant une grande variété d’espèces animales marines et terrestres, à savoir des phoques, des lions de mer, et des pingouins. Aussi, le site héberge les fameuses baleines grises. Les visiteurs ont l’opportunité de les observer de près et de découvrir leur mode de vie. Cette visite promet d’être non seulement enrichissante, mais également amusante. N’hésitez pas à saisir cette occasion pour vivre de moments inoubliables, si vous venez en famille.

La péninsule de Kenaï est réputée pour son paysage naturel rappelant vastes espaces sauvages. Sur une surface étendue se trouvent plus de quarante glaciers. Ces derniers atterrissent dans l’océan et dans des lacs d’icebergs. Un véritable spectacle ! Le même site abrite des bras de mer, des baies découpées et des fjords. Vous les découvrez à l’occasion d’une randonnée. Le parc dispose d’un itinéraire permettant d’avoir une vue d’ensemble sur les différentes espèces.

La baie du Prince-William

La baie du Prince-William est une baie localisée dans le Sud de l’Alaska, plus précisément dans le golfe de l’Alaska. Le site séduit chaque année des touristes grâce à ses charmantes petites îles. Cette destination offre diverses opportunités d’activités, comme les autres indiquées dans ce top. La randonnée sur des tapis de mousse en est un exemple. La virée a pour objectif de découvrir l’environnement. Aussi, elle permet de suivre les traces des ours.

L’exploration des icebergs est une idée d’activité à faire dans la baie du Prince-William. Âmes sensibles s’abstenir ! La randonnée est faite pour les amateurs de sensations fortes. Le site abrite des points de vue, propices pour faire une excursion et pour observer des oiseaux. N’oubliez pas votre appareil photo pour mémoriser la virée. Des prestataires mettent à disposition leur bateau pour voir de près les montagnes enneigées à proximité de la baie.

Le parc national et réserve de Denali

Le parc national et réserve de Denali se trouve dans la chaîne d’Alaska. Le site s’étend sur une surface frôlant les 25 000 km². Il héberge le populaire mont McKinley perché à près de 7 000 mètres d’altitude. Le parc abrite une diversité de faunes impressionnantes, telles que le loup, le grizzly, l’élan ou encore les ratons laveurs. À noter que les célèbres « Big five » s’y trouvent. Des animaux que nous n’avons pas l’habitude de voir tous les jours.

L’Alaska promet un paysage à couper le souffle. C’est ce que démontre la toundra recouverte de neige. La même destination comprend des rivières où il est agréable de se ressourcer. Le parc national et réserve de Denali est un endroit à ne pas manquer pour dépayser. Le site est suffisamment vaste pour trouver un calme et fuir des troupes de touristes. La randonnée est l’activité vous permettant d’observer des animaux difficiles à trouver, notamment le lynx.

Anchorage

Anchorage est réputé d’être la plus grande ville d’Alaska. Elle abrite près de 40 % de la population de la province. La destination est une cité reconstruite après le terrible tremblement de terre en 1964. Anchorage, c’est aussi un endroit apprécié pour son patrimoine culturel, ses musées, ses parcs, son paysage, et ses activités. Vous ne risquez pas de vous ennuyer sur les lieux, que vous vous y rendez seul ou en groupe.

La visite du Chugach State Park, du musée de l’aviation, et celles du zoo d’Alaska sont autant d’intéressantes activités. Le premier est un grand parc naturel situé dans le Sud de la ville. Le site est caractérisé par ses montagnes enneigées, ses glaciers, et ses sentiers balisés destinés à la randonnée. Le second est une base localisée à proximité du lac Hood. En cet endroit sont régulièrement organisées des animations culturelles axées sur la mise en avant des avions. Le dernier, quant à lui, est un célèbre parc animalier.

Les aurores boréales

Spectaculaires, impressionnantes, magiques … C’est de cette manière que les touristes décrivent les aurores boréales en Alaska. Ces phénomènes lumineux résultent de l’interaction entre l’atmosphère et les particules du vent solaire. Du bleu, du jaune, du vert, ou encore du rouge illuminent le ciel durant la nuit. L’un des meilleurs moyens pour en être moyen est d’aller dans le parc national et réserve de Denali.

Des campeurs y viennent pour faire de la randonnée et observer des aurores boréales. Cet endroit est un lieu adapté pour cette activité, en raison de la faible présence de facteurs lumineux. L’Automne est une saison favorable pour admirer le phénomène, selon les habitants. Nous vous encourageons à camper au moins pendant deux nuits dans le parc national pour profiter du meilleur du spectacle. La durée de ce dernier varie selon la saison et le jour, allant de plusieurs minutes à des heures.

Fairbanks

Fairbanks est la deuxième ville la plus grande en Alaska, après Anchorage. Les rudes conditions climatiques et le mushing font la réputation de cet endroit. La température descend jusqu’à -40 °C, en hiver. Il est important de se préparer avant d’y séjourner. Cette destination a de quoi proposer à ses visiteurs, peu importe la saison. L’exploration des environs est, par exemple, une activité quasiment à la portée de tous.

Rendez cette aventure davantage intéressante en parcourant une partie de Fairbanks à bord d’une motomarine. Le tourisme est garanti, dans cette condition. Il est conseillé de se faire accompagner par un habitant ou de contacter une agence d’excursion. À des endroits correspond une histoire du peuple autochtone. La ville dispose de musées permettant de retracer son passé. Fairbanks Summer Arts Festival est un festival où il est intéressant de se rendre, si vous aimez l’art.

Les chiens en traîneau

L’Alaska est souvent associé aux chiens en traineau. Les natifs de cet État des États-Unis ont été les premiers à utiliser des bêtes d’attelage et cela, des siècles bien avant l’avènement du mushing. Le mushing étant une discipline sportive canine consistant à parcourir une distance avec du traineau à chiens. Professionnels et amateurs peuvent s’y adonner durant leur séjour. Aussi, il est possible d’assister à une course. L’Iditarod Sled Dog Race est une célèbre compétition se déroulant pendant les rudes conditions climatiques.

L’un des meilleurs moyens de bien profiter de l’expérience est d’effectuer une excursion en traineau à chiens. La virée dure un ou plusieurs jours, selon la distance à parcourir. Cette expérience promet de sensations fortes et une découverte. Cette occasion permet d’explorer des reliefs vallonnés et des manteaux de neige. Vous allez avoir droit à un spectacle d’aurores boréales, à condition de camper dans un endroit avec peu de pollution lumineuse.

Les grottes de glace

Le séjour en Alaska va être l’occasion d’entrer dans une grotte de glace. Cette expérience garantit un spectacle visuel impressionnant. Il va falloir aller dans le sud-est de l’Alaska et plus précisément en Juneau, pour en profiter. À cet endroit sont localisées plus de quarante grottes de glace. Citons entre autres Mendenhall et Taku. La première est intéressante en matière de facilité d’accès. À ses pieds se trouve un lac via lequel les visiteurs peuvent atteindre le site.

La visite d’une grotte de glace est une activité à réaliser, si vous aimez faire de la photographie. Les touristes y viennent en petit groupe, pour profiter ensemble du spectacle et créer des souvenirs. La randonnée glaciaire est une activité à faire en complément de l’exploration des lieux. Attention, il convient de se renseigner au préalable sur les conditions. Il peut avoir une limite d’âge, pour assurer la sécurité des enfants.

L’itinéraire à parcourir pour profiter des meilleurs de l’Alaska

L’Alaska a beaucoup à offrir en matière de tourisme. Le bémol, c’est qu’il est difficile de définir l’itinéraire à parcourir pour expérimenter les sites touristiques incontournables et gagner du temps. Il existe différents trajets qui vous permettent de ne rien rater du paysage, de la faune et de la flore de la Grande Terre. L’aventure peut notamment commencer dès votre arrivée à l’aéroport d’Anchorage. La ville propose des activités et des endroits intéressants en matière de tourisme, comme nous les avons vus plus haut.

Vous pouvez ensuite partir en direction du parc national et de la réserve de Denali, une fois la ville d’Anchorage explorée. Il est conseillé d’y consacrer deux jours entiers, en raison de la variété d’espèces animales et végétales à y découvrir. Poursuivez le voyage vers Fairbanks pour tester les différentes activités disponibles, notamment la visite du musée de l’Université de Fairbanks. Rendez-vous ensuite à Copper Center, Valdez, Seward, Homer avant de terminer la bouche à l’aéroport d’Anchorage.