Skip to content

New York : Les infos indispensables à connaitre

 

Quelques informations à connaître avant de s’envoler pour New York

Vous avez le projet de profiter prochainement d’un séjour dans la ville américaine de New York ? Vous devez bien préparer votre voyage pour en profiter pleinement. Partir à la découverte de l’une des villes les plus convoitées au monde ne s’improvise pas. Pour en savourer chaque seconde, vous devez bien vous renseigner et ne rien laisser au hasard. En attendant de vous envoler pour New York, découvrez quelques informations incontournables à connaître.

Quelques mots sur New York

Avant de nous pencher sur les préparatifs d’un voyage new-yorkais, intéressons-nous d’abord à son identité. Il s’agit assurément d’une ville cosmopolite connue à travers le monde. L’une des choses à savoir est le fait que celle-ci compte 5 arrondissements : Brooklyn, Manhattan, Staten Island, le Queens et le Bronx. Ces arrondissements possèdent une personnalité bien à eux, si bien que vous avez l’impression de changer carrément de ville à chaque fois.

Découverte de la ville

Si l’on s’intéresse à l’histoire new-yorkaise, il faut revenir au XVIe siècle, plus précisément en 1524. Cette année-là, Giovanni da Verrazzano fait la découverte de l’île de Manhattan, ce navigateur qui opérait alors sous les couleurs de la Couronne française a décidé de baptiser cette dernière « Nouvelle-Angoulême ». Les lieux étaient alors habités par des « Indiens », plus précisément des Algonquins et des Iroquois.

Près d’un siècle après cette découverte, les Hollandais y édifient le Fort Nassau qui deviendra plus tard le plus important siège européen de la cité. Pour la petite histoire, l’île a alors été achetée par Peter Minuit pour la modique somme de 24 dollars. Peter Minuit occupait, à l’époque, le poste de gouverneur au sein de la compagnie hollandaise dédiée aux Indes occidentales. À partir de là, la ville est baptisée « Nouvelle Amstersdam ».

Naissance de New York

En 1674, l’histoire de New York connaît de nouveau un revirement lorsque l’île revient aux Anglais après la signature du traité de Westminster. La ville prend alors le nom que nous lui connaissance actuellement. Son appellation ayant été spécialement choisie pour rendre hommage au Duc de York. Dotée d’un port commercial, la cité devient une ville stratégique au niveau international.

Big Apple

Enfin, en évoquant l’identité new-yorkaise, l’on ne saurait ne pas évoquer l’origine de son surnom de « Grosse Pomme ». Au-delà de la campagne publicitaire diffusée par l’office du tourisme durant les années 70, il existe une anecdote souvent racontée qui expliquerait ce surnom. Un journaliste aurait eu vent du surnom « Big Apple » alors qu’il se trouvait dans des écuries. Sur place, un employé aurait utilisé cette expression pour parler de New York. Une chose est certaine, les courses hippiques étaient particulièrement populaires dans la ville où les prix (dit Apples) étaient les plus élevés de l’époque.

New York d’aujourd’hui

Au fil des années et des décennies, New York gagne en envergure. Aujourd’hui, il s’agit d’un important hub financier et beaucoup la considèrent également comme étant la capitale de la mode. Sa prospérité ne cesse d’augmenter et la Statue de la Liberté qui trône dans la ville est particulièrement symbolique. Des immigrants choisissent de s’installer dans la cité qui est assurément cosmopolite. La ville est victime d’un attentat criminel le 11 septembre 2001, mais s’en relève quand même. Depuis, les dispositifs de sécurité sur place ont été renforcés.

Quel est le bon moment pour découvrir New York ?

New York fait partie de ces villes que l’on peut découvrir tout au long de l’année. L’ambiance est toujours agréable et il y a toujours quelque chose à découvrir et des activités à faire dans la cité. Tout dépend des disponibilités et des préférences des voyageurs.

Beaucoup s’accordent sur le fait que New York est particulièrement belle durant l’automne, entre le mois d’octobre et le mois de novembre. Le climat est encore assez doux et la population locale fête Halloween. Une atmosphère de fête commence à s’installer. D’ailleurs, le mois de décembre est absolument féerique sur place.

Si vous voulez visiter Gotham (un autre surnom de la ville !) sous la neige, vous pouvez venir en janvier et février. La ville n’est pas forcément bondée de touristes et vous pouvez admirer un autre visage de la cité.

Entre le mois de mars et le mois de mai, le climat est particulièrement agréable et la ville se pare de belles couleurs : c’est, en effet, la période de floraison.

À quel moment partir à New York pour profiter des prix les plus bas ?

New York figure sans doute parmi les villes les plus chères du monde. Quoi qu’il en soit, il est possible d’appliquer quelques astuces pour séjourner sur place et profiter des prix les plus bas. Plus précisément, vous devez choisir le bon moment pour partir. Les mois de janvier et février sont parfaits. Le lendemain des fêtes, il y a moins de touristes sur place. Aussi, les températures sont plutôt basses. Les vacanciers sont assez rares, ce qui occasionne une baisse globale des prix pour les touristes audacieux qui sont quand même venus dans la Grosse Pomme.

N’hésitez pas non plus à parcourir les sites Internet spécialisés dans les bons plans où vous pouvez parfois trouver de véritables perles. Et même si les prix ont tendance à flamber lorsque vous vous y prenez au dernier moment pour vous organiser, il existe quand même des offres de dernière minute qui en valent la peine. Restez toujours aux aguets !

New York, la ville qui ne dort jamais !

Bien souvent, New York est qualifiée comme étant « la ville qui ne dort jamais ». Cela n’est certainement pas le fruit du hasard. Il s’agit en effet d’une ville qui semble toujours être vivante. Mais voici plus précisément quelques raisons qui lui valent ce surnom :

  • Le métro de la ville fonctionne sans s’arrêter 24 heures sur 24, il est donc possible de se déplacer dans tout New York à toute heure de la journée et de la nuit ;
  • New York est vibrante de dynamisme, de jour comme de nuit, la ville semble toujours être en ébullition ;
  • La ville s’illumine jusqu’au bout de la nuit, il suffit de se rendre du côté de Times Square pour s’en rendre compte ;
  • Certains restaurants new-yorkais ne ferment jamais leurs portes, accueillant les clients à tout moment ;
  • Des animations sont organisées tout au long de la journée et tout au long de la nuit, pour le grand bonheur des touristes ;
  • Les rooftops et les bars ouvrent jusqu’au matin, pour prendre un verre ou tout simplement se détendre.

Quel temps fait-il à New York en fonction de la saison ?

Le temps new-yorkais se révèle un tantinet capricieux. Toutefois, il faut noter que la ville subit tout au long de l’année des pluies modérées, quelle que soit la saison.

Durant l’été, le soleil est bien au rendez-vous et la température est assez élevée. C’est le bon moment pour flâner à Central Park. À contrario, le thermomètre peut afficher des températures très basses lorsque l’hiver arrive. Il faut s’attendre à un froid glacial en fin d’année et en début d’année.

Le climat est nettement plus agréable durant à mi-chemin entre le printemps et l’automne. Pour profiter d’une température appréciable tout en ayant l’occasion d’admirer New York sous ses plus beaux attraits, il est recommandé de venir durant le mois de septembre. L’ensoleillement est, en plus, très bon. Aussi, les touristes sont généralement déjà partis durant cette période, ce qui vous permettra d’apprécier encore plus les merveilles de la ville.

Quelques astuces pour un voyage à New York réussi

En plus de bien choisir le moment de venir à New York, il existe d’autres points à prendre en compte pour être certain de réussir votre escapade new-yorkaise. Vous devez bien sélectionner votre programme sur place et faire en sorte de ne surtout pas manquer les activités incontournables à faire sur place. Il existe justement des endroits inratables comme le Pont de Brooklyn, Liberty Island ou encore Long Island.

Outre votre planning de visite sur place, vous devez porter un soin particulier aux formalités et dossiers administratifs indispensables pour un bon déroulement de votre séjour. Vous devez notamment avoir sur vous votre passeport biométrique, un document incontournable pour vous déplacer partout dans la ville qui ne dort jamais. Il y a également l’ESTA ou autorisation de voyage électronique qui constitue votre sésame pour entrer aux États-Unis. Il faut savoir que cette démarche s’effectue en quelques minutes en ligne, quelques jours avant le départ.

Au niveau de l’hébergement, vous devez choisir judicieusement le quartier où vous allez dormir, d’autant plus que les tarifs peuvent aller du simple au centuple ! Réservez au plus tôt pour éviter les mauvaises surprises et prenez le temps de faire des comparaisons avant de vous décider.

Les activités en famille

Si vous êtes venus en famille, il existe quelques endroits à ne pas manquer. Bien évidemment, votre programme dépendra beaucoup de votre budget. Faites un tour du côté de la Statue de la Liberté, un monument symbolique indissociable de la Grosse Pomme. Une photo près de la Dame de Fer est tout simplement incontournable. Vous pouvez également faire une visite du Metropolitan Museum qui ravira sans doute les enfants.

À New York, petits et grands sont certains de trouver leur bonheur. Toute la famille pourra notamment faire du karaoké ou encore assister à un spectacle. Il y a également l’option d’assister à un match de baseball. Vous pourrez aussi sillonner la ville avec ses nombreuses rues et ses gratte-ciel : le dépaysement est garanti.

En parcourant Lower Manhattan, vous serez au cœur des quartiers d’affaires avec les hommes et femmes en col blanc qui vont et viennent. C’est de ce côté que vous pourrez voir la Bourse de Wall Street. En vous rendant du côté de Midtown, vous pourrez passer quelques moments emblématiques à Central Park. Sans oublier les sites et endroits emblématiques comme le Rockefeller Center, L’Empire State Building ou encore la 5th Avenue.

Explorer New York en amoureux

Découvrir New York en couple est tout simplement merveilleux. À deux, vous pouvez choisir de profiter d’une croisière en bateau et faire ainsi le tour de Manhattan. C’est une occasion d’apprécier une superbe vue sur l’île de Manhattan. Afin d’avoir une vue prodigieuse sur l’île, il n’y a rien de tel que de prendre le bateau au soleil couchant, les couleurs se dévoilant dans le ciel vous laisseront sans voix.

Si vous n’êtes pas spécialement fans de croisière, vous pouvez aussi sillonner New York en prenant les transports en commun. Vous pourrez faire le tour en prenant le métro.

N’oubliez de faire une petite séance de shopping du côté de la 5th Avenue. Partez ensuite à la découverte des beaux quartiers new-yorkais qui possèdent chacun une personnalité qui leur est propre. Et si vous voulez voir la ville sous un autre angle, allez du côté de Little Italy ou encore de China Town. Terminez votre balade avec l’emblématique photo à deux à Times Square ou depuis le plus haut étage du One World Trade Center.

Visiter New York entre amis

Vous aurez l’embarras du choix en termes de visites et découvertes si vous venez à New York entre amis. Votre groupe peut notamment se rendre du côté de Four Freedoms Park, un parc qui a été mis en place pour faire honneur au président Rooseveld. Depuis ce site, vous profitez d’une vue imprenable sur les bureaux des Nations Unies sur place.

Ne manquez pas non plus la Statue de la Liberté avant de vous rendre au musée du 11 septembre 2001. Puis, cap sur le Top of the Rock, un observatoire qui vous promet quelques belles surprises. Saviez-vous qu’il existe des pass qui vous permettent de visiter New York moins cher ? IL y a notamment le New York City Pass grâce auquel vous pourrez parcourir 5 sites. Et ne manquez pas de vous plonger dans le quotidien des Newyorkais pour vous imprégner de la vraie âme de la ville.

Entre deux visites et pour calmer une petite ou une grosse faim, ne manquez pas de savourer un plat typique de la ville auprès d’un restaurant de type retro diner. Vous en trouverez un peu partout dans la cité et ce type d’établissement ouvre ses portes jusqu’au petit matin.