Choisissez la langue:

Formulaire Esta

Quel prix pour ESTA ?

 

Pour un séjour de courte durée aux États-Unis, il faudra disposer d’un visa. Ici, vous avez le choix entre un visa classique et un e.visa. Toutefois, si la durée du séjour du voyageur ne dépasse pas 90 jours, il est conseillé d’opter pour le visa électronique dont le coût d’un d’ESTA est dérisoire.

 

Il s’agit d’une autorisation de voyage électronique qui est octroyé par le biais de l’ESTA. Cet acronyme est un programme d’exemption de visas qui a été mis sur pieds par les autorités américaines depuis plus d’une décennie.

 

Le but principal était de faciliter les formalités pour l’obtention d’un visa. Par la même occasion, le gouvernement américain pouvait contrôler le flux des voyageurs qui sortaient et entraient du pays.

 

L’ESTA est une aubaine pour les ressortissants des pays bénéficiaires. Toutefois, pour pouvoir jouir de cette facilité, ces derniers devront débourser une certaine somme d’argent.

 

Comment obtenir un visa électronique grâce à l’ESTA ?

 

L’ESTA est un programme d’exemption de visa qui permet d’obtenir un type de visa un peu particulier. Il s’agit de l’e.visa qui peut servir pour n’importe quelle raison de séjour au pays de l’oncle Sam.

 

Toutefois, pour pouvoir jouir de cette aubaine, il faudra faire une demande de visa. Ici, tout se passe sur le net. Vous aurez à remplir le formulaire ESTA pour soumettre votre demande.

 

Pour obtenir le visa électronique américain, il faut seulement se rendre sur le Web et tapez « ESTA ». Vous verrez une panoplie de sites qui vous aideront dans ces formalités.

 

Ensuite, il faudra remplir un formulaire de demande de visa. Pour ce faire, le demandeur doit disposer d’un passeport en cours de validité. Les Américains exigent que ce document de voyage soit un passeport biométrique.

 

Un passeport valide ne suffira pas à vous octroyer le visa électronique. L’autre difficulté dans le processus concerne le remplissage du formulaire. Ceci pour la simple raison que chaque page du document doit être remplie en anglais.

 

Il faut donc faire très attention, car une simple erreur dans le formulaire peut entrainer un rejet de la demande de visa.

 

Comment bien remplir le formulaire ESTA ?

 

Pour faire votre demande pour un court séjour aux États-Unis, vous devez forcément remplir le formulaire. Ce document contient des questions auxquelles vous devez donner des réponses.

 

Il faudra s’assurer de ne pas commettre d’erreurs. Pour les francophones, l’affaire devient rapidement compliquée, car le formulaire est écrit en anglais. De même, les réponses que vous devez renseigner doivent être en anglais.

 

L’idéal dans ce cas de figure serait de faire une photocopie du formulaire. Ce faisant, vous aurez assez de temps devant vous pour remplir le document. De plus, vous pourriez profiter pour demander de l’aide à des proches qui maitrisent mieux l’anglais que vous.

 

Une autre solution pour demander un visa électronique américain consiste à s’adresser aux agences de voyages. Ces dernières se proposent d’accompagner tout ressortissant bénéficiaire de l’ESTA qui a besoin d’un visa.

De manière concrète, ces agences vont vous aider à remplir le formulaire. D’autres le font même à la place du voyageur pour peu que ce dernier leur ait donné les informations qui doivent figurer dans le formulaire. Il est quand même important de préciser que ces agences prennent en retour quelques frais pour le travail accompli.

 

Toutefois, si vous choisissez vous-même de remplir le document, il faudra être très minutieux. Pour obtenir une autorisation de voyage délivrée par le système électronique de l’ESTA vous devez mettre certaines informations.

 

Ainsi, il faudra préciser votre nom, vos prénoms, votre date et votre lieu de naissance et votre adresse. Avant d’entamer la procédure, vous devez vous assurer que l’expiration de votre passeport n’est pas encore arrivée.

 

Ceci pour la simple raison que vous aurez à renseigner le numéro du passeport dans le formulaire. Pour obtenir un visa USA, vous devez également avoir un casier judiciaire vierge.

 

En effet, les autorités américaines scrutent le passé judiciaire de ceux qui font une demande d’autorisation de voyage électronique. Si vous aviez eu des démêlés avec la justice américaine, la sécurité intérieure peut rejeter votre dossier.

 

Ici, il s’agit surtout de ceux qui ont eu à vendre des stupéfiants ou ceux qui ont été impliqués dans des affaires de terrorisme. Si vous n’êtes dans aucun des cas, alors vous pourriez voir votre demande acceptée. Muni d’un visa ESTA, vous pourriez fouler le sol américain. Toutefois, avant d’obtenir ce précieux sésame vous devez payer certains frais.

 

Combien faut-il débourser pour l’obtention d’un visa électronique américain ?

 

Le visa est obligatoire pour séjourner aux USA. Peu importe qu’il s’agisse d’un voyage touristique, d’affaires ou d’un simple transit, vous aurez besoin d’un visa de tourisme, d’un visa de transit, d’un visa de visiteur ou d’un visa électronique.

 

Pour ce dernier type de visa, il faudra payer quelque chose. Cette somme qui a été instituée par le gouvernement américain est quand même très dérisoire. Les exemptés de visa n’auront aucune difficulté à s’acquitter de ces frais.

 

Pour le paiement, vous avez plusieurs options disponibles. La première consiste à régler par carte bancaire. Il est aussi possible de payer ces frais grâce à un chèque.

 

Cette option peut ralentir l’étude de votre dossier. Ceci pour la simple raison que pour toucher le chèque, les autorités compétentes devront attendre un peu plus longtemps.

 

La dernière option consiste à vous servir d’une carte de crédit prépayée. Il suffira de recharger à l’avance les frais de visas. Ensuite, vous n’aurez qu’à débiter le montant sur la plateforme pour valider votre demande.

 

Le visa pour entrer aux USA a une certaine durée de validité. Le mieux est de connaitre ce délai avant le voyage aux États-Unis. Cela vous évitera d’être en infraction vis-à-vis des règles en vigueur dans le pays.

 

Quelle est la durée de validité d’un visa ESTA ?

 

L’entrée sur le territoire américain est conditionnée à la présentation d’un visa valide. Pour obtenir ce titre de séjour, il faudra payer certains frais. Une fois que vous avez obtenu votre visa de voyage électronique, il faut savoir que ce dernier a une certaine validité.

 

Le document de voyage accordé via l’ESTA est valide pendant 2 ans. Cette durée commence à partir de la date d’octroi du visa. Supposons un instant qu’on vous accorde le visa ESTA le 1er mai 2015 et que vous attendez le 1er mai 2016 pour réaliser votre voyage aux USA.

 

Il faut savoir que dans ce cas de figure, votre durée de validité restante n’est plus de 2 ans. En effet, elle a été déjà réduite de 12 mois. Ceci pour la simple raison que vous avez attendu 1 an avant de voyager avec le visa ESTA.

 

Le mieux est donc de solliciter un visa électronique, lorsque la date de départ n’est pas trop éloignée. En le faisant, vous pourriez jouir pleinement de votre autorisation.

 

Lorsque vous avez un visa ESTA, vous pouvez seulement faire 90 jours maximum au pays de l’oncle Sam. En termes clairs, durant la validité de deux ans, vous pouvez aller aux USA autant de fois que vous le souhaitez. Néanmoins, chaque séjour ne devra en aucun cas dépasser la durée maximale de 90 jours.

 

Il est aussi important de savoir que certains éléments peuvent annuler la validité du visa ESTA. En effet, la période de deux ans de l’autorisation peut être réduite à cause de certains changements.

 

Dans quels cas la validité de l’ESTA peut-elle être annulée ?

 

Plusieurs raisons peuvent entrainer l’annulation de la validité de l’ESTA. Tout d’abord, un changement de passeport. Si votre passeport venait à arriver à expiration durant la période de validité, vous seriez dans l’obligation d’en demander un nouveau.

 

Ce changement de passeport entraine une annulation de la validité. De même, tout changement de votre état civil annule également la validité de votre autorisation en cours.

 

Peu importe qu’il s’agisse d’un changement de sexe, de nom, de prénom ou d’adresse. Dans l’un de ces cas de figure, votre visa ESTA n’est plus valide.