Choisissez la langue:

Que peut-on importer comme Produits Alimentaires aux États-Unis?

Liste Importation USAProduits Alimentaires


Produits Alimentaires

Retour à la liste de tous les Produits & Articles Interdits à l’Importation aux États-Unis.

Quelles sont les règles concernant l’importation de Produits Alimentaires aux États-Unis?

 

Nombre de produits alimentaires, notamment ceux issus de l’agriculture, sont interdits d’entrée sur le territoire des États-Unis pour éviter toute contamination par des insectes ou des maladies infectieuses.

Tous les produits alimentaires issus de l’agriculture doivent être déclarés auprès du CBP (U.S. Customs and Border Protection) pour être inspectés.

Les règles du CBP pour l’importation de Produits Alimentaires aux États-Unis?

Le CBP, en tant que service des douanes des USA, exige que soient déclarés à l’entrée sur le territoire américain tous les produits issus animaux, qu’ils soient comestibles (viandes, fruits, légumes, soupes…) ou non (animaux empaillés, fourrures, plumes…), et quelque soit le moyen de transport utilisé par air, terre ou mer.

Des experts en agriculture du CBP déterminent si ces articles remplissent les conditions d’admissibilité aux États-Unis. Vous devez donc renseigner le Formulaire 6059B et répondre “Oui” à la question #11 si vous transportez de tels articles. Vous devez faire de même si vous avez récemment visité une ferme ou avez été en contact avec du bétail.

Parmi les produits alimentaires interdits, on retrouve notamment les produits à base de viandes, certains fromages et laitages non pasteurisés, ainsi que les fruits et légumes frais.

Parmi les produits alimentaires interdits, on retrouve notamment les produits à base de viandes, certains fromages et laitages non pasteurisés, ainsi que les fruits et légumes frais.

Les règles d’importation de produits aux États-Unis depuis la France

Nombre de produits sont interdits en raison de leur provenance, d’autres sont interdits en raison de risques de sécurité, d’autres parce qu’ils peuvent transporter des éléments contaminants ou sont vecteurs de maladies, ou encore parce qu’il ne respecte pas certaines réglementations américaines.

C’est ainsi que l’on retrouve dans la liste des produits alimentaires interdits certains fruits comme la mirabelle, des produits animaux comme le porc mexicain ou le foie gras français, ou encore les Kinder Surprise!

Heureusement, nombre de produits alimentaires sont autorisés en particulier parmi les biscuits, friandises et autres produits alimentaires commerciaux sous emballage ou en conserve, surtout s’ils ne contiennent ni viande, ni lait non pasteurisé, ni fruit interdit, et ne présentent pas de risque particulier de contamination ou d’infection.

Par exemple vous pouvez emmener votre collection de soupes préférées, à la une condition: qu’elles ne contiennent aucun ingrédient à base de boeuf, de mouton ou de tout autre ruminant, pour prévenir toute contamination à l’ESB (Encéphalopathie spongiforme bovine), maladie plus connue sous le surnom de “vache folle”.

En ce qui concerne les fromages et produits laitiers, nombre de produits sont tout à fait autorisées, du camembert à la raclette en passant par le lait concentré. Mais là aussi il y a une condition expresse: qu’ils soient pasteurisés, et surtout ne soient pas “coulants”.

Ces règles peuvent être surprenantes pour un français amoureux du fromage mais elles répondent aux exigences du CBP qui autorise: “les fromages solides (dur ou mi-dur, qui ne contiennent pas de viande); le beurre, l’huile de beurre, et produits fabriqués à partir de lait comme le yaourt, et la crème fraîche NE SONT PAS INTERDITS.”

Sont aussi autorisés “le fromage de Feta, le Brie, le Camembert, le fromage en saumure, la Mozzarella et la Mozzarella de Bufflonne”.

En revanche les fromages liquides (fromage cottage, fromage ricotta…) et tous les fromages qui “coulent comme de la crème” (sic) ne sont pas admissibles s’ils proviennent de pays affectés par la fièvre aphteuse (foot-and-mouth disease – FMD).

Actuellement la France est considérée comme un pays sans fièvre aphteuse mais cela peut évoluer, et si vous vous présentez à la douane avec un fromage qui coule et sent fort, vous êtes à peu près assurés de ne pas pouvoir passer la douane sans encombre.

Outre les fromages, les laits liquides et même le lait en poudre sont totalement interdits d’importation aux États-Unis! La seule exception étant pour le lait maternel, en quantité restreinte et sous certaines conditions.

Sont aussi interdits, tous les produits frais issus d’animaux tels que viande fraîche, les charcuteries, les conserves de viande, et de manière générale tout produit à base de viande autre que de la volaille ou du porc.

La viande de porc commerciale est autorisée à condition d’être en conserve fermée et étiquetée, et de ne pas nécessiter de réfrigération.

Quant au foie gras, c’est un article apparemment très spécial puisque le site internet du CBP indique vous pourrez “peut être” lui faire passer la douane, au bon vouloir des agents sur place!

Enfin nous vous rappelons que les œufs, fruits et légumes frais sont aussi interdits d’importation aux États-Unis, ce qui n’est en rien spécifique à la France.

Dans tous les cas, en cas de doute nous vous conseillons de lire nos fiches spéciales sur l’importation de produits alimentaires préparés aux États-Unis et l’importation de fruits et légumes aux États-Unis.

Vous retrouverez aussi une courte liste établie en 2016 par le Consulat de France à Washington ici. Si vous voulez vraiment connaître toutes les règles en détail concernant l’importation de Produits Alimentaires aux États-Unis, vous pouvez télécharger le document « Animal Product Manual » (768 pages!) de l’USDA ici.

Par ailleurs, vous pouvez consulter ci-dessous la liste complète des produits alimentaires autorisés ou interdits de transports avec vos bagages en avion.

 


Que peut-on emporter dans ses bagages en avion pour les Etats-Unis?