Choisissez la langue:

Quand faire le formulaire ESTA États-Unis ?

esta etats unis

Le formulaire ESTA Etats-Unis, on le fait quand ?

Beaucoup de personnes optent, chaque année, pour un voyage aux États-Unis. La chose essentielle pour y arriver est de faire une demande de visa américain. Cependant, cette tâche peut parfois s’avérer chronophage.

 

Cependant, le gouvernement américain a mis en place un nouveau système électronique pouvant servir d’autorisation de voyage électronique. On parle en réalité de l’application ESTA Etats-Unis. C’est un moyen rapide qui facilite l’entrée sur le sol américain. Pour en bénéficier, il faut faire partie des pays bénéficiaires et s’inscrire.

 

À cet effet, le mieux à faire pour ne pas être surpris est de faire votre demande de l’E-visa dans le temps. Quel est alors le moment idéal pour présenter une demande de visa ESTA ?

 

Que savoir à propos d’ESTA ?

C’est dans le but de faciliter l’entrée sur le territoire des USA que les autorités américaines ont mis en place le système ESTA. Utilisée désormais pour remplacer le VISA classique, c’est une application qui permet d’entrer sur le territoire américain sans suivre assez de protocoles.

 

De ce fait, un voyageur n’aura plus besoin d’un visa avant de voyager aux États-Unis. Le seul fait d’être en possession d’une ESTA suffit largement.

 

Cependant, cette autorisation de voyage n’est accordée que si certaines formalités administratives sont respectées. Pour commencer, celui qui souhaite passer de longs moments en Amérique ne pourra pas profiter de ce système.

 

Effectivement, seulement ceux qui projettent de séjourner dans le pays durant une période qui n’excède pas 3 mois pourront bénéficier de ce privilège. Dans le cas contraire, ils doivent avoir un visa afin d’éviter d’éventuels problèmes avec les autorités.

 

Les avantages de ce système s’étendent aussi au niveau des autorités américaines. En effet, celles-ci pourront s’en servir pour mieux organiser la gestion des dossiers de demande.

 

Toutefois, tout le monde ne peut bénéficier de ce titre de voyage. C’est seulement ceux qui sont ressortissants de pays retenus dans le cadre du programme d’exemption de visa qui pourront s’en servir.

 

De ce fait, il faut avoir un passeport en cours de validité. Il convient de préciser, dans le même temps, que cette pièce doit être un passeport biométrique ou un passeport électronique.

 

L’intérêt de cette exigence est qu’elle permet à la compagnie aérienne de contrôler la conformité des données personnelles du voyageur avec sa carte nationale d’identité.

 

En outre, cette autorisation devient de plus en plus obligatoire pour tout individu qui souhaite entrer sur le territoire américain. Qu’il s’agisse d’un voyage d’affaires, ou d’un simple transit, il urge d’être en sa possession. De plus, il est individuel et s’établit pour le compte d’une seule personne.

 

De ce fait, tout voyageur qui souhaite partir aux États-Unis doit l’avoir. Même les enfants qui n’ont pas encore atteint l’âge de la raison sont priés de l’avoir. Pour cela, il est recommandé qu’ils aient leur propre laissez-passer.

 

Sur ce, ils doivent adresser une demande d’autorisation de passeport auprès d’un consulat des États-Unis ou d’une ambassade américaine. Pour rappel, il est nécessaire d’être accompagné d’une autorité parentale compte tenu de leur âge.

 

Le formulaire ESTA : à quel moment le remplir ?

Contrairement au visa, l’ESTA est une approbation qu’on peut obtenir en ligne. Pour ce faire, il faut remplir un formulaire. Cela ne demande pas de suivre un long processus. Juste quelques clics suffiront pour l’envoyer.

 

Cependant, c’est la tâche la plus simple et la plus importante de toutes les autres. Effectivement, sans adresser cette demande, on ne sera pas en possession d’ESTA. Alors que sans celle-ci, il n’y a pas d’autorisation de séjour aux USA. Il est donc recommandé de l’adresser le plus tôt que possible.

 

Dans les normes, ce processus doit être établi au moins 72 h avant la date de départ. C’est d’ailleurs le délai maximal dont disposent les agents pour confirmer ou infirmer la requête d’approbation. Sinon, on peut avoir un retour par email déjà dans les 30 minutes qui suivent la validation du formulaire si les autorités n’ont pas assez de dossiers à étudier. De toutes les façons, il est préférable de le faire au moins 3 jours avant le voyage aux USA afin d’éviter les surprises en cas de refus.

 

Toutefois, l’ESTA reste valide pendant 2 ans. Concrètement, c’est à partir de l’acceptation de la demande que cette durée commence par courir. Dépassez ce délai, l’autorisation est considérée comme expirée, et nécessite donc un renouvellement.

 

Au cours de cette période de validité, le voyageur peut utiliser son titre de séjour, le nombre de fois qu’il voudra. Il doit tout simplement éviter de faire plus de 3 mois lors d’un séjour aux États-Unis. Dans le cas contraire, il aura des comptes à rendre à l’administration américaine.

 

À quel moment renouveler son ESTA ?

Lorsque la demande d’ESTA est adressée, elle nécessite le respect de certains critères avant d’être valide. En la matière, le premier point a trait à la conformité des informations. Les données inscrites sur le formulaire doivent, en effet, être identiques à celles qui sont présentes sur le billet d’avion et sur le laissez-passer.

 

L’autre raison qui peut pousser au renouvellement d’une ESTA est l’expiration du passeport. Effectivement, son numéro est un détail dont on a besoin lors du remplissage du questionnaire. Si ce dernier n’est plus valide, on convient alors que le nombre changera aussi. Il y aura donc une différence entre ce laissez-passer et le formulaire. Ce qui poussera ainsi à adresser une autre requête d’approbation d’ESTA.

 

Le besoin de changer cette autorisation se fait également sentir quand on constate la modification de certaines situations. Ainsi, lorsque l’itinéraire de voyage ou l’état de santé du voyageur subissent une correction, il est clair que les informations ne seront plus conformes.

 

Toutefois, une petite précision à propos du remplissage du formulaire s’impose. En effet, la saisie des données dans le questionnaire doit se faire avec le plus grand soin. La simple raison est que le système ne tolère pas du tout des cas d’erreur ou d’omission.

 

De même, il n’est pas possible de modifier les renseignements inscrits sur le formulaire une fois que celui-ci a été validé. L’exception à relever se trouve au niveau de l’adresse email. C’est la seule donnée qui peut subir une correction même si le questionnaire a déjà été envoyé.

 

Quand faire sa demande ESTA Etats-Unis ?