Choisissez la langue:

Quelle est la durée de l’ESTA États-Unis ?

Quelle est la durée de validité de l’ESTA ?

 

Quelle est la durée de l’ESTA États-Unis ?

 

Voyager pour les États-Unis est devenu plus facile et pratique grâce au système électronique ESTA. Depuis 2008, les USA ont mis en place une nouvelle politique de promotion de voyage. Lire notre article sur Quand faire le formulaire ESTA pour les Etats-Unis ?

 

De ce fait, certains touristes sont exemptés de disposer un visa touristique pour entrer aux États-Unis. L’autorisation de voyage électronique ESTA est attribuée par les autorités américaines, lesquelles octroient un permis de court séjour à son titulaire.

 

Le programme d’exemption de visa (PEV) est sous la direction du département de la sécurité intérieure du gouvernement américain. La durée du séjour des voyageurs VWP est limitée à 3 mois maximum.

 

Pourquoi l’ESTA a-t-elle été adoptée ?

 

Les attentats de 2001 ont mis en alerte maximale toute la société américaine. Pour éviter que de tels événements ne se reproduisent, les parlementaires américains ont imaginé une solution qui promeut à la fois le tourisme et la sécurisation des frontières.

 

Le système électronique de voyage a été adopté par le président américain Barack OBAMA en 2009. Le programme accorde des facilités aux ressortissants de pays membre du PEV. Désormais, les touristes originaires de ces états bénéficient d’un titre de séjour aux États-Unis sans recourir à une obtention de visa classique.

 

L’autorisation ESTA compte pour le moment 37 pays signataires. Il s’agit pour la plupart, des pays de l’UE et de l’espace Schengen. La liste des pays partenaires est la suivante :

 

La République tchèque, l’Estonie, le Liechtenstein, la Finlande, Saint-Marin, la France, le Luxembourg, l’Andorre, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, l’Espagne, la Grèce, le Portugal, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, l’Italie, le Japon, la Lettonie, la Lituanie, Malte, Monaco, l’Australie, le Brunei, la Slovénie l’Autriche, Norvège, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, la Belgique, le Danemark, Singapour, la Slovaquie, la Suisse, l’Allemagne et la Suède.

 

Les raisons de création de l’ESTA sont les suivantes :

Optimiser la sécurité aux frontières

 

L’autorisation électronique ESTA permet au département de la sécurité intérieure d’optimiser la sécurité sur l’ensemble du territoire américain. Le contrôle des touristes devient plus facile, et les agents des douanes et du service de l’immigration peuvent facilement tracer les touristes tout au long de leur séjour sur le sol américain.

 

Promouvoir le tourisme

 

Grâce à cette nouvelle mesure d’obtention de visa, les voyageurs VWP peuvent désormais obtenir leur autorisation en 72 heures seulement. Il ne vous sera plus demandé, en tant que ressortissant d’un des pays du PEV, de faire la demande d’un visa classique pour se rendre aux USA. En quelques clics seulement, vous pouvez obtenir une autorisation de voyage électronique pour les USA.

 

Renforcer les relations bilatérales

 

Le PEV vient une fois de plus renforcer la coopération bilatérale entre les USA et les différents pays signataires pris individuellement. En cas de menace grave à la sécurité intérieure, le gouvernement américain peut collaborer de façon efficace avec les pays concernés par le PEV à des fins sécuritaires.

Quelle est la durée de validité du visa électronique ESTA ?

 

L’autorisation de voyage électronique a une durée de validité de 2 ans. Une fois les 2 années expirées, votre visa électronique ne vous sera d’aucune utilité. Par ailleurs, il faut dire que la validité de l’e.visa tient également à celle de votre passeport électronique ou biométrique.

 

Il faut dire que le visa électronique est adossé à votre passeport. En cas d’expiration de votre passeport biométrique ou électronique, votre ESTA expire par la même occasion. De plus, si vous renouvelez votre passeport, vous serez également dans l’obligation de faire une nouvelle demande d’ESTA.

 

La demande d’autorisation de voyage électronique se fait en ligne. Une fois accordée, cette autorisation accorde à son détenteur, un séjour aux États-Unis de 90 jours maximum.

 

Qui peut remplir le formulaire ESTA ?

 

Le visa électronique s’adresse particulièrement aux citoyens des pays signataires du PEV. Toutefois, cette appartenance ne suffit pas, il faut avant tout justifier son éligibilité sur la base de la réglementation ESTA.

 

Les conditions d’ESTA sont assez rigides, limitant ainsi les bénéficiaires de l’e-visa touristique. Seuls certains types de touristes peuvent remplir ce formulaire. Il s’agit de :

 

Les voyageurs professionnels

 

Le document de voyage électronique concerne le voyageur d’affaires. Pour des raisons professionnelles, vous pouvez souscrire à l’offre ESTA et obtenir votre visa électronique en quelques heures. Si vous êtes journaliste, investisseur, négociateur, vous pouvez solliciter l’ESTA et l’obtenir.

 

Les touristes ordinaires

 

Si vous avez choisi la destination USA pour vos vacances, des excusions, ou pour une simple visite amicale, vous pouvez effectuer une demande d’autorisation auprès des autorités américaines.

 

Les voyageurs en transit

 

Il peut vous arriver de passer par les USA avant de séjourner dans votre pays de destination. Lors de cette escale, vous devez être en conformité avec la loi américaine sur l’immigration. Pour éviter toute expulsion, mieux vaut avoir votre permis de séjour ESTA.

 

Comment faire la demande d’ESTA ?

 

Pour obtenir une autorisation ESTA, il suffit de vous connecter sur notre plateforme. Vous avez la possibilité de le faire de vous-même ou solliciter un soutien sur notre site ESTA. Nous avons mis à votre disposition, une équipe d’experts vous accompagnera en cas de difficultés de remplissage de votre formulaire.

 

Une fois sur la plateforme, vous pouvez avoir accès au formulaire ESTA. Vous devez renseigner toutes les informations et données biographiques telles que mentionnées sur votre passeport en cours de validité. Seuls les passeports biométrique et électronique sont éligibles pour la demande d’une autorisation de voyage.

 

Ainsi, veillez à bien remplir le formulaire sans commettre des erreurs. Allez-y case par case et n’ajoutez aucune autre information qui ne figure pas sur votre passeport. Si par exemple seul votre nom est inscrit sur le passeport sans prénom, pas besoin d’ajouter le prénom sur le formulaire. Transcrivez exactement votre passeport sur le formulaire, car votre autorisation de séjour électronique est adossée à votre passeport.

 

Après avoir bien rempli le formulaire, vous devez procéder à la réponse aux questions. C’est le deuxième segment de votre formulaire. Très souvent, il est recommandé de cocher toutes les questions à la négative (non). Il s’agit des questions qui portent sur le terrorisme et autres. Après cette étape, vous devez relire votre formulaire afin de vous rassurer qu’aucune erreur n’a été commise.

 

Après le remplissage, vous devez payer les frais d’ESTA qui sont d’ailleurs dérisoires. Vous pouvez le faire via un virement ou un carte bancaire (Visa electron, Mastercard, etc.). Toujours est-il que le demandeur peut se servir de plusieurs moyens de paiement. Vous pouvez par la suite soumettre votre demande auprès des autorités américaines pour traitement. Vous recevrez une réponse sous 72 heures.

 

À quel type de réponse s’attendre ?

 

Le département de la sécurité intérieure donne suite à votre requête dans un délai de 72 heures. Ainsi, trois types de réponses sont possibles. Il s’agit de :

 

Autorisation accordée

 

C’est la réponse tant espérée de tous les voyageurs ESTA. Si dans votre boîte email vous recevez une réponse portant cette mention, sachez que vous pouvez voyager aux États-Unis dans les minutes qui suivent.

 

Autorisation en attente

 

Lorsque votre demande est en attente, pas la peine de vous inquiéter. Le service de la sécurité intérieur a un délai de traitement des dossiers de 3 jours maximum. Si vous êtes à 2 jours sans réponse, prenez votre mal en patience. Si par contre le délai est expiré, procédez simplement à une nouvelle demande.

 

Autorisation refusée

 

De nombreux voyageurs craignent cette réponse, car elle annule instantanément votre voyage aux États-Unis. Le refus peut avoir plusieurs motifs. S’il s’agit simplement d’une erreur sur le formulaire, alors faites une nouvelle demande sous deux jours.

 

Par contre, si le motif est irrévocable (casier judiciaire, etc.), vous devez faire une demande de visa touristique classique auprès d’une ambassade des États-Unis. Cette démarche peut vous prendre plus de temps et plus d’argent. Mais si le visa vous a été refusé par le passé, pas besoin d’en faire une nouvelle demande d’ESTA ou de visa.