Choisissez la langue:

Faut-il un visa pour se rendre aux Etats Unis ? Retrouvez toutes les informations sur les différents types de visas et leur utilité

 

Quand faut-il un visa pour les USA ?

 

Faire une demande de visa pour un voyage à l’étranger est une condition sine qua non. Le visa est une pièce officielle établie par les autorités compétentes du pays dans lequel on souhaite séjourner.

 

De ce fait, les Français résidents ont la possibilité d’obtenir un visa américain pour un voyage aux États-Unis par voie terrestre, maritime ou par voie aérienne. Il s’agit d’une sorte d’autorisation de séjour délivrée par les autorités américaines.

 

Toutefois, les visas sont exigés à tous les ressortissants français désirant visiter un pays étranger, notamment les États-Unis. Dans quelle circonstance solliciter un visa pour un voyage aux États-Unis ?

 

À quel moment faut-il demander un visa pour les USA ?

 

Pour les États-Unis comme pour d’autres pays, un citoyen devra formuler une demande de visa de tourisme pour entrer dans un pays étranger. Il s’agit dans la pratique d’une demande d’autorisation d’entrée sur le territoire américain.

 

Par ailleurs, les États-Unis ont mis en place un système électronique de contrôle et de sécurisation des frontières. Toutefois, des raisons peuvent bien sous-entendre votre désir de présenter une demande de visa USA.

 

Il s’agit généralement d’une pièce officielle qui se greffe toujours à votre carte nationale d’identité ou à toute autre pièce d’identification personnelle.

 

Le motif du voyage détermine le type de visa à solliciter auprès des représentations diplomatiques américaines. La demande peut être effectuée dans le cadre des études, d’un stage, pour des affaires, d’un transit ou encore du tourisme.

 

Les motifs de voyage et types de visa américain

 

Peu importe le motif ou la raison de votre voyage aux USA, vous aurez droit en tant que citoyen français à une autorisation de voyage.

 

Le gouvernement américain met à la disposition des touristes, 23 types de visas correspondent à chaque motif de séjour avoué. Ces visas sont classés selon les lettres de l’alphabet français jusqu’à la lettre « V ». Ainsi, voici les différentes raisons qui peuvent vous amener à faire une demande de visa pour les États-Unis sont :

 

Les raisons diplomatiques

 

Si pour des raisons diplomatiques, un citoyen français peut solliciter un visa de catégorie « A ». Il est généralement attribué aux chefs d’État, diplomates et hauts fonctionnaires ou dignitaires étrangers. Vous aurez dans cet ensemble plusieurs types de visas de catégorie « A ».

 

Les raisons de loisir et d’affaires

 

Si vous souhaitez visiter le pays de l’oncle SAM en famille ou entre amis, vous avez besoin d’un visa de catégorie « B » concerne les voyages d’affaires et de loisirs.

 

Les raisons d’escale ou de transit

 

Votre trajectoire de voyage vous impose une escale aux États-Unis, alors ce motif vous donne droit à un visa américain de catégorie « C ».

 

Les raisons d’investissement ou économiques

 

Un investisseur français qui souhaite étendre ses activités sur le territoire américain aura droit à un visa de catégorie « E ».

 

Les raisons académiques

 

En tant qu’étudiant français (seul ou en couple), si vous avez obtenu une bourse pour une prestigieuse université américaine, seul un visa de catégorie « F » vous autorise à poursuivre vos études sur le sol américain.

 

Pour des missions à l’étranger

 

Un fonctionnaire français en mission aux États-Unis aura besoin d’un visa de catégorie « G ». C’est ainsi qu’il pourra effectuer sa mission en toute légalité aux USA.

 

Les raisons professionnelles et journalistiques

 

Obtenir un séjour pour les États-Unis n’est pas chose facile. Pour un emploi décroché aux USA, voyagez sans plus attendre grâce à votre visa de catégorie « H ». De plus, pour une raison de couverture médiatique ou journalistique, un visa de catégorie « I » vous sera attribué.

 

Pour les raisons d’amour, de voyage d’échange et les études professionnelles

 

Pour ces trois motifs, vous aurez droit respectivement à un visa de catégorie « K » (pour un (e) fiancé (e) d’un citoyen américain), « J » et « M ».

 

Les raisons de travail spécialisé, de religion ou de sécurité

 

Ces différentes raisons de voyage vous donneront droit à un visa américain spécifique. Pour les travailleurs spécialisés expatriés résidant en France, le visa de catégorie « L » est ce qu’il vous faut.

 

Pour les religieux, le visa de catégorie « R » et pour les raisons de sécurité, un Français peut demander un visa catégorie « TP S » pour bénéficier d’une protection temporaire en terre américaine.

 

Par ailleurs, plusieurs autres raisons sont évoquées ci et là dans le but d’obtention d’un visa classique ou d’un visa électronique américain. Il peut s’agir entre autres du visa « N » (immigrants possédant un visa SK-3), le visa « O » (attribué aux doués et surdoués), le visa « P » (pour les sportifs, titulaires d’un visa P-1 et artistes), et bien plus encore.

 

L’ESTA : une alternative au visa classique USA

 

Uniquement pour les voyageurs ne présentant pas de risque pour la sécurité intérieure ou le maintien de l’ordre, une exemption de visa classique USA est prévue. Exceptionnellement pour les pays dans lesquels l’ESTA est disponible, il est alors possible de se passer du visa.

 

C’est quoi l’ESTA ?

 

L’Électronic System for Travel Authorization (ESTA) est une autorisation de voyage temporaire. Elle est limitée à 90 jours et convient de ce fait aux voyageurs, touriste, bref aux personnes souhaitant effectuer de courts séjours sur le territoire américain.

 

L’ESTA est une autorisation électronique permettant de déterminer l’admissibilité des visiteurs à se rendre aux États-Unis ou à transiter par ce pays sans avoir besoin d’un visa classique. C’est un programme qui entre en vigueur en août 2008. Il est signé par 37 pays, dont la France, et est obligatoire depuis le 12 janvier 2009.

 

Coût et procédure de l’ESTA

 

Pour l’obtention de l’ESTA, il existe une procédure de demande simplifiée, elle se fait en ligne et consiste à renseigner le formulaire de demande et de fournir les pièces justificatives exigées à cet effet.

 

Parlant des informations requises dans le remplissage du formulaire, il s’agit notamment des données relatives à l’état civil (votre nom, date et lieu de naissance, etc.). D’autre part, vous devez renseigner certaines des informations relatives à vos différents voyages à l’étranger.

 

Rassurez-vous que les informations mentionnées sont celles contenues dans votre passeport. Ceci vous permet justement de vous mettre à l’abri des problèmes durant votre voyage.

 

La demande du visa électronique est la plus simple et la plus pratique à réaliser. Il suffit de bien remplir le formulaire d’ESTA.

 

De ce fait, le demandeur de l’e.visa ESTA doit prévoir un montant représentant les frais de traitement du dossier ou de la demande et un autre montant couvrant les frais d’autorisation de voyage électronique.

 

Conditions d’éligibilité à l’ESTA

 

Il est important de rappeler que l’ESTA s’inscrit dans une logique de lutte contre le terrorisme, de sécurité nationale en général. Son principal objectif est de filtrer le flux de voyageurs qui entrent aux USA. Ainsi, tout le monde ne peut pas en bénéficier.

 

Pour pouvoir bénéficier d’une exemption au visa classique à travers l’ESTA, certaines conditions sont requises.

 

  • Être ressortissants d’un pays ayant signé le VWP (Visa Waiver Program).
  • Disposer impérativement d’un passeport à lecture optique ou biométrique.
  • Ces voyageurs doivent nécessairement emprunter une compagnie maritime ou aérienne acceptée par les États-Unis.
  • Le séjour du ressortissant étranger ne doit pas aller au-delà de 90 jours maximum

 

La demande d’un visa américain ou classique tient compte du motif de votre séjour aux États-Unis. La demande se fait une fois le besoin identifié. Toutefois, le citoyen français aura droit à deux types de visas à savoir : le visa américain classique (court ou long séjour) et le visa électronique ESTA pour un séjour de 90 jours maximum.