Comment louer un véhicule pour votre road-trip aux États-Unis ?

road-trip-usa

Comment louer un véhicule pour votre road-trip aux États-Unis ?

S’il y a un rêve qu’un voyage dans l’âme doit réaliser, au moins une fois dans sa vie, c’est un road-trip aux États-Unis, ne serait-ce que le temps d’un week-end en camping car. Une fois sur place, ce souhait peut être concrétisé à travers la location d’une voiture pas chère. Il existe, toutefois, certaines démarches à suivre pour pouvoir le faire. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour trouver une voiture de location adaptée à vos besoins et avec un rapport qualité/prix intéressant.

Avant de partir pour les États-Unis, n’oubliez pas de remplir la demande ESTA ! Le processus de remplissage, d’approbation et d’obtention du permit de voyage électronique est totalement en ligne. Nous vous contacterons par courriel pour vous envoyer le document approuvé à vos noms.

Les conditions à remplir pour louer une voiture aux États-Unis

Voici les conditions à remplir impérativement pour louer votre voiture aux États-Unis :

  • Être titulaire d’un permis de conduire : le permis international n’est pas obligatoire. Par contre, il est impossible pour une personne sans permis de conduire de louer une voiture, même si c’est un proche qui la conduit ;
  • Le passeport du conducteur principal et celui du conducteur additionnel au cas où il y en aurait ;
  • La présentation d’une carte bancaire au nom du conducteur principal : elle sera utilisée comme caution ou dépôt de garantie pour le loueur.

D’une manière générale, il faut être âgé d’au moins 25 ans pour pouvoir effectuer un contrat de location de voitures en toute liberté aux États-Unis. Néanmoins, il existe des agences de location qui permettent aux jeunes conducteurs de réaliser leur rêve. Il faut, tout de même s’acquitter d’une somme entre 20 et 30 € journalière en plus du tarif de location de voiture.

Par contre, le document électronique ESTA n’est pas nécessaire pour effectuer une location de voiture aux États-Unis.

 

Les cartes bancaires prises en charge

Il est important d’éclaircir le point sur les cartes bancaires prises en charge au moment où vous effectuez la location de votre véhicule. En effet, il existe, généralement, 2 types de cartes bancaires acceptées aux USA : les cartes de crédit et les cartes de débit différé, tandis que les cartes de débit doivent remplir des conditions strictes.

Les cartes de crédit

Elle est reliée à une réserve d’argent prêtée par un établissement bancaire. Toutes les transactions relatives à cette carte seront déduites de cette réserve mise à disposition. Vous remboursez, ensuite cette somme à une date convenue avec votre banque moyennant des intérêts ou non.

Les cartes à débit différé

Une carte de débit différé est rattachée à votre compte courant, mais le montant des achats n’est déduit de votre solde qu’à une date ultérieure pouvant être la fin du mois, par exemple. Ainsi, votre achat ne sera pas refusé, mais vous risquez de vous retrouver à découvert au moment de régler les transactions.

Les cartes de débit

Il s’agit d’une carte bancaire directement reliée à votre compte courant. Vous pouvez réaliser des achats depuis votre carte jusqu’à ce que vous ayez épuisé votre solde. La carte de débit est ce que les européens ont tendance à appeler « Carte de crédit ». Ce sont les cartes Visa et MasterCard habituelles. Toutefois, elles ne sont pas admissibles auprès des sociétés de location de véhicules, sauf si elles sont justifiées dans des conditions particulières.

 

À quelles assurances se souscrire ?

Au moment de la réservation des véhicules de location, vous devez souscrire diverses assurances auto qui ont des coûts variés selon chaque catégorie d’assurance. Il faut, donc, connaitre celles qui sont indispensables afin de ne pas se faire avoir par le loueur en vous embobinant et vous inciter à vous souscrire à un maximum d’assurances auto quasiment inutiles.

L’assurance LIS

La LIS ou Liability Insurance Supplement est assurance complète qui est un peu l’équivalent en mieux de la Responsabilité Civile. Elle est obligatoire et elle est incluse dans toutes les offres de location dans les États-Unis. Toutefois, le montant varie d’État à État. Elle peut couvrir jusqu’un peu plus de 900,900 de dollars de dommages corporels et/ou matériels sur autrui.

L’assurance CDW ou LDW

L’assurance CDW – Collision Damage Waiver, également appelée LDW – Loss Damage Waiver, couvre la voiture de location en cas de vol, de vandalisme ou d’accident. Il existe également la Super CDW aussi connue comme Supercover qui consiste au rachat de la franchise en intégralité.

L’assurance PAI

Il s’agit d’une assurance-auto qui couvre les personnes transportées dans le véhicule loué. Ainsi, toutes les personnes présentes sont couvertes contre les dommages subis en cas d’accident ou tout autre incident qui pourrait se produire. Cette assurance est particulièrement recommandée à ceux qui souhaitent effecteur un road-trip aux États-Unis.

 

Où louer les voitures ?

Il existe deux principales façons de louer un véhicule aux États-Unis : via les grandes agences de location de voiture et les agences intermédiaires.

Les grands loueurs

Ce sont de grandes entreprises spécialisées dans la location de voitures de toutes marques et de toutes catégories. Il peut s’agir de véhicules neufs ou des occasions très bien entretenues.

Parmi les plus grands noms dans le domaine, vous pouvez trouver, entre autres les compagnies de location Hertz Location, Enterprise Location, Avis ou Alamo. Servez-vous des comparateurs de location de voiture pour trouver celle qui propose une location de voiture pas chère qui convient à votre budget location de voiture.

L’avantage de ces grands loueurs, c’est que les véhicules sont d’excellente qualité et que tous les risques de panne sont très réduits.

Les agences intermédiaires

Ce sont, en réalité, des intermédiaires entre les clients et les grandes compagnies et qui obtiennent de meilleurs prix grâce à leur partenariat. Ces agences permettent de comparer les prix des loueurs plus facilement. Néanmoins, ils auront tendance à privilégier celles de leurs partenaires au détriment des autres.

Les agences intermédiaires les plus populaires et fiables aux États-Unis sont BPS Auto, Rental Cars, Autoescape, Carigami ou Holiday Autos.

 

Quels sont les types de véhicules à louer ?

D’une manière générale, vous louez une catégorie de véhicule, et non un modèle précis. Pour les non-connaisseurs, il existe des voitures de catégorie sportive, les SUV, les utilitaires, les sportives, berlines, les voitures de luxe, les cabriolets, les camions, les citadines ou les monospaces. Les modèles sont, par exemple, une Ford Mustang, une Dodge Ram ou une Renault Captur.

Sur le parking, il y a souvent une large gamme de véhicules garés selon chaque catégorie. Vous avez, donc le choix entre les modèles disponibles. Les clefs sont sur le contact et il ne vous reste qu’à démarrer votre voiture.

Le moment de choisir votre catégorie de voiture est donc primordial. Vous devez tenir en compte de nombreux critères pour effectuer votre road-trip afin d’être dans les meilleures conditions possibles durant vos trajets de longues durées.

Par exemple, si vous êtes une famille nombreuse, le monospace est le plus adéquat. Doté de nombreuses places, leur coffre est également spacieux pour les bagages. Si vous souhaitez rouler sur des sentiers battus, optez pour un SUV ou une 4×4. Par contre, si vous voyagez en grande partie sur les autoroutes et de la route goudronnée, une berline vous conviendra. Enfin, optez pour une sportive si vous êtes seul ou en amoureux.

Enfin, à titre d’information, les véhicules mis en location aux États-Unis sont majoritairement dotés de boites de vitesses automatiques et fonctionnent à l’essence et le diesel est rare. Le prix du litre est plus bas qu’en Europe, mais les voitures consomment légèrement plus, car elles sont plus performantes.

 

La restitution de la voiture

Au moment de la restitution de votre voiture de location, il est important de respecter l’heure limite. En effet, en cas de dépassement, il pourrait vous être facturé un supplément d’une demi-journée ou une journée de location.

Un agent de la compagnie vous accueillera et il fera un état des lieux de la voiture, inspectera son état global, vérifiera les miles au compteur ainsi que le niveau de carburant dans le réservoir. Au moment de la location, vous avez le choix entre rendre le véhicule avec le réservoir à vide ou le restituer avec un plein. À vous de voir ce qui vous est avantageux.

Il n’est pas, non plus, obligatoire de laver la voiture avant de la rendre. Ce service est, généralement à la charge du loueur.

 

Conseils et informations pratiques

Pour conclure l’article, voici quelques conseils et informations qui pourraient s’avérer pratiques lorsque vous envisagez de louer une voiture aux États-Unis pour une longue ou une courte durée.

Avant de rouler avec la voiture

Avant la prise en charge du véhicule, vous devez impérativement effectuer un état des lieux et vérifier ces points suivants :

  • Noter le kilométrage ;
  • Vérifier l’état et la pression des pneus ;
  • Vérifier le niveau de l’essence ;
  • Effectuer un check rapide de la roue de secours, de la clé de roue, du cric, du double des clés

En cas de panne

Tous les loueurs de voitures proposent un service de dépannage. Le numéro est accessible à toute heure et peut vous tirer d’une mauvaise situation n’importe où dans les États-Unis avec votre voiture louée. N’oubliez pas de vérifier ce numéro au moment de la prise en charge du véhicule.

Le « Drop off »

Le « Drop off » consiste à récupérer une voiture dans une ville donnée et la restituer dans une autre. Cela est possible, mais des frais d’abandon vous seront facturés. Ces frais varient selon la distance, la durée de location, le type de voiture louée, la saison et le loueur.