ESTA pour Guam : Avez-vous besoin d’un visa pour Guam ?

ESTA pour Guam

ESTA pour Guam : Avez-vous besoin d’un visa pour Guam ?

Guam est un territoire américain insulaire, situé en Micronésie. Les formalités pour y entrer sont donc instaurées par les autorités compétentes des USA. Tout étranger doit bien sûr présenter un passeport, un titre de séjour et billet d’avion au moment de l’embarquement. L’ESTA est réservé aux ressortissants de quelques pays. Voici toutes les informations nécessaires sur ce e-visa.

 

L’ESTA, c’est quoi ?

L’ESTA ou Electronic System Travel Authorization est une autorisation de voyage délivrée par le Département de l’Immigration des États-Unis en alternative aux visas classiques. Ce système a été instauré dans le cadre du Programme d’exemption de visa (VWP) dont bénéficient plusieurs pays dont ceux de l’espace Schengen.

Autrement dit, les ressortissants français, par exemple, n’ont plus besoin d’effectuer une demande de visa classique auprès du consulat ou de l’ambassade pour un court-séjour de moins de 3 mois. Il existe cependant des conditions d’entrée et des règlements à respecter pour bénéficier de ce système.

 

Dans quelles situations faire une demande d’ESTA avant de voyager à Guam ?

L’ESTA est uniquement disponible pour les ressortissants de pays étrangers inclus dans le Programme d’exemption de visa. Outre la zone Schengen, il y a également Singapour, Japon, Corée du Sud ou encore l’Irlande.

Ce système s’adresse aux voyageurs qui prévoient de séjourner dans les territoires américains à travers le monde pendant 90 jours au maximum. L’ESTA est donc valable pour un séjour touristique comme une visite familiale. Il peut aussi remplacer le visa vacances, le visa d’affaires et le visa de transit. Il convient aussi aux étrangers qui souhaitent assister à des colloques, des conférences ou des foires.

 

Comment obtenir un ESTA pour entrer à Guam ?

L’autorisation de voyage électronique pour entrer à Guam est obtenue en remplissant un formulaire d’entrée en ligne sur le site de l’ESTA ou toute autre plateforme dédiée. Aucune entrevue physique n’est requise et vous recevez généralement la réponse à votre demande par courrier électronique en moins de 72 h.

Les informations que vous devez fournir en remplissant le formulaire de demande de visa électronique sont les suivantes :

  • Renseignements personnels notamment le nom, l’adresse, la profession ou encore le type et le numéro de passeport ;
  • Le casier judiciaire ;
  • Informations concernant le voyage.

 

Quelles sont les réponses possibles ?

Autorisation accordée

Cette réponse signifie que le visa est accordé. Le Département de l’Immigration vous donne donc l’autorisation d’entrer sur le territoire américain. Cela ne garantit cependant pas que vous puissiez sortir des aéroports à votre arrivée à Guam. Le dernier mot revient en effet au Service des douanes et de la protection des frontières, qui peut exiger un rapatriement.

En outre, il suffit d’indiquer votre numéro de visa électronique à l’embarquement. Il est cependant recommandé d’imprimer la réponse et d’en garder une photocopie sur vous afin d’éviter les désagréments en cas de bug du système.

Autorisation en vérification

Il arrive que le traitement des demandes de visa prenne un peu de temps parce que les dossiers à examiner sont trop nombreux. Il ne faut donc pas paniquer, car cette absence de réponse ne présage pas forcément une issue négative.

Par ailleurs, il est toujours recommandé de faire votre demande d’autorisation de voyage électronique au moins 72 h avant la date prévue pour votre départ. Cela vous donne la possibilité d’aller à l’ambassade en cas de refus de visa.

Voyage non autorisé

Les autorités américaines refusent de vous donner l’autorisation de voyage électronique. Les raisons sont nombreuses. Il est par exemple possible que vous ne remplissiez pas les conditions nécessaires pour participer au programme, que le type de votre passeport en cours soit inconvenable ou alors que vous ayez omis de mentionner certaines informations.

Dans ce cas, vous pouvez renvoyer une demande après avoir corrigé les erreurs. En outre, vous pouvez entamer une procédure de demande de visa de courte durée auprès du consulat et de l’ambassade.

 

Quelles sont les conditions d’obtention d’un ESTA ?

La première condition pour obtenir un titre de séjour électronique est d’être un ressortissant de l’un des 37 pays inclus dans le programme VWP. Il faut également disposer d’un passeport biométrique ou électronique en cours de validité (6 mois au minimum). Sa date d’expiration doit être à au moins 3 mois après la fin de votre voyage.

Vous devez aussi fournir un justificatif de votre situation financière ou votre profession. En outre, votre voyage doit durer 90 jours maximum et les motifs acceptés sont le tourisme, les voyages d’affaires ou le transit. Enfin, le casier judiciaire doit être vierge. Par ailleurs, il faut avoir un billet aller-retour pour le territoire concerné au moment de l’embarquement.

 

Un voyageur mineur a-t-il besoin d’un visa pour aller à Guam ?

Tous les voyageurs qui ont besoin d’entrer sur les sols américains doivent être titulaires d’un visa approprié, quel que soit leur âge. L’ESTA est donc obligatoire pour les mineurs et même les nouveau-nés ressortissants des pays exemptés de titre de séjour classique.

En ce qui concerne les passeports de ces derniers, l’un des parents ou tuteurs légaux doit se charger des démarches d’obtention. En outre, vous pouvez présenter une demande pour un ami ou un membre de votre famille.

 

Quelle est la durée de validité d’un ESTA ?

La durée de validité du visa électronique est généralement de 2 ans à partir de la date d’approbation. Vous pouvez le réutiliser durant cette période à condition d’être en possession d’un passeport valide. Il est toutefois à noter qu’une limite de 180 jours par an est instaurée.

L’expiration du visa électronique peut cependant être avancée en cas de changement de passeport. Un renouvellement de la demande est également nécessaire si votre nationalité, votre sexe ou encore statut marital ont été modifiés.

 

Comment faire pour pouvoir rester aux USA durant plus de 3 mois ?

L’ESTA est une sorte de visa de court-séjour. Il est donc impossible de rester sur le sol américain durant plus de 3 mois avec cette autorisation. Beaucoup de touristes tentent toutefois de voyager quelque temps vers les pays voisins pour réinitialiser leur titre de séjour.

Cela est effectivement possible cependant, le service des douanes et de la protection des frontières a le droit de refuser la réinitialisation en cas de suspicion de violation. Ils peuvent par conséquent vous interdire l’accès aux territoires des USA durant 10 ans par exemple. Les démarches de visa que vous effectuerez par la suite seront compliquées. Il est donc préférable de faire une demande de visa long séjour auprès du consulat si vous comptez rester plus de 3 mois à Guam.

 

À combien s’élèvent les frais de visa ?

Le traitement des visas est soumis à des frais de 4 dollars américains. Vous effectuez le paiement par carte bancaire ou carte de débit après avoir rempli le formulaire en ligne. Une somme de 10 $ est ensuite déduite de votre compte bancaire en cas de visa accordé. Autrement, vous ne payez que le frais de traitement.

Il est par ailleurs à noter que les formulaires de demande de visa doivent être remplis en anglais américain. Les polices et les tailles doivent également être adaptées pour garantir une réponse positive.

 

Pour conclure

L’ESTA facilite l’accès des ressortissants de certains pays aux territoires américains pour des séjours de 3 mois au maximum. Ceux qui souhaitent rester plus longtemps ou pour des raisons autres que celles mentionnées ci-dessus doivent déposer une demande de visa auprès des consulats ou des ambassades. Ils ont le choix entre un visa touristique, un visa de travail ou encore un visa étudiant même si leur pays d’origine bénéficie de la dispense de visa.