Aller aux USA en bateau de croisière

croisiere USA

Voyage vers les USA en bateau de croisière

Il existe plusieurs moyens pour se rendre aux USA : par exemple, la voie aérienne et la voie maritime. Pour certains, embarquer sur un navire à destination des États-Unis représente un excellent moyen pour faire des excursions. Cependant, une croisière maritime mal organisée peut s’avérer être contraignante et très onéreuse pour le voyageur. Aussi, elle nécessite d’importantes formalités qu’il faut nécessairement prendre en compte depuis le départ de la croisière jusqu’à son terme. Comment mieux préparer son voyage maritime pour les USA ? Quelles sont alors les formalités requises pour ce type de transport ?

Les documents nécessaires pour faire une croisière aux États-Unis

Tous les voyageurs qui désirent se rendre aux USA à bord d’un navire devront se conformer à certaines conditions. Avant d’envisager de faire une croisière, il est important de disposer d’un passeport biométrique ou électronique qui est valide. Il est recommandé de veiller à ce que ce passeport soit valide au moins 6 mois après la croisière.

Dans ce même contexte, un passeport individuel à lecture optique serait aussi admissible. En effet, la validité de cette pièce est de 10 ans et il est établi par les autorités préfectorales et communales. En plus, il faudrait une autorisation de voyage comme l’ESTA Etats Unis dont la durée de séjour est de 90 jours. Les voyageurs désirant faire un séjour plus rallongé devront envisager l’obtention d’un visa.

L’autre condition que requiert ce type de transport est le billet de croisière aller-retour qui certifie la sortie des États-Unis. En outre, d’autres documents comme les cartes de crédit ou les chèques de solvabilité pourraient être exigés.

Par ailleurs, les autorités du secteur de la croisière mettent à dispositions des voyageurs, des formulaires d’embarquement. Ces derniers devront être bien fournis en informations identitaires et également concernant le séjour à effectuer. En plus des formulaires, les étiquettes pour les bagages et un récapitulatif des services achetés sont disponibles. Il est à noter que le passager perçoit tous ces documents précités au moins trois semaines avant le jour d’embarquement.

Il est important de rappeler qu’il relève de la responsabilité du voyageur de se pourvoir les différents documents nécessaires. Dans le cas de non-disponibilité de ces derniers, le passager ne pourra embarquer conformément aux ordonnances du service d’immigration. Par conséquent, les frais entrant dans le voyage ne seront pas remboursés par l’agence de voyages.

Quelles sont les formalités d’embarquement ?

Dans un premier temps, le processus d’embarquement implique le contrôle de sécurité des bagages. À ce niveau, il s’agira de s’assurer que le contenu des bagages répond aux normes requises. Ensuite, veiller à l’étiquetage des valises avec un code d’identification.

Après cette étape, il s’en suivra le contrôle des identités des passagers qui devront être munis de leurs différentes pièces. Il s’agit de la carte d’identité et du billet de croisière. En cas de défaillance d’identité chez un passager, la compagnie maritime se réserve le droit d’interdire l’embarquement.

Par la suite, il faudrait veiller à solder les frais du voyage en déposant une carte de crédit. Il existe également la possibilité de payer par argent comptant. Les voyageurs recevront ensuite des cartes magnétiques qui leur serviront de carte de paiement et de clef de cabine. Ces derniers seront présentés aux différents agents de contrôle à chaque arrêt. La dernière étape consistera à conduire les passagers vers le navire où ils seront orientés ensuite vers leurs résidences respectives.

Par ailleurs, pour ce qui concerne le voyage des mineurs, il existe des croisières pour lesquelles le passeport est indispensable. Il s’agit des navigations dont l’itinéraire prévoit des escales entre certains pays comme l’Égypte ou le Maroc. Toutefois, ces mineurs pourront être enregistrés sur le passeport de l’un des parents qui les accompagnent.

Dans d’autres cas, la pièce d’identité pourrait être autorisée pour ces derniers. Cette possibilité requiert toute de même l’autorisation de sortie du territoire et est vérifiée par le consulat. Cependant, l’approbation de ces documents est fonction des lois en vigueur dans chaque pays. Il faut noter que cette possibilité est autorisée pour le transport maritime des mineurs aux États-Unis.

Pour quels moyens de navigation faut-il opter ?

Plusieurs possibilités s’offrent aux voyageurs pour un tourisme en croisière et le choix pourrait être moins aisé. Cependant, ce choix pourrait être en fonction de la taille des navires. Les grands navires possèdent en effet un grand nombre de cabines, ainsi une plus grande capacité d’accueil de passagers. De même, les services proposés dans ces bateaux de croisières seront de meilleures qualités.

Il est conseillé de prendre connaissance des différentes embarcations adaptées à soi-même afin d’identifier les meilleures offres.

Pour une croisière en famille par exemple, un navire de croisière comme le paquebot serait l’idéal. Les grandes compagnies disposant de ce type de bateau de croisière mettent à dispositions des voyageurs, des cabines bien luxueuses. C’est le cas par exemple des navires de la compagnie « MSC Croisière ». Ces navires se distinguent par leur richesse en activités de divertissement comme le casino, la piscine, le restaurant et le cinéma.

Le prix des croisières peut par ailleurs varier en fonction, des destinations, mais surtout du confort désiré et des services. Les voyages de Sophie sont des croisières de luxe, intimistes avec un service 5 étoiles.

 

Afin de profiter de meilleures croisières vers les USA, il serait bien de privilégier un départ entre octobre et décembre. Par contre, le retour est préférable entre les mois de mars et mai. Il faut notifier qu’en bateau de croisières, un voyage transatlantique ne dure qu’en moyenne deux à trois semaines.

D’autre part, il existe des navires d’expédition qui sont parfaitement adaptés aux amateurs des sciences de la nature. Avec des itinéraires bien déterminés, les aventuriers à bord de ces vaisseaux pourront découvrir les paysages, les faunes. De même, des salles de cours sont disponibles et animées par les scientifiques afin d’apporter plus de connaissances aux passagers.

En conclusion, en fonction des envies, les compagnies de croisières mettent à disposition des passagers, les navires adaptés. D’une ambiance intime aux activités divertissantes, tout est mis en place pour permettre au voyageur de naviguer à son aise. Il revient donc à ce dernier d’opter pour le choix qui convient à ses aspirations.

Quelques astuces pour une croisière bien réussie

Pour passer de meilleures vacances en croisière, certaines astuces peuvent être avantageuses. Il serait préalablement bien de passer en revue toutes les excursions proposées par les différentes compagnies de croisières. Avant le départ, il est conseillé de transporter tous les documents nécessaires avec soi. Le besoin pourrait éventuellement surgir pendant les différentes escales prévues par la compagnie. Une assurance voyage adaptée à sa croisière serait astucieuse afin d’assurer la protection du voyageur pendant son séjour hors territoire.

En ce qui concerne le code vestimentaire, il faudrait faire sa valise en fonction de sa destination. Néanmoins, certaines compagnies donnent des recommandations à ce propos qu’il faudrait prendre en compte. Du point de vue sanitaire, le mieux serait de prévoir un kit de médicaments selon son état de santé.

Une fois à bord, l’une des premières choses à faire est la vérification des bagages au niveau des porteurs. Après avoir vérifié, il est vivement préconisé de prendre sur soi les produits de première nécessité. En effet, selon les règlementations en vigueur, pendant la navigation, l’accès aux valises est strictement interdit.

L’exploration du navire se fait suivant des programmations quotidiennes pour chaque cabine. Ce qui constitue un repère pour le voyageur qui pourra connaitre quelles activités pratiquées chaque jour. Les lignes de croisières mettent en place des séances d’exercice du canot de sauvetage. Il est vivement souhaitable de ne pas les manquer d’autant plus que les appels y sont effectués.

Pour finir, dès lors qu’un problème se poserait dans les cabines, contacter la réception serait la meilleure option.