Choisissez la langue:

Quel est le prix du visa canadien ?

Quel est le prix du visa ?

 

Le Canada est l’une des destinations les plus prisées au monde. Ceci est dû à ses réserves naturelles, ses villes conviviales, ses parcs, lacs, rivières, montagnes, forêts et biens d’autres zones attrayantes.

 

Aussi, étant le deuxième plus grand pays au monde de par sa superficie, il donne une envie folle de prendre un vol pour visiter son paysage magnifique et ses multiples sites touristiques.

 

Cependant, pour s’y rendre, en plus d’autres documents obligatoires, il faut également obtenir une autorisation de voyage ou un visa canadien pour un séjour légal et sans risque de rapatriement.

 

Titre de séjour pour le Canada : les différents types de visas canadiens

 

Pour visiter le Canada, vous devez posséder un certain nombre de documents parmi lesquels une autorisation de voyage (Visa). En fonction des motifs de votre voyage (touristiques, visite à la famille, transit, voyage d’affaires, etc.) vous avez le choix entre 02 types de visas pour visiter le Canada.

 

Le visa canadien classique

 

C’est un visa touristique ou visa de résidence temporaire apposé sur le passeport du voyageur. Il est attribué à différentes nationalités par les autorités canadiennes. Quel que soit la compagnie de transport choisie ou le motif de séjour, vous pouvez en faire une demande auprès d’une ambassade du Canada ou d’un centre de réception des demandes de visas.

 

Obtenir un visa canadien exige du demandeur, le respect des formalités d’immigration canada et exigences y afférentes. Qu’il s’agisse d’un séjour temporaire ou permanent, le touriste doit se faire établir un visa étudiant, touristique, travail ou autre depuis son pays de résidence.

 

Les types de visas canadiens sont : le visa d’études, le visa temporaire ou résident temporaire, les permis de travail (qui est constitué du visa vacances travail et autres), l’expérience internationale Canada (EIC) et le visa immigrant ou résident permanent. En fonction du motif de voyage, vous pouvez postuler pour un type de visa approprié.

 L’autorisation de voyage électronique

 

Depuis mars 2016, il n’est plus nécessaire pour les citoyens et ressortissants de certains pays, de remplir le formulaire de demande de visa classique pour se rendre au Canada. Il s’agit principalement des pays de l’espace Schengen, de l’Union européenne, d’Asie, d’Amérique, du proche et Moyen-Orient.

 

En effet, les procédures d’entrer sur le territoire canadien sont davantage allégées par l’e-visa AVE. Désormais, les touristes des pays partenaires de l’AVE peuvent désormais obtenir un visa vacances court séjour pour se rendre au Canada. Vous pouvez ainsi bénéficier de cette offre canadienne pour une visite familiale ou transiter par le Canada.

 

Informations essentielles relatives au coût du visa canadien

 

Avant de procéder à la réservation d’hôtel, il est important de finaliser les procédures d’obtention de visa pour entrer au Canada. Toutefois, le prix du visa de tourisme classique ou électronique varie en fonction du motif de séjour, y compris sa durée. Il en est de même pour les touristes dispensés de présentation de visa classique.

 

Comme susmentionné, le budget d’un visa est fonction de nombreux facteurs. Les demandeurs des visas classiques doivent prévoir un budget de plus de 100 $ (dollar canadien). Pour un travailleur ayant une qualification sollicitant un visa d’immigrant par exemple, le budget d’obtention du visa permanent sera de 325 $ (dollar canadien).

 

Une fois la demande de visa approuvée, le demandeur devra payer environ 490 $ pour sa résidence permanente. Or, ceux des visiteurs des pays membres de l’AVE n’auront qu’à débourser une modique somme de 20 $ (dollar canadien). Toutefois, le prix du visa classique peut varier en fonction du type de visa sollicité.

 

Comment faire une demande de visa canadien ?

 

La demande de visa suit une procédure bien précise en fonction du type de visa. Pour le visa classique, cette demande se fait dans une ambassade du Canada ou dans une représentation consulaire canadienne de votre pays de résidence.

 

Par ailleurs, le touriste a également la possibilité de le faire en ligne. Il suffit pour cela de rassembler tous les documents exigibles, compléter la fiche ou le formulaire de demande, soumettre la demande aux autorités canadiennes. Dans certains cas, le demandeur doit transférer aux autorités canadiennes, toutes ses données biographiques. Cette mesure est obligatoire depuis le 31 juillet 2018.

 

Concernant la demande d’autorisation de voyage électronique AVE, la procédure ce passe uniquement en ligne. Vous n’avez pas besoin de vous présenter dans une ambassade canadienne de quelques manières que ce soit.

 

Il suffit pour le touriste, de remplir le formulaire AVE sur la base des informations contenues dans son passeport valide. Il devra par la suite s’acquitter des frais d’établissement de son titre de séjour et soumettre sa requête auprès des autorités canadiennes compétentes. L’obtention de l’AVE se fait en 72 heures maximum.

 

Les documents incontournables à la demande de visa canadien

 

Qu’il s’agisse d’un visa classique ou électronique (AVE), certains documents sont incontournables pour obtenir une carte de séjour pour le Canada. Parmi ces documents, vous avez :

 

Pour le visa classique

 

Les documents qu’un demandeur de visa classique canadien doit fournir sont : un passeport en cours de validité, un certificat médical ou une preuve de sa bonne santé, ne pas posséder un casier judiciaire ou avoir commis des infractions vis-à-vis de la loi d’immigration canadienne, preuve de votre attachement à votre pays d’origine (actifs financiers, tire de propriété, contrat de travail, etc.), une preuve de paiement des frais exigibles et un justificatif de votre solvabilité (frais de prise en charge durant votre séjour).

 

Par ailleurs, pour un visa de travail, d’études ou autres, la liste des documents à fournir peut s’allonger. Vous aurez par exemple une lettre d’acceptation dans une école ou une université (pour un visa d’études), une preuve de vos compétences liées au poste sollicité (visa de travail) et plus encore. Tout est fonction du type de visa sollicité.

 

Pour le visa électronique AVE

 

Pour l’autorisation de voyage électronique, vous devez fournir comme pièces justificatives : un passeport dont la durée de validité est de 6 mois à partir de la fin de votre séjour de 90 jours au Canada ; une adresse e-mail et un moyen de paiement fiable (carte bancaire, PayPal, WeChat, etc.).

 

Tous ces documents, et bien d’autres vous donneront droit à un titre de voyage pour le Canada. Vous devez simplement avoir respecté toutes les formalités requises pour voyager au Canada.

 

L’autorisation AVE : brève présentation

 

L’Autorisation de voyage électronique est un document électronique, directement lié à votre passeport biométrique ou électronique. C’est une mesure de sécurité mise en place par le gouvernement canadien dans l’optique de vérifier l’information fournie par les voyageurs avant leur arrivée sur le sol canadien.

 

L’autorisation AVE est obligatoire pour les ressortissants des pays exemptés du besoin de visa de visiteur pour le Canada. Elle est aussi exigée à tout citoyen n’ayant pas de nationalité canadienne ou américaine, mais qui souhaite séjourner sur le territoire canadien.

 

À quel moment payer les frais liés à la demande d’autorisation de voyage AVE

 

Après avoir bien relu toutes les informations inscrites sur le formulaire, le règlement des frais d’étude de dossier ne se fait qu’au moment où vous souhaitez déjà valider votre demande. Il faut noter qu’étant un système électronique, la validation n’est possible qu’avec un paiement par carte bancaire ou autre moyen de paiement électronique.

 

En effet, les règlements en espèces et en chèque sont non seulement moins sécurisés, mais ils exigent des délais de traitement bien plus long que les cartes bancaires. Lorsque vous payez par carte bancaire, les frais sont déduits directement sur votre compte bancaire. C’est pourquoi, avant de vous lancer dans le processus, vous devez vous rassurez d’avoir assez de fonds dans votre compte.

 

Il est possible que votre demande ne soit pas prise en compte pour défaut de solvabilité. Si vous ne constatez pas le déficit de paiement ou un approvisionnement insuffisant de votre carte bancaire et que vous validez la demande, vous devez passer à quelques vérifications avant de contacter votre banque.