Les richesses de Pittsburg

Pittsburgh une ville de l’état de Pennsylvanie, située sur la côte Est des Etats-Unis. La ville est à l’intérieur des terres sur les bords de fleuve Ohio. Ses richesses naturelles exceptionnelles ont permis, dès sa fondation, l’essor de ses industries métallurgiques. Fait marquant de la région : c’est dans cette même ville qu’on a construit en 1957, la toute première centrale nucléaire de la planète.

De nos jours, les industries de métaux lourds ont laissé la place à l’industrie informatique, aux grands groupes médicaux et scientifiques. L’adaptabilité américaine à l’opposé de  la française laisse songeur : en effet, plutôt de se reposer sur une crise, de pleurer sur les temps anciens comme en France quelquefois, les américains n’hésitent pas à reconnaître la vétusté des choses avant de prendre leurs responsabilités et repartir de l’avant, quitte à changer, pour un secteur d’activité plus prometteur.

Vous  appréciez le dynamisme américain, c’est vrai mais, très honnêtement, vous n’êtes pas venu jusqu’ici pour visiter les entreprises, aussi innovantes soient-elles. Non, vous seriez plutôt tenter par le Point Park (dont on vous a dit tant de bien), histoire de vous  dégourdir un peu les  jambes après vos heures de vol.

The Point, comme on l’appelle communément, est un parc d’une surface de  15000m2, en plein centre ville de Pittsburgh où les fleuves Allegheny et Monogahela se rejoignent pour donner naissance au fleuve Ohio.

Le parc a été dessiné et aménagé sur un ancien territoire industriel des années 50. Il a ouvert ses portes au public en 1974. Au sein même de ce grand parc, vous pourrez visiter le Fort Pitt Museum, un hommage à la guerre franco-indienne de 1754.

La fontaine de The Point est très célèbre. Beaucoup de touristes viennent pour elle seulement. Ses jets, lorsqu’ils sont en action, atteignent tout de même 46 mètres de haut. La ville de Pittsburh en prend grand soin. Elle a d ‘ailleurs été renovée en 2009. Le festival des arts visuels Three Rivers se déroule précisément dans ce parc au mois de juin et ce, tous les ans.

Rendez vous ensuite au centre historique du sénateur John Heinz. Vous y découvrirez un ancien tramway du milieu du XXeme siècle et des véhicules de l’entre-deux guerres. Tout ce qui a été construit, découvert, élaboré au fil des siècles par les colons qui s’y sont installés est exposé ici.

Le lieu est immense, il couvre six étages ! Et comme dans tout grand musée, vous y trouverez des expositions autant permanentes que temporaires. Vous allez constater que la ville a abrité d’illustres inventeurs et scientifiques ( vaccin anti- antipoliomyélitique) mais également, dans un tout autre registre, la création du Big Mac.

Comme un système de poupées matriochkas, le musée abrite un autre musée en ses murs. C’est le musée Western Pennsylvania Sports.  Pour les férus de sport en tout genre, le lieu est un petit paradis, avec des objets et des accessoires ayant appartenu aux plus grands sportifs, et tout cela, sur deux étages!

Si vous êtes en train de déambuler dans Pittsburgh, c’est que vous avez fait votre demande de visa avec un peu d’avance. N’oubliez pas de remplir votre formulaire ESTA sur internet quelques jours avant le départ. Mais noter tout de même que vous passerez, à votre arrivée à l’aéroport américain, les contrôles d’usage du service des douanes. Si vous ne cachez pas un camembert bien affiné sous votre manteau, les portes de Pittsburgh vous seront ouvertes ! Enjoy !

Demande de Visa États Unis : Suisse

SWIT0001 Si vous souhaitez vous rendre aux Etats-Unis au départ de la Suisse, votre voyage sera facilité par le Visa Waiver Program. Car ce dernier vous permet de voyager vers les USA sans un visa Etats Unis habituellement nécessaire. Ce programme a été mis en place en début 2009, afin de rendre à la fois plus aisées les démarches liées au voyage mais également dans un but purement sécuritaire.

En effet, il sera demander à chaque voyageur provenant de la Suisse et se rendant sur le sol américain, de remplir un formulaire ESTA (Electronic System for Travel Authorization ).

Celui-ci se trouve facilement sur internet et concerne une liste bien précise de pays, dont la Suisse. L’ESTA fonctionne avec les passeports nouvelle génération. Ils doivent être soit biométriques soit électroniques, établis par le pays de résidence du voyageur. Dans votre cas : la Suisse. Si vous ne possédez pas un tel passeport, il conviendra d’en faire établir un, au plus vite. Dès sa création, vous pourrez sur internet, remplir le formulaire ESTA. Une validation des services de sécurité gouvernementaux américains suivra, au bout de quelques minutes.

Tous les pays du globe ne font pas partie du programme ESTA. Il convient donc de bien vérifier la liste mise à disposition par les autorités américaines. Certains pays ne figurant pas dans le programme d’exemption, ont toujours obligation de faire établir un visa classique auprès de l’ambassade américaine de leur pays de résidence. Une demande de visa usa est cependant toujours d’actualité, si vous êtes citoyen Suisse et que votre voyage excède 90 jours.

Ce formulaire ainsi rempli permet aux autorités américaines de vérifier dans le moindre détail l’identité, les motifs de voyage, les dates et les villes américaines traversées. Tout ceci dans un but purement sécuritaire, de traçabilité en quelque sorte.

Il est à noter qu’avec le bon passeport, il est nécessaire de saisir cette autorisation de voyage ESTA sur internet avec au moins 72 heures d’avance.

La validation ESTA vous permet de prendre l’avion ou le bateau mais ne vous autorise pas forcément à fouler le sol américain. Mais elle demeure obligatoire dans tous les cas.

Elle reste tout de même beaucoup simple et rapide à obtenir que les visas etats unis classiques.

Cette nouvelle démarche qui date de 2009 a été instaurée dans le but de renforcer les vérifications sécuritaires des visiteurs entrant sur le territoire américain.

Les visas pour les usa ont toujours existé mais s’appliquent désormais aux voyageurs au long cours.

Il se peut cependant, même pour de brefs séjours que les autorités américaines, pour des raisons qui leur sont propres, vous refusent purement et simplement la validation de votre esta. Dans ce cas là, il faudra vous rapprocher de l’Ambassade ou du Consulat américain en Suisse et demander un visa B1 ou B2, en fonction des motifs de votre séjour : si celui-ci est d’ordre professionnel ou touristique.

Dans le cas où votre séjour est effectivement inférieur à trois mois et que l’esta a été validé par les services de sécurité du gouvernement américain, vous bénéficierez de ce même laisser-passer pour une durée de deux années consécutives.

Quelque soit le nombre de trajets effectués en deux ans à destination des usa, un seul et unique ESTA vous sera nécessaire.

En revanche, si vous voyagez avec votre conjoint et vos enfants, quelque soient leur âge, un formulaire esta sera obligatoire pour chacun d’entre eux.

Pour ce qui est de la saisie du formulaire esta en lui-même, il requiert moins d’un quart d’heure de votre temps pour répondre à toutes les questions. Vous saurez, par ailleurs, très rapidement si votre demande est validée ou pas. Elle peut cependant être en attente pendant 72 heures avant d’être finalement approuvée. Si celle-ci est définitivement refusée, il vous est fortement recommandé de vous mettre en lien avec l’ambassade des Etats-Unis en Suisse pour accéder à un visa USA habituel.

Sachez qu’il est très rare que les ressortissants Suisses se trouvent face à un veto de la part des autorités américaines. Parmi les 38 pays qui sont exemptés de visa, il existe une très faible proportion de refus d’ESTA de la part des services de sécurité.