Un guide pour louer et conduire un véhicule récréatif en Amérique

Les véhicules récréatifs ou les VR sont aussi américains que la tarte aux pommes : beaucoup d’Américains en possèdent un et aiment voyager à travers le pays avec. Les véhicules récréatifs modernes sont très confortables et disposent de nombreuses commodités telles qu’une cuisine, une salle de bain, une chambre et un salon avec télévision. Un VR peut être considéré comme un hôtel mobile, permettant à la personne qui les utilise de voyager vers de nombreuses zones intéressantes et de dormir avec un grand confort. Nous avons préparé un guide pour vous aider pendant les étapes de location d’un VR et vous expliquer comment conduire un véhicule récréatif en Amérique. Pour profiter des beautés des États-Unis et vous lancer dans des voyages inoubliables, il est important de demander votre visa ESTA avant de voyager. Une autorisation ESTA peut être obtenue rapidement en ligne utilisant votre ordinateur, tablette ou smartphone.

1. Préparez un itinéraire. Parfois, les gens oublient que les États-Unis sont le quatrième plus grand pays de la planète et commencent à planifier des voyages irréalistes en sous-estimant le temps et l’argent nécessaire, ce qui au final leur coute une fortune.
Sélectionnez une région du pays que vous souhaitez explorer, comme la Californie, les parcs des états de l’Ouest, la Nouvelle-Angleterre, la Floride, le Texas, etc., et planifiez votre voyage dans cette région.

2. Trouvez un emplacement de location de VR. Il y a beaucoup d’emplacements de location de RV dans toutes les grandes villes. Accédez à Google et sélectionnez celui qui a de bonnes critiques et de bons prix.

3. Choisissez la bonne taille de VR. Si vous voyagez avec une famille de quatre personnes, veillez à ce qu’il y ait suffisamment d’espace pour tout le monde, sinon vous risquez de vous sentir comprimé et inconfortable et au final pas content de votre voyage.

4. Trouvez des emplacements de stationnement pour VR avant de décoller. Les véhicules récréatifs ne peuvent se garer nulle part à cause de leur taille. Si vous envisagez de dormir dans votre VR, vous devriez avoir une liste des endroits où vous souhaitez vous garer avant de partir.

5. Trouvez des endroits avec des connexions électriques. Rappelez-vous que votre VR aura besoin d’électricité pour que la cuisine, le climatiseur et les autres éléments fonctionnent. Si vous ne voulez pas utiliser le générateur qui certes vous sera fourni, mais qui vous coutera plus cher, il va falloir trouver des places de stationnement pour passer la nuit équipées des connexions électriques.

6. Entretien des toilettes. Lorsque vous louez votre VR, vous recevrez des instructions concernant l’entretien des toilettes et quand les vider, etc. Il est important de suivre ces instructions attentivement si vous ne voulez pas que votre voyage soit perturbé par une panne indésirable de sanitaires et toilettes !

7. Sortez des sentiers battus. La raison pour laquelle vous avez loué un VR est de s’éloigner des routes et des autoroutes afin de voir une partie authentique de l’Amérique que l’on ne voit pas d’habitude. Utilisez l’avantage de votre véhicule récréatif pour visiter les beaux parcs des États-Unis ainsi que d’autres lieux naturels pittoresques.

8. Prenez un vélo. Prendre un vélo avec vous vous permettra d’explorer les zones des parcs naturels ou d’autres endroits intéressants inaccessibles par le VR.

Découvrir l’Amérique en véhicule récréatif est l’une des façons les plus authentiques et les plus enrichissantes pour connaître le pays. Un VR vous permettra d’aller partout confortablement comme dans un « hôtel sur roues ». En suivant les conseils ci-dessus, vous allez vivre un voyage passionnant qui restera gravé dans votre mémoire pendant des années.