Utilité du document ESTA

ESTA

Utilité du document ESTA

Pour résider sur le sol américain, les ressortissants de pays étrangers doivent remplir quelques formalités d’entrée. L’une d’entre elles est la demande de l’autorisation de voyage électronique ESTA qui est un document important pour voyager aux USA. Cette autorisation de séjour revêt d’une grande utilité puisqu’il permet d’entrer sur le sol américain sans tracasserie. Voici quelques utilités du titre de séjour électronique ESTA nécessaire pour un séjour aux États-Unis sans visa.

Le document ESTA

Pour aller aux Etats-Unis, les voyageurs de certains pays sont exemptés de l’obtention d’un visa classique. Ceux-ci doivent néanmoins posséder une autorisation d’entrée.

Qu’est-ce que l’ESTA ?

Le document ESTA est une autorisation de voyage électronique qui encadre tous les déplacements des voyageurs vers le territoire américain. Dans certaines circonstances, le document électronique fait office de droit de résidence pendant une durée de séjour. Tout voyageur qui désire entrer sur le territoire américain pour un certain moment doit demander son autorisation de voyage.

Ce document constitue en réalité une autorisation pour le voyageur qui désire atterrir légalement aux États-Unis. Le document de voyage ESTA peut aussi valoir un visa de visiteur. De toute façon, tout déplacement vers le sol américain est tributaire de l’obtention de ce document ESTA.

Contexte d’initiation du document ESTA dans les déplacements vers les États-Unis

L’E visa ESTA est un document exigé depuis 2009 par les pays ayant accepté la mesure d’exemption de visa. L’objectif de ce programme est de mieux sécuriser les déplacements aériens, maritimes et terrestres avec un système électronique. Il s’inscrit dans le cadre du programme d’exemption de visa (Visa Waiver programme) qui a conquis l’adhésion de plusieurs pays de l’espace Schengen.

À quoi sert le document ESTA ?

Pour les ressortissants des pays membres du programme VWP, le document ESTA est très bénéfique. Il est plus aisé pour ceux-ci de voyager aux Etats-Unis puisque le visa de voyage simplifie les formalités d’arrivée et les modalités d’entrée.

L’exemption de visa et ses avantages

Pour les ressortissants des pays adhérents au processus VWP, il n’existe pas d’obligation de visa pour s’introduire aux États-Unis. La détention de l’autorisation ESTA leur permet d’entrer aux USA pendant une période donnée. Cette exemption facilite la libre circulation des biens et services entre les états membres du programme.

Avec le visa Schengen, les voyageurs sont libres de circuler dans le pays de l’oncle Sam, d’y loger et de se comporter comme un citoyen. Il leur est également possible d’enclencher des négociations d’affaires et de signer des contrats les engageant.

L’obtention d’autres documents étatiques avec le document ESTA

Le fait d’être en possession du document ESTA permet d’accélérer la demande d’autres pièces administratives. Ces documents permettront de prolonger la durée de son séjour sur le sol américain. Parmi ces derniers se trouve le visa de visiteur qui est exigé sur le territoire américain pour les séjours de plus de trois mois.

Aussi, le voyageur peut facilement renouveler son passeport électronique en vue de régulariser sa situation aérienne. Il en est de même pour les autres pièces d’identification qui permettront de s’établir dans l’un des pays adhérents au Vwp.

Comment se procurer le document ESTA ?

Disponible en ligne, il n’existe qu’une seule manière de s’emparer de l’ESTA avant son voyage. Le voyageur a juste à faire une demande de l’autorisation électronique à travers le site officiel et à remplir le formulaire dédié. L’agrément de sa requête est assuré s’il remplit les conditions préétablies par la sécurité intérieure américaine.

Les critères de sélection des candidats à l’autorisation ESTA

Pour sélectionner les meilleurs pouvant obtenir l’autorisation ESTA, l’immigration américaine effectue un tri. Seuls les candidats ayant donné des renseignements corrects sur le formulaire sont sélectionnés. Aussi, étant donné que la durée de l’autorisation ESTA ne couvre qu’une période réduite de séjour, les candidatures d’une longue durée seront rejetées.

Par ailleurs, seuls les citoyens des pays partisans du programme Vwp peuvent bénéficier de cette autorisation. Si le prévenu n’est pas un ressortissant de ces pays, il devra présenter une demande de visa classique. Le candidat doit aussi veiller à ne pas avoir aucun contentieux juridique avec l’État américain. S’il a des ennuis avec la justice américaine, sa candidature pour avoir l’autorisation sera rejetée.

Comment demander le document ESTA en ligne ?

Electronic system for travel authorization (ESTA) est la définition du formulaire ESTA en anglais. Une définition qui suppose donc que le document n’est accessible qu’en ligne et donc la demande se fait sur le web. Il existe à cet effet plusieurs sites web qui publient des formulaires de demande pour obtenir votre autorisation électronique.

Pour ce faire, le voyageur doit se rendre sur le site de l’ESTA pour présenter une demande. Il y trouvera des renseignements et des onglets spécialement créés pour le remplissage du formulaire. Dans le remplissage, il doit veiller à donner des renseignements vrais et vérifiables. Parmi ces renseignements, il doit notifier son délai de séjour ainsi que les raisons de son voyage.

Mais au préalable, des informations sur son identité, son passeport en cours de validité et son pays de résidence sont exigées. Il fournira aussi des renseignements sur son état de santé et des tests sérologiques. Si l’une des informations données est fausse, sa demande de voyage peut être refusée. Après avoir fourni ces renseignements, le voyageur doit valider son dossier pour l’étude.

C’est après acceptation dudit dossier que lui sera envoyé la page de confirmation de la requête. Il est conseillé de garder cette dernière sur soi pendant ses déplacements sur le territoire américain.

Ceux qui peuvent profiter des bénéfices du document

Plusieurs personnes peuvent bénéficier des avantages liés à la détention d’une autorisation électronique.

Les habitants des pays ayant accepté le programme

Ils sont les plus privilégiés dans cette procédure de délivrance d’autorisation de voyage. Les voyageurs originaires des pays comme la France et la Belgique sont ceux pouvant obtenir l’ESTA.

Le document d’exemption de visa est conseillé aux hommes d’affaires. C’est la possibilité la plus économique pour eux d’effectuer un voyage aux USA pendant une durée réduite. Les missions diplomatiques doivent aussi transiter par l’accord de la sécurité intérieure. Cela implique l’obtention de l’autorisation ESTA.

Pour les familles

Si le voyageur veut venir en famille, ces derniers doivent demander l’autorisation d’atterrir aux USA. S’il s’agit d’un voyage d’affaires impliquant aussi un groupe de personnes, chaque personne doit postuler individuellement pour obtenir le document électronique.

D’autres précisions sur l’autorisation électronique ESTA

Bien qu’étant bénéfique, le document de l’ESTA a aussi ses exigences et implique le respect de certaines conditions d’entrée sur le territoire américain.

Le délai de livraison et du séjour

Pour bénéficier d’une autorisation ESTA, le voyageur doit formuler sa demande trois jours au moins avant son départ. Passer ce délai, il peut accuser un retard dans son voyage. Aussi, son voyage ne peut excéder trois mois sur le sol américain. De même, l’obtention de cette autorisation nécessite quelques frais à payer.

Les limites du document ESTA

Le document ESTA peut faire office de visa dans certains pays partenaires. Cependant, il ne constitue pas un vrai visa et est rattaché électronique au passeport. Les voyageurs doivent entamer des procédures d’établissement de visa s’il prévoit un séjour à long terme. De même, ils doivent enclencher l’élaboration d’autres documents comme le passeport.

Si ce dernier n’est plus en cours de validité, le visa ESTA peut également être bloqué. Il faudra lors anticiper les actions en renouvelant son passeport avant le déplacement. Le mieux serait d’opter pour un passeport électronique pour son compte. Si la requête d’autorisation de voyage est réfutée, il est également possible de refaire une demande.