Visa B1 : voyage d’affaires pour les États-Unis

Visa B1 voyage d’affaires

Les voyageurs pour les USA sont tenus de présenter un visa à leur arrivée sur le territoire. À noter qu’il existe autant de visas US délivrés aux ressortissants étrangers que de raisons de venir au pays de l’oncle Sam. En ce qui concerne le visa B1, il est délivré pour les non-immigrants qui viennent aux États-Unis pour des raisons commerciales. Découvrez les activités éligibles au visa B1 ainsi que les points importants à retenir pour les démarches.

Qu’est-ce que le visa B1 ?

Le visa B1 est le nom donné au type de visa non-immigrant délivré pour les séjours à des fins commerciales vers les USA. Vous avez besoin de ce document de voyage si votre motif de voyage concerne un voyage d’affaires à titre professionnel ou économique. En bref, vous partez aux États-Unis non pour un séjour touristique (visa B2), mais pour y effectuer des activités en rapport avec votre profession.

En général, vous devez faire la demande de visa B1 si votre séjour concerne ces types d’activités notamment :

  • Investir aux États-Unis ;
  • Négocier sur place pour un contrat professionnel ;
  • Réunion avec des collaborateurs professionnels habitants aux USA ;
  • Assister à des colloques et des évènements en rapport avec votre activité.

Vous devez prouver vos motifs de voyage par des documents authentiques tels que des lettres d’invitation ou des lettres professionnelles. Dans tous les cas, vous devez retourner dans votre pays de départ une fois que vous avez fini vos activités commerciales sur le territoire.

Le visa B1 est-il obligatoire pour un voyage commercial aux USA ?

En règle générale, le visa B1 est obligatoire pour les nationalités étrangères qui souhaitent faire des affaires aux États-Unis. La durée de validité de ce type de visa est de 6 mois. Toutefois, plusieurs pays ont passé un accord avec les autorités américaines. Il s’agit d’un programme d’exemption de visa classique qui délivre une autorisation de voyage électronique l’ESTA en quelques jours.

Si votre pays est éligible à ce programme comme la France, vous n’avez pas besoin de faire une demande de visa qui peut durer des mois. Vous remplissez un formulaire ESTA en ligne et vous n’avez pas besoin de vous déplacer dans une ambassade des États-Unis. Cependant, cette autorisation concerne seulement les séjours commerciaux ou touristiques de 90 jours au maximum. Si votre séjour est prévu pour plus de 3 mois, l’obligation de visa B1 est effective.

Quelles sont les procédures pour demander un visa B1 ?

Vous devez comprendre que visiter les États-Unis pour des raisons commerciales est possible dès que les critères d’éligibilité à votre demande de visa B1 sont vérifiés. En effet, vous devez avoir l’intention de revenir dans votre pays à la fin de votre séjour et surtout avant la date d’expiration dudit visa. Pour cela, vous devez justifier ces motifs par des documents tels qu’un contrat de travail, un bail de location et bien d’autres encore.

Une fois que vous avez réuni tous les documents justificatifs personnels et professionnels de votre dossier, vous pouvez remplir le formulaire DS-160 en ligne. Il s’agit d’un formulaire obligatoire pour tous les demandeurs de visa US qu’il faut dûment remplir sur le site officiel du service de l’immigration des USA. À l’issue de cette étape, vous obtenez un numéro pour le dépôt de votre candidature.

Avant la confirmation de cette demande, vous devez avoir sous la main le reçu du paiement des frais de visa B1 (160€) et celui des autres frais obligatoires selon votre pays. C’est après que vous devez prendre un rendez-vous auprès de l’ambassade la plus proche de chez vous pour l’entretien final.

Pour passer cet entretien individuel, vous devez bien vous préparer. Les questions sont simples et concernent surtout les motifs de votre voyage aux États-Unis. La durée du traitement de votre demande de visa B1 peut aller de quelques semaines à quelques mois. Vous devez vous préparer à ces éventualités et prendre une marge de temps suffisante pour être à temps pour vos déplacements et réunions d’affaires aux USA.